Neymar Brésil

Coupe du monde 2022 : Perisic réagit au geste de Neymar

Bourreau de Neymar et du Brésil en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 vendredi avec la Croatie (1-1, 4-2 tab), Ivan Perisic a tenu à encenser le geste classe de l’attaquant du Paris Saint-Germain. A l’issue de l’élimination de la Seleçao, tout le monde a vu en effet l’Auriverde en larmes et complètement anéanti. Malgré le soutien de multiples coéquipiers, venus le consoler, rien n’y a fait, le Ney a continué de sangloter… Ce que moins de monde a vu en revanche c’est cette vidéo sur laquelle on aperçoit Leo, le jeune fils de Perisic, se diriger vers le Brésilien quelques minutes plus tard sur la pelouse désertée de l’Education City Stadium. Malgré l’intervention d’un membre du staff auriverde, qui a tenté de le repousser, le garçon est parvenu à se faire voir par l’ancien Barcelonais. O NEYMAR É MUITO ÍDOLO! 💚💛 Perisic agradeceu o carinho que o craque teve com seu filho Leo após a eliminação pra Croácia. O futebol é isso, amigos! 👏 #TNTSportsNoQatar pic.twitter.com/X1vlLV0u6M — TNT Sports BR (@TNTSportsBR) December 11, 2022 Bien qu’il se trouvait toujours effondré dans les bras de Dani Alves, le Parisien a alors pris sur lui et accepté d’aller prendre dans ses bras Leo, tout content d’approcher son idole. Malgré sa tristesse à ce moment-là, Neymar a même adressé un petit sourire à son jeune admirateur. Ce comportement de champion a été encensé par Perisic. «Merci Neymar, ça signifie beaucoup pour lui», a remercié l’ailier de Tottenham ce dimanche sur Instagram. Neymar inconsolable Si

Ramy Bensebaini, Inter Borussia Mönchengladbach

Dortmund : un Algérien va remplacer Guerreiro !

Ça va bouger en fin de saison dans le couloir gauche du Borussia Dortmund ! Titulaire du poste, Raphaël Guerreiro s’apprête en effet à faire ses valises. Ce dimanche, le média Ruhr Nachrichten assure que l’international portugais, dont le contrat expire en juin prochain, a pris sa décision et qu’il ne prolongera pas. Arrivé il y a sept ans en provenance de Lorient, le natif du Blanc-Mesnil estime sans doute avoir fait le tour au BvB. A 28 ans, le Lusitanien pourrait profiter de sa situation contractuelle pour négocier un dernier gros contrat. Une priorité nommée Bensebaini Si on ignore encore le futur club de Guerreiro, en revanche l’identité de son successeur dans la Ruhr a déjà fuité ! En effet, le journaliste Fabrizio Romano révèle qu’un autre ancien de Ligue 1 a de bonnes chances de le remplacer : Ramy Bensebaini. D’après notre confrère, des discussions concrètes ont lieu entre les différentes parties et le latéral de 27 ans représente bien la priorité des Noir et Jaune à ce poste. De son côté, Sky Germany va même plus loin et affirme que l’international algérien aurait déjà donné son accord pour rejoindre Dortmund. Borussia Dortmund are actively working to sign Ramy Bensebaini. Negotiations are concrete for June, as advanced by @westsven — he’s priority target. 🟡⚫️ #BVB No final decision yet on player side, it’s not done/signed yet. Rapha Guerreiro could leave Dortmund in the summer. pic.twitter.com/jssAB9jvA9 — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) December 11, 2022 Après avoir remporté la CAN en 2019, Bensebaini a quitté Rennes pour

Didier Deschamps, équipe de France

Equipe de France : une nouvelle révélation sur l’avenir de Deschamps

Parvenu à mener l’équipe de France jusqu’en demi-finales de la Coupe du monde 2022, performance qu’aucun tenant du titre n’avait accompli depuis le Brésil en 1998, le sélectionneur Didier Deschamps dispose de la confiance du président de la FFF, Noël Le Graët. Récemment, le dirigeant a signifié sa volonté de prolonger le contrat du double champion du monde, qui expire à la fin du mois. Ce dimanche, le journal Le Parisien indiquait même que tout serait déjà bouclé pour une prolongation jusqu’à l’Euro 2024. Mais RMC Sport nuance sérieusement cette information. Le média assure que DD, en poste depuis 2012, n’a absolument rien décidé pour l’instant et qu’il prendra quelques jours de repos après le Mondial avant de se pencher sur son avenir. La balle est clairement dans le camp du Basque, mais aucune tendance ne se dégagerait dans sa réflexion à l’heure actuelle. Affaire à suivre…

Karim Benzema France

Coupe du monde 2022 : Benzema s’adresse aux Bleus

Sélectionné pour la Coupe du monde au Qatar, Karim Benzema (34 ans) a dû déclarer forfait juste avant le début de la compétition. De retour sur les terrains d’entraînement du Real Madrid, l’attaquant français a publié un message sur son compte Instragram, pour encourager l’Équipe de France opposée au Maroc, en demi-finales de la Coupe du monde : “Allez les gars, encore 2 matchs, on y est presque… derrière vous… Vamonos (allez)”. C’est le premier message que Karim Benzema lance en direction des Bleus depuis l’annonce de son forfait et le début du Mondial. Selon la presse, plusieurs joueurs de l’Équipe de France n’étaient pas mécontents du forfait du Madrilène, une version démentie par Guy Stéphan et Aurélien Tchouaméni.

Memphis Depay, Pays-Bas Coupe du monde 2022

Un nouveau prétendant pour Depay, un Argentin dans le viseur… les dernières infos du Barça

Le Néerlandais Memphis Depay ne devrait pas rester au FC Barcelone cet hiver, tandis qu’au milieu, cela devrait bouger en Catalogne. Alors qu’Arsenal devra faire sans Gabriel Jesus pour plusieurs semaines de compétition, le club anglais recherche un remplaçant au Brésilien. Outre Leroy Sané (Bayern Munich), dans un autre rôle, les Gunners viseraient un attaquant du FC Barcelone, Memphis Depay. L’ancien Lyonnais, qui ne sera pas retenu cet hiver, est en fin de contrat avec les Blaugrana en juin 2023. Le Barça, conscient de ne pas être en position de force sur le dossier alors que Memphis Depay est en fin de bail, pourrait céder le Néerlandais pour une petite somme dès janvier. Visé par l’AS Roma ou encore Manchester United, qui cherche à remplacer Cristiano Ronaldo (37 ans), libéré de son contrat, Memphis Depay aura l’embarras du choix, avec l’intérêt d’Arsenal en plus. Déjà passé par la Premier League (à Man Utd) entre 2015 et 2017, l’attaquant de 28 ans pourrait être intéressé à l’idée de jouer pour l’actuel leader du championnat. Une piste du Real Madrid visée par le FC Barcelone ? Intéressé par Enzo Fernandez, le Real Madrid pourrait être gêné, dans ce dossier, par le Barça. Le média espagnol Sport révèle effectivement que le club catalan aurait des vues sur l’Argentin du Benfica Lisbonne, auteur d’une bonne Coupe du monde 2022 avec sa nation (5 matchs, 1 but, 1 passe décisive). Élément majeur de la formation portugaise cette saison (3 buts et 5 offrandes en 24 rencontres), Enzo Fernandez ne devrait

Isco Aurélien Tchouaméni Real Madrid Séville

Grosse tension à Séville, une star sur le départ ?

Recruté à l’été 2022, Isco pourrait quitter le FC Séville dès cet hiver. En cause, une altercation avec le directeur sportif du club andalou, Monchi. Selon Marca, le milieu offensif espagnol et le dirigeant sévillan ont une discussion houleuse au centre d’entraînement du club, alors que la situation sportive du FC Séville est extrêmement compliquée (18e de la Liga), et que l’ancien joueur du Real Madrid aurait une relation fraîche avec son nouvel entraîneur arrivé en octobre, l’Argentin Jorge Sampaoli. À cause de cette dispute, Isco pourrait faire ses bagages dès janvier 2023. Avant son arrivée à Séville, l’AS Roma avait un œil sur l’international espagnol (38 sélections, 12 buts).

Josko Gvardiol, Croatie Coupe du monde

Trois cadors dégainent des offres XXL pour une révélation de la Coupe du monde 2022

Josko Gvardiol, déjà très apprécié par plusieurs clubs européens avant la Coupe du monde 2022, a vu sa côte augmenter durant la compétition. En effet, trois formations britanniques ont fait des offres très importantes au club du défenseur central de 20 ans, le RB Leipzig. Foot Mercato annonce que Manchester City a proposé 100 millions d’euros plus des bonus à la formation allemande, tandis que Manchester United a offert 5M de moins (95M), et Chelsea, encore moins (90M d’euros). Josko Gvardiol, qui intéresse également le Bayern Munich selon le média en ligne, ne serait pas contre un départ au Real Madrid. Foot Mercato, de son côté, indique “une préférence” pour la Premier League. La bataille s’annonce rude sur le dossier.

Cristiano Ronaldo, Portugal-Ghana, Coupe du monde

Coupe du monde 2022 : Ronaldo sort du silence après la désillusion face au Maroc

Cristiano Ronaldo a pris la parole sur son compte Instagram, ce dimanche, au lendemain de la difficile élimination du Maroc contre le Portugal (1-0), en quarts de finale de la Coupe du monde. “Remporter une Coupe du monde pour le Portugal était le rêve le plus grand et le plus ambitieux de ma carrière” a commencé Cristiano Ronaldo, qui est apparu très ému dans les tunnels du stade après la rencontre, ce samedi. “Heureusement, j’ai remporté de nombreux titres de dimension internationale, y compris pour le Portugal, mais placer le nom de notre pays au plus haut niveau planétaire était mon plus grand rêve. Je me suis battu pour ça. (…) Je n’ai jamais tourné le dos au combat et je n’ai jamais renoncé à ce rêve. Malheureusement, hier, le rêve a pris fin.” Le rêve a pris fin d’une manière d’autant plus douloureuse pour Cristiano Ronaldo, qui a été mis sur le banc par Fernando Santos, critiqué par le clan de l’attaquant, contre la Suisse (6-1), en huitièmes de finale, et face au Maroc, en quarts. Les deux fois, le Portugais est entré en jeu en seconde période, en ne marquant pas. Lors de ce Mondial, les statistiques de Cristiano Ronaldo sont faibles pour son statut (1 but en 5 rencontres, 3 titularisations). Ronaldo retraité de la sélection ? Abordant son avenir avec la sélection, Cristiano Ronaldo est resté flou, assurant ne pas avoir pris de décision, tout en répondant aux rumeurs relayées par la presse : “Il ne sert à rien de réagir

Lionel Messi, Argentine Pologne Coupe du monde 2022

Coupe du monde 2022 : un Néerlandais se paie Messi

Argentine-Pays-Bas, Wout Weghorst a pris la parole dans la presse, au micro de Tigo Sport. Le buteur de 30 ans, qui évolue en prêt à Besiktas, a critiqué l’attitude de l’attaquant du PSG lors du quart de finale houleux entre les Pays-Bas et l’Argentine : “J’ai beaucoup de respect pour lui en tant que joueur de football mais il m’a giflé et n’a pas voulu me parler. Mon espagnol n’est pas très bon mais il m’a dit quelques mots pas très respectueux à emporter avec moi. C’était très décevant.” Lors de la rencontre, Wout Weghorst a inscrit un doublé, mais cela n’a pas suffi pour battre l’Argentine, alors que les Néerlandais se sont ensuite inclinés aux tirs au but.

Marcus Rashford, Angleterre-Roumanie

Rashford, Amrabat, le successeur de Navas… les infos mercato du PSG

Alors que la Ligue 1 reprend bientôt ses droits, fin décembre, les informations mercato commencent à fuser autour du Paris Saint-Germain. Le club de la capitale pourrait recruter une victime de l’Équipe de France ce samedi soir, ainsi qu’un deuxième gardien derrière Gianluigi Donnarumma. Mais pas, a priori, une révélation de la Coupe du monde 2022. Devant la presse, Nasser Al-Khelaïfi a confirmé un intérêt du PSG pour l’Anglais Marcus Rashford. L’attaquant de 25 ans, éliminé par les Bleus du Mondial ce samedi, n’a plus que six mois de contrat avec Manchester United, qui pourrait s’en séparer cet hiver, mais contre une très grosse somme. Selon les révélations du Daily Mirror, le club français aurait l’intention de proposer un très gros salaire au Mancunien, à savoir 3,9 millions d’euros par mois, soit un peu moins de 50M d’euros par an (47,5M). Une somme faramineuse qui semble en mesure de convaincre Marcus Rashford de rallier le PSG en juin 2023. Le successeur de Navas trouvé au Portugal ? Agacé par son temps de jeu au PSG cette saison (aucun match disputé), Keylor Navas pourrait s’en aller en janvier 2023 du PSG, alors que le portier avait failli partir à Naples l’été dernier. Selon les informations relayées par O Jogo, le portier Matheus Magalhães pourrait remplacer l’ancien gardien de but du Real Madrid, pour être la doublure de l’Italien Gianluigi Donnarumma. Estimé à 6M d’euros par le site Transfermarkt, le Portugais de 30 ans, qui évolue à Braga, est sous contrat avec son club jusqu’en 2027. Amrabat,

Bruno Fernandes, Pepe, Portugal

Coupe du monde 2022 : le groupe portugais éclate après l’élimination

Le Portugal n’a pas réussi à passer le piège du Maroc (0-1), en quarts de finale de la Coupe du monde 2022, ce samedi. Éliminée, la sélection portugaise va quitter le Qatar, direction Lisbonne. Sauf que de nombreux joueurs du groupe vont s’en aller de leur côté, pour partir en vacances en famille. D’après les informations du journal portugais O Jogo, Cristiano Ronaldo, Bernardo Silva, Bruno Fernandes, Rafael Leão, João Cancelo, Diogo Dalot, Ruben Neves, Rui Patricio, Raphaël Guerreiro et Matheus Nunes ne vont pas rentrer au pays avec le reste du groupe et du staff, par avion. Devant la presse et le Mirror, Bruno Fernandes a indiqué samedi que l’ambiance délétère autour de la sélection et de la question Cristiano Ronaldo, remplaçant face à la Suisse (6-1) et contre le Maroc (0-1), n’avait pas eu d’effet : “Peut-être parce qu’il (Cristiano Ronaldo) est qui il est, les gens cliquent plus souvent sur ses actualités, pour voir de quoi cela parle. Ce n’est pas pour cela que la Sélection n’est pas allée plus loin. Nous ne pouvions tout simplement pas battre le Maroc.” Il semblerait pourtant que l’ambiance ne soit pas au beau fixe au sein du groupe.

Paul Pogba, Juventus Turin

Juventus : la date du retour de Pogba annoncée ?

Alors que Paul Pogba, blessé, tentait de revenir à temps pour participer à la Coupe du monde 2022 avec l’Équipe de France, le milieu de 29 ans a fait une rechute et a dû déclarer forfait pour la compétition au Qatar. Cette situation, qui a tendu son entraîneur à la Juventus, Massimiliano Allegri, va toucher à sa fin, puisque Paul Pogba devrait retrouver les terrains de la Serie A dès le mois de janvier 2023. Le Français espère d’ailleurs être prêt pour le choc face à Naples, dans le championnat d’Italie, le 13 du mois prochain, d’après les informations relayées par Sky Sports. Paul Pogba, toujours empêtré dans des affaires judiciaires, pourra aider la Juventus à retrouver de sa superbe, alors que le club italien est 3e de Serie A, à 10 points du leader (Naples). Revenu à la Juventus gratuitement cet été, le Français n’a pas encore disputé un match avec son club cette saison.

N'Golo Kanté, Chelsea

Chelsea : Kanté proche de son futur club ?

N’Golo Kanté est en fin de contrat avec Chelsea, et étant donné sa saison actuelle (2 matchs toutes compétitions confondues), et la précédente (blessure à l’aine, problème de genoux), le Français, régulièrement blessé, devrait quitter le club londonien libre de tout contrat, en juin prochain. Alors que Chelsea envisage déjà l’avenir sans le milieu de terrain français, N’Golo Kanté pense lui aussi à son futur club. Suivi par la formation italienne de la Juventus, le champion du monde 2018 aurait une autre préférence. En effet, l’ancien joueur de Leicester City aimerait jouer en Liga, pour une équipe espagnole, révèle le média Sport. Cela tombe bien, le FC Barcelone suit la situation contractuelle du milieu de 31 ans. Le club catalan, qui ne retiendra pas Franck Kessié ni Frenkie de Jong et devrait perdre Sergio Busquets, doit recomposer son milieu de terrain pour la saison prochaine. Dans l’esprit des dirigeants du Barça, N’Golo Kanté, malgré les blessures, est l’une des priorités du club pour le mercato d’été prochain, même si le FC Barcelone court plusieurs lièvres à la fois (Jorginho, Ibrahim Sangaré, Ruben Neves, Martin Zubimendi). Des contacts en janvier ? Alors que la situation contractuelle de N’Golo Kanté est très avantageuse, puisque le Français est en fin de contrat en juin 2023, le Barça devrait attaquer le dossier dès janvier 2023, période à partir de laquelle le champion du monde 2018 pourra discuter avec les clubs intéressés par ses services. Si le milieu de terrain s’intéresse à la Liga, et le FC Barcelone le désire,

Manuel Neuer

Le Bayern Munich prêt à recruter un gardien pour remplacer Neuer ?

Le Bayern Munich a perdu son gardien titulaire jusqu’à la fin de la saison, Manuel Neuer. L’Allemand de 36 ans, en vacances, s’est cassé la jambe droite en faisant du ski, comme le Bavarois l’a annoncé sur les réseaux sociaux, ce samedi. Une situation difficile pour le Bayern Munich, qui doit désormais s’appuyer sur la doublure de Manuel Neuer, Sven Ulreich (34 ans). Selon les informations de L’Équipe, la direction du club allemand, leader de la Bundesliga, réfléchirait à recruter un gardien supérieur à Sven Ulreich pour la deuxième partie de la saison. Pour le moment, aucun nom n’a filtré. À noter que le jeune Alexander Nübel, de l’AS Monaco, est prêté par le Bayern Munich au club de la Principauté jusqu’à la fin de la saison. Il y a peu, le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic, ne semblait cela dit pas voir un avenir du portier à Munich à court terme.

Didier Deschamps, France médias

Equipe de France : quel avenir pour Deschamps, qualifié en demi-finale ?

La question de l’avenir de Didier Deschamps en Équipe de France se pose sérieusement. Le Français de 54 ans, en fin de contrat avec les Bleus à la fin du mois de décembre, semble avoir les cartes en main pour prolonger l’aventure. Avant le début de la Coupe du monde 2022 au Qatar, Didier Deschamps semblait devoir partir après la compétition. Les Bleus, minés par les blessures (Paul Pogba, N’Golo Kanté, Mike Maignan, Karim Benzema…), n’avaient pas la confiance des médias ou des supporters, d’autant que l’Euro 2021 avait échaudé les esprits (élimination en 8es de finale face à la Suisse). Libre de tout contrat, l’ombre de Zinédine Zidane planait sur l’Équipe de France. Au point que la presse espagnole annonce un accord avec la FFF pour janvier 2023. Plus prudent, Noël Le Graët a indiqué faire confiance à Didier Deschamps, au début du Mondial comme il y a quelques jours. Mais menacé par un audit de la Ministre des Sports, le Breton, entouré par des affaires peu reluisantes, ne sera peut-être plus à la tête des Bleus pour entériner ce choix. Deschamps va décider Interrogé sur le sujet ce samedi, après la qualification de la France en demi-finale contre l’Angleterre (2-1), Didier Deschamps a dit avoir la possibilité de faire un choix, puisque son président, Noël Le Graët, avait indiqué que l’objectif du sélectionneur était la demi-finale du Mondial, et qu’en l’atteignant, l’ancien coach de l’OM serait libre de continuer à la tête des Bleus : “J’ai la main donc je déciderai. Je serai

Antoine Griezmann Declan Rice Angleterre France

Coupe du monde 2022 : la France ne méritait pas sa victoire selon un Anglais

Declan Rice, le milieu anglais de West Ham, était déçu de la défaite des siens contre la France, ce samedi soir, en quarts de finale de la Coupe du monde (2-1). L’international anglais de 23 ans et 39 sélections a même estimé devant la presse que l’Angleterre avait montré un meilleur visage que les Bleus et aurait dû rejoindre le Maroc en demi-finale du Mondial : “Nous ne nous sentions pas forcément trop confiants, mais tout de même suffisamment pour penser passer et battre la France. À part leurs deux buts, je ne me souviens pas de les avoir vus être créatifs. On a plutôt bien joué par moment. À mon avis, la meilleure équipe a perdu ce soir, et cela prouve notre niveau.” Une sortie qui rejoint Harry Kane, et surtout les déclarations de quelques Belges après la défaite en demi-finale de la Coupe du monde en Russie.

Danilo Pereira Bruno Fernandes Cristiano Ronaldo Portugal

Portugal : un cadre du vestiaire désigne le coupable de l’élimination

Alors que le Portugal a été éliminé samedi en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 par le Maroc (0-1), Bruno Fernandez s’en est pris directement à l’arbitre de cette rencontre. Le milieu de terrain de Manchester United n’en démord pas. Pour lui, son équipe a été lésée alors que d’autres sélections sont à ses yeux plus appréciées. “Est-ce qu’ils vont donner la Coupe du monde à l’Argentine ? Je ne sais pas. Je m’en fous, je vais dire ce que je pense et les emmerder. Il est très étrange que dans notre match, il y ait un arbitre d’un pays qui est encore en lice et qu’il n’y ait pas d’arbitre portugais. Car s’ils ont le niveau pour la Ligue des Champions, ils ont aussi le niveau pour être ici. Les arbitres d’aujourd’hui ne sont pas habitués à la Ligue des Champions. Ils ont clairement fait pencher le match en notre défaveur. En seconde période, il y aurait dû avoir au moins 15 ou 20 minutes de temps additionnel”, a lâché l’international portugais. Visiblement, cette élimination face aux Lions de l’Atlas va laisser des traces…

Brésil : nouveau coach, “losers” écartés…La révolution est lancée !

Présenté avant le coup d’envoi de cette Coupe du monde 2022 comme l’un des grands favoris de cette compétition, le Brésil a finalement été sorti dès les quarts de finale par la Croatie aux tirs au but vendredi (1-1, 4 tab à 2). Une chose est sûre, la Seleçao va devoir se remettre en question.  Alors que la 6e étoile a de nouveau échappé aux Brésiliens lors de cette édition au Qatar, les médias réclament une révolution pour rompre la malédiction de la génération Neymar. Vingt ans après son dernier succès lors d’un Mondial (victoire en finale contre l’Allemagne en 2002), la sélection auriverde s’imaginait bien remonter sur le toit du monde à Doha. C’était sans compter sur une incroyable équipe croate, aussi courageuse que talentueuse, qui se prend à rêver d’une deuxième finale de Coupe du monde consécutive après cet exploit. Les médias brésiliens réclament du changement Si le départ de Tite est d’ores et déjà acté, le nom de son successeur sera forcément un élément important de la reconstruction. La Fédération brésilienne a sondé Pep Guardiola ces derniers mois mais le coach espagnol est heureux à Manchester City et compte bien y rester encore quelques années. Le technicien espagnol a d’ailleurs récemment prolongé son contrat avec les Citizens. Fernando Diniz (Fluminense), Mano Menezes (Internacional Porto Alegre), Abel Fereira (Palmeiras) et Dorival Junior font partie des coachs susceptibles de succéder à Tite. Clap de fin pour Neymar ? Plusieurs joueurs devraient payer cette élimination brésilienne lors des prochains mois. Thiago Silva et Dani Alves

Equipe de France

Equipe de France : nouveau record d’audience pour les Bleus !

Le quart de finale de la Coupe du monde 2022 France-Angleterre (2-1) diffusé samedi soir sur TF1 a sans surprise été un énorme carton d’audience.  Le choc entre les champions du monde et les Three Lions a une nouvelle fois permis à la chaîne privée de réaliser la meilleure audience de l’année. Selon Médiamétrie, ce match a rassemblé en moyenne 17,72 millions de téléspectateurs, avec un pic d’audience à 20 millions un peu avant 22 heures. La rencontre était également diffusée sur beIN Sports, qui ne communique pas ses audiences.

Harry Kane, Angleterre Coupe du monde 2022

Angleterre : le “seum” d’Harry Kane

Le capitaine de l’Angleterre, Harry Kane, s’est confié après la défaite de son équipe contre les Bleus samedi soir (1-2) en quarts de finale de la Coupe du monde 2022. Son second penalty manqué contre l’équipe de France en fin de match le hantera sans doute longtemps. Le buteur de Tottenham assume pleinement sa part de responsabilité dans cette défaite. “Nous nous sommes créés les meilleures occasions. Mais nous savons tous que les grands matchs se jouent sur des détails. Le premier (penalty) était excellent et le second, je ne l’ai pas frappé comme je le voulais. C’est comme recevoir un coup en plein dans le menton et ça va faire mal, c’est sûr. Tout le match va faire mal, parce que nous étions très confiants. Je ne pourrais pas être plus fier des garçons. Une Coupe du monde, c’est tous les quatre ans, ce n’est pas comme si nous allions avoir une nouvelle chance l’année prochaine. Mais nous avons fait une excellente Coupe du monde et tout s’est joué sur un petit détail dont je prends la responsabilité”, a lâché l’avant-centre des Three Lions sur ITV.

Kingsley Coman, Equipe de France France médias

Equipe de France : la confidence de Coman sur le 2e penalty de Kane

Après la victoire de l’équipe de France contre l’Angleterre samedi soir en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 (2-1), Kingsley Coman a reconnu avoir eu très peur au moment du 2e penalty d’Harry Kane, puis sur le dernier coup franc anglais dans le temps additionnel. Tous les supporters des Bleus ont poussé un énorme cri de joie au moment où le second penalty d’Harry Kane s’est envolé dans les tribunes du Al Bayt Stadium alors que les champions du monde venaient de reprendre l’avantage au score (84e). Kingsley Coman est revenu sur ce moment si spécial en zone mixte. “J’avais les chocottes sur le penalty de Kane. Sur le banc, on a toujours peur, comme sur le penalty (…) mais on a vraiment la sensation d’être tous prêts à se battre les uns pour les autres. Même sur le banc, on essaie de donner de l’énergie aux titulaires. On a vraiment crié, aidé au maximum (…) A la fin, j’ai fait une faute et j’ai eu très peur”, a lâché l’ailier tricolore.

Olivier Giroud, équipe de France

Equipe de France : l’émotion immense de Giroud, bourreau des Anglais !

Auteur d’une Coupe du monde remarquable, Olivier Giroud a encore été décisif sous le maillot bleu samedi soir au Qatar. L’attaquant de l’AC Milan a offert la victoire à l’équipe de France lors du quart de finale de Coupe du monde contre l’Angleterre (2-1).  Si la défense anglaise est parvenue à museler Olivier Giroud, auteur d’un but de la tête ultra-précieux dans le dernier quart d’heure contre les Anglais (78e). Comme toujours, l’avant-centre des Bleus a fait preuve de patience et d’abnégation avant d’inscrire ce 2e but contre l’Angleterre, synonyme de qualification pour les demi-finales du Mondial au Qatar face au Maroc mercredi prochain. Parfaitement servi par Antoine Griezmann, Giroud est parvenu à prendre le meilleur sur Harry Maguire de la tête au premier poteau pour envoyer les champions du monde dans le dernier carré. La définition d'un homme 𝙃𝙀𝙐𝙍𝙀𝙐𝙓 🤩#FiersdetreBleus pic.twitter.com/LCgm0jEPrQ — Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) December 10, 2022 Une émotion incroyable Au coup de sifflet final, le buteur tricolore a laissé éclater sa joie au micro de TF1. “C’est extraordinaire. On a super bien bossé défensivement. Cette victoire me rappelle un peu la Belgique en 2018 (1-0, en demi-finales). Mais on prend ce penalty et, après, sur des dernières occasions, on a pu être dangereux. Je savais que j’allais en avoir encore une autre. “Grizi” me met un super ballon. C’est super pour l’équipe. C’était un très gros match, on connaissait le potentiel de l’Angleterre. On a fait une prestation très solide, avec beaucoup de générosité. On a essayé d’être percutants en contre-attaque. On est

Antoine Griezmann, équipe de France

Equipe de France : Griezmann s’offre un record et entre dans la légende

À nouveau très précieux samedi soir lors du quart de finale de Coupe du monde contre l’Angleterre (2-1), Antoine Griezmann s’est offert un record lors de cette rencontre. Repositionné au milieu de terrain lors de ce Mondial, le joueur de l’Atlético Madrid est entré au Panthéon du football français en devenant le meilleur passeur de l’histoire de l’équipe de France. Auteur de deux passes décisives pour Aurélien Tchouaméni et Olivier Giroud, Griezmann totalise 28 offrandes sous la tunique bleue et devance désormais Thierry Henry (27) et Zinedine Zidane (26).

Equipe de France

Coupe du monde 2022 : les résultats du jour (10 décembre)

Deux matchs de quarts de finale se sont disputés, ce samedi. Le Maroc affrontait a affronté le Portugal, et la France a eu rendez-vous avec l’Angleterre. Voici les résultats de la Coupe du monde 2022 ! Les résultats Coupe du monde du samedi 10 décembre 2022 Maroc 1-0 Portugal (quart de finale) : En-Nesyri (42e). Angleterre 1-2 France (quart de finale) : Kane (54e) ; Tchouaméni (17e), Giroud (78e). Le résumé de la journée Après les qualifications de l’Argentine et de la Croatie, deux autres quarts de finale se tenaient ce samedi. Dans le premier match, le Maroc a créé la surprise en éliminant le Portugal. Les hommes de Walid Regragui ont pris l’avantage en première période et sont ensuite parvenus à conserver leur avantage : ils ont plié, mais pas rompu. Leur solidité défensive a payé. Il s’agissait certainement du dernier match de Cristiano Ronaldo dans une Coupe du monde : l’ancien Ballon d’or n’a joué que la deuxième période et est sorti par la petite porte. Les Bleus disputaient quant à eux un match très attendu contre l’Angleterre. L’équipe de Didier Deschamps a ouvert le score rapidement. Elle a aussi permis à son adversaire de revenir en concédant un penalty, en début de deuxième mi-temps. Olivier Giroud a redonné l’avantage à la France et pris un peu plus d’avance sur Thierry Henry, au classement des meilleurs buteurs historiques hexagonaux. Le deuxième penalty accordé aux Anglais a heureusement été manqué : Kane a expédié le ballon au-dessus du but d’Hugo Lloris. Les Bleus se sont qualifiés pour les demi-finales,

Luis Campos

Le PSG viserait deux prodiges croates

Le PSG aurait avancé ses pions pour recruter deux jeunes joueurs croates. Il s’agit de Luka Vuskovic (Hadjuk Split) et Ljubo Puljic (NK Osijek), âgés de 15 ans et 16 ans. D’autres formations seraient sur le coup. Si l’on en croit les informations publiées par Calciomercato, le PSG s’intéresse à deux jeunes cracks croates : Luka Vuskovic et Ljubo Puljic. Le premier évolue avec l’Hadjuk Split. Défenseur central, il s’est pour l’instant contenté de jouer en équipes de jeunes. Il a inscrit 4 buts en 12 apparitions, cette saison, dont 1 but en 3 matchs de Youth League. Ljubo Puljic joue sous les couleurs de NK Osijek. Le jeune joueur compte déjà 1 sélection avec les U17 croates. La Juve, le Bayern, l’Atalanta et le groupe Red Bull à l’affût Le média italien précise qu’une proposition de 7 millions d’euros a été transmise pour le premier, sans savoir si elle a été l’oeuvre des Parisiens. La Juventus, le Bayern Munich, l’Atalanta et le groupe Red Bull seraient également sur le coup pour le recruter. Il y a quelques jours, certains journalistes italiens affirmaient que le PSG avait déjà bouclé sa venue et que le joueur s’apprêtait à parapher un contrat portant jusqu’en juin 2026. Avec Luis Campos, la stratégie du PSG a pris un virage. Réputé pour sa faculté à dénicher des pépites, le Portugais semble avoir mis en action ses réseaux. Le club parisien pourrait bien faire signer quelques grands espoirs, dans les prochains mois, ainsi que cela avait été le cas de Monaco

Antoine Griezmann Jude Bellingham Angleterre-France

La muraille Lloris, le décisif Griezmann, Kane presque parfait… Tops-Flops d’Angleterre-France

Dans un match dominé par l’Angleterre, la France, presque contre le cours global du jeu, s’est imposée (2-1) en quarts de finale de la Coupe du monde 2022. Les Bleus de Didier Deschamps entrent dans le dernier carré du Mondial au Qatar et affronteront le Maroc en demi-finale, mercredi.  Les Tops d’Angleterre-France Griezmann, décisif pour un record Comme à son habitude depuis le début de cette Coupe du monde, Antoine Griezmann a impressionné par son volume de jeu au milieu du terrain des Bleus. L’attaquant de l’Atlético Madrid, positionné en numéro 10, s’est souvent retrouvé dans sa partie de terrain, pour tacler, gratter des ballons et faire des fautes utiles. Mais Antoine Griezmann a également su se montrer décisif : le champion du monde 2018 a offert une passe décisive à Aurélien Tchouaméni (17e), avant de centrer pour Olivier Giroud (78e), pour le but de la victoire. Antoine Griezmann est par ailleurs devenu le meilleur passeur de l’histoire de l’Équipe de France, ce soir (28), devant Thierry Henry (27), déjà battu pour les buts par Olivier Giroud. Une activité indispensable et un rayonnement de presque tous les instants de la part de Grizou, l’homme – très – fort des Bleus ce soir. 𝑮𝒓𝒊𝒛𝒐𝒖 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒗𝒐𝒖𝒔 𝒔𝒆𝒓𝒗𝒊𝒓 😌⚽️ Passeur décisif sur le but de Tchouaméni, @AntoGriezmann devient le 𝙈𝙀𝙄𝙇𝙇𝙀𝙐𝙍 𝙋𝘼𝙎𝙎𝙀𝙐𝙍 de l’histoire des Bleus, à égalité avec Thierry Henry (27) 🙌 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿0-1🇫🇷 | #ANGFRA | #FiersdetreBleus pic.twitter.com/RXLZ1GrXSK — Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) December 10, 2022 La muraille Lloris Identifié comme le maillon faible des Bleus

Theo Hernandez, Olivier Giroud, Kylian Mbappé, France

Coupe du monde 2022 : Kane loupe son peno, les Bleus filent en demies

La France croisait la route de l’Angleterre, ce samedi, pour le compte des quarts de finale de la Coupe du monde. Les Bleus se sont imposés 2-1, grâce à des buts d’Aurélien Tchouaméni et Olivier Giroud. Les Bleus de Didier Deschamps avaient rendez-vous avec l’une des meilleures sélections du moment, ce samedi. Au tour précédent, l’Angleterre s’était facilement défaite du Sénégal (3-0). La presse britannique anticipait dès le matin une élimination de l’équipe de France. Le vainqueur savait avant le coup d’envoi qu’il jouerait le Maroc. Le sélectionneur français a misé sur sa désormais compo habituelle en 4-3-3. Les Bleus ont bien démarré la rencontre. Olivier Giroud a cadré une première tête, bloquée par Pickford (11e). La deuxième salve a été pour Aurélien Tchouaméni. Servi par Antoine Griezmann, le joueur du Real Madrid a envoyé une mine au fond des filets anglais (1-0, 17e). Hugo Lloris s’est ensuite imposé à deux reprises face à Harry Kane, dans une rencontre à forte intensité. Le ballon est allé d’un camp à l’autre, avec de réelles opportunités pour chaque équipe. Les joueurs sont toutefois retournés au vestiaire sur ce score. [📺 VIDÉO] 🏆 #beINFWC2022 #ANGFRA 🤩 Nos commentateurs exultent après le but somptueux de Tchouaméni !🔥🔥🔥 "BIG AURÉLIEN !" https://t.co/JxGJGq8Q1O — beIN SPORTS (@beinsports_FR) December 10, 2022 Le début de seconde période s’est révélé être à l’avantage des Anglais. Harry Kane a conclu une séquence de domination en inscrivant un penalty concédé par Aurélien Tchouaméni. L’attaquant a pris à contre-pied son collègue de Tottenham, Hugo Lloris (1-1, 53e). Les

Azzedine Ounahi, Maroc

Sampaoli veut chiper une cible de l’OM

Le FC Séville aurait inscrit le nom d’Azzedine Ounahi sur ses tablettes, dans l’optique du prochain mercato. Le joueur du SCO Angers serait également pisté par l’OM. Selon les renseignements recueillis par Fichajes.net, le FC Séville pense à Azzedine Ounahi, pour renforcer son milieu de terrain. L’international marocain serait apprécié par Monchi, qui connait très bien le football français et l’aurait proposé à Jorge Sampaoli. Son profil répondrait aux besoins de l’Argentin, dans son entrejeu, où certains joueurs ne seraient pas au niveau attendu. Une offre pourrait être transmise aux dirigeants angevins à l’occasion du mercato hivernal. L’OM serait également sur le coup Les Sévillans ne sont pas les seuls sur le coup. Les prestations du milieu de terrain ne sont pas passées inaperçues lors du Mondial. Le média affirme que de nombreux clubs sont dans la course pour obtenir sa signature. En France, Média Foot Marseille a déjà indiqué que l’OM suivait de près sa situation. Un duel étonnant pourrait donc opposer Jorge Sampaoli à son ancien club lors des prochaines semaines. Fichajes.net affirme que le SCO Angers n’attend pas plus de 5 millions d’euros pour le laisser filer. Une somme qui parait très sous-évaluée, alors que le natif de Casablanca dispose d’un contrat qui porte jusqu’en juin 2026. Très polyvalent, Azzedine Ounahi est capable d’évoluer à tous les postes du milieu, depuis celui de numéro six à celui numéro dix. Âgé de 22 ans, le joueur a participé à 14 rencontres de Ligue 1, depuis le début de la saison. Le FC Séville

Lionel Messi, Argentine Pologne Coupe du monde 2022

Pays-Bas : de Jong pense que l’arbitre a avantagé l’Argentine

Frenkie De Jong pense que l’arbitre du match entre l’Argentine et les Pays-Bas a perdu pied en fin de rencontre. Le Néerlandais considère que Lionel Messi n’y est pas étranger. Interrogé au sujet du match perdu par sa sélection contre l’Albiceleste (2-2, 3-4 tab), Frenkie de Jong n’a pas mâché ses mots à l’égard de l’arbitre. Le milieu de terrain pense que l’homme en noir a subi la pression des Argentins : « Dès la fin du temps réglementaire, ils sont allés le chercher. À partir de ce moment-là, il n’a sifflé que l’Argentine. C’était vraiment scandaleux. » Le joueur du Barça accuse un joueur en particulier : « Je pense qu’il s’est égaré dans le temps additionnel et que la grandeur de Lionel Messi y est peut-être pour quelque chose », a-t-il ajouté. Pour rappel, les deux joueurs ont évolué ensemble au Barça entre 2019 et 2021. Le quart de finale de Coupe du monde pourrait bien avoir scellé les chances de les retrouver tous les deux au PSG, ces prochains mois.

Didier Deschamps, France médias

Riolo explique pourquoi on ne verra pas Zidane à la tête des Bleus

Daniel Riolo est revenu sur les propos tenus par Noël Le Graët, concernant le possible remplacement de Didier Deschamps par Zinedine Zidane. Le journaliste pense que le premier ne laissera pas sa place au second. Sur RMC Sport, Daniel Riolo a donné son sentiment sur l’avenir du poste de sélectionneur des Bleus. Le journaliste ne pense pas que Didier Deschamps laissera la place à Zinedine Zidane : « Si on demande à Deschamps, il s’accrochera au poste. Surtout, il ne lâchera jamais le poste à Zidane, c’est clair et net », a-t-il confié. D’après lui, le Basque ne fera pas le moindre cadeau à son ancien partenaire de la Juventus de Turin et de l’équipe de France : « Il ne lâchera pas à Zidane, car il sait qu’il est plus aimé que lui, et il y a une blessure narcissique chez Deschamps depuis toujours d’être moins aimé que d’autres gens de 98. » Il y a quelques jours, Noël Le Graët a indiqué souhaiter conserver Didier Deschamps sur le banc des Bleus, après le Mondial. Le président de la FFF parait convaincu de ne pas pouvoir trouver mieux.

Jean Michel Aulas, Olympique Lyonnais

OL : la vente du club fixée à une nouvelle date

OL Groupe a publié un nouveau communiqué concernant sa possible vente de l’OL à John Textor. Tous les accords nécessaires auraient été obtenus et le club devrait changer de main le 06 décembre. Ce samedi, OL Groupe a posté un communiqué concernant la possible de vente de l’OL à John Textor. L’opération pourrait aboutir le 19 décembre : « A la suite du communiqué du 8 décembre dernier, Eagle a maintenant confirmé que tous les accords nécessaires ont été obtenus, et que les contrats correspondants ont été signés, de telle sorte que les conditions sont réunies pour procéder à la réalisation de l’opération. Eagle et ses sources de financement, ainsi que les vendeurs et OL Groupe, sont maintenant prêts à engager le processus de closing. Compte tenu des délais techniques inhérents à ce type d’opérations, ce closing devrait intervenir le 19 décembre 2022 », indique notamment le message. [#VenteOL] 🗓️ Lundi 1⃣9⃣ décembre 2022. C'est la date à laquelle le closing (en clair, le rachat effectif du club) devrait se faire selon ce communiqué d'@OL Groupe. Enfin une fumée blanche.#TeamOL pic.twitter.com/nUDgJgr7td — Social Gones (@SocialGones) December 10, 2022 Textor emprunterait 500 millions d’euros Il y a quelques jours, L’Equipe a décrit une situation inquiétante, au sein de l’OL. Le quotidien affirmait que les vendeurs lyonnais faisaient tout pour conclure l’affaire avec John Textor, en raison des risques de voir la valeur du club diminuer avec le prix des actions. Le journal a rappelé que l’OL affichait environ 300 millions d’euros de dettes, disséminés auprès de treize établissements différents.

Karim Benzema, Equipe de France France Bleus

Real Madrid : Benzema a repris l’entraînement

Karim Benzema a repris l’entraînement avec le Real Madrid, ce samedi. L’attaquant est remis de sa lésion au quadriceps de la cuisse gauche. Karim Benzema a pris part à l’entraînement du Real Madrid, ce samedi, alors que les Bleus se préparaient à affronter l’Angleterre. L’attaquant s’est remis de sa blessure musculaire et va désormais pouvoir travailler pour sa seconde partie de saison avec l’équipe de Carlo Ancelotti. De quoi donner quelques regrets supplémentaires, tandis que le joueur avait été retenu par Didier Deschamps pour participer à la Coupe du monde. Âgé de 34 ans, le Ballon d’Or va pouvoir travailler sereinement pour laisser derrière lui la période compliquée qu’il a traversé, durant la première partie de l’exercice. Le natif de Lyon s’est déjà blessé cinq fois depuis l’été. 🤩 @MrAncelotti 👐 @Benzema 🤍#RMCity pic.twitter.com/n8D0zK0Bzg — Real Madrid C.F. (@realmadrid) December 10, 2022

Fernando Santos, Portugal

Portugal : Fernando Santos annonce la couleur pour son avenir

Fernando Santos n’est pas pressé de quitter le banc de la sélection du Portugal. Le technicien a annoncé qu’il s’entretiendrait avec sa fédération dans les prochains jours. Malgré l’élimination de son équipe face au Maroc (0-1), Fernando Santos n’exclut pas de poursuivre à la tête de la Seleçao. Le technicien entend prendre le temps avant de décider de son futur : « Ce n’est pas le moment de répondre à cela. Demain, nous rentrons à Lisbonne et, comme d’habitude, le président et moi parlerons ensemble pour voir ce qui est le mieux pour le Portugal », a-t-il lancé face à la presse. Âgé de 68 ans, Fernando Santos possède un contrat qui court jusqu’en 2024. Il occupe le poste de sélectionneur depuis 2014, pour un total de 109 matchs, toutes compétitions confondues.

Parc des Princes, PSG

PSG : la mairie de Paris pense que « Nasser a franchi un cap dans l’agressivité de ses propos »

Le feuilleton de la vente du Parc des Princes fait beaucoup parler, cette fin d’automne. Le magazine Challenge a livré des précisions sur les discussions qui ont lieu entre le PSG et la mairie de Paris. Le magazine Challenge a donné des précisions sur les négociations qui ont lieu entre le PSG et la mairie de Paris au sujet du Parc des Princes. Les propriétaires du club parisien souhaiteraient entamer des travaux afin de faire passer la capacité du stade de 48 000 à 60 000 places. Mais pour cela, ils devront le racheter à la ville de Paris. Des discussions ont d’ailleurs lieu depuis des années à ce sujet, sans qu’un accord n’ait été trouvé. Le dossier était aux oubliettes, jusqu’à récemment. « C’était complètement enterré jusqu’à l’arrivée de Messi » Selon Challenge, la signature de Lionel Messi, en 2021, a relancé l’idée de rénover et agrandir l’enceinte : « Le PSG est venu voir la mairie de Paris dès 2019 pour agrandir le stade. Le projet a pas mal évolué au fil du temps. C’était complètement enterré chez eux, jusqu’à l’arrivée de Messi en 2021. Ils ont commencé à lier l’agrandissement à une vente potentielle du Parc par la ville », a expliqué un proche du dossier au magazine. Le PSG aurait proposé 40 millions d’euros pour acquérir le Parc, quand son prix aurait été fixé à 350 millions. « Pour nous, c’était grotesque. Nous n’avons pas eu envie de poursuivre les négociations », a confié un élu. Nasser Al-Khelaïfi a récemment changé de ton au sujet de l’enceinte,

Walid Regragui, Maroc

Maroc, Regragui : « J’ai dit à mes joueurs qu’il fallait écrire l’histoire pour l’Afrique »

Walid Regragui a confié son enthousiasme, après la qualification obtenue par le Maroc contre le Portugal (1-0). Le sélectionneur a insisté sur le symbole qu’elle représentait pour le continent africain. Face aux journalistes Walid Regragui a fait part de sa fierté, après la victoire obtenue par le Maroc contre le Portugal, lors des quarts de finale de la Coupe du monde. Le sélectionneur a souligné le comportement de ses joueurs et l’importance du succès pour le continent africain : « On est tombés sur une très grande équipe, encore une fois. Ils ont beaucoup de talent, mais nous on tire au maximum, on se bat. On a réussi à créer un groupe avec cet état d’esprit : tout le monde se bat, même ceux qui entrent en jeu. On est heureux, et le public nous suit. Avant le match, j’ai dit à mes joueurs qu’il fallait écrire l’histoire pour l’Afrique. C’est chose faite et je suis très heureux. L’Afrique revient sur le devant de la scène », a-t-il déclaré. Le Maroc affrontera le vainqueur du duel Angleterre-France, lors des demi-finales.

Bruno Fernandes, Pepe, Portugal

Portugal : Pepe s’en prend violemment à l’arbitre

Pepe a fait part de sa colère contre la FIFA, du fait d’avoir été arbitré par un Argentin. Le Portugais a crié au scandale. Pepe estime que l’arbitre du match entre le Maroc et le Portugal (1-0) est responsable de l’élimination de son équipe. L’ancien défenseur du Real Madrid juge inadmissible d’avoir été arbitré par un Argentin, suite aux incidents de vendredi : « Il est inadmissible qu’un arbitre argentin nous ait arbitrés aujourd’hui après ce qui s’est passé hier, avec les plaintes de Messi. » Et d’ajouter : « Après ce que j’ai vu aujourd’hui, ils peuvent désormais donner le titre à l’Argentine. » Des propos qui pourraient lui coûter une suspension. Comme Cristiano Ronaldo, le défenseur a certainement disputé son dernier match de Coupe du monde face aux Marocains.

Joao Félix, Portugal Ghana Coupe du monde

Atlético Madrid : Newcastle se frotte au PSG pour Joao Felix

Newcastle serait entré dans la danse pour s’attacher les services de Joao Felix, cet hiver. Le club de Premier League pourrait signer un gros chèque pour prendre le meilleur sur les autres courtisans de l’international portugais. Le PSG, Manchester United, Aston Villa et Chelsea ont jusque-là été associé à son nom. D’après les renseignements recueillis par Football Transfers, Newcastle a coché le nom de Joao Felix pour améliorer son attaque, durant le mercato de janvier. La formation anglaise voudrait profiter de la situation de l’attaquant, qui ne figure pas dans les petits papiers de Diego Simeone, dans le club colchonero. Les dirigeants auraient récemment fixé un tarif pour son transfert : ils attendraient la bagatelle de 140 millions d’euros pour le laisser partir, soit un peu plus que le montant pour lequel il a été recruté (127 millions d’euros). Le PSG, Manchester United, Aston Villa et Chelsea également dans le coup ? Une somme qui ne devrait pas effrayer les Saoudiens propriétaires des Magpies. La concurrence s’annonce toutefois rude pour le faire signer. D’autres clubs comme le PSG, Manchester United, Aston Villa ou Chelsea ont aussi été associé au nom de l’international portugais, ces dernières semaines. Et chacun d’eux dispose de gros moyens pour parvenir à l’attirer. Depuis l’été 2019, Joao Felix a pris part à 129 matchs avec l’Atlético Madrid. L’attaquant a inscrit 33 buts et délivré 18 passes décisives. Le joueur ne parait jamais être totalement parvenu à s’adapter à la façon de jouer de Diego Simeone. Et la fracture semble s’être creusée ce début

Brésil, Neymar : « Je suis psychologiquement détruit »

en larmes vendredi, se dit détruit et annonce qu’il ne s’en remettra pas vite. Sur Instagram, Neymar a publié un long message, suite à la défaite de son équipe face aux Croates. Le joueur du PSG peine visiblement à s’en remettre : « Je suis psychologiquement détruit, c’est certainement la défaite qui m’a fait le plus mal, qui m’a fait rester paralysé pendant 10min et peu après je suis tombé en larmes sans m’arrêter. Ça va faire mal pendant longtemps, malheureusement », a-t- il écrit. Le joueur promet avoir tout donné : « Nous nous sommes battus jusqu’à la fin, et je suis fier de mes coéquipiers, car ils n’ont pas manqué d’engagement et de dévouement. Ce groupe l’a mérité, nous l’avons mérité, le BRÉSIL l’a mérité. Mais ce n’était pas la volonté de DIEU ! Cela valait tous les sacrifices pour sentir l’affection de chacun à l’intérieur du champ. » « Cela fera mal pendant très, très longtemps » Le Parisien a conclu par une forme de fatalisme : « Merci à tous pour le soutien apporté à notre sélection. Malheureusement, ce n’était pas possible… Cela fera mal pendant très, très longtemps. Merci pour tout mon DIEU, tu m’as tout donné et je ne peux me plaindre de rien. Je vous remercie juste de prendre soin de moi. Tout l’honneur et la gloire sont toujours pour vous, quelles que soient les circonstances. » Neymar termine finalement ce Mondial avec un total de 2 buts et 1 passe décisive en 3 apparitions. La participation de l’attaquant a notamment été perturbée par une blessure à la

Pep Guardiola, Manchester City

Brésil : Sampaoli et Guardiola sur la short-list

Les dirigeants du football brésilien auraient dressé une short-list d’entraîneurs, pour la succession de Tite. Jorge Sampaoli et Pep Guardiola y figureraient notamment. Selon Sport Mediaset, la fédération brésilienne a déjà établi une liste des techniciens susceptibles de succéder à Tite. Parmi eux figureraient notamment Jorge Jesus, Dorival Junior, Fernando Diniz, Renato Gauche, Jorge Sampaoli et Pep Guardiola. L’actuel coach du FC Séville pourrait se laisser tenter, alors que son expérience à la tête de l’Argentine s’était révélée décevante. Quant au Catalan, il parait peu probable qu’il quitter Manchester City, où une prolongation semble dans les tuyaux. Tite a démissionné de son poste de sélectionneur à la suite de l’élimination de son équipe contre la Croatie.

Karim Benzema, Equipe de France Bleus France

Equipe de France : Brad Pitt regrette l’absence de Benzema

Brad Pitt regrette que Karim Benzema n’ait pu participer à la Coupe du monde avec les Bleus. L’acteur pense toutefois que l’équipe de France est armée pour aller loin. Dans les colonnes du Parisien, Brad Pitt a donné son avis sur le match entre l’Angleterre et la France qui se jouera ce soir pour le compte des demi-finales du mondial. L’Américain regrette que Karim Benzema n’en soit pas : « Ça va être un très gros match. Votre équipe est belle à regarder. Je suis déçu que Benzema ait dû partir, c’est le meilleur. Il est vraiment impressionnant. Mais même sans lui votre équipe est très forte, grâce à Mbappé et Griezmann, que j’aime beaucoup également », a-t-il lancé. Pour rappel, le coup d’envoi est programmé à 20h00.

Jude Bellingham, Angleterre

Équipe de France : Waddle donne les clés du match contre l’Angleterre

Gareth Southgate ne focalise trop son attention sur Kylian Mbappé. Dans les colonnes de L’Équipe, Chris Waddle a livré son analyse de la rencontre qui se jouera entre l’Angleterre et la France, ce samedi. L’ex-ailier de l’OM pense que le résultat du match se jouera au milieu du terrain : « Le résultat final va peut-être dépendre du joueur qui sera le plus influent au milieu de terrain, entre (Jude) Bellingham et (Antoine) Griezmann. Mais aussi, évidemment, du face-à-face que vont se livrer Kyle Walker et Kylian Mbappé. Si ce dernier conserve le niveau qu’il affiche depuis le début de la compétition, il fera la différence, car son jeu est difficilement lisible. Tu ne sais jamais s’il va rentrer à l’intérieur, frapper ou déborder. Mais le danger, côté anglais, serait de trop se focaliser sur lui », a-t-il estimé. « Si Dembélé est dans un bon jour… » Le natif de Heworth se méfie également d’autres joueurs français : « La France possède de très bons dribbleurs comme (Kingsley) Coman et surtout (Ousmane) Dembélé. Lui, s’il est dans un bon jour, il risque de poser beaucoup de problèmes à Luke Shaw, avec ses qualités d’élimination et de frappe. Son souci c’est qu’il manque de régularité : lors de certains matches, Dembélé est le meilleur joueur sur le terrain, pendant d’autres matches ses passes vont en touche et il finit par être remplacé », a-t-il poursuivi. L’ancien international anglais ne souhaite en revanche pas de tirs au but : « Ah non, cette fois pas de tirs au but ! Je ne veux

Lionel Messi, Argentine

Pays-Bas : un joueur très déçu par l’attitude de Messi

Wout Weghorst (Besiktas) a été déçu par le comportement de Lionel Messi (PSG), après le match entre les Pays-Bas et l’Argentine. Le Neerlandais n’a pas aimé les paroles prononcées par l’ancien Ballon d’Or après la rencontre. Interrogé par la presse, Wout Weghorst a évoqué l’attitude de Lionel Messi, suite au succès remporté par l’Argentine face aux Pays-Bas, lors des quarts de finale de la Coupe du monde. Le joueur de Besiktas a été déçu par l’Argentin : “Je voulais lui serrer la main après le match. J’ai beaucoup de respect pour lui en tant que footballeur. Mais il a repoussé ma main et n’a pas voulu me parler. Mon espagnol n’est pas très bon, mais ce n’étaient pas des mots respectueux. Ça m’a vraiment déçu”, a-t-il déclaré (propos relayés par Marca). Lionel Messi a repoussé l’attaquant néerlandais, alors qu’il s’approchait de lui après le match.

Laurent Blanc, OL

OL : l’OM et Lens impressionnent Blanc

Laurent Blanc s’est exprimé sur les changements survenus en Ligue 1, ces dernières années. Le coach de l’OL est bluffé par les progrès réalisés par les clubs sur le plan du physique. Interrogé par L’Équipe, Laurent Blanc a commenté ses débuts avec l’OL, en L1. L’ancien technicien du PSG est impressionné par certains de ses rivaux : « Ce qui m’a sauté aux yeux, c’est la qualité physique des équipes. Les courses à haute intensité, la répétition des efforts, c’est un truc de fou ! Marseille – Lens (le 22 octobre, NDLR) : les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Ce match-là n’existait pas, à mon sens, il y a cinq ou six ans en Ligue 1 », a-t-il confié au quotidien. Laurent Blanc a pour l’instant passé 5 rencontres sur le banc lyonnais, pour un total de 2 succès, 1 match nul et 2 défaites. Son équipe pointe à la 8e position du classement de L1.

Roberto Firmino, Liverpool

Liverpool : excellente nouvelle à venir pour Firmino

Roberto Firmino pourrait prolonger son contrat avec Liverpool, dans les prochaines semaines. Le Brésilien pourrait rempiler pour deux ou trois ans. Selon les renseignements publiés par Football Insider, Roberto Firmino pourrait signer un nouveau contrat, dans les prochaines semaines. Des discussions seraient en cours en vue d’un réengagement portant sur deux ou trois ans, assorti d’une diminution salariale. Le joueur aurait accepté de revoir ses émoluments à la baisse pour rester. Roberto Firmino a rejoint les rangs de Liverpool lors de l’été 2015. L’attaquant a depuis marqué 107 buts et donné 78 passes décisives en 348 matchs, toutes compétitions confondues.

Memphis Depay, Pays-Bas Oranje Coupe du monde 2022

Manchester United : le choix du remplaçant de Ronaldo est fait !

Le conseil d’administration de Manchester United aurait tranché concernant le futur remplaçant de Cristiano Ronaldo. Memphis Depay serait la priorité pour compenser le départ du Portugais. Les Red Devils auraient désormais l’intention de discuter avec le Barça pour obtenir son renfort. Selon les renseignements recueillis par le journaliste Daniel Murphy, le conseil d’administration de Manchester United s’est réuni pour déterminer le nom du joueur prioritaire à recruter pour remplacer Cristiano Ronaldo. D’après lui, les Red Devils ont opté pour l’un de leurs anciens attaquants, qui évolue au Barça : Memphis Depay. Le club mancunien pourrait passer à l’action en vue d’obtenir son transfert durant le mercato de janvier. Depay disponible en échange d’une petite indemnité Manchester United est en effet dans l’obligation de trouver un remplaçant à Cristiano Ronaldo, qui souhaitait partir depuis l’été dernier et a récemment obtenu la résiliation de son contrat. Mal préparé, le joueur portugais est passé au travers de la première partie de saison. L’ancien Ballon d’Or, qui est âgé de 37 ans, n’a inscrit que 1 but en 10 apparitions en Premier League. Et il n’a pas non plus brillé au Mondial, avec 1 but (sur penalty) en 4 matchs avec la Seleçao. Memphis Depay est également en difficulté, en Catalogne. L’attaquant ne figure pas dans les petits papiers de l’entraîneur du Barça, Xavi. Gêné par les blessures, le Néerlandais n’est apparu que 3 fois sur les pelouses, depuis l’été dernier. Il a marqué 1 unique but. Son contrat porte jusqu’en juin 2023 et il devrait disposer d’un bon

Nasser Al-Khelaïfi, PSG Paris Saint-Germain

L’appel du pied du clan Amrabat au PSG

Sofyan Amrabat, grand frère de l’international marocain Nordin Amrabat, a évoqué la possibilité qu’il rejoigne le PSG, lors d’un prochain mercato. Il l’imagine parfaitement jouer aux côtés de Marco Verratti. Dans les colonnes de L’Équipe, Sofiane Amrabat s’est exprimé sur la progression de son frère. Le milieu de terrain pourrait selon lui jouer au PSG : « La Coupe du monde vaut les projecteurs de la Ligue des champions, il est dans la lumière, sur scène. Pour moi, il conviendrait très bien au Paris-SG », a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « Imagine une association avec Marco Verratti, pfff… Alors Nasser Al-Khelaifi, si tu lis mes mots, prends mon frère ! » Nordin Amrabat évolue pour l’instant sous les couleurs de la Fiorentina. De nombreux clubs, dont l’OM, auraient un œil sur lui.

Didier Deschamps, France Equipe de France

Équipe de France : Waddle pas surpris par le parcours de Deschamps

Chris Waddle a connu Didier Deschamps à l’OM, à la fin des années 80. L’ancien international anglais n’est pas surpris par son parcours comme entraîneur. Dans les colonnes de L’Équipe, Chris Waddle s’est exprimé sur la réussite de Didier Deschamps, à la tête des Bleus. L’ancienne idole du stade Orange Vélodrome n’est pas étonnée : « C’était un footballeur dont tu sentais qu’il deviendrait un jour entraîneur. Il était très pro dans son attitude et il avait une approche analytique des matches. Je n’ai pas du tout été surpris qu’il réussisse dans cette reconversion et qu’il finisse pas diriger les Bleus. Bravo à lui, c’est rare de connaître une telle réussite en tant que joueur et manager », a-t-il déclaré au quotidien. Waddle et Deschamps ont évolué ensemble durant deux saisons complètes. Pour rappel, l’Anglais a quitté l’OM l’été précédant le sacre du club en Ligue des Champions.

Gonçalo Ramos Portugal Suisse

Match Maroc – Portugal : chaîne TV et compos officielles

Les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 continuent avec le match entre le Maroc et le Portugal, samedi à 16 heures. Chaîne TV, compos officielles… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte de Maroc – Portugal Le Maroc vise un nouvel exploit et une première qualification dans son histoire pour les demi-finales. Après avoir terminé en tête du groupe F avec sept points, devant la Croatie et la Belgique, les Lions de l’Atlas ont sorti l’Espagne en huitièmes de finale (0-0, 3-0 tab). Face à la Roja, les joueurs de Walid Regragui auront réussi trois de leurs quatre tentatives pendant la séance des tirs au but. Les partenaires de Sofiane Boufal rencontrent une sélection lusitanienne première du groupe H avec six unités. En huitièmes de finale, les joueurs de Fernando Santos n’auront fait qu’une bouchée de la Suisse (6-1) sur un triplé de Gonçalo Ramos et des buts de Pepe, Raphaël Guerreiro et Rafael Leao. Les compos officielles de Maroc – Portugal Le Maroc pourrait être privé du défenseur central Nayef Aguerd, touché aux ischio-jambiers contre l’Espagne. Les Marocains espèrent compter sur Romain Saïss et Sofyan Amrabat. Du côté du Portugal, Fernando Santos pourrait encore décider de laisser sur le banc Cristiano Ronaldo. Respectivement blessés à la cuisse et aux côtes, les deux joueurs du Paris Saint-Germain Nuno Mendes et Danilo Pereira ont quitté définitivement le rassemblement. La compo officielle du Maroc Bounou – Hakimi, El Yamiq, Saïss (c), Attiyat Allah – Ounahi, Amrabat, Amallah – Ziyech, En-Nesyri, Boufal.

Ousmane Dembélé FC Barcelone

Barça : le PSG cible de nouveau Dembélé

Ousmane Dembélé pourrait rejoindre le PSG, lors du mercato estival 2023. L’attaquant n’aurait pas l’intention de rempiler avec le Barça, qui pourrait être contraint de le laisser filer. Très complice avec Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé pourrait le retrouver en club, en 2023. Selon le site Fichajes.net, l’international français n’a pas l’intention de signer un nouveau bail avec le Barça, ces prochains mois. Le natif de Vernon est pour l’instant engagé jusqu’en 2024 et une clause lui permettrait de partir pour 50 millions d’euros, sachant que la moitié de la somme pourrait aller dans ses poches. Les dirigeants du Barça souhaiteraient pour leur part le convaincre de rempiler et éviter un deal qui ne serait pas à leur avantage. Le Barça avait déboursé 140 M€ pour le faire venir Ousmane Dembélé a rejoint les rangs de Barcelone lors de l’été 2017, dans le cadre d’un transfert de 140 millions d’euros. Après plusieurs années gâchées par les blessures, l’international français est enfin parvenu à se montrer régulier, la saison passée. Le club blaugrana a négocié durant des mois pour le convaincre de prolonger, alors que son contrat était censé se terminer en juin. Le joueur formé à Rennes a finalement resigné pendant l’été. Depuis son arrivée en Catalogne, Ousmane Dembélé a disputé 170 rencontres, toutes compétitions confondues, pour 37 buts et 41 passes décisives. L’ancien du Borussia Dortmund a notamment marqué 5 buts et donné 7 passes décisives en 20 matchs avec l’équipe de Xavi, depuis l’été dernier. Et il a également été retenu par Didier Deschamps

Ferland Mendy, Real Madrid

Real Madrid : Mendy sacrifié pour Gvardiol ?

Le Real Madrid pousserait Ferland Mendy vers la sortie pour faire une place à Josko Gvardiol (RB Leipzig). Le Français serait notamment ciblé par Chelsea, Manchester United et le PSG. Selon les renseignements obtenus par Fichajes.net, le Real Madrid est prêt à sacrifier Ferland Mendy pour permettre la venue de Josko Gvardiol, ces prochains mois. Le Français demanderait une revalorisation bien trop importante pour prolonger, ce qui pousserait ses dirigeants à se séparer de lui. Chelsea aurait fait part de son intérêt et serait favori pour le recruter. Le PSG et Manchester United seraient également sur le coup. Âgé de 27 ans, Ferland Mendy possède un contrat avec le Real Madrid qui porte jusqu’en 2025. Le joueur a disputé 17 matchs, toutes compétitions confondues, cette saison.

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement