Chelsea : Hazard complimente Hudson-Odoi

L’ailier belge des Blues a dit tout le bien qu’il pensait de son jeune coéquipier Callum Hudson-Odoi, dans une interview pour Sky Sports. “Il est le futur de Chelsea. Je lui ai déjà dit. Il est encore jeune mais quand on le voit il a l’air d’avoir joué 10 ans. C’est un gars formidable. Il veut apprendre et il est jeune, alors j’espère que Chelsea le gardera longtemps. Je comprends qu’il est difficile de faire entrer des jeunes joueurs dans l’équipe parce que nous avons des gens comme moi, Willian, Pedro. Mais quand ils auront la chance de jouer, ils devront montrer qu’ils sont prêts et Callum le montre en ce moment.” Cette saison, le jeune Anglais de 18 ans a joué 19 matchs avec les Blues, toutes compétitions confondues.

OL : Aulas évoque le départ de Genesio

Le président de Lyon s’est exprimé au micro de Canal sur la prise de décision de son entraîneur, Bruno Genesio. “On a parlé, reparlé ce matin de très bonne heure. Il m’a expliqué son souhait de prendre du recul pour libérer l’institution. Sur les coups de 10h ce matin (hier), on a discuté plusieurs heures, on a fait en sorte de prendre la décision, de faire en sorte aussi que les joueurs soient informés. Ils ont participé à la décision les premiers et tout le monde doit le savoir, les joueurs apprécient Bruno. Et puis de la même manière, Bruno a tenu à informer son staff avant de faire la conférence de presse où il vous a annoncé la vérité, comme on l’a toujours fait depuis le début de la collaboration.” Bruno Genesio quittera son poste à la fin de la saison. Son successeur n’est pas encore connu.

Ajax : deux cadors italiens sur un milieu du club

Le Néerlandais Donny van de Beek aurait tapé dans l’oeil de plusieurs clubs. Selon Calciomercato.com, le Milan AC et l’AS Rome seraient intéressés par le joueur de 21 ans, tout comme le PSG. Leonardo aurait lié des contacts avec l’entourage du joueur, tout comme Monchi, quand il était encore le directeur sportif de la Louve. Donny van de Beek, auteur de 8 buts et 9 passes décisives en 30 matchs d’Eredivisie cette saison, est sous contrat jusqu’en 2022.

OL (F) : Pedros est fier de la victoire contre le PSG

Le coach de l’équipe féminine de l’OL, Reynald Pedros, a évoqué sa joie après la rouste mise au PSG (5-0), hier. “La fierté est un bon mot pour ce soir. Cela faisait un moment que l’on nous disait que le PSG était proche et que nous gagnions petitement. Les filles avaient à coeur de démontrer que nous avions encore de la marge. La route n’est pas finie. Nous avons trois points d’avance. Il reste un match contre Dijon entre les deux matchs européens. Nous avons fait un grand pas vers le titre. Chez nous, il n’y a pas d’arrogance mais beaucoup de détermination. Si Lyon en est là, c’est parce qu’il a toujours respecté son adversaire. Il est important en ce moment de retrouver le sourire. Nous, on est à 200 % derrière les garçons. Nous sommes très tristes de ce qui se passe en ce moment. Nous sommes 500 % derrière Bruno (Genesio). Si on peut donner le sourire au président et à tous les gens du club, c’est tant mieux et c’est chose faite.“

Atlético Madrid : Oblak va prolonger selon Simeone

L’entraîneur des Colchoneros est apparu confiant sur le sujet, en conférence de presse. “La prolongation d’Oblak ? Vous serez informés en temps voulu, mais ça me paraît bon. C’est le meilleur gardien du monde, nous sommes chanceux qu’il ait choisi de jouer pour l’Atlético et qu’il soit avec nous.” Le portier slovène, sous contrat jusqu’en 2021, devrait prolonger avec une clause libératoire de 100 millions d’euros.

Caen : Mercadal est déçu mais veut y croire

Le co-entraîneur de Caen affichait sa déception après la nouvelle défaite de son équipe, contre Angers (0-1). “On est déçus. On se rend compte que cette équipe d’Angers mérite la victoire. On avait vraiment l’intention d’être meilleurs que ça, on n’a pas réussi à aller au bout de nos idées. Rien n’est fait mathématiquement. Ce serait une faute professionnelle de notre part d’abdiquer. Il y a des gens qui travaillent pour ce club. On a le devoir de jouer chaque minute de Ligua 1 à fond car ça peut tourner. On part de loin. Je ne suis pas un menteur, je ne vais pas faire des effets de style. On est dans le dur depuis le début de la saison. Maintenant, on a le devoir de jouer jusqu’au bout, tous ensemble, avec unité. Si on n’est pas solidaires, ça peut enlever encore plus de forces. A nous de passer ce moment très, très difficile ensemble.“

L’OM y croit, Pogba porte MU… Le Tour d’Europe de la presse

Le tour de la presse européenne du dimanche 14 avril est consacré, en France, au PSG et à l’OM, en Angleterre à Paul Pogba, en Espagne au Barça, et en Italie à la Juventus. FRANCE L’Equipe du jour évoque en couverture le choc du soir entre le LOSC, deuxième de L1, et le leader du championnat, le PSG, lequel peut être officiellement sacré champion s’il s’impose. L’occasion d’observer le duel entre Kylian Mbappé et l’un des meilleurs joueurs du championnat, le Lillois Nicolas Pépé. Egalement, l’OM, qui s’est imposé difficilement 2-1 contre Nîmes, hier, grâce à un bon Luiz Gustavo, peut toujours croire à la qualification en Ligue des Champions, puisque le club coaché par Rudi Garcia est revenu à cinq longueurs de l’OL de Bruno Genesio, 3e de L1. ESPAGNE Mundo Deportivo revient sur la performance difficile de l’équipe bis très jeune du Barça, qui a fait match nul 0-0 contre Huesca, le dernier de la Liga. Avant le match retour de la Ligue des Champions contre Manchester United, au Camp Nou, Ernesto Valverde a fait très largement tourner son effectif. Le Français Jean-Clair Todibo a été pour la première fois titulaire en défense, au côté de Samuel Umtiti. ANGLETERRE Le Daily Express célèbre la performance de Paul Pogba, qui a inscrit les deux buts de son équipe, hier, contre West Ham. Le Français a marqué deux buts sur penalty, et les Red Devils, grâce à cela, sont passés 5e au classement, un point devant Arsenal, qui compte un match en moins. ITALIE Tuttosport

Monaco : Jardim déplore le manque de respect envers le club

L’entraîneur portugais est apparu remonté contre l’arbitrage, hier soir, après la rencontre Monaco 0-0 Reims. “L’équipe a joué avec une bonne attitude. Il a manqué l’efficacité, comme sur les deux derniers matchs. L’équipe joue bien et essaie. Les joueurs essaient mais le ballon ne rentre pas. Il y a toujours un pied ou un arrêt. Mais je suis en colère. Il y a deux semaines, je suis allé à une réunion à Paris sur le VAR. On était deux, Garcia (l’entraîneur de Marseille) et moi. Et là, je vois que lorsque (Radamel) Falcao fait une main (contre Bordeaux, à la 28e journée), on siffle tout de suite contre nous. Ce soir (samedi), il y a deux mains décollées sur une tête de Falcao et une tentative de Jemerson. A chaque fois, dans la surface. Et il n’y a même pas de questionnement. Non, je ne crois pas que c’est à cause des débuts du VAR. C’est parce qu’on ne respecte pas Monaco. C’est une question de justice également. Vu comment les choses se passent avec Monaco, vu ce que je constate, je pense que le maintien se jouera sur le dernier match.” Monaco, 16e de L1, a 32 points. Dijon, le 18e et premier relégable, en a 25.

Strasbourg, Laurey : “Je préfère faire un 3-3 qu’un 0-0”

L’équipe de Thierry Laurey, Strasbourg, a fait match nul 3-3 contre Guingamp, à La Meinau, hier soir. “On a eu de très bonnes périodes et des moins bonnes, notamment sur les coups de pied arrêtés où on n’a pas été très performant. On est au marquage mais on n’est pas attentif. On se sentait un peu mal embarqué à 2-1 en trois minutes, tu repasses devant. C’est rageant. Il y avait des fulgurances par moment mais on n’arrivait pas à imposer notre patte sur ce match. On a manqué de qualité de déplacement et de rigueur sur les coups de pied arrêtés. On ne pensait pas qu’on aurait un déficit de concentration, c’est dommage. Quand on est repassé à cinq (en 3-5-2), on a eu un peu plus de repères mais on n’a pas écrasé la rencontre. Avec Guingamp, c’est toujours assez serré et ce soir, c’est encore un exemple. Les trois points auraient pu nous permettre d’avoir une position un peu plus marquée dans la première partie de tableau. Le maintien étant assuré, je préfère faire un 3-3 qu’un 0-0. Il y avait au moins matière à se réchauffer.“

Rolland Courbis

Caen : Courbis n’y croit presque plus

Le SM Caen, dernier de L1, a été battu 1-0 par Angers, à domicile, hier soir. “On est en route vers le cimetière, mais en route seulement. On sort juste de l’hôpital (sic). Parfois, il y a des personnes presque mortes qui arrivent à se sauver. Il faut prendre exemple sur ces personnes” a déclaré Roland Courbis à la presse. Caen a 23 points, soit 9 de moins que le 17e et premier non relégable, Amiens.

Guingamp, Gourvennec : “Tous les points comptent”

Guingamp, qui se bat pour la relégation, a fait 3-3 à Strasbourg, hier soir. “C’est un match qu’on peut gagner mais qu’on peut perdre aussi. On a bien gêné Strasbourg, on n’a pas voulu jouer bas. On s’y est plutôt bien pris. Après, le regret qu’on peut avoir, c’est d’avoir mené deux fois au score à l’extérieur. Strasbourg nous a sanctionnés sur ses points forts dans les transitions mais on n’a pas lâché. On a du mental et on revient au score. On aurait pu faire 3 points mais on se contentera d’un seul. Tous les points comptent. On a montré un autre visage que lors de nos deux derniers déplacements à Toulouse et à Montpellier. Si on montre ce visage à l’extérieur, on fera encore des résultats. Il faut que sur les trois derniers matchs à l’extérieur, on soit aussi présent que ce soir (samedi). On est armés pour lutter jusqu’au bout et on va lutter jusqu’au bout.” Malgré ce résultat nul, Guingamp est toujours 19e du classement, à 8 points du premier non relégable, Amiens.

Reims, Guion : “Le score de parité est logique”

Hier soir, l’AS Monaco et le Stade de Reims se sont séparés sur un score nul et vierge. “On a fait une très bonne entame, une bonne première période. On s’est créé des situations favorables. Leur gardien a été très bon en première mi-temps, et il y a eu ce poteau. On est rentré déçu à la pause. Mais en deuxième mi-temps, on a subi la qualité offensive de Monaco. Ils ont été dangereux. Être capable de ne pas prendre de but face à cette équipe, c’est une bonne chose. Le score de parité est logique. (…) C’est un point mérité. Prendre un point contre Lille et Monaco, cela nous permet de rester là-haut. Et on verra où on va se situer dans la dernière ligne droite. Monacoa ? Cette équipe n’aura pas de problème pour se maintenir. On a senti toute l’expérience et sa qualité.” Reims est 6e de L1, tandis que l’AS Monaco est 16e.

Angers : Moulin est “très satisfait” de la victoire

Angers s’est imposé hier face à la lanterne rouge de la L1, Caen (1-0). “Je pense que (la victoire) aurait dû être plus large. Ce soir (samedi), je suis très satisfait pour plusieurs raisons. La première, c’est qu’on gagne et ça faisait longtemps que ça ne nous était pas arrivé, c’est le 1000e match du SCO (en Ligue 1) donc c’est bien qu’il soit fêté par une victoire, et enfin, définitivement, on sera sur la grille de départ pour la cinquième saison de suite en Ligue 1 l’année prochaine. Pour un club comme le SCO Angers, c’est une vraie performance. La dernière satisfaction, c’est le football qu’on a produit, malgré des absences et des choix aussi parce que j’ai des joueurs un peu éprouvés physiquement. Malgré ça, j’ai trouvé notre football cohérent, dynamique et enthousiaste comme on l’a fait ces derniers temps.” Angers est 12e de L1.

Pays-Bas : l’Ajax se balade malgré la blessure de De Jong

L’Ajax Amsterdam n’a fait qu’une bouchée ce samedi d’Excelsior (6-2), dans le cadre de la 30e journée du championnat des Pays-Bas. Klaas-Jan Huntelaar s’est mis en évidence avec un triplé, tout comme Dusan Tadic qui a réalisé un doublé. Kasper Dolberg a également trouvé le chemin des filets dans cette partie à sens unique. Avec 74 points, la formation d’Erik ten Hag est aux commandes avec trois longueurs d’avance sur le PSV Eindhoven, opposé à De Graafschap ce dimanche. Il faut noter que le milieu de terrain Frenkie de Jong est sorti sur blessure. L’international néerlandais a été remplacé à la 28e minute en raison d’un souci à l’ischio-jambier. Le futur joueur du FC Barcelone est incertain pour le quart de finale retour de la Ligue des champions contre la Juventus Turin, mardi prochain.

ASSE : la première réaction de Moukoudi

Le défenseur central du Havre, en fin de contrat, s’est engagé avec l’AS Saint-Etienne, qu’il rejoindra l’été prochain. “C’est une fierté de rejoindre l’un des plus grands clubs français. Je suis très heureux et impatient de découvrir Geoffroy-Guichard. Quand un coach de la dimension de Jean-Louis Gasset vous parle, vous êtes attentif. Je sais que je vais pouvoir continuer à progresser avec lui. Il a pesé dans mon choix, tout comme les supporters qui sont sans doute les meilleurs de France. C’est un moment très important dans ma carrière. J’ai cherché un endroit où je vais progresser et l’ASSE est le club idéal.” Harold Moukoudi, 21 ans, ne joue plus avec Le Havre depuis le début de l’année 2019. Le club de L2 le punissant pour ne pas avoir prolongé son contrat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)