Juventus : deux espoirs brésiliens convoités

La Juventus serait-elle fan des espoirs brésiliens ? Après Mario Fernandes, Bruno Cortes ou encore Rafael Toloi, la Vielle Dame s’intéresserait à Romulo. En effet, selon Itasport, la formation transalpine ne serait pas incessible au talent du milieu de terrain de Vasco Gama. Les dirigeants pourraient rapidement faire le forcing auprès de leurs homologues sud-américains. Hormis cette pépite brésilienne Romulo, les Bianconeri souhaiteraient s’attacher les services du milieu de terrain du FC Porto, Fernando. Les Turinois pourraient ainsi placer 8 millions d’euros sur la table afin de faire venir l’ancien joueur de Vila Nova. Néanmoins, le club portugais en réclamerait 12.

Real Madrid, Mourinho : “La chance a fait la différence”

A l’occasion du premier Clasico de la saison, le Real Madrid a essuyé une défaite rageante (3-1) face à son grand rival barcelonais. L’entraîneur du madrilène José Mourinho a estimé que cette victoire était en partie due à la chance. ” Sans vouloir leur enlever du mérite, cette victoire est en partie due à la chance. La première période était totalement équilibrée. Au début, nous les empêchions vraiment de construire derrière. Le deuxième but qu’ils inscrivent est vraiment dû à la chance. Celle qui nous manque aujourd’hui pour qu’un joueur fantastique, comme l’est normalement Ronaldo, inscrive un deuxième but en notre faveur “, a analysé après le match l’entraîneur des Merengue.

Tevez se rapproche de Paris

Tevez se rapproche de Paris

Annoncé un peu partout en Europe, Carlos Tevez n’a toujours pas choisi sa prochaine destination. L’Argentin se rapproche néanmoins de plus en plus du PSG. ” Oui, c’est vrai, le PSG est aussi sur le coup. Je ne dirai pas si j’ai parlé à Leonardo ou non “. Voilà ce que déclarait Adriano Galliani pas plus tard qu’hier, au moment d’évoquer la situation de Carlos Tevez. Et bien visiblement le dossier évolue vite, l’administrateur-délégué du Milan AC affirme aujourd’hui s’être entretenu avec le directeur sportif du PSG. ” C’est vrai que le Paris Saint-Germain est aussi en course pour le transfert définitif, et j’en ai parlé avec Leonardo. City nous demande de l’engager définitivement. J’espère les convaincre d’accepter notre solution : Tevez veut venir chez nous. Si Tevez vient, avec lui nous aurons la meilleure attaque du monde “ a-t-il déclaré au micro de Sky Sport Italia. Malgré tout, le club de la capitale ne se laissera pas impressionner par ses concurrents. L’actuel co-leader du championnat de France est même passé à l’offensive en proposant une offre de 25 millions d’euros aux Citizens. Une proposition que les dirigeants de City auraient accepté selon une source anglaise. Un contrat attendrait ainsi le Sud-Américain à Paris. Un contrat déjà rédigé ? Les exigences du joueur, qui perçoit actuellement 8 millions d’euros net par an, devraient même être respectées. Reste désormais à convaincre l’Apache qui avait donné sa préférence à Milan il y a quelques semaines. A noter qu’un rendez-vous entre les deux parties serait planifié la semaine

Auxerre : un milieu américain sur les tablettes du club

Afin de redynamiser son entrejeu, Auxerre envisage de recruter un nouveau milieu de terrain. Les dirigeants bourguignons auraient été séduits par un joueur de Premier League écossaise. Ils suivraient en effet de près Maurice Edu. Déjà convoité cet été, l’international américain (31 sélections) évolue sous les couleurs des Glasgow Rangers depuis 2008 (96 rencontres disputées pour 11 buts). Il fut notamment champion d’Ecosse à deux reprises en 2009 et 2011. L’AJA pourrait donc dans les prochaines semaines faire une offre de trois millions d’euros. A noter que Bordeaux serait aussi sur les rangs.

Arsenal : Wenger ne ferme pas la porte à un apport offensif

Après un début de saison manqué, Arsenal est en train de se refaire une santé. La Coupe d’Afrique des Nations pourrait cependant enrailler la machine des Gunners. Gervinho et Marouane Chamakh vont devoir rejoindre leur sélection afin de disputer cette compétition. Deux départs qui pourraient coûter cher à Arsène Wenger. Le technicien français espère donc l’arrivée de renfort cet hiver afin de palier l’absence de ces deux joueurs. ” On va perdre Chamakh et Gervinho en janvier. Offensivement, on va être un peu juste. Mais on a Arshavin, et Oxlade-Chamberlain qui a fait de gros progrès et qui peut rentrer. S’il y a une opportunité ailleurs, pourquoi pas. Mais on a aussi Park, qui a fini sa période d’adaptation. Il nous montrera plus de choses en deuxième partie de saison “, a confié l’Alsacien au site internet du club.

CdF : Les clubs de Ligue 2 ont souffert

Ce 8e tour de la Coupe de France aura une nouvelle fois révélé son lot de surprises. Après l’élimination de Nantes devant le TA Rennes (DH), l’ensemble des clubs de Ligue 2 ont dû puiser dans leurs réserves à l’image de Metz et Laval. Malgré tout, aucun d’entre eux ne s’est fait éliminer ce samedi. Cinq surprises sont tout de même à signaler. La plus belle performance étant à mettre à l’actif de Locminé (CFA 2) qui élimine Vannes (National). Versailles (DH) réalise aussi un exploit devant l’UJA Alfortville (CFA) . Enfin trois clubs de CFA tombent chez des CFA 2. Résultats du 8e tour: Vendredi Tour d’Auvergne Rennes (DH) – Nantes (L2) 2-2, 4-3 tab Samedi Villers-Outreaux (Dis) – Créteil (Nat) 2-4 Versailles (DH) – UJA Alfortville (CFA) 2-0 Pontarlier (CFA 2) – Strasbourg (CFA 2) 0-1 Amneville (CFA) – Metz (L2) 2-3 Entente Sannois-St-Gratien (CFA 2) – Laval (L2) 0-2

Montpellier : Valenciennes ? Le pire match de l’année selon Giroud

Montpellier s’est fait piéger par Valenciennes lors de la 17e journée de Ligue 1 (1-0). Les Héraultais encaissent leur première défaite depuis deux mois et demi. En conférence de presse, Olivier Giroud a déclaré que cette rencontre était le match ” le plus raté “ depuis le début de la saison. ” Ce soir, il n’y a rien qui a été dans le bons sens. On n’a pas fait les bons choix. On a manqué de justesse dans le jeu. C’est le match le plus raté depuis le début de saison. Et dans l’état d’esprit, Valenciennes a gagné. Ils ont mis beaucoup d’impact, de générosité. Ils sont dans une situation où ils jouent leur vie, leur coach avait dit que c’était un match de coupe. Et sur le terrain, la meilleure équipe l’a emporté. Il faut rendre à Valenciennes ce qui est à Valenciennes “” a expliqué l’actuel meilleur buteur de Ligue 1.

OM : Anigo vise deux victoires avant la trève

Après sa belle victoire face à Dortmund cette semaine (3-2), Marseille n’a pas su enchainer samedi face à Bordeaux (0-0). Un résultat décevant pour José Anigo. Le directeur sportif de l’OM attendait beaucoup plus de ses joueurs sur la pelouse du Vélodrome. ” C’est un match qui arrive juste après une grosse performance à Dortmund, les joueurs ont dans les jambes la débauche d’énergie de ce match et ils le paient ce soir. C’est ce qui arrive souvent en championnat avec des hauts et des bas et tu perds deux points. Ce n’est pas une bonne affaire, mais il reste encore des matches. Plus les matches avancent, plus ça devient difficile mais on sait que le championnat se joue sur la longueur. Ce soir, ce sont deux points perdus, mais on a la possibilité d’aller les récupérer car il reste encore six points à prendre avant la trêve, et j’espère sincèrement que ça se fera. C’est un beau challenge de prendre six points sur les deux prochains matches “ a expliqué le dirigeant olympien sur le site internet du club.

Santos : l’Inter entre dans la course pour Neymar

Santos : l’Inter entre dans la course pour Neymar

Barcelone et le Real Madrid ne sont plus seuls. L’Inter Milan aurait en effet décidé d’entrer dans la course pour Neymar. La formation transalpine souhaiterait régler le dossier dès janvier comme croit le savoir le quotidien La Gazzetta dello Sport. Les Interistes envisagent ainsi de faire quelques concessions en laissant le joueur à la disposition de son club jusqu’au mois de juin. Sous contrat avec Santos, l’attaquant brésilien avait en effet déclaré vouloir rester dans son clubs jusqu’à la Coupe du Monde. Autant dire que le les deux formations espagnols ont de quoi se faire du souci.

Caen : Nivet veut repartir de l’avant

Depuis quelques semaines, Caen enchaine les mauvaises performances. Saint-Étienne en a encore profité samedi lors de la 17e journée de Ligue 1 (2-0). ” On est dans une spirale vraiment négative et il va falloir la casser “, a déclaré Benjamin Nivet à l’issue de la rencontre devant les caméras de Foot+. ” On a fait un bon début de saison, mais là, les équipes de derrière reviennent sur nous. “ Le milieu de terrain caennais souhaite oublier la défaite dans le Forez et se tourne désormais vers les prochains rendez-vous. ” Il reste deux matches importants pour bien redémarrer la deuxième partie de saison… Il va falloir se remettre au travail. “

Les notes du Clasico

Le Barça a infligé une nouvelle humiliation au Real, samedi à Santiago Bernabeu (1-3). Alexis Sanchez, qui a inscrit le 1er but du club catalan, a été le meilleur homme du match. Les Tops – Alexis Sanchez : 8. Le Chilien a été de tous les bons coups dans ce match. Il a harcelé la défense madrilène et superbement égalisé pour le FC Barcelone. Sur le banc en début de saison, le buteur a définitivement gagné un statut de titulaire. Aux dépens de Villa ou Pedro, selon les situations. – Xavi Hernandez : 7. Auteur du 2ème but catalan (bien aidé par Marcelo qui a détourné la trajectoire et trompé Casillas), le maître à jouer du Barça a illuminé le jeu des Catalans, comme d’habitude. – Messi : 7. Une fois n’est pas coutume, Messi n’a pas été le meilleur catalan sur le terrain. Mais à sa décharge, il a été marqué de près. Notamment par Pepe, qui n’a pas été loin de la correctionnelle sur plusieurs interventions à la limite. Lorsqu’il a eu le ballon, l’Argentin a bien sûr rayonné. Un petit but aurait parachevé ce très bon match. – Carles Puyol : 7. Le défenseur du Barça a été de tous les bons coups en défense. Impossible de passer sur son côté. Il a apporté sa sérénité et sa “gagne” à l’ensemble de l’équipe. – Cesc Fabregas : 6. Dorénavant titulaire associé à Xavi et Iniesta dans la nouvelle formule concoctée par Guardiola, l’ex-Gunner a de nouveau marqué ce soir. Toujours aussi décisif,

Le Barça assomme le Real

Le Barça assomme le Real

Le FC Barcelone est allé s’imposer sur le terrain du Real (1-3), ce samedi, lors du Clasico, choc de la 16e journée du championnat espagnol. Rapidement menés au score après un but de Benzema (première), les Catalans n’ont pas paniqué, égalisant en première période grâce à Sanchez (30e), avant de s’envoler au retour des vestiaires grâce à Xavi (53e) et Fabregas (66e). Impuissant contre son grand rival, le Real rate l’occasion de prendre le large. Le plus fort, c’est toujours le Barça. Le Real a une fois encore été incapable de prendre le meilleur sur son meilleur ennemi lors du Clasico de ce soir. Parfaitement lancés pourtant, les Madrilènes ont ensuite totalement sombré, ne parvenant pas à maintenir un pressing efficace. Sonnés par l’égalisation, puis par le 2ème but quelque peu chanceux des Blaugrana, ils n’ont pas sur réagir par la suite. Une aubaine pour les Catalans, qui relancent la Liga. Benzema dans l’histoire du Clasico Dénigré la saison dernière pour avoir aligné une équipe trop défensive, Mourinho ne changeait pas son système cette fois pour le Clasico. Benzema était titulaire seul en pointe dans un 4-2-3-1, avec Lass Diarra finalement aligné dans l’entrejeu et non pas en tant que latéral droit. En face, le Barça retrouvait un 4-3-3 moins risqué. Villa, sur le banc au coup d’envoi, faisait les frais de ce choix tactique, Sanchez et Fabregas débutant en attaque associé à l’inamovible Messi. Et il ne fallait pas attendre longtemps pour vibrer dans cette rencontre. Imposant d’entrée un gros pressing, le Real Madrid

L’OM cale devant les Girondins

L’Olympique de Marseille n’a pu faire mieux qu’un match nul devant Bordeaux (0-0), ce samedi, lors de la 17e journée de L1. Les Phocéens auront dominé les débats de façon stérile, se heurtant à une bonne défense bordelaise, avant de sensiblement baisser le pied au fil de la rencontre. Les héros étaient fatigués. Quatre jours après son exploit européen à Dortmund, l’OM est resté muet sur son terrain devant Bordeaux. Les Girondins ont confirmé leurs bonnes dispositions du moment, faisant parfaitement le dos rond pour éviter de prendre l’eau à l’extérieur, comme ils en ont la piètre habitude depuis le coup d’envoi de la saison. Avec Cheyrou, préféré à Mbia, touché à Dortmund, et Valbuena titulaires, les Marseillais étaient tout près d’ouvrir le score sur leur 1ère grosse occasion. Mais Cheyrou enlevait trop sa frappe (cinquième). Dans un premier acte sans réelle occasion franche ensuite, le Vélodrome devait se contenter d’une frappe sur coup franc d’Ayew (25e). L’OM peinait à réellement se montrer dangereux et à concrétiser sa domination territoriale. Une aubaine pour Bordeaux qui tentait de profiter de chaque contre. Le match repartait sur les mêmes bases au retour des vestiaires. Mais après une frappe trop croisée de Rémy (58e), Marseille baissait le pied et se montrait moins percutant. Les changements apportés par Deschamps, avec les entrées en jeu de J. Ayew ou Kaboré, n’avaient pas les effets espérés. Il fallait en fait attendre les dix dernières minutes pour réellement vibrer. Jussiê voyait sa frappe passer de peu à côté du but de Mandanda

Real Madrid : Benzema dans l’histoire du Clasico !

Real Madrid : Benzema dans l’histoire du Clasico !

Un Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone qui est parti sur les chapeaux de roues! En effet, la Maison Blanche a ouvert le score au bout de 23 secondes de jeu au Stade Santiago-Bernabéu! Et cocorico puisque cette réalisation merengue est l’oeuvre du Français Karim Benzema, qui a repris une reprise de volée manquée par l’Allemand Mesut Özil. L’ancien Lyonnais inscrit ainsi le but le plus rapide de l’histoire du Clasico. A la pause, Madrilènes et Barcelonais sont dos à dos 1-1 après l’égalisation d’Alexis Sanchez (30e, 1-1).

Match Real Madrid – FC Barcelone en direct

A partir de 22h00 aujourd’hui, suivez le score de Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Le Real, leader du championnat d’Espagne, reste sur une incroyable série de 15 victoires de rang toutes compétitions confondues et souhaiterait faire durer le plaisir contre son rival, le Barça. Face à des Blaugrana qui prennent un malin plaisir à gagner lors des derniers Clasico, la Casa Blanca comptera sur son trio Cristiano Ronaldo-Angel Di Maria- Karim Benzema pour faire trembler la meilleure défense d’Espagne. Mais attention, Messi aimerait bien ajouter un quatorzième but personnel à Casillas…[require_live:1310046416]

Le PSG revient à hauteur de Montpellier

Un PSG aux deux visages a dominé Sochaux (0-1), ce samedi, lors de la 17e journée de L1. Séduisants lors des 45 premières minutes, les joueurs de la capitale ont logiquement ouvert le score grâce à Kevin Gameiro, qui a mis fin à deux mois sans but. Avant de sensiblement baisser le pied au retour des vestiaires et de livrer une prestation insipide. Heureusement, l’essentiel avait été fait avant la mi-temps… Comme à son habitude, Kombouaré devrait voir le verre à moitié vide ce soir. Il serait difficile d’en vouloir à l’entraîneur parisien. Sa formation s’est imposée à Sochaux (0-1), enchainant un 2ème succès d’affilé et écartant un peu plus la crise qui planait, et la défaite de Montpellier à Valenciennes (1-0) dans le même temps permet au club de la capitale de revenir à hauteur des Héraultais en tête du classement. Mais il sera difficile pour Kombouaré de véritablement s’enthousiasmer devant la prestation de sa formation. Enfin, surtout si on retient la totalité du match. Car après avoir survolé les débats pendant 45 minutes, le Paris Saint-Germain s’est complètement éteint au retour des vestiaires. Avec une défense une fois encore remaniée, avec les titularisations de Bisevac dans l’axe et Ceara à gauche, les Parisiens ont livré une énorme prestation en première période. Le PSG déroulait, à l’image d’un Pastore inspiré, comme sur cette talonnade pour Gameiro (cinquième), ou sa tentative devant Richert (16e), d’un Bodmer très présent à la récupération ou d’un Ménez enfin collectif. Il pouvait même compter sur un Gameiro enfin réaliste.

Retour sur terre pour Montpellier

Montpellier battu à Valenciennes (1-0), Rennes en échec à la maison contre Brest (1-1), les challengers pour le titre ont souffert, samedi. Le point sur les six premières rencontres de la 17e journée de L1. Coup d’arrêt pour Montpellier. Le club héraultais reste leader mais ne possède plus le moindre point d’avance sur le Paris Saint-Germain après une défaite à Valenciennes (1-0). L’unique but de la rencontre a été inscrit par Kadir à la 46e minute. Montpellier, qui restait sur trois succès de suite face à Marseille, Sochaux et Lorient, n’a jamais été dans le rythme de ce match. Symbole de ce non match, la sortie prématurée de Belhanda dès la 54e minute de jeu. La victoire du Paris Saint-Germain à Sochaux, 0-1 (voir par ailleurs)resserre les positions en tête. Montpellier et Paris comptent tous deux 36 points, 11 victoires, 3 nuls et 3 défaites. Seul le goalaverage reste, de peu, en faveur des joueurs de René Girard. Toulouse revient sur Rennes Les Rouge et Noir ont souffert tout autant contre Brest, dans un derby qui a tenu ses promesses en terme d’émotion. Nolan Roux a en effet ouvert le score pour les visiteurs en reprenant une belle frappe de Grougi repoussé par les montants de Costil (16e). Rennes égalise sur une tête de Danze (30e) et sauve l’honneur dans ce Celtico… mais perd de précieux points dans sa course pour le haut de tableau. Rennes reste en particulier derrière Lyon et Lille, qui ne jouent que dimanche. Autre oustider chahuté ce samedi, mais finalement

Match Marseille – Bordeaux en direct

A partir de 21h00 aujourd’hui, suivez le score de Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Auréolés d’une victoire remarquable en C1 contre dortmund (2-3) synonyme d’un billet en huitièmes de finale, les joueurs de l’OM sont confiants avant la venue des Bordelais. Les hommes de Deschamps veulent continuer de venir titiller les 5 premiers du classement avant la trêve pour débuter l’année 2012 avec un moral au beau fixe. De leur côté, les Girondins de Bordeaux veulent bonifier leur belle série de deux victoires de rang (2-0 contre le SM Caen, 2-0 contre l’AS Nancy) afin d’intégrer la 1ère partie du tableau.[require_live:1310033029]

Arsenal : Wenger voit bien Henry manager !

Durant la trêve d’intersaison, l’attaquant des New York Red Bull Thierry Henry est retourné dans son club de coeur, Arsenal, afin de s’y entraîner maintenir la forme. Sur le site officiel des Gunners, l’entraîneur alsacien Arsène Wenger a estimé que “Titi” pourrait devenir manager une fois sa carrière de joueur terminée! “Laissez le d’abord être un joueur – sa carrière n’est pas encore finie“, a-t-il ainsi nuancé d’abord, avant d’affirmer: “Après vous devez apprendre le boulot. C’est comme tous les autres boulots. Vous avez besoin de connaître l’équipe, comment gérer les gens. Vous ne pouvez pas devenir entraîneur du jour au lendemain. Ca ne fonctionne pas comme cela. Mais, je dois dire que beaucoup de joueurs que j’ai eu sous mes ordres ont les qualités pour devenir managers. Patrick Vieira ou Thierry peuvent être managers.“

Bordeaux : Bellion ne craint pas l’OM

Alors que tous les yeux seront rivés vers l’Espagne avec le Clasico Real-Barça, Marseille affrontera les Girondins de Bordeaux ce samedi, à 21 heures, pour le compte de la 17e journée de Ligue 1. Et malgré le succès tonitruant des Olympiens à Dortmund (2-3), l’avant-centre bordelais David Bellion ne semble pas s’inquiéter outre-mesure sur le site de l’OM : “Nous nous attendons à un gros match. Marseille, c’est toujours une grosse affiche. Ils ont gagné mardi donc il y aura un peu l’euphorie de la qualification avec leurs supporters derrière eux. Nous allons essayer de ramener un résultat de là-bas. Nous n’avons pas peur.”

Zénith : Spalletti pose un ultimatum !

Vraisemblablement agacé par la passivité de sa direction, l’entraîneur du Zénith Saint-Pétersbourg Luciano Spalletti a posé un ultimatum à ses dirigeants! Et le Transalpin a été clair et net devant les caméras de Sky Sport Italia: “Saint-Pétersbourg me plaît et je voudrais continuer mon travail dans ce club. Nous avons réalisé une très bonne année. Mais pour grandir, nous aurons besoin de renforts, ce qui veut dire au moins deux grands joueurs. Sinon, je donnerai ma démission. Il est temps de chercher des joueurs de classe.“

Exclu-Coutadeur : “Envie de se racheter”

Exclu-Coutadeur : “Envie de se racheter”

Avant d’affronter l’Olympique Lyonnais avec le FC Lorient, le milieu de terrain passé par le Mans Mathieu Coutadeur est revenu sur l’actualité des Merlus en exclusivité pour Sport.fr/Top Mercato. Sport.fr/Top Mercato : Mathieu Coutadeur, Christian Gourcuff juge que vous “montez en puissance” depuis le début de saison. Partagez-vous cet avis ? Mathieu Coutadeur Tout se passe très bien pour le moment. Même si avec un peu plus de réussite, j’aurais de meilleures stats. Je retrouve peu à peu mon niveau après deux années difficiles. Je me sens de mieux en mieux. J’arrive aussi à comprendre ce qu’attends le coach de moi. Donc je travaille pour améliorer certains aspects de mon jeu. Je pense que depuis le début de saison, ça paye. J’ai encore une bonne marge de progression par rapport au niveau que je peux atteindre. Mais je suis patient, ça ne revient pas comme ça. Surtout que vous avez évolué en tant qu’ailier gauche en début de saison, vous, milieu axial de formation… On en avait parlé un peu au début de saison avec le coach. Il y avait déjà une paire de milieux récupérateurs en place (Mvuemba-Romao, ndlr). Tant qu’il y a le plaisir de jouer, il n’y a aucun souci là-dessus pour moi. C’est un poste différent, c’est sûr. Je n’ai pas la vitesse pour faire la différence à chaque fois. J’essaie d’apporter dans un autre registre. C’est un poste où j’ai appris à jouer petit à petit. A moi de faire au mieux. Vous avez retrouvé une position plus axiale ces

Match Sochaux – PSG en direct

A partir de 19h00 aujourd’hui, suivez le score de Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Il n’est pas aisé de cerner cette formation de Sochaux qui est capable du meilleur comme du pire depuis le coup d’envoi de la saison. Pour quitter le milieu de tableau du championnat de France, les Lionceaux doivent absolument gagner contre le PSG à domicile. De leur côté, les joueurs du Paris Saint-Germain ont retrouvé le chemin du succès contre l’AJA le week-end dernier (3-2) et ils doivent bonifier ce bon résultat à l’extérieur étant donné qu’ils ont toujours trois points de retard à combler sur le premier, autrement dit Montpellier. [require_live:1310033033]

Van Persie mange les Toffees !

Van Persie mange les Toffees !

Comme d’habitude, Arsenal s’en est remis à un but de Van Persie pour disposer d’Everton (1-0), ce samedi, lors de la 15e journée du championnat anglais. Un succès qui rapproche les Canonniers des Gunners du podium. Battu à Norwich (4-2), Newcastle perd pour sa part du terrain et voit Liverpool, vainqueur des QPR (1-0), lui passer devant au tableau. Thierry Henry a dû apprécier. Plus que la prestation d’une équipe d’Arsenal terriblement maladroite et incapable de profiter des nombreux contres qui lui ont été offerts sur un plateau, notamment en première mi-temps, l’ancienne idole d’Highbury (qui a dorénavant sa statut devant l’Emirates Stadium), a applaudi en connaisseur l’unique but de la rencontre contre Everton. Comme depuis le début de l’année, c’est Robin van Persie qui a enfilé son costume de sauveur pour sortir les Canonniers d’Arsenal de ce mauvais pas. Sa reprise de volée parfaite, sur un service de profondeur de Song, n’a laissé aucun chance à Howard (70e), pour le 32e but en 2011 du capitaine londonien. De quoi parfaitement fêter le 125e anniversaire d’Arsenal, célébré ce samedi. Avant cela, Gervinho s’était notamment distingué par plusieurs mauvais choix. Les Toffees, en plus de laisser des espaces béants en défense, se sont montrés bien trop imprécis dans le dernier geste pour envisager un meilleur résultat. Un cours mais précieux succès (1-0) qui permet à Arsenal de revenir à deux points de Tottenham, 3ème. La galère continue pour Newcastle. Impressionnants en début de saison, les Toons viennent d’enchainer un 4ème match sans succès. Cette fois, l’adversaire

Manchester remet les pendules à l’heure !

Manchester remet les pendules à l’heure !

Vaincus à Bâle mercredi et éliminés de la Ligue des champions, les Mancuniens se sont vengés ce samedi à la maison contre Wolverhempton (4-1), pour le compte de la 15e journée du championnat anglais. Wayne Rooney, qui n’avait pas marqué depuis plus de deux mois, s’est offert un doublé, tout comme son partenaire Nani. Manchester se relève immédiatement. Si l’on pouvait penser les Mancuniens abattus par leur défaite de la semaine sur la pelouse du FC Bâle (2-1), qui leur a coûté leur qualification pour les 8èmes de finale de la C1, ceux-ci se sont bien replongés dans la Premier League, en disposant largement de Wolverhampton (4-1) ce samedi à Old Trafford. Dans un 4-4-2 résolument offensif avec Nani et Valencia sur les côtés du milieu de terrain et le duo Rooney – Welbeck en attaque, Manchester a très vite pris les devants. Dès la 17e minute, Nani ouvre le score sur un raid solitaire, ponctuant deux feintes de frappe aux abords de la surface de réparation par une frappe croisée. Dans le même temps, de nouveau servi sur son côté gauche, le Portugais ne part cette fois pas en dribble mais met Wayne Rooney en position, encore à l’entrée de la surface, pour une frappe identique et le même résultat (2-0, 27e). C’est la première fois que Man. U. marque plus d’un but dans un match de championnat depuis le 1er octobre dernier. Les Red Devils semblent alors à l’abri mais les joueurs de Wolverhampton reviennent dans la partie dès le retour des vestiaires,

Real-Barça : une banderole douteuse enlevée

A quelques heures du coup d’envoi entre le Real Madrid et le FC Barcelone dans le choc de la 16e journée de Liga, tout est fait pour qu’il n’y ait pas de polémique entre les deux formations castillanes et catalanes. Ainsi, la radio RMC nous informe que les dirigeants madrilènes ont demandé à faire enlever une banderole madridiste sur laquelle on pouvait y lire : “Mourinho, ton doigt nous montre la voie.” Si elle semble anodine, cette phrase fait référence au doigt qu’avait mis le “Special One” dans l’oeil de l’adjoint de Josep Guardiola, Tito Vilanova lors de la finale retour de la Supercoupe d’Espagne. Ce dernier est par ailleurs de retour sur le banc du Barça, après une opération de ma glande salivaire.

Le Werder croque Wolfsburg !

Le Werder croque Wolfsburg !

Le Werder Brême va mieux, merci bien. Après sa déconvenue subie à Munich la semaine passée (4-1), le club de la Weser a atomisé le VfL Wolfburg (4-1) ce samedi lors de la 16e journée de Bundesliga. Cologne cartonne aussi contre Fribourg (4-0), le Borussia Mönchengladbach réalise la mauvaise opération à Augsburg (1-0). Le point. Une déroute et ça repart ! Le Werder Brême n’a pas eu le temps de tergiverser, après sa déroute subie sur la pelouse du Bayern Munich (4-1). Les hommes de Thomas Schaaf se sont ainsi “vengés” sur la victime expiatoire du jour, voire de l’année quand on voit ses prestations plus désopilantes les unes que les autres, le VfL Wolfsbourg (4-1). Le match a rapidement été plié pour le club de la Weser avec des réalisations en première période de Papastathopoulos (18e, 1-0) et Pizarro (45e, 2-0), Markus Rosenberg (55e, 3-0) et Marko Arnautovic (71e, 4-0) parachevant le succès des locaux, la réduction de Schäfer (86, 4-1) arrivant bien trop tard. Une neuvième défaite en 16 matches pour des Loups aux abois qui devrait perdre leur chef de meute Felix Magath si les mauvais résultats se poursuivaient. Au classement le Werder revient provisoirement à un petit point du grand perdant du weekend, le Borussia Mönchengladbach qui s’est incliné chez le promu Augsbourg (1-0). Privé de son meilleur élément, Marco Reus, toujours blessé, le Borussia s’est fait surprendre en seconde période par Callsen-Bracker (51e). Une contre-performance qui pourrait profiter à Dortmund et au Bayern qui jouent dimanche. Dans les autres rencontres

OL : Gonalons dans les petits papiers de la Juve

OL : Gonalons dans les petits papiers de la Juve

L’excellent début de saison de Maxime Gonalons n’a pas tardé à attirer les clubs étrangers. Indispensable au milieu de terrain lyonnais, et appelé pour la première fois en Bleu, le footballeur formé à l’OL plaît beaucoup en Italie, où de grosses écuries ont un oeil très attentif sur ses prestations. Le quotidien italien Tuttosport avance en effet que la vieille Dame aurait porté de l’intérêt pour l’intérêt le Lyonnais et aurait entamé les discussions avec le club rhodanien concernant un futur transfert. Le club de Jean-Michel Aulas ne tient pas particulièrement à laisser filer son milieu défensif de 22 ans, mais ne cache pas qu’il a besoin d’argent, et ne pourra pas retenir tous ses meilleurs joueurs.

L’imbroglio De Rossi

L’imbroglio De Rossi

En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain de l’AS Rome Daniele De Rossi alimente toutes les rumeurs les plus folles concernant son avenir. Il faut dire que le Transalpin ne fait rien pour calmer le jeu, bien au contraire… Comme si l’AS Rome avait besoin de cela. En difficulté au classement de la Serie A avec une décevante huitième position compte tenu des investissements consentis par le nouveau propriétaire Thomas Dibenedetto avec les recrutements de Miralem Pjanic, Pablo Osvaldo, Simon Kjaer ou encore Bojan Krkic. Aussi, un dossier traîne en longueur depuis de nombreux mois du côté de la ville éternelle, celui de Daniele de Rossi. En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain formé au club n’a toujours pas daigné prolonger son bail avec les Giallorossi et le spectre de le voir partir librement dans quelques mois fait frémir d’avance les tifosi mais aussi les dirigeants romains. Pourtant, le joueur a tenu une interview plutôt rassurante dans le magazine Four four two où il expliquait qu’en dépit des intérêts prononcés de Manchester City et United, il préférait se concentrer sur la Roma: “Angleterre serait une superbe expérience et bien sûr que ce serait magnifique d’être entraîné par Sir Alex Ferguson ou Roberto Mancini. Mais je n’ai aucune intention de quitter la Roma. Je veux rester ici.” Des propos très rassurants pour les supporters de la Roma mais aussi pour les dirigeants qui ne désespèrent toujours pas de le prolonger d’ici juin prochain. Seulement voilà, Daniele de Rossi

Barça : Rosell met la pression sur le Real Madrid !

Barça : Rosell met la pression sur le Real Madrid !

Ce samedi soir, à 22 heures, le Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone connaîtra son premier dénouement au Stade Santiago-Bernabéu avec une formation merengue en très grande forme. Ce que n’a pas hésité de rappeler le président blaugrana Sandro Rosell dans la presse espagnole, ce dernier mettant la pression sur son adversaire du soir: “Le Real Madrid est favori pour ce match.” Le grand patron catalan n’a pas totalement tort puisque le Real reste sur une série ahurissante de 15 victoires consécutives toutes compétitions confondues. Mais comme il est coutume de dire, toutes les séries ont, un jour, une fin…

Italie : Ancelotti entraînera la Roma… un jour

Italie : Ancelotti entraînera la Roma… un jour

Actuellement libre de tout contrat après son éviction de Chelsea, Carlo Ancelotti coule des jours heureux en attendant de trouver un nouveau club susceptible de l’accueillir. Alors que double vainqueur de la Ligue des champions avec le Milan AC ne souhaite pas rejoindre le Paris Saint-Germain malgré une rencontre avec Leonardo, ce dernier a confié à Sky Sports Italia son intention d’entraîner l’AS Roma: “Un jour, je serai entraîneur de la Roma, car c’est le club où j’ai été le joueur le plus heureux. Mais maintenant, mon désir est de travailler en Premier League. La Roma est en difficulté car tout a changé: le club, les joueurs, l’entraîneur et sa philosophie du football. Les difficultés étaient attendues, mais il faut rester calme car il y a un chemin sinueux à parcourir, mais je crois qu’il sont dans le bon sens.“

PSG : Blanc à Milan pour Tevez, Leonardo confirme !

PSG : Blanc à Milan pour Tevez, Leonardo confirme !

Le Paris Saint-Germain accélère la cadence pour Carlos Tevez! Alors que la presse transalpine se faisait l’écho de contacts entre le club de la capitale et Manchester City pour l’Argentin, RMC affirme que le dossier s’est accéléré. En effet, selon la station français, le directeur administratif du club de la capitale Jean-Claude Blanc se serait rendu à Milan avant de négocier directement avec le représentant de “L’Apache”, Kia Joorabchian. Manchester City serait de son côté enclin à accepter une offre sèche pour son joueur mis au ban, et non un prêt comme aimerait le faire le Milan AC (Voir par ailleurs). Aussi, la Juventus Turin serait également entrée dans la danse pour tenter de récupérer “Carlitos” Tevez qui n’a que l’embarras du choix…! De son côté, le manager général Leonardo a confirmé dans le Corriere della Serra qu’il était intéressé par Tevez: “J’ai parlé avec l’agent du joueur, il m’a dit que Carlitos préférait aller à Milan. Mais Manchester veut le vendre et pas le prêter. Si City accepte finalement de le prêter, Tevez va à Milan, le dossier est clos. Sinon le marché est ouvert… Étant donné la hauteur de l’engagement de Tevez à City, qui peut proposer un tel montant? Oui, le propriétaire du PSG et celui de City se sont parlés. Mais l’objectif n’est pas d’infliger un camouflet à Milan. Nous sommes intéressés depuis pas mal de temps et si City ne veut pas d’un prêt, ce n’est pas notre responsabilité. Il n’y a pas de coup tordu.“

OM : Diawara mange mieux

Il y a peu, l’hygiène de vie de Souleymane Diawara l’empêchait de jouer à son meilleur niveau. Si le défenseur pouvait faire des écarts sur la nourriture lorsqu’il était plus jeune et tout de même assurer sur le terrain, ce n’est plus le cas la trentaine passée, soit depuis qu’il est à l’Olympique de Marseille. Dans les colonnes du journal Le Parisien, l’ex joueur des Bordelais avoue qu’il a appris à surveiller son alimentation, ce qu’il ne faisait pas lorsqu’il a débarqué sur la Canebière : “Je fais attention à la nourriture. Avant, c’était McDo, KFC, constamment. Les veilles de match, je pouvais manger des grecs’ A un âge, tu prends vite beaucoup plus de poids. Je ne sais pas cuisiner, je mange dehors, mais maintenant, c’est poisson ou plat de pâtes, mais sans sauce, juste un peu de beurre.“

Match Arsenal – Everton en direct

A partir de 16h00 aujourd’hui, suivez le score de Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Accroché à la maison par Fulham (1-1), Arsenal s’est très bien repris sur le terrain de Wigan (0-4) et a profité de la C1, compétition où il était déjà qualifié pour les 8èmes de finale, pour faire souffler tous les cadres. Contre des joueurs d’Everton oscillant entre le bon et le médiocre, les Canonniers d’Arsenal essaieront de gagner pour se rapprocher des équipes du haut de tableau.[require_live:1310035663]

L’Inter veut fondre sur Drogba et Damiao !

L’Inter veut fondre sur Drogba et Damiao !

En proie à des difficultés sportives avec une très décevante, pour ne pas dire indécente 16e place, l’Inter Milan devrait s’activer sur le marché des transferts pour recruter un nouvel atout offensif. Quand un seul être vous manque. Si l’absence de Wesley Sneijder, seulement six matches joués depuis le début de la saison en Serie A, se fait sensiblement ressentir, l’Inter Milan manque également de tueur dans la zone de vérité. Que ce soit PAzzini, Milito, Zarate ou Forlan, actuellement blessés, tous ces noms aussi impressionnants les uns que les autres ne le sont pour le moment que sur le papier, au grand dam de Claudio Ranieri et du président Massimo Moratti. Ce dernier avait déjà tenté de recruter Carlos Tevez, mais avait rebroussé chemin, l’Argentin ayant des exigences financières trop élevées: “Je ne suis pas déçu par Tevez. Je présume que les négociations du Milan avec Tevez sont similaires avec celles que nous avons menées“, avait-il ainsi déclaré dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. “Nous avions considérés ces négociations comme inacceptables. Toutefois, nous ferons quelque chose durant le prochain mercato hivernal.” Drogba trop cher, Damiao pari sur l’avenir? Et ce quelque chose pourrait s’appeler Didier Drogba! Selon divers médias transalpins, l’Inter se pencherait une nouvelle fois sur le cas de l’ivoirien de 33 ans, auteur d’un doublé contre Valence en Ligue des champions mais, surtout, en fin de contrat en juin prochain. Toutefois, l’affaire semble difficile pour les Nerazzurri; l’Ivoirien souhaiterait signer un dernier gros contrat et est disposé à s’offrir au

OM : Amalfitano monte en puissance

OM : Amalfitano monte en puissance

Depuis plusieurs semaines, Morgan Amalfitano enchaine les très bonnes performances avec l’Olympique de Marseille au point d’être devenu quasiment un titulaire indiscutable. Dans une longue interview accordée au site officiel du club, l’ancien Lorientais a confié qu’il avait mis un peu de temps à s’adapter: “Je sens bien que je suis mieux. Mais c’est aussi grâce à tout le collectif qui est heureux et qui permet aux individualités de s’exprimer. Le match de Paris nous a permis de nous libérer. En ce qui me concerne, c’est vrai qu’il faut un temps d’adaptation plus ou moins long. S’adapter à Marseille n’est pas si facile. J’avais mis ce temps-là à Lorient, j’en mets aussi ici. La situation était assez compliquée en ce début de saison, et ce n’est pas évident de pouvoir s’exprimer dans ces conditions-là.” Mais il estime que les récentes rencontres l’ont métamorphosées: “Le match face à Dortmund est le genre de rencontre qui va me permettre de franchir un cap. Je monte petit à petit en puissance. Je n’ai pas encore tout démontré ici mais c’est en train de venir tout naturellement. Je retrouve les sensations que j’avais à Lorient techniquement mais surtout physiquement.“

Arsenal : Henry ému aux larmes

Arsenal : Henry ému aux larmes

Arsenal, qui célèbre son 125e anniversaire cette saison, a érigé devant l’Emirates Stadium trois statues en l’honneur des joueurs ou entraîneurs qui avaient marqué l’histoire du club du Nord de Londres. Outre Herbert Chapman (manager entre 1925 et 1934) et Tony Adams (1983-2002), Thierry Henry, meilleur buteur de l’histoire des Gunners avec 226 buts, a également été “statufié”. Un geste qui a beaucoup touché le champion du monde et d’Europe, ému aux larmes et qui s’est exprimé sur le site officiel d’Arsenal: “La presse avait l’habitude de me “tuer” en disant que je ne montrais pas mes émotions. Et voilà. Cent vingt-cinq ans d’histoire, quand vous connaissez les joueurs qui ont évolué pour ce club. Je suis plus que fier. Je veux insister pour dire combien il était important pour moi d’évoluer avec des grands joueurs. Sans eux, je n’aurais pas été capable de jouer ici.“

Real-Barça, Denoueix : “Si proches et si différents”

Dans quelques heures, le match attendu de tous entre le Real Madrid et le FC Barcelone aura lieu à Santiago-Bernabéu avec pour enjeu la suprématie du football ibérique. En fin connaisseur du ballon rond de l’autre côté des Pyrénées, Reynald Denoueix a estimé dans les colonnes de France Football que Merengue et Blaugrana étaient très proches footballistiquement: “Le Real Madrid est capable de jouer bas, ce qui n’est pas le cas du Barça. Barcelone doit être dans sa moitié adverse pour être à l’aise. Le Real, lui, peut voir venir. Il peut aussi jouer dans la moitié adverse et combiner. Le Real est complet, il a tout, des passeurs et des dribbleurs ! Les joueurs sont bons sur les coups de pied arrêtés défensifs et offensifs. Le Barça et le Real sont tellement proches, mais dans un style tellement différent.“

Hambourg est en train de retrouver son souffle

Hambourg est en train de retrouver son souffle

Après un début de saison très compliqué (5 défaites, 1 nul), l’équipe du Hambourg SV est en train de remonter la pente depuis quelques semaines. En effet, cette écurie allemande est invaincue depuis le 2 octobre dernier (défaite 1-2 contre Schalke 04) et occupe la 11e place du classement en Bundesliga avant de défier le FSV Mayence 05. Hambourg se déplace sur la pelouse de Mayence, samedi, dans le cadre de la 16e journée de Bundesliga. L’occasion pour les joueurs de Thorsten Fink, invaincus depuis sept rencontres, de poursuivre leur opération remontée au classement. Histoire de faire oublier un saison catastrophique et de se rapprocher un peu plus des places européennes. “Il est grand temps que l’entraîneur d’Hambourg perde.” Interrogé dans les colonnes de Bild, Thomas Tuchel a lancé les hostilités. L’entraîneur de Mayence compte bien être le premier à faire mordre la poussière à Thorsten Fink cette saison. Arrivé le 17 octobre dernier sur le banc d’une équipe d’Hambourg alors 17e de Bundesliga, l’ancien entraîneur du FC Bâle, vient d’enchaîner sept matchs sans défaite tout compétitions confondues. Pas mal pour un HSV qui n’avait jusqu’alors remporté que deux matchs de championnat. Des résultats indignes pour un prétendant aux placées européennes, qui avaient coûté sa place à Michael Oenning, en poste depuis mars dernier seulement. Après des intérims de Rodolfo Cardozo, l’entraîneur adjoint, puis de Frank Arnesen, le directeur sportif, le HSV a accueilli à bras ouvert Fink, pour la première expérience de l’ancien milieu de terrain du Bayern Munich en tant qu’entraîneur dans un

Tottenham : la porte est fermée pour Modric

Luka Modric (26 ans, 11 matches de Premier League en 2011/2012, 1 but) n’obtiendra pas de bon de sortie pendant le mercato hivernal. Le manager de Tottenham, Harry Redknapp, ne veut pas lâcher le milieu offensif croate. “Le président a dit qu’il n’est pas à vendre. Nous avons besoin de lui ici. Il a eu un rôle important dans tout ce qu’on a fait cette saison. Nous n’allons pas affaiblir notre équipe au milieu de la saison. On ne le perdra pas et il n’ira pas n’importe où en janvier. Aucune chance”, a martelé le coach des Spurs pendant une conférence de presse retranscrite par Sky Sports.

Chelsea : Villas-Boas réclame “un truc” particulier

Le manager de Chelsea, André Villas-Boas, n’a évidemment pas envie d’être limogé dans les semaines à venir. Pour éviter cela, le coach des Blues aurait demandé à ses joueurs de faire quelque chose de particulier. Pendant un entretien relayé sur le site du journal The Sun, un porte-parole du club londonien a révélé que le technicien portugais voudrait désormais que chaque joueur qui inscrit un but prochainement se dirige aussitôt vers le banc de touche. “Il croit qu’en célébrant un but ensemble, cela démontre que tout le monde travaille afin d’aller dans le même sens : les joueurs, le manager, les adjoints, le staff médical…”, a confié cette personne.

Les Red Devils vont-ils sacrifier la Ligue Europa ?

Les Red Devils vont-ils sacrifier la Ligue Europa ?

La pilule est vraiment très difficile à avaler pour Manchester United qui ne disputera pas les 8es de finale de la Ligue des champions cette saison. Les Red Devils pourraient tout miser sur la Premier League et délaisser la Ligue Europa qui n’emballe pas le manager Sir Alex Ferguson. Manchester United va-t-il savoir se relever immédiatement ? Alors que les Red Devils ont connu ce mercredi l’une des pires désillusions de leur histoire récente, en concédant à Bâle une défaite synonyme de troisième place de leur groupe en Ligue des champions et donc d’élimination de la plus importante des coupes d’Europe, dont ils étaient tout de même finalistes la saison passée, ceux-ci doivent se reconcentrer dès ce samedi sur une Premier League dont ils sont déjà légèrement décrochés par leurs frères ennemis de Manchester City, et même pas à l’abri d’être dépassés par Tottenham. Le championnat d’Angleterre devrait d’ailleurs devenir la seule priorité des joueurs de Sir Alex Ferguson cette saison. Le manager écossais n’a en effet pas hésité à qualifier le reversement de son équipe en Ligue Europa de “punition”, et il ne serait pas étonnant de l’y voir aligner une équipe bis afin de préserver ses meilleurs éléments pour la course au titre national. S’il va effectivement pouvoir concentrer ses forces sur la Premier League en “abandonnant” une C3 encore plus exigeante que la C1 puisqu’elle contraint à une double-confrontation supplémentaire avec un tour de 16e de finale, l’Ecossais a toutefois la malchance que les voisins de City, faciles leaders du classement, soient

ASSE : Ruffier et son entente avec Janot

Depuis son arrivée à l’AS Saint-Étienne lors du dernier mercato estival, Stéphane Ruffier (25 ans, 16 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a relégué l’ancien gardien de but titulaire des Verts Jérémie Janot sur le banc de touche. Malgré cela, l’ancien dernier rempart de l’AS Monaco a souligné pendant un point presse relayé sur le site officiel du club ligérien qu’il s’entend très bien avec le joueur emblématique de l’ASSE. “Entre Jérémie et moi, tout se passe bien. Pour toute l’équipe, c’est bien de pouvoir compter sur Jérémie. Il est important dans le vestiaire. C’est un meneur d’hommes, un joueur d’expérience. Je suis content qu’il ait prolongé (jusqu’en juin 2013)”, a-t-il confié.

OL : des nouvelles de Claude Puel

L’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Claude Puel, n’est pas pressé de s’asseoir de nouveau sur un banc de touche. A priori, le consultant de France Info devrait reprendre du service… pendant l’été 2012 ! “Bien sûr, ça me titille mais je me tiens à ce que j’ai dit, à savoir prendre une année sabbatique. C’est toujours intéressant de prendre du recul. Le métier d’entraîneur est un métier difficile et c’est pour cela qu’il est intéressant”, a confié le technicien d’après Le Progrès. Reste à savoir désormais si Claude Puel va faire son come-back au sein d’un club français ou étranger.

Le PSG et Montpellier reprennent leur défi

Le PSG et Montpellier reprennent leur défi

Pour le moment, l’équipe du Monpellier-Hérault possède trois points d’avance sur le Paris Saint-Germain. Évidemment cette 17e journée de Ligue 1 ne sera pas décisive dans la course au titre avec des déplacements respectifs sur les pelouses du Valenciennes FC et du FC Sochaux-Montbéliard. Malgré cela, force est de constater que ces deux formations se livrent un combat incessant en tête du classement depuis le coup d’envoi de la saison. Si l’on ne peut prédire que ce sera le cas jusqu’à la fin de la saison, le duel à distance entre Montpellier et le Paris Saint-Germain promet au moins encore quelques semaines palpitantes. Surtout quand les deux équipes jouent à la même heure, et dans un contexte relativement similaire. C’est par exemple le cas ce week-end, puisque les deux premiers du classement de Ligue 1 sont en déplacement, ce samedi à 19h, à Valenciennes pour les Héraultais et à Sochaux en ce qui concerne les Franciliens. Si les Lionceaux sont mieux classés que les Valenciennois, et que le danger d’un faux-pas semble donc plus grand pour le PSG que pour le MHSC, c’est à l’inverse le club nordiste qui est le plus à l’aise sur sa pelouse. En sept réceptions jusqu’à présent, VA n’a perdu qu’à une seule reprise, contre trois défaites à la maison pour les Sochaliens, en huit parties. A difficulté a priori équivalente pour Parisiens et Montpelliérains, ce n’est pas non plus la forme du moment des adversaires qui va faire la différence. Sochaux reste en effet sur un match nul et

OM : un club anglais insiste pour Gignac

André-Pierre Gignac (26 ans, 9 matches de Ligue 1 en 2011/2012) devrait être éloigné des terrains pendant un mois et demi après avoir été opéré au niveau de l’adducteur gauche (lésion). Malgré cela et son début de saison très décevant, l’attaquant de l’Olympique de Marseille a toujours des courtisans aux quatre coins de l’Europe. A en croire une information publiée sur le site de la radio RMC, le joueur français serait toujours sur les tablettes de Fulham. Lors du dernier mercato estival, les Cottagers avaient tout tenté afin d’obtenir la signature de l’ex-buteur du Toulouse FC. Peut-être que dans quelques semaines, André-Pierre Gignac va enfin traverser la Manche pour de bon.

OL : un retour au Brésil pour Ederson ?

Ederson (25 ans, 6 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 2 buts) est en train d’étudier ses options au sujet de son avenir. Le milieu de terrain est sous contrat chez les Gones jusqu’en juin 2012. A l’image de ce que nous vous révélions il y a déjà quelques jours, le milieu de terrain essaie actuellement de voir s’il peut trouver un arrangement avec les dirigeants rhodaniens afin de prolonger son engagement jusqu’en 2014 ou 2015. En cas d’échec, l’ancien joueur de l’OGC Nice pourrait décider de changer d’air pendant le mercato hivernal. En plus des clubs européens qui suivent sa situation de près, certaines écuries brésiliennes (Grêmio, Flamengo et Palmeiras) voudraient aussi le convaincre de revenir dans son pays natal dixit RMC.

Boudebouz n’est pas emballé par un départ au PSG !

Boudebouz n’est pas emballé par un départ au PSG !

Ryad Boudebouz estime qu’à la fin de la saison, il sera temps pour lui de quitter le FC Sochaux-Montbéliard afin de franchir un cap. Une chose est sûre, le milieu offensif doubiste ne privilégie pas un transfert au Paris Saint-Germain ! Une envie d’ailleurs. De toute évidence, l’international algérien songe clairement à quitter les Lionceaux. A 21 ans, Ryad Boudebouz a sans doute fait le tour de la question au FC Sochaux-Montbéliard. “Je l’ai déjà dit au président Lacombe, en juin prochain j’aimerais aller dans un autre club. A Sochaux j’ai bien progressé, mais j’ai envie d’aller un peu plus haut, rester en L1 de préférence et connaître la Ligue des champions”, a-t-il confié selon Le Parisien. Au sujet de l’intérêt du Paris Saint-Germain à son égard, le natif de Colmar a un avis mitigé. Même s’il est “flatté” d’être suivi par le club de la capitale, il préférerait s’engager au sein d’une autre écurie française. “J’ai dit que ça m’intéresse un peu moins que les autres grands clubs de L1, Lyon, Marseille, Lille”, a-t-il répété. Afin de justifier cette position, Ryad Boudebouz a indiqué qu’il a trop peur d’être un joker de luxe à Paris. “Au PSG, il y a beaucoup de très bons joueurs, et je n’ai pas envie de partir de Sochaux pour être sur le banc (…) Je pense que la concurrence à Lille, ou dans les autres clubs que j’ai cités, est un peu moins forte qu’à Paris (ce n’est pas sûr du tout…). Quand il y a un Pastore à

Lille : Garcia a “quelques idées” pour le mercato

Conformément à ce que nous vous indiquions hier, les dirigeants de Lille devraient passer à l’action pendant le mercato hivernal. L’entraîneur des Dogues, Rudi Garcia, a clairement besoin de renforts à des postes spécifiques. “On verra, mais ce qui est sûr, c’est que si on perd un milieu de terrain et un attaquant, avec déjà Tulio (De Melo) sur le flanc, on sera trop court en nombre. Donc certainement qu’on aura besoin de se renforcer. Après, on ne sait pas encore quels seront les moyens pour le faire, quels profils on aura besoin de prendre, même si on a quelques idées”, a souligné le coach nordiste selon RMC.

Estudiantes La Plata : “la Brujita” prolonge le plaisir (officiel)

Juan Sebastian Veron (36 ans, 3 matches de Championnat en 2011/2012, 1 but) songeait sérieusement à prendre sa retraite ce week-end. Mais finalement, le milieu offensif va continuer sa carrière ! En effet d’après les médias argentins, celui que l’on surnomme “la Brujita” a décidé de se réengager à Estudiantes La Plata jusqu’en juin… conformément à la demande de bon nombre de ses partenaires ! “J’ai décidé de continuer. Je suis heureux de jouer six mois de plus”, a confié l’ex-international argentin.