Paris se paye le leader

Le PSG s’est imposé (3-0) ce samedi sur le terrain de Montpellier. Grâce à Gameiro et deux buts de Pastore, le Paris Saint-Germain fait chuter le leader chez lui, et s’empare de la tête du classement, à égalité de points avec l’OL et Toulouse. Le MHSC descend du podium. Voilà la réponse du PSG. A tous les sceptiques qui pointaient le début de calendrier favorable du Paris Saint-Germain pour expliquer sa réussite, Paris a répondu en allant s’imposer avec la manière (3-0) sur la pelouse de Montpellier, leader du championnat avant le coup d’envoi de cette huitième journée de L1. Et la performance n’est pas à prendre à la légère. En trois matchs à la maison jusqu’à aujourd’hui, le MHSC l’avait emporté à chaque fois, inscrivant huit buts au total pour un seul encaissé, battant largement notamment le Stade Rennais (4-0). Mais face au Paris Saint-Germain ce samedi, les Héraultais n’ont rien pu faire. S’ils ont tenu le coup plus de 30 minutes, ils ont craqué juste avant la pause, et même à deux reprises, sur des réalisations de Kévin Gameiro et de l’inévitable Javier Pastore, dont le but est une petite merveille. De quoi renvoyer les locaux aux vestiaires en leur minant le moral. Leader, objectif atteint Mais en deuxième mi-temps, Montpellier n’a pas pu faire grand-chose en plus de cela. Pire même, à un peu plus de dix minutes de la fin de la rencontre, le Paris Saint-Germain parachevait son succès, déjà de taille, une nouvelle fois par son génie argentin (79e). Dans

Varane inscrit son premier but pour le Real

Le Real Madrid s’est fait peur en 1ère face au Rayo Vallecano avant d’emporter au finale une large victoire (6-2), samedi lors de la sixième journée du championnat d’Espagne. Les Français Raphaël Varane (photo) et Karim Benzema ont marqué au cours de ce match. Les promus du Rayo ont surpris d’entrée la Casa Blanca en ouvrant le score dès la… première minute de jeu, par Michu. La machine du Real Madrid semble alors totalement déréglée, comme lors de la défaite contre Levante le week-end dernier (1-0) ou du triste match nul à Santander, en milieu de semaine (0-0). Le public de Santiago Bernabeu siffle son équipe. Mais celle-ci ne se désunit pas. Cristiano Ronaldo égalise à la 39e minute et Gonzalo Higuain donne l’avantage au siens juste avant la pause, que le Real atteint sur le score de 2-1. En deuxième mi-temps, les Madrilènes font le break sur un penalty transformé par Le portugais… avant de laisser les visiteurs revenir à la marque ! Nouveau but de Michu et nouveau coup de pression sur les épaules des joueurs du Real. C’est alors que les Français entrent en scène. Le jeune défenseur Raphaël Varane, recruté cet été auprès de Lens, marque à la 67e minute. Puis Karim Benzema, entré à l’heure de jeu, y va de son petit but à la 73e. Un nouveau penalty de Ronaldo clôt la marque. Score final : 6-2. En l’espace de 90 minutes, le Real est passé par toutes les couleurs de l’arc en ciel ! Un peu plus tôt,

Lille et Marseille rejoints en fin de match, Lyon prend le large

Il ne fallait pas quitter les stades avant le coup de sifflet final ce samedi soir. Marseille, à Valenciennes, et Lille, à la maison contre Lorient, ont mené 1-0 jusqu’aux arrêts de jeu, où ils ont encaissé un but et concédé le nul. Des trois gros qui jouaient à 19 heures, seul l’OL a gagné, contre Bordeaux (3-1). Marseille n’enchaine pas L’Olympique de Marseille a cru empocher sa 2ème victoire consécutive jusque dans les arrêts de jeu. Menant au score dès la 16e minute, grâce à Souleymane Diawara, les Phocéens ont perdu deux points précieux dans leur course aux premières places suite au but de Julien Saez (90e) pour Valenciennes. Réduits à dix avant la pause, Rod Fanni écopant d’un carton rouge (45e), les Phocéens ont souffert en fin de match. Ce résultat est évidemment loin d’arranger leurs affaires, puisqu’ils restent provisoirement à la treizième place du classement, en attendant les matchs de ce dimanche. L’OM ne se met surtout pas en confiance avant d’accueillir le Borussia Dortmund, en milieu de semaine en C1. Lyon se reprend Une grande équipe ne perd jamais deux fois de suite. Comme pour prouver qu’ils peuvent en être une cette année, les Lyonnais se sont rattrapés de leur défaite à Caen cette semaine en battant les Bordelais à Gerland avec la manière (3-1). Les hommes forts sont une nouvelle fois les mêmes, puisque Bafé Gomis a inscrit un doublé (septième, 33e), et que Michel Bastos y est également allé de son petit but (64e). Bordeaux, toujours aussi mal en

Match FC Barcelone – Atletico Madrid en direct

Ce soir, à partir de 22h00, suivez le score de FC Barcelone – Atletico Madrid sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Le FC Barcelone n’est pas encore au sommet de la Liga. Les Blaugrana ont pris 8 points sur 12 et ils se contentent pour le moment d’occuper la quatrième place du classement. L’équipe catalane espère profiter de la réception de l’Atletico Madrid pour se rapprocher du Betis Séville qui est sur le fauteuil de leader (12 points sur 12). Les Rojiblancos ont perdu Agüero et Forlan pendant le mercato mais l’arrivée du Tigre de Porto Falcao a permis de redonner du souffle à l’attaque. [require_live:1310046322]

Match Montpellier – PSG en direct

Ce soir, à partir de 21h00, suivez le score de Montpellier – PSG sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Premier véritable test pour le Paris Saint-Germain version qatari! Opposé à une formation de Montpellier marchant sur l’eau actuellement, le PSG d’Antoine Kombouaré aura fort à faire mais devrait, comme c’est le cas depuis le début de la saison, s’appuyer sur son quatuor magique Nenê-Pastore-Ménez-Gameiro pour tenter de faire vaciller la Paillade à la Mosson. Mais avec un Olivier Giroud au top et une équipe plus mâture, pas sûr que l’équipe de “Loulou” Nicollin se laisse aussi facilement faire… [require_live:1310032941]

Match Milan AC – Cesena en direct

Ce soir, à partir de 20h45, suivez le score de Milan AC – Cesena sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Quel début de saison poussif pour le Milan AC ! Certes le champion d’Italie en titre a pris un point contre le FC Barcelone en Ligue des champions (2-2) mais en Serie A la situation des Rossoneri est inquiétante. L’équipe de Massimiliano Allegri occupe la 16e place du classement après trois rencontres… avec seulement deux points au compteur. La réception de Cesena, bon dernier du classement, doit permettre de lancer vraiment la saison à San Siro. [require_live:1310056947]

Liga : Séville se paye le scalp de Valence !

Le FC Séville s’est imposé face à Valence (1-0), en ouverture de la 6e journée du championnat d’Espagne. Valence qui perd son siège de leader après cette première défaite de la saison. C’est une nouvelle fois Frédéric Kanouté qui a inscrit le but de la victoire sévillane, sur un service de Jesus Navas (18e). La deuxième période a été marquée par trois expulsions (!). Notons que le FC Séville, sans faire de bruit, est toujours invaincu cette saison et en position d’attente idéale en haut de tableau. Dans l’autre rencontre de 18h, l’Athletic Bilbao a été tenu en échec sur sa pelouse par Villarreal (1-1). Gabilondo avait ouvert la marque en toute fin de première période pour les Basques (1-1). Nilmar a égalisé pour le “sous-marin jaune” au début de la seconde (53e). A suivre, le derby de Madrid entre le Real Madrid et le Rayo Vallecano puis le choc entre le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid de Falcao.

Le Bayern se fait plaisir contre Leverkusen !

Intatiable Bayern Munich! Le champion d’Allemagne 2010 s’est facilement défait du Bayer Leverkusen (3-0), enchaînant ainsi avec une sixième victoire consécutive en Bundesliga. Après les paroles, place aux actes. Assurant être de nouveau à son tout meilleur niveau sur le site officiel du Bayern Munich, Franck Ribéry a une nouvelle fois fait l’étalage de tout son talent ce samedi à l’Allianz Arena contre le Bayer Leverkusen. Littéralement intenable, “Kaizer Franck” a été l’un des grands artisans du succès du FCB face à une formation du Bayer qui connaît quelques difficultés ces temps-ci, et qui n’a su rebondir après sa lourde défaite subite à domicile contre Cologne (1-4) le week-end passé. Et cette rencontre a bel et bien confirmé que le Bayern était de son côté vraiment de retour aux affaires, avec un sixième succès consécutif en championnat. En effet, il faut attendre moins de 5 minutes de jeu pour voir les hommes de Jupp Heynckes ouvrir la marque. Bien décalé par Mario Gomez à gauche, Franck Ribéry faisait la différence sur son vis-à-vis et offre le premier but de la rencontre à Thomas Müller sur un plateau (4e, 1-0). Ultra-dominateurs, les Bavarois enfonçaient le clou sur un coup franc du Belge Daniel van Buyten des 25 mètres, fruit d’une combinaison à trois avec Schweinsteiger et… Franck Ribéry, auteur de sa deuxième passe décisive (18e, 2-0). Malgré une légère rébellion de Leverkusen, les protégés de Jupp Heynckes, qui retrouvait son ancien club pour l’occasion, restaient les maîtres de l’Allianz Arena, ne concédant quasiment aucune action devant

Première réussie pour l’Inter de Ranieri !

Premier match réussi pour Claudio Ranieri! L’Inter Milan a pris son temps mais s’est imposé sur la pelouse de Bologne (1-3) grâce à des réalisations de Pazzini, Milito et Lucio pour les Nerazzurri. C’est ce que l’on appelle une métamorphose. L’Inter Milan apathique, humilié mardi sur la pelouse du promu Novara (3-1), s’est imposé sur la pelouse d’une équipe de Bologne pourtant en verve depuis le début de la saison (1-3), samedi. Entre les deux ? Un changement d’entraîneur. Exit Gian Piero Gasperini et son inexplicable schéma tactique en 3-5-2. Bienvenue à l’expérimenté Claudio Ranieri, 59 ans, passé par les bancs de Chelsea, de Valence ou de la Juventus, entre autres. Pazzini a ouvert la marque en fin de première période pour les Nerazurri (39e). Diamanti a égalisé sur penalty pour Bologne (66e). Mais Diego Milito a redonné l’avantage aux siens, à nouveau sur penalty (82e) et Lucio a donné plus d’ampleur au score en fin de match (87e). Grâce à cette première victoire de la saison, l’Inter quitte la zone de relégation. Claudio Raniero qui appelait à la victoire et exhortait avant cette rencontre les joueurs à “retrouver la confiance” peut être satisfait. Celui qui, il y a neuf mois à peine, entraînait encore la Roma n’avait pas caché qu’il comptait s’appuyer sur un schéma tactique bien plus prudent que celui de son prédécesseur. “Seul le résultat compte”, avait-t-il affirmé avant ce match. Ses joueurs l’ont entendu..

Match Real Madrid – Vallecano en direct

Ce soir, à partir de 20h00, suivez le score de Real Madrid – Vallecano sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Cette semaine a été agitée au sein de la Casa Blanca. Le président du Real Madrid et le conseiller Zinedine Zidane ont tenté de calmer le jeu après deux résultats décevants en Liga (défaite 1-0 contre Levante, 0-0 face au Racing Santander). Nul doute que les Merengue vont mettre le paquet au stade Santiago Bernabeu pour rétablir la barre contre le Rayo Vallecano. Cette équipe n’a rien à perdre dans la capitale et en plus de cela elle est loin d’être ridicule hors de ses bases (4 points sur 6). [require_live:1310046326]

Arsenal, Wenger : “Une question de patience”

L’entraîneur d’Arsenal Arsène Wenger a accueilli avec soulagement le succès des siens aux dépens de Bolton ce samedi (3-0) pour le compte de la 6e journée de Premier League. Sur le site officiel des Gunners, le technicien alsacien a estimé que son équipe “méritait de l’emporter“, expliquant: “Nous ne pouvons pas perdre tous nos matches comme à Blackburn. Nous avions tenté notre chance à 22 reprises durant le match et nous avions perdu. C’est une question de patience, d’intelligence et je pense que nous avons contrôlé le match correctement même si Szczesny a fait de beaux arrêts en début de rencontre. En seconde période, je ne pouvais pas voir Bolton marquer un but d’autant plus qu’ils ont été réduits à dix. C’était encore plus difficile pour eux.“

Barça : Piqué titulaire contre l’Atlético ?

Blessé depuis plusieurs semaines aux adducteurs, le défenseur international espagnol Gérard Piqué a repris l’entraînement collectif avec le FC Barcelone. L’ancien joueur de Manchester United a par ailleurs été mis à la disposition de Pep Guardiola qui pourrait le titulariser face à l’Atlético de Madrid ce samedi, à 22 heures, dans le cadre de la 6e journée de Liga. Un retour appréciable pour des Blaugrana qui encaissent pas mal de buts lors de leurs dernières rencontres.

OL : Lacazette pique la place à Briand

L’Olympique Lyonnais, battu sur la pelouse de Caen mercredi dernier (1-0), veut se relancer à Gerland face à Bordeaux pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. Et Rémi Garde a surpris son monde en choisissant de titulariser le jeune international U20 Alexandre Lacazette en lieu et place de Jimmy Briand, très décevant depuis le début de la saison. A noter également la titularisation de Rémi Vercoutre dans les buts, Lloris ayant été exclu contre le SM Caen, et la présence dans le onze de départ de Clément Grenier. Le onze lyonnais : Vercoutre – Réveillère, B. Koné, Lovren, Cissokho – Gonalons, Källström – Lacazette, Grenier, Bastos – B. Gomis

Match Lyon – Bordeaux en direct

Ce soir, à partir de 19h00, suivez le score de Lyon – Bordeaux sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. L’Olympique Lyonnais veut absolument se refaire, après une défaite étonnante sur la pelouse du SM Caen. Privé de Hugo Lloris, expulsé à Michel-D’Ornano, Rémi Garde comptera sur ses autres cadres pour tenter de mettre un peu plus dans le trou des Bordelais au plus mal, et ce malgré un match nul obtenu contre Lille (1-1). Mais Francis Gillot le sait, la rencontre à Gerland contre l’OL ne sera pas une partie de plaisir… [require_live:1310032940]

Match Valenciennes – Marseille en direct

A partir de 19h00 aujourd’hui, suivez le score de Valenciennes – Marseille sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. L’Olympique de Marseille en opération reconquête. Après un premier succès de la saison qui a mis du temps à se dessiner face à Evian (2-0), le champion de France 2010 se rend dans le stade flambant neuf de Valenciennes avec pour objectif de rattraper le temps perdu. Mais VA, qui reste sur une large succès à domicile contre Dijon (4-0) et un bon nul à Nancy (1-1), ne l’entend pas de la même oreille. [require_live:1310032945]

OM-VA : A. Diarra revient dans le onze

Didier Deschamps a communiqué le onze qui tentera de remporter un deuxième succès en Ligue 1 face à Valenciennes, à 19 heures, dans le cadre de la 8e journée. Et le principal changement est le retour d’Alou Diarra dans l’entrejeu, accompagné de Lucho Gonzalez. Pour le reste, c’est du classique avec un trio d’attaque Valbuena-Rémy-Ayew soutenu par Morgan Amalfitano. La charnière centrale N’koulou-Diawara, performante contre Evian, a été reconduite. Le onze marseillais: Mandanda – Fanni, Nkoulou, Diawara, Morel – Diarra, Lucho – Valbuena, Amalfitano, Ayew – Rémy.

Real Madrid : Higuain préféré à Benzema contre le Rayo ?

Le Real Madrid doit absolument se reprendre sur sa pelouse face au Rayo Vallecano après deux matches sans victoire, contre Levante (1-0) et Santander (0-0). Aussi José Mourinho aurait procédé à certains choix tactiques et d’hommes selon le quotidien Marca en préférant notamment aligner l’Argentin Gonzalo Higuain à la place de Karim Benzema. Le Brésilien Kaka pourrait également être dans le onze-type madrilène et le Français Raphaël Varane pourrait également être reconduit.

Match Bayern Munich – Bayer Leverkusen en direct

A partir de 18h30 aujourd’hui, suivez le score de Bayern Munich – Bayer Leverkusen sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. C’est indiscutablement la grosse affiche de cette septième journée du championnat d’Allemagne. Restant sur une victoire à Schalke (0-2) et sur une série de cinq victoires de rang, le Bayern Munich marche pour le moment sur l’eau avec un grand Franck Ribéry. Opposé à un Bayer Levekusen étrillé à la maison par Cologne (1-4), la bande à Jupp Heynckes pourrait mettre son adversaire du jour à huit points en cas de victoire. [require_live:1310040889]

Arsenal se rassure, les gros au rendez-vous

Arsenal peut souffler! Opposés à Bolton, les Gunners se sont largement imposés face aux Wanderers (3-0). Large victoire de Chelsea contre Swansea, avec toutefois l’expulsion de Fernando Torres. Tottenham et Liverpool gagnent également. Arsenal s’éloigne de la zone de relégation. En terrible difficulté depuis le début de la saison en Premier League, les Gunners se sont réveillés ce samedi sur leur pelouse face à Bolton (3-0), une équipe encore plus mal en point. Dans cette rencontre entre les deux plus mauvaises défenses du championnat, c’est le Néerlandais Robin van Persie, comme bien souvent, qui a fait la différence, en inscrivant un doublé (46e, 71e) qui lui permet d’atteindre la barre des 100 buts sous le maillot londonien. En fin de rencontre, le milieu de terrain défensif Alexandre Song, l’autre homme fort de la partie du côté des joueurs d’Arsène Wenger, a donné un peu plus d’ampleur au score (89e). La défaite aurait pu être bien plus lourde pour les Wanderers, qui ont réellement erré sur la pelouse, sans un grand Jääskeläinen. L’exclusion du défenseur central Wheater, qui remplaçait Cahill ce samedi, n’a rien arrangé pour Bolton qui plonge un peu plus au classement, avec cette 5e défaite en six rencontres. Les gros gagnent tous Après la victoire de Manchester City sur Everton (2-0) un peu plus tôt dans l’après-midi, toutes les grosses écuries ont gagné ce samedi. Malgré l’exclusion de Fernando Torres à la 39e minute, Chelsea s’est imposé face au promu Swansea (4-1), grâce à des buts signés Torres (29e) justement, Ramires à deux

Match Stoke City – Manchester United en direct

Ce soir, à partir de 18h30, suivez le score de Stoke City – Manchester United sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. L’équipe de Stoke City a fait de très bonnes choses depuis le coup d’envoi du championnat. Les Potters ont pris huit points sur quinze et ils occupent la cinquième place du classement. Mais en face de cette formation surprise se dresse l’armada de Manchester United qui a remporté toutes ses rencontres en Premier League. 21 buts marqués en cinq rencontres, 4 encaissés seulement : n’en jetez plus les Red Devils sont de véritables terreurs au Royaume de Sa Majesté ! [require_live:1310035580]

Carling Cup : Arsenal retrouve Bolton, le petit poucet pour United

Le tirage au sort des huitièmes de finales de la Carling Cup, équivalent de la Coupe de la Ligue, s’est tenu ce samedi et plusieurs affiches intéressantes auront lieu. En effet, Arsenal, qui s’est imposé face à Bolton (3-0) ce samedi en Premier League, retrouvera ces mêmes Wanderers à l’Emirates pour la revanche, alors que Chelsea ira rendre visite à Everton à Goodison Park. City a hérité de Wolverhampton tandis que le tirage a été très clément pour le voisin United qui affrontera le petit poucet de la compétition, Aldershot, qui évolue en 4e division britannique. Le tirage au sort Wolverhampton Wanderers – Manchester City Cardiff City (D2) – Burnley (D2) Blackburn Rovers – Newcastle United Arsenal – Bolton Wanderers Stoke City – Liverpool Aldershot (D4) – Manchester United Crystal Palace (D2) – Southampton (D2) Everton – Chelsea

Match Bologne – Inter Milan en direct

Ce soir, à partir de 18h00, suivez le score de Bologne – Inter Milan sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. C’est le match de la peur entre Bologne et l’Inter Milan ! Ces deux équipes n’ont pris qu’un point en trois matches et elles sont coincées dans la zone des relégables. Le nouvel entraîneur des Nerazzurri, Claudio Ranieri, espère que son discours rassurant et ses changements (tactiques, joueurs…) permettront de l’emporter face à cette formation modeste. Tout autre résultat qu’un succès pourrait vraiment plonger l’Inter Milan dans une crise sportive considérable. [require_live:1310056942]

Schalke cartonne, Dortmund se rassure !

La Bundesliga a repris ses droits ce week-end avec le succès du Borussia Mönchengladbach aux dépens de Nuremberg (1-0) qui lui permet de reprendre la tête du classement devant le Bayern Munich. Schalke 04 se rassure en passant 4 buts à Fribourg (4-2) alors que Dortmund va s’imposer sur la pelouse de Mayence (1-2) au finish. Muette la semaine passée face au Bayern Munich (0-2), la paire Raul-Huntelaar a fait parler d’elle cette fois-ci à la Veltins Arena. Opposé à une formation de Fribourg décevante en ce début de saison, le club de Gelsenkirchen a pourtant commencé la rencontre de la pire des manières après un but de Papiss Cissé (3e) arrivé très vite dans la partie. Mais 04 s’est bien repris à la demi-heure de jeu par le biais de son Péruvien Farfan (33e). La suite ? Une avalanche de buts signés Huntelaar (62e), Holtby (67e) et Raul (74e) qui permettent à Schalke de rester au contact avec le groupe de tête en pointant à la 5e position avec douze unités. Autre formation en proie au doute ces dernières semaines et qui s’est enfin réveillée, le champion en titre Dortmund. En déplacement à Mayence, surprise de la saison passée, la bande à Jürgen Klopp a longtemps cru devoir se contenter du nul au Stadion am Bruchweg après l’ouveture du score de Muller (33e) pour le FSV et l’égalisation de la recrue Perisic peu après l’heure de jeu (64e). Mais les Borussen n’ont pas lâché l’affaire et c’est finalement le Polonais Blaszczykowski (90e) qui a

Milan AC : Amauri en pompier de service ?

Vilipendé du côté de la Juventus de Turin où il a été écarté du groupe professionnel, l’Italo-Brésilien Amauri pourrait rebondir chez le champion d’Italie en titre. En effet, le Milan AC se retrouve dans une position délicate ce samedi pour affronter Cesena avec Zlatan Ibrahimovic, Alexandre Pato, Robinho et Kevin-Prince Boateng, tous sur le flanc. Ne possédant qu’Antonio Cassano, le juvénile Stephan El Shaarawy et “Super Pippo” Inzaghi qui n’a plus joué depuis des lustres, les dirigeants rossoneri songeraient à recruter cet hiver l’ancien pensionnaire de Parme selon les informations du Corriere dello Sport.

OM : Di Meco se paye Lucho

Très au fait de l’actualité de l’Olympique de Marseille, l’ancien latéral Eric Di Meco est revenu sur les récents résultats olympiens pour la radio RMC. Et, fidèle à lui-même, l’ancien international français s’est payé la tête de Lucho Gonzalez: “Il est suffisamment quelconque en ce moment pour mériter d’aller sur le banc. Actuellement, franchement, il ne mérite pas de jouer. Et je trouve dommage de le faire jouer en 6 car il est censé être la plus-value de l’équipe.” Face à Lyon (2-0) en seconde période et contre Evian l’Argentin a en effet été aligné dans un rôle de milieu relayeur, plus reculé qu’à l’accoutumée.

Real Madrid : Gonalons dans les petits papiers ?

Le Real Madrid a récemment embauché un ancien international français en la personne de Stéphane Paille pour superviser le championnat de France. L’ancien joueur de Sochaux, du FC Porto ou de l’OL, était justement à Gerland lors de OL-OM. Et dans une interview accordée au bi-hebdomadaire France Football, Paille a confié que le milieu de terrain rhodanien Maxime Gonalons lui avait tapé dans l’oeil : “Gonalons a élargi sa palette. Il a un gros volume de jeu mais a beaucoup progressé dans l’utilisation du ballon. Il a plus de présence. Il est jeune mais il a pris du galon. J’en parlerai à Mourinho.” Autre élément apprécié, le jeune international U20 Clément Grenier.

Ligue 2 : Lens prend l’eau à Arles-Avignon

Les Sang et or enchainent un deuxième match sans victoire. Après avoir été tenus en échec sur leur propre pelouse par Angers cette semaine (0-0), les Lensois ont lourdement chuté sur le terrain d’Arles-Avignon ce samedi (3-0). Dans ce choc entre anciens pensionnaires de Ligue 1, relégués la saison passée, le RC Lens a tenu une période avant de complètement craquer. Savanier a ouvert le score pour Arles (52e), suivi par Pieroni (70e) et Rocchi (89e). Si les locaux s’emparent de la 9e place du classement grâce à ce succès, Lens reste dans la deuxième partie de tableau, 13e avec 11 points pris en 9 journées.

AS Rome : le grand patron soutient totalement Enrique

L’AS Rome se déplace dimanche, à 20h30, à Parme en clôture de la 5e journée de Serie A avec pour espoir de remporter son premier succès de la saison sous l’ère Luis Enrique. Décrié par la presse transalpine, le technicien espagnol a pu compter sur le soutien indéfectible du grand patron du club de la Louve Thomas Di Benedetto qui s’est exprimé sur Sky Sport Italia: “Nous avons une foi extrême en Lui Enrique et Walter Sabatini. Les supporters doivent montrer un peu de patience. Nous nous attendons à une bonne osmose dans notre stylé de jeu et je suis sûr que les résultats viendront bientôt.“

PSG : Kombouaré demande de la patience

Le Paris Saint-Germain a un déplacement très périlleux chez le leader de la Ligue 1 Montpellier dans le choc de cette 8e journée de Ligue 1. En conférence de presse d’avant-match, relayée par la radio RMC, l’entraîneur francilien Antoine Kombouaré a tenu à rappeler que son équipe n’allait pas se construire en deux coups de cuiller à pot: “Quand neuf nouveaux joueurs arrivent, dont certains sans préparation, ce n’est pas facile. Heureusement, nous avons des bons résultats. Cela permet d’emmagasiner de la confiance et de travailler les automatismes. Mais il faut du temps. Ça peut prendre six mois ou un an. Regardez Montpellier, cela fait plusieurs années qu’ils jouent ensemble et, cette saison, ils sont partis pour faire un très beau championnat.“

Balotelli et City s’offrent Everton !

Manchester City a déçu, mais Manchester City a gagné. Les Citizens, opposés à Everton à l’Etihad Stadium, se sont imposés (2-0) grâce à des réalisations de Balotelli et Silva. Suffisant pour mettre la pression sur United, qui affronte Stoke City un peu plus tard dans la journée. Reçu 3/3 à l’Etihad Stadium. En attendant Manchester United qui se déplace ce samedi soir à Stoke City, Manchester City a fait le métier a domicile en glanant un troisième succès en autant de rencontres. Alignant sont quatuor de feu Agüero, Nasri, Silva et Dzeko, Roberto Mancini s’attendait à une nouvelle démonstration offensive des siens face à des Toffees venus pour ne pas prendre une valise, avec un 4-5-1 très défensif. Dans une première période où les Citizens ont archi-dominé la partie, les supporters se sont quelque peu ennuyés avec peu d’occasions à se mettre sous la dent si ce n’est une frappe enroulée d’Agüero, bien détournée par Howard (35e). Balotelli lâche les chevaux Roberto Mancini décide alors de changer quelques hommes en faisant rentrer Mario Balotelli en lieu et place d’un Edin Dzeko très décevant. Et ce choix tactique s’avère payant puisque le Bad Boy du football transalpin décante la situation 8 minutes après son entrée sur le pré. Sur un bon service de Sergio Agüero, “Super Mario” ne se pose pas de question et d’une frappe enroulée, détournée par un défenseur, trompe Howard (68e, 1-0). City, devant au score, gère son avantage et finit pas doubler la mise dans les derniers instants de la rencontre grâce

Match Arsenal – Bolton en direct

A partir de 16h00, suivez le score de Arsenal – Bolton sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Mardi dernier, l’équipe d’Arsenal s’est en partie rassurée contre Shrewsbury Town en Carling Cup (3e tour, 3-1). Les Gunners n’ont pas le droit de se louper contre Bolton… Les Wanderers sont englués dans la zone des relégables après avoir pris seulement 3 points en 5 matches (19e place). Le manager du club londonien, Arsène Wenger, pourrait payer cher une défaite contre cette formation également en difficulté. A suivre aussi notamment sur le livescore : Chelsea – Swansea, Liverpool – Wolverhampton [require_live:1310035573]

Tottenham : Gallas bientôt apte

Absent des terrains de Premier League depuis le mois de mai dernier, le défenseur central français de Tottenham William Gallas devrait prochainement signer son retour. En effet, le joueur passé par Arsenal, Chelsea ou Marseille a disputé une rencontre amicale avec la réserve des Spurs face à Brentford. Une bonne nouvelle pour le manager Harry Redknapp qui devrait toutefois attendre encore quelques rencontres pour réintégrer l’ancien international français.

Duel à distance entre le Real et le Barça

Ce soir, le Real Madrid reçoit le Rayo Vallecano, pour le derby de Madrid, à 20 heures, puis le Barça reçoit l’Atletico Madrid à 22 heures. La lutte à distance continue entre les deux formations. Avant cette journée, le FC Barcelone possède un petit point d’avance sur son rival et pas 30 comme l’a souligné José Mourinho devant la presse, mercredi. La Casa Blanca serait-elle en train de se lézarder ‘ Mercredi, après l’indigent match nul et vierge rendu par son équipe à Santander, Jose Mourinho a sorti la Kalachnikov en conférence de presse, s’en prenant tour à tour à la malchance (trop de blessés dans son groupe), aux arbitres que ne sifflent pas les simulations des adversaires et bien sûr à ses joueurs, notamment les attaquants, incapables de marquer contre une formation très modeste. Mais Mourinho a également trahi une demi-satisfaction en rappelant que le FC Barcelone était proche, à un seul point très exactement et pas à 30. En effet, alors que le Real Madrid a déjà perdu (à Levante) et un match nul (à Santander) cette année, le FC Barcelone a pour sa part concédé deux matchs nuls contre la Real Sociedad et Valence. Rien n’est donc joué pour le titre. Et les positions pourraient s’inverser samedi. Le Real Madrid reçoit un promu, le Rayo Vallecano, pour un derby qui s’annonce bouillant mais dont les Madrilènes sont favoris, et de loin. Le Barça aura lui la tâche bien plus difficile face à l’Atletico Madrid et à sa nouvelle star, Falcao, auteur de

OM : Fanni loupera Dortmund et Arsenal

Didier Deschamps devra faire sans son défenseur droit Rod Fanni pour les deux prochains matches de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund et Arsenal. En effet, l’ancien Rennais, auteur d’un tacle viril face à l’Olympiakos (0-1), avait été directement exclu par l’arbitre de la rencontre qui avait jugé le geste dangereux. La commission de discipline de l’UEFA est allé dans le sens de l’homme en noir en infligeant donc deux matches à Fanni, qui devrait être remplacé numérique à droite par César Azpilicueta.

Agüero, les raisons d’un transfert avorté au Real Madrid

Recrue la plus prolifique en ce début de saison de Premier League avec pas moins de 8 réalisations en 5 matches, Sergio “Kun” Agüero a été l’un des grandes attractions du mercato estival, avec notamment le Real Madrid qui s’était positionné sur le dossier… “El Kun” a déjà mis la Premier League à ses pieds, ou presque. Recruté cet été pour la modique somme de 42 millions d’euros par l’insatiable Manchester City en provenance de l’Atlético de Madrid, l’international argentin fait l’unanimité dans son nouveau club. En cinq apparitions sur les vertes pelouses de Sa Majesté, le gendre de Diego Maradona a déjà trouvé le chemin des filets à 8 reprises, record absolu pour un joueur arrivant en Premier League. Apportant indéniablement un plus au niveau de la vitesse de par ses appels et sa capacité d’accélération mais aussi en termes de finition, ses statistiques parlant pour lui, l’Argentin aurait très bien pu rester en Espagne et s’engager pour le rival honni de l’Atlético, le Real Madrid. Un transfert qui avait failli se concrétiser; le “Kun” s’était même fendu d’une lettre pour expliquer qu’il s’engagerait en faveur du club qu’il souhaitait, sans tenir compte des désidératas des dirigeants colchoneros qui refusaient catégoriquement de le voir rejoindre le Stade Santiago-Bernabéu. Et pourtant, Agüero était à deux doigts de s’engager avec la Casa Blanca, comme l’a expliqué le président madrilène Florentino Perez dans une rencontre avec les supporters madridistes, relayée par le quotidien ibérique Marca. “Pourquoi nous n’avons pas recruté Agüero cet été? Car il nous en

Arsenal : Wilshere opéré prochainement de la cheville

Victime d’une fracture de fatigue à une cheville, le jeune milieu international anglais Jack Wilshere sera opéré incessamment sous peu. C’est ce qu’a confirmé son club, Arsenal, via un communiqué paru sur le site des Gunners: “Le club a suivi l’avis de plusieurs specialists. Cette opération est la meilleure solution.” L’intervention sera effectué lundi et Wilshere, excellent depuis le début de saison, devrait louper plusieurs mois. Une mauvaise nouvelle de plus pour Arsène Wenger.

L’Inter à la relance avec Ranieri

L’Inter Milan, premier relégable, attirera forcément tous les regards sur lui avec son déplacement périlleux à Bologne, avant-dernier du championnat italien. Ce sera aussi l’occasion de voir pour la 1ère fois Claudio Ranieri sur le banc nerazzurro, après le limogeage express de Gianpiero Gasperini. Plus de temps à perdre, à présent, “l’Inter Milan doit gagner”.Tel est le crédo du nouvel homme fort du champion d’Italie 2010, Claudio Ranieri. Démissionnaire de l’AS Roma en mai dernier, le technicien se lance dans un nouveau défi de taille avec la prise des rênes de l’Inter, le treizième club de sa riche carrière. Devant la presse, l’homme de 59 ans a tenu à rameuter les troupes et à leur redonner la confiance qu’ils avaient perdue en l’espace de deux mois : “Je suis ici car il y a eu des problèmes qui nécessitait un changement d’entraîneur, je suis désolé pour lui. Maintenant, la chose la plus importante est que nous retrouvions notre confiance et de l’estime de soi. Et, plus que tout, marquer.” Pour ce faire, le technicien transalpin devrait jeter aux oubliettes les choix tactiques de son prédécesseur en optant pour un schéma plus classique, un bon vieux 4-2-3-1 des familles histoire de relancer doucement mais sûrement la machine. “En ce moment, la chose la plus importante est le résultat, et les buts. Les joueurs ont besoin de retrouver de la confiance car celle-ci est pour l’instant basse. Ils ont l’habitude de gagner et c’est normal quand les choses ne vont pas que cela les déprime”, a analysé

Man Utd : Ferguson compte encore sur Ferdinand

Rio Ferdinand (32 ans, 2 matches de Premier League en 2011/2012) accumule les pépins physiques ces dernières années. Le défenseur central n’a jamais pu faire une saison complète chez les Red Devils depuis l’exercice… 2007/2008. Malgré cela, le manager du club mancunien Sir Alex Ferguson n’a pas l’intention de laisser sur le bord de la route l’international anglais. “Nous sommes ravis des performances de Smalling, Evans et Jones. Ils sont magnifiques depuis le début de la saison. Ils incarnent l’avenir à long terme. Mais parfois, on a aussi besoin de l’expérience qu’apporte Rio car cela peut faire la différence. Les jeunes joueurs le savent bien. Parfois ils seront laissés de côté pour des bonnes raisons et cela leur permettra d’être meilleurs lorsqu’ils joueront”, a expliqué le technicien écossais selon Sky Sports.

Match Manchester City – Everton en direct

A partir de 13h45, suivez le score de Manchester City – Everton sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Après un début de saison en fanfare, Manchester City a subi son premier coup d’arrêt contre Fulham le week-end dernier (2-2). Les Citizens ont remis le bleu de chauffe face à Birmingham City en Carling Cup (3e tour, 2-0). Attention à cette formation d’Everton qui n’a perdu qu’un seul match cette saison contre les Queens Park Rangers lors de l’ouverture du championnat (0-1). Pour suivre la cadence infernale de son grand rival, Manchester United (15 points sur 15 !), City n’a pas le droit de laisser filer des points en cours de route ! [require_live:1310035576]

Le Bayern peut compter sur son trio magique

Le Bayern Munich, bien ancré en tête du championnat d’Allemagne, reçoit ce samedi à 18h30 le Bayer Leverkusen dans le choc de la septième journée. Et bonne nouvelle pour l’entraîneur allemand Jupp Heynckes puisqu’il pourra compter sur son trio en or, Franck Ribéry, Mario Gomez et Arjen Robben, tous aptes. Je m’en réjouis. Jupp Heynckes n’a pas fait dans la démesure devant la presse pour saluer la reconstitution de son trio d’enfer Mario Gomez, Franck Ribéry et Arjen Robben. N’ayant que l’international français à disposition depuis dix jours maintenant, le Bayern s’était plutôt pas mal débrouillé avec notamment un Kaizer Franck de retour aux affaires. Monstrueux contre Schalke 04 (0-2), le Boulonnais était impliqué dans les deux buts bavarois de Nils Petersen et Thomas Müller. Dans la forme de sa vie, l’ancien Phocéen a confié sur le site web officiel du club outre-Rhin son actuel bien-être : Je suis vraiment content pour le moment. Il y a longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien que cela. Lors du camp d’entraînement en juillet, j’ai eu le pressentiment que les mois à venir pourraient être fantastiques. J’étais totalement motivé pour la nouvelle saison. Songeant même à finir sa carrière en Bavière, Ribéry a ainsi expliqué son renouveau par la bonne entente qui existait avec son entraîneur: Je suis ravi que Jupp Heynckes soit arrivé au club parce que nous avons une excellente relation. Avec le retour de Super Mario Gomez, auteur tout de même de huit buts en seulement 5 matches, une statistique digne d’un

ASSE : encore dix jours pour Marchal

Sylvain Marchal (31 ans, 4 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 1 but) essaie de récupérer convenablement après sa lésion musculaire au niveau d’un adducteur. Le défenseur central est forfait pour les deux matches à venir contre Rennes et Auxerre. Selon le site officiel de Saint-Étienne, l’ancien joueur de Lorient pourrait reprendre l’entraînement dans une dizaine de jours. De toute évidence, l’entraîneur des Verts Christophe Galtier ne prendra aucun risque avec Sylvain Marchal qui avait fait un début de saison convaincant dans la charnière centrale stéphanoise. Demain soir, le club forézien défiera Rennes pour le compte de la 8e journée du championnat de France.

OM : Di Meco n’est pas convaincu par Lucho

Le consultant de la radio RMC, Éric Di Meco, estime que Lucho Gonzalez (30 ans, 7 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 1 but) ne devrait pas être titularisé au sein de l’équipe type de l’Olympique de Marseille. En effet, l’ex-footballeur professionnel estime que le milieu de terrain argentin n’est vraiment pas performant depuis le coup d’envoi de la saison. “Je ne suis pas sûr que dans une équipe qui cherche une certaine solidité, Lucho soit le plus efficace devant la défense. Puis je ne suis pas certain que ce soit lui rendre service. Il est suffisamment quelconque en ce moment pour mériter d’aller sur le banc. Actuellement, franchement, il ne mérite pas de jouer. Et je trouve dommage de le faire jouer en 6 car il est censé être la plus-value de l’équipe”, a analysé Di Meco.

OM : Nkoulou impressionne Stephan

Nicolas Nkoulou (21 ans, 3 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a encore une belle marge de progression. Mais l’entraîneur adjoint de l’OM, Guy Stephan, trouve que le défenseur central est déjà un très bon footballeur. “Son comportement, son travail, son aisance sur le terrain… il n’y a pas d’esbroufe dans son jeu. C’est un défenseur axial qui est dur sur l’homme mais en même temps simple dans son jeu”, a indiqué le bras droit de Didier Deschamps à l’occasion d’une entrevue publiée sur le site officiel de l’Olympique de Marseille. L’international camerounais a un bel avenir devant lui et il deviendra à terme un excellent footballeur du championnat de France s’il continue sur sa lancée.

Paris et Lyon visent la tête

Ce samedi, la huitième journée de L1 nous réserve de bien belles affiches. Alors que l’OL, qui s’est incliné pour la 1ère fois de la saison dans la semaine accueille des Girondins de Les Girondins mal en point, le PSG et Montpellier se disputeront la première place du classement à La Mosson. A peine plus bas au tableau, Lille reçoit Lorient. Evian – Caen Le Stade Malherbe va-t-il confirmer sa victoire contre l’Olympique Lyonnais ‘ Alors qu’Evian-Thonon-Gaillard a servi de faire valoir à Marseille dans la semaine, en devenant la première équipe battue par l’Olympique de Marseille cette année, Caen a brillé en devenant, à l’inverse, la première formation à faire chuter l’OL, alors leader de Ligue 1. Ce samedi (19h), les deux “seconds couteaux” s’affrontent avec des objectifs bien opposés : confirmer pour les Caennais, et se rattraper du côté haut-savoyard, qui ne prend qu’un point par match en moyenne après sept journées. Lille – Lorient La saison dernière, cette rencontre était vue comme celle du beau jeu. Paradoxalement cette année, du moins en ce début d’exercice, Lorient n’est pas l’une des meilleures attaques mais bien la meilleure défense de Ligue 1, avec six buts encaissés seulement après sept journées. Lille reste en revanche la 3ème meilleure attaque, et les deux équipes sont à égalité de points au classement (12). Pour ne pas être décroché par Montpellier, Rennes, Lyon ou Paris en tête du championnat de France, lille OSC doit absolument s’imposer sur son terrain ce samedi (19h), mais reste sur deux matchs nuls

Real Madrid : Zidane essaie d’apaiser les choses

Le Real Madrid est clairement un club programmé pour gagner. Dès que la machine s’enraye, rien ne va plus au sein de la Casa Blanca ! Les deux derniers résultats décevants en Liga (défaite 1-0 contre Levante, 0-0 contre le Racing Santander) ont provoqué un petit séisme dans la capitale espagnole. Après le président Florentino Perez qui a apporté son soutien à l’entraîneur José Mourinho, le conseiller Zinedine Zidane s’est également exprimé pour éviter que les choses s’enveniment avant le match contre le Rayo Vallecano ce soir (6e journée de Liga). “Nos supporters peuvent être tranquilles. Notre entraîneur et nos joueurs vont donner le meilleur pour cet écusson. Il y a eu beaucoup de bruit autour du club mais je peux vous dire que l’équipe est unie. Au Real, tout est amplifié après une victoire ou un défaite. Le plus important reste que nous savons quel chemin reste encore à parcourir. L’équipe a suffisamment de qualité pour donner aux fans ce qu’ils méritent”, a promis l’ancien footballeur français d’après RMC.

Chelsea : Drogba effrayé par les images de Norwich

Didier Drogba (33 ans, 3 matches de Premier League en 2011/2012) avait subi un choc violent avec le gardien de but de Norwich City John Ruddy le 27 août dernier (succès 3-1 des Blues, 3e journée du championnat) et il avait perdu connaissance. Pendant un entretien relayé dans le quotidien The Sun, l’attaquant ivoirien a expliqué qu’il a été effrayé en revoyant l’action à la télévision. “Le plus important, c’est d’être toujours vivant. Quand je revois ces images, elles m’effraient. J’ai eu énormément de chance. C’est très important de jouer au football mais c’est encore plus important d’être en vie et de pouvoir être avec ses enfants et sa famille”, a indiqué l’ancien joueur de Marseille.

Man City : K. Touré et la nouvelle dimension des Citizens

Kolo Touré (30 ans, aucun match de Premier League en 2011/2012) a renoué avec la compétition à l’occasion du match comptant pour le 3e tour de la Carling Cup entre Manchester City et Birmingham City mercredi dernier (succès 2-0). Le défenseur ivoirien qui avait été suspendu six mois suite à un contrôle antidopage positif (il aurait absorbé des pilules pour mincir de sa femme) est convaincu que le club de Manchester City devient un cador européen au fil du temps. “United est un des plus gros clubs au monde. Nous, on n’est pas très loin des meilleurs. Ce qui nous manque, ce sont des titres, mais je pense que la Cup remportée l’an dernier va nous apporter un petit plus. On est sur le bon chemin pour devenir un gros d’Europe (…) Il n’y a qu’à voir avec Agüero. Avant, personne ne voulait venir. Les gens disaient : ils sont là pour l’argent, blablabla… Ils sont en train de se rendre compte que si tu veux gagner des trophées, c’est ici que tu dois être”, a expliqué le footballeur africain pendant une interview relayée par L’Equipe.

Arsenal et Bolton à la lutte en bas de tableau

Les londoniens d’Arsène Wenger accueillent ce samedi (16h) une équipe de Bolton encore plus mal en point qu’eux en ce début de championnat. Les deux équipes, qui n’ont gagné qu’une seule fois après cinq journées, s’affrontent pour s’éloigner de la zone de relégation, et dans la cas d’Arsenal, revenir sur la tête du classement, qui semble déjà bien loin. Onze points. C’est le retard qu’accuse Arsenal sur le leader du championnat anglais, Manchester United, après seulement cinq journées de championnat. Avec seulement quatre unités au classement, c’est en quasi relégable que le club entraîné par Arsène Wenger accueille Bolton ce samedi (16h), dans un duel de mal classés. Car les Wanderers sont l’une des rares formations à effectuer un plus mauvais départ que les Gunners, avec une victoire pour quatre défaites. Il faut dire aussi que Bolton a affronté Manchester City, Liverpool et Manchester United à la suite, pour autant de revers. Si Arsenal n’a plus d’autres options et doit obligatoirement s’imposer pour encore espérer dans ce championnat, les pensionnaires de l’Emirates Stadium seront privés de Yossi Benayoun, victime d’une blessure musculaire en League Cup, et peut-être également de Bakary Sagna qui a pris un coup le week-end dernier contre Blackburn. Une défense mal en point C’est par ailleurs l’absence de ce dernier qui ferait le plus de mal aux Gunners. Car c’est bien en défense que les joueurs de Wenger connaissent les plus grandes difficultés. Face à Blackburn le week-end dernier, les errements défensifs des Londoniens ont été criants. Quatre buts encaissés face à

Montpellier : Jourdren et les “Galactiques français”

Geoffrey Jourdren (25 ans, 3 matches de Ligue 1 en 2011/2012) est pressé d’affronter le PSG avec son équipe de Montpellier. Le gardien de but estime que lui et ses coéquipiers peuvent inquiéter la formation d’Antoine Kombouaré. “Ce sont les Galactiques français ! Ce sont un peu des stars quand même, ce ne sont pas des joueurs classiques de L1 (…) Je sais que c’est une équipe un peu coupée en deux qui devrait nous offrir des espaces. Collectivement, ce n’est pas encore ça”, a analysé le dernier rempart héraultais d’après L’Equipe. Le MHSC occupe la première place du classement en Ligue 1 (16 points sur 21) et donc il devrait y avoir le feu au stade de la Mosson ce soir (8e journée du championnat) !

EdF, Mathieu : “j’ai tourné la page”

Ces derniers mois, Jérémy Mathieu (27 ans, 2 matches de Liga en 2011/2012) pensait vraiment qu’il aurait sa chance en équipe de France. Mais le latéral gauche de Valence n’a jamais été sélectionné par Laurent Blanc. Aujourd’hui, l’ancien joueur de Toulouse et de Sochaux ne songe plus aux Bleus car il a le sentiment d’avoir trop longtemps attendu d’avoir sa chance. “J’ai tourné la page. Je ne me casse plus la tête, j’ai connu déjà beaucoup trop de déceptions avec ça”, a rappelé le défenseur de l’équipe espagnol selon L’Equipe. Même s’il ne s’attend pas à être retenu dans le groupe qui défiera l’Albanie (7 octobre) et la Bosnie (11 octobre), peut-être qu’il aura une bonne surprise à l’occasion de ces deux derniers matches comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2012.

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement