Corinthians : un dernier match pour Ronaldo ?

Depuis le mois de février, Ronaldo (34 ans) est à la retraite. Mais l’ancien attaquant pourrait disputer un dernier match dans le championnat brésilien avec son dernier club, autrement dit les Corinthians. Lors d’un entretien repris par les médias auriverde, “Il Fenomeno” a indiqué qu’il envisage sérieusement de rechausser les crampons une dernière fois afin de saluer les supporters du club basé à São Paulo. “Cela ne me dérangerait pas de jouer une dernière rencontre d’adieu. J’aimerai avoir l’opportunité de faire mes adieux au peuple des Corinthians. Ce serait merveilleux pour moi”, a confié le buteur qui a marqué de son empreinte le football mondial.

Réveillère, l’actualité de l’OL… et la sienne !

Anthony Réveillère évolue à Lyon depuis l’été 2003 et donc il connaît le club rhodanien par coeur. Le latéral droit a accepté de parler de quelques sujets d’actualité avec en fil conducteur, la résurrection des Gones. Ne pas remuer le couteau dans la plaie. La saison dernière, les joueurs de l’OL ont dû se battre jusqu’à la dernière minute afin d’obtenir une troisième place en Ligue 1 synonyme de tour préliminaire de la Ligue des champions. Après cela, l’entraîneur Claude Puel a été remercié par les dirigeants lyonnais qui ne supportaient plus du tout sa manière de faire… tout comme d’ailleurs la majorité des supporters. Une ère nouvelle a débuté avec l’intronisation de Rémi Garde qui connaît bien la maison OL. Pendant une interview relayée par Le Progrès, le défenseur polyvalent des Gones Anthony Réveillère a souligné que dès le début de la préparation estivale, il a senti que les choses avaient changé. “On a tourné la page. Cela devenait pesant pour tout le monde On a dû se battre toute la saison et on a fini à bout de souffle. Le club est revenu aux sources en nommant des gens du cru. On a gagné en adaptation et tout le monde a adhéré”, a-t-il indiqué. A contrario de beaucoup de ses coéquipiers (notamment Cris), le footballeur formé à Rennes a refusé de critiquer publiquement Claude Puel…. préférant évoquer le profil de Rémi Garde. Je n’aime pas comparer ou parler de quelqu’un qui n’est plus là. Rémi Garde passe par la communication et les cadres.

Portugal : Carvalho paie cher son attitude

A la fin du mois d’août, Ricardo Carvalho (33 ans, 75 sélections, 5 buts) avait décidé de tourner le dos à l’équipe nationale du Portugal alors que cette dernière préparait un match important contre Chypre (succès 0-4, éliminatoires de l’Euro 2012). Évidemment, le sélectionneur Paulo Bento était en colère après avoir constaté que le défenseur central avait mis les voiles sans prévenir personne. Selon France Football, les dirigeants de la Fédération ont décidé de suspendre le joueur du Real Madrid pendant un an. En plus de cela, Ricardo Carvalho ne touchera pas ses primes même s’il a participé aux éliminatoires de l’Euro 2012 !

Valenciennes : le coach sait qu’il est en sursis

Daniel Sanchez n’est pas dupe. L’entraîneur de Valenciennes sait que le départ catastrophique de son équipe en Ligue 1 (1 point en 5 matches) pourrait lui coûter cher dans les jours ou les semaines à venir. “Cela fait 40 ans que je suis dans le football, je connais la musique. Je demande à mes joueurs de ne pas avoir d’états d’âme. Même si l’entraîneur est le premier visé, je n’ai pas à en avoir”, a-t-il indiqué selon L’Equipe. Alors qu’il espérait pouvoir s’appuyer sur un joker, Daniel Sanchez a dû faire une croix sur cette idée. En effet, les finances nordistes ne permettent pas d’engager un nouveau joueur. Samedi soir, le VAFC devra impérativement battre Dijon afin de ne pas rester englué à la dernière place du classement.

OM : MLD confiante pour l’équipe phocéenne

De toute évidence, la propriétaire de l’OM Margarita Louis-Dreyfus est enchantée de la victoire contre l’Olympiakos en Ligue des champions hier soir (0-1, 1ère journée de la phase de poules). Pour elle c’est sûr, ce succès face au club grec va permettre à l’équipe de Didier Deschamps de lancer vraiment sa saison après un départ calamiteux en championnat (3 points en 5 matches). “Je suis sûre que ce n’est que le début et qu’on va continuer comme cela. C’est pourquoi je suis venue ici, pour montrer qu’on a confiance en notre équipe. Certes, il y a des difficultés, mais je suis sûre qu’avec cette équipe et Didier on va gagner”, a confié MLD pendant un entretien publié par France Football.

Douchez se retrouve enfermé dans une cage dorée !

Après avoir passé trois saisons à Rennes, Nicolas Douchez avait choisi de s’engager au PSG au début du mois de juin. Le gardien de but était prêt à relever un sacré défi au sein du club de la capitale… mais rien ne s’est passé comme prévu. Une doublure de luxe. A l’issue de la saison 2010/2011, les dirigeants du Paris Saint-Germain se sont retrouvés démunis en ce qui concerne le poste de gardien de but. En effet Grégory Coupet a pris sa retraite tandis que sa doublure Apoula Edel ne présentait aucune garantie sérieuse sur le terrain. Ce dernier n’a pas bénéficié de prolongation contractuelle. Le 10 juin dernier, Nicolas Douchez a donc posé ses valises dans la capitale avec le statut de titulaire. Étant donné que le jeune Alphone Aréola (18 ans) était encore un peu tendre pour être le numéro deux, l’ex-gardien de Rennes s’attendait à voir débarquer une doublure comme par exemple Ronan Le Crom qui s’est entraîné pendant un moment au Camp des Loges. Mais l’arrivée du Brésilien Leonardo au poste de manager général a complètement changé la donne. L’ancien entraîneur de l’Inter Milan ne semblait pas vraiment convaincu par Nicolas Douchez. Pour lui c’était une évidence : il fallait recruter un nouveau gardien de but. Sans surprise, Leonardo s’est tourné vers un championnat qu’il connaît sur le bout des doigts, autrement dit la Serie A. Quelques jours avant le coup d’envoi de la saison, Salvatore Sirigu a signé son engagement en France. L’international italien (2 sélections) sortait de deux saisons plutôt

Barça : une blessure sérieuse pour Iniesta

Lors de la rencontre entre le FC Barcelone et le Milan AC (2-2), Andres Iniesta (27 ans, 1 match de C1 en 2011/2012) s’est blessé à la jambe gauche et il a dû être remplacé à la 40e minute par Cesc Fabregas. A en croire un communiqué diffusé sur le site officiel des Blaugrana, le milieu de terrain ressent des douleurs au niveau du biceps fémoral gauche. Résultat des courses, l’international espagnol sera éloigné des terrains pendant un mois. L’infirmerie du club catalan commence à se remplir sérieusement. En plus d’Andres Iniesta, l’entraîneur Josep Guardiola doit aussi se passer des services du milieu offensif chilien Alexis Sanchez pendant huit semaines !

Olympiakos : la déception de Valverde

Après la défaite concédée contre l’OM à domicile (0-1), l’entraîneur de l’Olympiakos Ernesto Valverde était plutôt frustré. Pour lui, ses joueurs auraient pu trouver l’ouverture face aux Phocéens. Désormais, le technicien espagnol espère que ses troupes vont se relancer dans ce Groupe F contre Arsenal et le Borussia Dortmund. “Nous sommes déçus car on a eu notre chance mais nous n’avons pas marqué. C’était difficile, notre groupe est difficile, on le savait. Nos adversaires sont plus forts. Maintenant, nous avons deux choix. Soit on se dit que tout est perdu, soit on se dit que ce n’était qu’un match et que nous avons perdu trois points. Nous allons prendre la deuxième solution et essayer de nous améliorer”, a promis le guide de l’Olympiakos dixit France Football.

Monaco : Simone ne vise pas la montée en Ligue 1 !

Le nouvel entraîneur de Monaco, Marco Simone, ne promet pas la lune aux supporters du club de la Principauté. Le successeur de Laurent Banide veut juste mettre à profit son expérience du haut niveau pour relancer l’équipe. “Je suis débutant dans ce métier mais j’aurai des arguments pour améliorer l’équipe et mettre les joueurs dans les meilleures conditions. J’ai besoin d’un temps d’adaptation, mais j’ai mes idées. Je sais ce que je vais proposer pour résoudre certains problèmes. Il n’est pas question de tactique. Je souhaite que les joueurs soient conscients de leur rôle: vis-à-vis du club, des dirigeants, des supporters, de la presse”, a fait savoir l’ancien consultant de Canal+. En clair, Marco Simone pense qu’il faut d’abord relancer la machine (18e place en Ligue 2, 4 points sur 6) avant de songer à remonter un jour dans l’élite du football français. “Dans notre situation, on ne peut pas se donner cet objectif, ni se projeter dans 32 journées. Je ne suis pas un illusionniste. C’est un nouveau départ. Le club a besoin de retrouver son identité, travailler à partir de son centre de formation et respecter ce principe. Les objectifs prioritaires sont basiques. Ensuite, tout peut arriver”, a-t-il analysé selon L’Equipe.

OM, Deschamps : “pas battu une petite équipe”

L’entraîneur de l’OM, Didier Deschamps, est ravi que ses joueurs ait réussi à gagner sur la pelouse de l’Olympiakos en Ligue des champions hier soir (0-1). Le coach phocéen estime que l’équipe grecque était un adversaire redoutable. “La différence entre les deux équipes, c’est que nous avons marqué. A part cela, l’Olympiakos a fait un bon début de match, avec beaucoup de vitesse et de pression. Ensuite, nous avons fait preuve d’une bonne maîtrise, avec des situations favorables, avec pas mal de positions de frappe, hélas peu cadrées (…) Nous n’avons pas battu une petite équipe, bien au contraire. Cela faisait un petit moment que cela ne nous était pas arrivé de gagner… Cela va donner un peu plus de sérénité et de confiance au groupe, vu notre situation”, a souligné le coach du club de la Canebière selon France Football.

Gomis veut se tailler la part du Lyon

L’Olympique Lyonnais débute sa campagne européenne ce mercredi avec un déplacement aux Pays-Bas. Le septuple champion de France affronte en effet l’Ajax Amsterdam, à 20h45, pour le compte de la première journée du groupe D de la Ligue des champions. Privé de Lisandro Lopez toujours blessé, Rémi Garde s’appuiera sur un énorme Bafétimbi Gomis pour faire la différence. Souvenez-vous deux semaines auparavant, les observateurs prédisaient l’enfer à l’Olympique Lyonnais, après la blessure de Lisandro Lopez lors du match opposant l’OL à Montpellier (2-1). L’Argentin, en pleine bourre en ce début d’exercice, s’était vu subitement coupé en plein élan à la suite d’une intervention rugueuse de Vitorino Hilton et ne devrait pas retrouver le chemin des terrains avant une à deux semaines. Une absence préjudiciable pour un OL qui n’a pas du tout recruté offensivement lors du mercato estival. Seulement voilà, l’entraîneur rhodanien peut compter sur le retour en fanfare d’un élément quelque peu chahuté la saison passée : Bafétimbi Gomis. En dépit d’une deuxième saison plus que correcte pour l’ancien Stéphanois, auteur de 10 buts en championnat et 2 en C1, la “Panthère” – Bernard Lacombe refuse désormais qu’on le surnomme ainsi, ce sobriquet faisant référence à son passé chez les Verts selon lui – n’a pas assez griffé. Pris en grippe par une partie des supporters, “Bafé” fait à présent l’unanimité du côté du stade Gerland. Avec trois banderilles en cinq rencontres, l’international français a littéralement renversé la vapeur en sa faveur. Un retour dû en partie au changement tactique effectué par Garde qui

Barça – Milan AC : les notes du match

Le Milan AC a arraché le nul au Camp Nou (2-2) face à un FC Barcelone pourtant séduisant. De bonnes notes de part et d’autre pour ce premier choc de la C1. Avec une mention spéciale pour le Brésilien Pato, auteur d’un coup de génie après 24 secondes. Un très bon Messi… et le bonnet d’âne pour Busquets (photo), dépassé dans la défense du Barça. Barcelone Victor Valdés : 5. Le portier Barcelonais ne pouvait rien faire sur les deux buts milanais. Il n’a pas non plus particulièrement brillé. Eric Abidal : 5. Probablement le meilleur défenseur catalan pendant 90 minutes. Mais ses crampes en fin de match coûte probablement deux points au Barça, puisque le Français n’a pu défendre à son meilleur niveau sur l’ultime corner. Daniel Alves : 5. Comme toujours très actif sur le plan offensif, le latéral droit brésilien n’a toutefois pas réalisé de décalage décisif dans ce match. Sergio Busquets : 3. Match raté de Busquets, qui est définitivement moins à l’aise en défense centrale qu’au milieu de terrain. Il est coupable sur les deux buts, dépassé par la vitesse de Pato sur le premier et surpris par la tête de Thiago Silva sur le second. Andres Iniesta : sorti à la 36e minute sur blessure (non noté), remplacé par Cesc Fabregas : 5. C’est ce qu’on appelle un remplaçant de luxe. L’ex-Gunner est entré comme une lettre à la poste dans ce match. Hélas sans se montrer décisif. Seydou Keita : 6. C’est le nouvel homme de base de

Arsenal cale, Chelsea tranquille

Une première journée de Ligue des champions riche en rebondissements avec le FC Barcelone qui a été tenu en échec sur sa pelouse par le Milan AC ou Arsenal qui n’a pu faire mieux que le partage des points à Dortmund. Tout va bien pour Chelsea et le FC Porto. Le point. Groupe E Chelsea 2-0 Leverkusen Les Blues engrangent, lentement, mais sûrement. Opposé au vice-champion d’Allemagne le Bayer Leverkusen, Chelsea a pris tout son temps pour glaner son premier succès en Ligue des champions de la saison grâce à un des sauveurs de l’an passé, David Luiz, auteur d’un but plein de fougue à l’heure de jeu (66e). Les hommes de Villas-Boas ont définitivement fait la différence en toute fin de rencontre avec une réalisation de l’Espagnol Juan Mata grâce à une passe décisive de Fernando Torres, qui avait déjà servi Luiz sur le premier but (92e). Genk 0-0 Valence Le seul match sans but de la soirée, entre le champion de Belgique Genk et le Valence CF. Malgré une nette domination du club Ché, les coéquipiers d’Adil Rami ne sont pas parvenus à trouver la faille et se contente donc du point du nul. Groupe F Olympiakos 0-1 Olympique de Marseille Le résumé du match Les notes du match Dortmund 1-1 Arsenal Arsenal se donne de l’air. Après leur premier succès en Premier League face au promu Swansea, les Gunners sont allés jouer un bien mauvais tour au champion d’Alleamagne en titre, le Borussia Dortmund, à la Signal Iduna Park. D’une frappe sèche,

Milan va chercher un nul à Barcelone !

Le Milan AC a obtenu un improbable match nul sur la pelouse du FC Barcelone, qui dominait pourtant de la tête et des épaules (2-2), mardi au Camp Nou, dans le premier choc de la Ligue des champions 2011-2012. Milan a marqué dans la 1ère et dans la dernière minute ! Le FC Barcelone n’a rien perdu de sa superbe. Mais le champion d’Europe en titre a été tenu en échec sur sa pelouse par un Milan AC incroyablement réaliste, mardi, dans la rencontre au sommet du groupe H. Pato marque après 24 secondes ! Tout commence parfaitement pour le Milan AC quand après seulement 24 secondes de jeu Pato chipe le ballon dans les pieds de la défense catalane et produit une accélération fulgurante qui le place en position idéale pour un but facile. En l’absence d’Ibrahimovic, blessé, le Brésilien est très libre en attaque et ne se prive pas de la stratégie de contre attaque mise en place par Massimiliano Allegri. L’entraîneur du club lombard a noté que Busquets et Mascherano manquent de vitesse dans le replacement défensifs et jouent trop souvent la ligne. Partir dans leur dos est donc la solution. Le Barça dominateur Cette entame exceptionnelle débride la rencontre (qui n’en n’avait pas forcément besoin). Milan continue de procéder par contre, misant sur la vitesse de Pato et de Prince Baoteng. Mais derrière, Abidal veille au grain. Et finalement, le Barça peut développer son habituel jeu offensif. Lionel Messi se montre plusieurs fois tranchant et on sent le coup arriver. Et

Olympiakos – OM : les notes du match

C’est un Olympique de Marseille solide qui est venu à bout de l’Olympiakos le Pirée pour son premier match du groupe F de la Ligue des champions (0-1). Cheyrou, Morel, Diawara et Lucho ont brillé, Traoré a été en difficulté. Les notes du match. Mandanda : 5 Un match pas trop compliqué pour Mandanda qui n’a pas eu grand chose à faire. Toutefois, pas d’une grande sérénité par moments. Azpilicueta : 5,5 En difficulté face à Kévin Mirallas, l’Espagnol a fait ce qu’il a pu, mais s’est bien repris. Diawara : 6 De bonnes interventions défensivement, dur sur l’homme, dégageant quand ça chauffait. Bref, du bon Diawara comme Marseille ne l’avait pas vu depuis des lustres. Nkoulou : 6 Suspendu en Ligue 1, le jeune Camerounais a livré une prestation d’ensemble plus que correcte, intervenant avec justesse. Son entente avec Diawara fut au point. Une bonne chose pour Deschamps, même si ce dernier sera absent contre l’OL dimanche. Traoré : 4,5 Pour son retour à la compétition, le Malien a souffert. Ne montant jamais, il a beaucoup souffert défensivement, notamment en deuxième période. Diarra : 4,5 Une bonne première période avec beaucoup de ballons récupérés, mais a sombré dans le second acte, perdant la gonfle à de nombreuses reprises. Cheyrou : 7 Dans un rôle de milieu relayeur, Cheyrou a eu une grosse activé dans l’entrejeu. Il aurait pu marqué de la tête en première période, mais sa tentative passait de peu à côté (34e). Le meilleur Marseillais sur le terrain. Remplacé par Rod Fanni

L’OM reprend goût à la victoire

A l’inverse des trois dernières années où Marseille avait commencé sa campagne européenne par une défaite, les hommes de Didier Deschamps sont allés s’imposer sur la pelouse de l’Olympiakos le Pirée (0-1) pour le compte de la première journée du groupe F de la Ligue des champions. Une victoire sans éclat mais qui a eu le mérite de rassurer l’OM. Quel meilleur remède à la crise que la politique d’austérité ? A croire que Didier Deschamps à écouter les dernières discussions des politiques français et européens pour bâtir son équipe en vue du déplacement à l’Olympiakos le Pirée. Pour son entrée sur la scène européenne, le champion de France 2010 a joué les “Père la rigueur”, en se montrant très solide défensivement et opportuniste offensivement, en témoigne l’unique but de la rencontre inscrit par l’Argentin Lucho Gonzalez. Malgré des absences multiples, Marseille a fait le dos rond dans les temps faibles pour glaner sa première victoire de la saison, et ses premiers trois points en Ligue des champions. Didier Deschamps a en effet dû faire avec les absences de Stéphane Mbia, André-Pierre Gignac et André Ayew, tous trois blessés pour composer une équipe très – trop ? – défensive. En effet, l’entraîneur basque avait opté pour un 4-2-3-1 avec la titularisation de Jérémie Morel, latéral de métier, au poste de milieu gauche, pour palier l’absence d’Ayew. Du coup, c’est Djimi Traoré qui coulissait au poste de latéral pour sa grande première cette saison, accompagné dans l’axe par Nicolas Nkoulou et Souleymane Diawara, César Azpilicueta se

PSG : Lugano vise le titre

Pour sa première sous les couleurs du PSG face à Brest (1-0), le défenseur uruguayen Diego Lugano a montré de belles choses malgré le peu d’entraînement aux côtés de ses partenaires, sélection oblige. Si l’ancien élément du Fenerbahçe ” essaie de corriger ce qui ne va pas pour revenir à son meilleur niveau”, il se montre très ambitieux sur les ondes de la radio RMC : “Le titre ? C’est notre objectif. On veut aller loin avec ce club. Ça fait longtemps que le PSG n’a pas été champion de France (1994, Ndlr). On en a envie. On a une grande équipe, avec énormément de potentiel. On va concentrer sur le championnat. Avant de penser à autre chose.”

Joe Cole, l’impatient Anglais

C’est la bonne surprise du Losc cette saison. Recruté dans les derniers jours du mercato estival, le milieu international Joe Cole n’a pas mis beaucoup de temps à s’acclimater à sa nouvelle équipe. En atteste son entrée impressionnante face à Saint-Etienne, avec une passe décisive à la clé (1-3). Une recrue de poids également en vue de l’entrée en lice des Lillois en Ligue des champions, mercredi, face au CSKA Moscou. Un début à la “Cole” pour Joe. Orphelin de l’Ivoirien Gervinho, parti garnir les rangs d’Arsenal cet été, Lille s’était mis en tête de lui trouver un successeur, et ce malgré l’achat du Réunionnais Dimitri Payet, en provenance de l’AS Saint-Etienne. Et les Dogues ont bien caché leurs crocs jusqu’au bout en officialisant, quelques jours avant la clôture du mercato estival, la signature sous forme de prêt de l’international anglais Joe Cole. Auteur d’une saison blanche avec Liverpool l’an passé, l’ailier de 29 ans voulait se lancer un nouveau challenge, après avoir écumé les terrains de Premier League pendant de longues années. “Depuis que je suis tout jeune, j’ai toujours rêvé de jouer à l’étranger. C’est une bonne opportunité d’apprendre une nouvelle langue et une nouvelle culture. (…) Dans dix matches je serai de retour à mon meilleur niveau et je ne vois pas pourquoi, alors, je ne retournerai pas en sélection”, avait-il ainsi expliqué à nos confrères de la BBC. Comparant Lille au “petit Barça du Nord”, Cole a rapidement faire taire les sceptiques à son sujet. Débutant sur le banc face à

Match Olympiakos – Marseille en direct

Ce soir, à partir de 20h45, suivez le score de Olympiakos – Marseille sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. L’OM débute sa campagne de Ligue des champions par un déplacement en Grèce. Les hommes de Didier Deschamps doivent oublier leurs petits malheurs en championnat (3 points en 5 matches) et s’imposer contre l’Olympiakos pour prendre un bon départ en C1. Tout autre résultat qu’une victoire serait négatif étant donné qu’il faudra ensuite affronter Dortmund et Arsenal. [require_live:1310062463]

Barça – Milan : les compos

Composition du FC Barcelone : Victor Valdes – D.Alves, Busquets, Mascherano, Abidal – Keita, Xavi, Iniesta – Messi, Villa, Pedro Composition du Milan AC : Abbiati – Nesta, Thiago Silva, Zambrotta, Abate – Van Bommel, Boateng, Nocerino, Seedorf – Cassano, Pato Un match à suivre en direct sur TM !

Olympiakos – OM : les compos

Didier Deschamps a dévoilé le onze-type de l’Olympique de Marseille qui affrontera l’Olympiakos le Pirée ce mardi, à 20h45, pour le compte de la première journée du groupe F de la Ligue des champions. Et Loïc Rémy débutera la rencontre seul en pointe de l’attaque, épaulé offensivement par Lucho Gonzalez, dans un poste de numéro 10, quand les couloirs seront occupés par Benoît Cheyrou à gauche et Morgan Amalfitano à droite. L’entrejeu verra l’association d’Alou Diarra et de Nicolas Nkoulou. Première pour Djimi Traoré en défense centrale, associé à Souleymane Diawara. André-Pierre Gignac, incertain, est finalement forfait. Le onze olympien : Mandanda (cap) – Azpilicueta, Diawara, Traoré, Morel – Diarra, Nkoulou – Amalfitano, Lucho, Cheyrou – Rémy.

Match FC Barcelone – Milan AC en direct

Ce soir, à partir de 20h45, suivez le score de FC Barcelone – Milan AC sur notre section “Match en Direct” ou ici même en bas de page. Sur l’application iPhone et Android Top Mercato, suivez le match dans l’onglet “Live / Résultats”. Quelle affiche alléchante au Camp Nou ! Les Blaugrana veulent briller devant leurs supporters après avoir concédé un match nul décevant sur la pelouse de la Real Sociedad (2-2) le week-end dernier. De leur côté, les Rossoneri ont été tenus en échec contre la Lazio Rome (2-2) et ils ont donc envie de réussir un gros coup en Catalogne. La piste aux étoiles, c’est déjà ce soir ! [require_live:1310062487]

Ajax : De Boer se méfie de Gomis

Mercredi, à 20h45, l’OL rencontre l’Ajax Amsterdam pour le compte de la 1ère journée de la Champion’s League. Devant la presse, l’entraîneur batave Frank de Boer a listé les Gones qu’il craignait et il a cité le Français Bafétimbi Gomis notamment : “Je pense que le duo Lisandro-Gomis est très performant. Même si l’Argentin est blessé, son partenaire est capable de réaliser de bonnes choses et de marquer tout comme Michel Bastos. Après je pense que des joueurs comme Kim Kallström sont dangereux car lui en particulier est capable de mettre le ballon là où il le veut. C’est une équipe forte en somme mais je pense que l’Ajax, surtout à domicile, a largement le niveau pour l’emporter.”

CAN : sur Direct 8 après 2012

Orange Sport diffusera la CAN 2012, qui aura lieu au Gabon et en Guinée du 21 janvier au 12 février 2012. Mais pour les éditions suivantes la Coupe d’Afrique des Nations changera de chaîne et sera retransmise sur Direct 8, qui a acquis les droits des éditions 2013 (organisée en Afrique du Sud) et 2015 (au Maroc). La chaîne de la TNT, désormais propriété du groupe Canal+, a acquis ces deux éditions près de 3 millions d’euros chacune.

Europa League : Sion exclu, le Celtic repêché (officiel)

Après plusieurs jours de réflexion, les dirigeants de l’UEFA ont décidé d’exclure Sion de la phase de poules de l’Europa League (problème d’éligibilité de certains joueurs lors du tour préliminaire) alors que la Cour civile suisse avait tranché en faveur de l’équipe entraînée par Laurent Roussey. Du coup, ce sont les Écossais du Celtic Glasgow qui peuvent se frotter les mains alors qu’ils avaient été éliminés par Sion lors des barrages. Ils font partie du Groupe I en compagnie de l’Udinese, de l’Atletico Madrid… et de Rennes. La formation dirigée par Neil Lennon se rendra en Italie jeudi soir pour son premier match contre les Italiens sur la pelouse du Friuli.

Tottenham : Van der Vaart en veut à Redknapp

Rafael van der Vaart (28 ans, 2 matches de Premier League en 2011/2012) a posté un message sur son site officiel. Le milieu offensif reproche une chose au manager de Tottenham Harry Redknapp. En clair, l’international néerlandais est dépité depuis qu’il appris que son nom ne fait pas partie de la liste des joueurs retenus pour disputer l’Europa League. Le staff de Tottenham ne l’a pas retenu pensant sans doute que sa blessure au niveau des ischio-jambiers l’obligerait à rester longtemps à l’infirmerie. Jeudi, l’écurie anglaise défiera le PAOK Salonique (Grèce) pour son premier match de poule en C3… sans Rafael van der Vaart bien évidemment.

Bordeaux : l’heure de la reprise pour Trémoulinas

Blessé aux adducteurs et forfait contre Evian TG (0-0) le week-end dernier, Benoît Trémoulinas a repris le chemin de l’entraînement. Le joueur des Girondins a participé normalement à la séance mise en place par Francis Gillot selon L’Equipe et pourrait donc faire son retour dans le groupe qui affrontera Toulouse samedi prochain. A noter que Nicolas Maurice-Belay (hanche) et Marc Planus (cuisse) sont, eux, toujours à l’infirmerie.

Chelsea : Drogba de retour contre MU ?

Touché lors d’un choc terrible avec le portier de Norwich le 27 août dernier, Didier Drogba, est absent de la liste des joueurs qui figurent dans le groupe de Chelsea qui reçoit les allemands du Bayer Leverkusen ce mardi soir à Stamford Bridge en C1. “Didier a abîmé l’une de ses dents lorsqu’il est retombé sur le sol et nous avons décidé de lui donner quelques jours de repos pour revenir. On espère qu’il sera là contre Manchester United” a ainsi expliqué André Villas-Boas, l’entraîneur des Blues. Le choc MU-Chelsea est programmé dimanche 18 septembre à 17 heures.

Ligue 1 : PSG-Lyon sur Canal+

Le comité de programmation de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a fixé la programmation télévisuelle de la neuvième journée de L1. Bordeaux-Montpellier sera diffusé le samedi soir sur Orange Sport et l’affiche PSG-OL sur Canal + le dimanche 2 octobre à 21 heures.

LdC : MU sans Ferdinand ni Vidic

Le défenseur des Red Devils, Rio Ferdinand ne jouera pas contre Benfica ce mercredi en Ligue des Champions. Le défenseur anglais souffre encore du dos. A signaler également que l’autre défenseur star du MU, Nemanja Vidic sera également absent. Jonny Evans et Phil Jones devraient donc prendre la place des deux titulaires habituels.

LdC : le jackpot “global” pour les clubs en C1

Le coup d’envoi de la phase de poules de la Ligue des champions aura lieu ce soir. Les clubs qui participeront à la phase finale de cette compétition prestigieuse savent déjà qu’ils gagneront un joli pactole au total. Selon le bihebdomadaire France Football, les 32 formations qui espèrent se qualifier en huitièmes de finale se partageront une enveloppe globale d’environ 758,4 millions d’euros, soit une augmentation de 4,3 millions par rapport à la saison passée. Cette somme comprend des primes diverses (participation, résultats lors des rencontres…) et bien sûr les fameux droits télé qui sont différents en fonction des accords trouvés par l’UEFA avec les diffuseurs de chaque pays.

L’affaire Mensah fait psschit devant la justice !

Lors du mois de février 2009, John Mensah avait été victime d’injures raciales publiques au cours d’un match entre Lyon et Le Havre (3-1). Un an et sept mois après cette affaire, la justice a rangé le dossier au placard jusqu’à nouvel ordre ! Mensah n’oubliera jamais ce moment. Alors qu’il évoluait au sein de l’équipe rhodanienne, John Mensah avait entendu plusieurs insultes racistes à son encontre lors de la première période face aux Normands. Pendant la pause, l’international ghanéen voulait clairement être remplacé car il avait été, on le comprend, très affecté par le comportement déplorable d’un ou de plusieurs supporters havrais. Finalement, l’ancien joueur de Rennes avait repris le match comme si de rien n’était après que le speaker ait lu un message contre le racisme pour mettre en garde celui ou ceux qui avaient osé proférer de telles choses dans les tribunes. Mais à la 58e puis à la 70e minute de jeu, le colosse africain avait pris deux cartons et donc il avait été expulsé par l’arbitre. Avant de regagner le vestiaire, John Mensah avait jeté son maillot au bord du banc de touche rhodanien comme s’il reprochait à l’entraîneur de l’époque Claude Puel de l’avoir contraint à revenir sur la pelouse. Après le match, le technicien avait reconnu publiquement sur Foot+ qu’il aurait dû accéder à la requête du natif d’Accra pour éviter d’envenimer les choses. “John a été très choqué. Il a entendu des mots scandaleux. On a essayé de le garder sur le terrain. C’est de ma faute.

Arsenal : le “nouveau Baggio” loupé le 31 août ?

Si on se réfère aux informations retranscrites par Talksport, le board d’Arsenal voulait recruter un autre attaquant avant la fin du dernier mercato estival… mais les Gunners auraient été douchés par la Fiorentina. Le club londonien aurait tenté sa chance avant la date limite pour obtenir la signature de Stevan Jovetic (21 ans, 1 match de Serie A en 2011/2012). Ce jeune attaquant est sous contrat à la Fiorentina et il a été éloigné des terrains la saison passée en raison d’une blessure sérieuse à un genou (rupture des croisés). En Italie, certains observateurs l’ont comparé à la légende Roberto Baggio à partir du moment où il a rejoint la Viola il y a déjà trois ans.

OM : 400 supporters en Grèce

Malgré les mauvaises performances de l’OM en ce début de saison, 400 supporters seront présents au stade Georgios-Karaiskakis pour soutenir l’Olympique de Marseille. L’OM affronte à partir de 20h45 l’Olympiakos le Pirée dans le Groupe F de la phase de poules de Ligue des xhampions. Les supporters marseillais sont arrivés à Athènes en fin de matinée par avion et seront rejoints par d’autres qui ont pris la route en autocar jusqu’en Grèce indique le site officiel du club provençal.

Marco Simone peut-il sauver le soldat monégasque ?

Après avoir évincé Laurent Banide, les dirigeants de Monaco ont décidé de nommer Marco Simone au poste d’entraîneur. Le désormais ex-consultant de Canal+ va-t-il réussir à relancer le club de la Principauté qui s’est fait humilier contre Angers (1-3) en Ligue 2 vendredi dernier ? “Après avoir procédé aux consultations appropriées et rencontré plusieurs joueurs, le président de l’AS Monaco FC a pris la décision, au regard des résultats enregistrés depuis le début de saison, y compris en Coupe de la Ligue, de procéder à une réorganisation de l’encadrement sportif du club et de confier, avec effet immédiat, la responsabilité de l’équipe professionnelle à un tandem constitué de Messieurs Jean Petit et Marco Simone.” Beaucoup de blabla pour finalement une information essentielle : Laurent Banide est remplacé au poste d’entraîneur de l’AS Monaco par Marco Simone. L’information a été confirmée par l’ASM alors que les premiers bruits faisant état de l’arrivée de Simone commençaient à agiter les coulisses. Arrivé en janvier 2011 pour jouer les sauveurs, Banide quitte à nouveau le club sur un échec. Le technicien n’aura pas réussi à assurer le maintien lors du dernier exercice en L1, et a connu un début catastrophique cette saison en L2. Éliminé d’entrée en Coupe de la Ligue par Sedan (1-4), 17e du championnat avec 4 points et aucune victoire au compteur après un nouveau revers contre Angers (1-3), samedi, lors de la 6e journée, Monaco avait besoin d’un électrochoc. Première pour Simone L’arrivée de Marco Simone est censé le créer. A 42 ans, l’ancien attaquant va

Arsenal : un jeune joueur a prolongé (officiel)

Lors du mercato estival, Henry Lansbury (20 ans, 1 match de Championship en 2011/2012, 1 but) a été prêté par Arsenal à West Ham afin de s’aguerrir en seconde division anglaise. Apparemment, le board des Gunners compte énormément sur ce milieu de terrain. En effet selon le site officiel du club londonien, Henri Lansbury a accepté de signer un nouveau contrat récemment. La durée de ce dernier n’a pas été précisée mais on peut penser qu’il s’agit d’un engagement longue durée. L’international anglais (moins de 21 ans) sait ce qu’il doit faire chez les Hammers pour avoir un jour une chance d’être titulaire chez les Gunners.

ASSE : un joker danois pour les Verts ?

En raison de la blessure très sérieuse de Loïc Perrin qui est éloigné des terrains pendant environ six mois, les dirigeants de Saint-Étienne pourraient recruter un nouveau latéral droit. A en croire une information publiée par France Football, les Verts envisageraient sérieusement de proposer un contrat à Lars Jakobsen. Ce défenseur danois expérimenté de 31 ans est libre de tout engagement depuis que la formation de West Ham a été reléguée en Championship (D2 anglaise) à l’issue de la saison passée. Bien entendu, l’entraîneur stéphanois Christophe Galtier étudie également d’autres possibilités pour bonifier son effectif avec un joker.

Man City : Kolarov va-t-il revenir en Italie ?

Aleksandar Kolarov (25 ans, 1 match de Premier League en 2011/2012) se retrouve coincé à Manchester City. Depuis l’arrivée de Gaël Clichy chez les Citizens, le latéral gauche est clairement un deuxième choix pour Roberto Mancini. Si sa situation reste la même d’ici le mercato hivernal en janvier, l’international serbe devrait réclamer un bon de sortie au board du club anglais. D’après le Corriere dello Sport, le défenseur pourrait prendre la direction de la Juventus Turin. S’il rejoint les Bianconeri dans quelques mois, Aleksandar Kolarov fera un come-back tonitruant en Serie A puisqu’il a évolué à la Lazio Rome entre 2007 et 2010.

OM : Anigo réclame le soutien des fans

Le directeur sportif de l’OM, José Anigo, sait que la situation est tendue en Provence à l’heure actuelle. Le club phocéen n’a pris que 3 points en 5 matches de championnat ce qui est un bilan nettement insuffisant pour un candidat au titre de champion de France. Pendant un entretien relayé sur le site officiel de l’OM, le dirigeant marseillais a demandé aux supporters de se mobiliser et surtout de soutenir l’équipe de Didier Deschamps. “Maintenant, on a besoin du soutien de nos supporters. Ils sont là quand ça va bien, on le sait et on en est très content Quand ça ne va pas on aimerait aussi les entendre mais en nous aidant et en nous soutenant dans la difficulté. Ce serait sympa pour nous”, a-t-il déclaré. Ce soir, l’Olympique de Marseille défiera l’Olympiakos en Ligue des champions (1ère journée).

Bayern : Schweinsteiger, une ambition sans limites !

Bastian Schweinsteiger (27 ans, 5 matches de Bundesliga en 2011/2012) a envie d’étoffer son palmarès cette saison ! Le milieu du Bayern Munich veut gagner toutes les compétitions auxquelles il va participer ! “Je n’ai qu’un seul objectif cette saison : gagner la Ligue des champions à Munich en 2012 (la finale aura lieu à l’Allianz Arena, le stade du Bayern) et être sacré champion d’Europe en Pologne et en Ukraine avec l’équipe nationale allemande. Je veux aussi remporter le doublé coupe-championnat avec le Bayern”, a déclaré l’international germanique dans les colonnes de Bild.

Ajax : De Boer veut s’offrir le scalp de Lyon !

L’entraîneur de l’Ajax Amsterdam, Frank De Boer, trépigne d’impatience avant de défier Lyon en Ligue des champions avec ses joueurs. Le coach néerlandais veut battre les Gones afin de prendre un ascendant en vue de la qualification en huitièmes de finale… même s’il s’agit seulement du premier match de poule ! “Il est très important, car c’est un peu un match pour la deuxième place. Je considère le Real au-dessus du lot, mais après… Si on gagne, on fait un pas vers cette deuxième place. J’ai hâte de voir comment mes jeunes joueurs vont se comporter face à une équipe qui a davantage l’expérience de cette compétition”, a expliqué l’ancien footballeur professionnel selon France Football. L’OL est prévenu : il ne faudra pas prendre de haut la formation batave qui veut renouer avec son glorieux passé européen.

Hoffenheim : Babel a trouvé le bon tempo

Lors du mois de janvier 2011, Ryan Babel (24 ans) avait été transféré de Liverpool à Hoffenheim. L’attaquant a reconnu lors d’une interview relayée par Bild qu’il a eu du mal à prendre ses marques outre-Rhin. “Je n’avais pas joué depuis longtemps et tout d’un coup, je jouais chaque match ! J’ai dû apprendre la langue pour comprendre mes partenaires. J’ai séjourné à l’hôtel sans ma famille. Je n’avais pas de voiture et donc je devais toujours trouver quelqu’un pour m’emmener quelque part. Maintenant j’ai une maison à Wiesloch, ma famille est arrivée et je comprends mieux la langue allemande. Je peux me concentrer sur le football”, a confié l’international néerlandais. Ses statistiques sont bien meilleures depuis le coup d’envoi de la saison. En effet, l’ancien joueur de Liverpool a inscrit 3 buts en 5 matches de Bundesliga. Il pense pouvoir faire encore mieux dans les semaines à venir ! “Je ne suis pas assez égoïste (lorsqu’il est devant le but). Peut-être que j’ai besoin de l’être pour être encore meilleur. Je pense toujours à l’équipe. Si je marque un but, c’est bien… mais si on gagne et que je délivre deux passes décisives, je suis tout aussi heureux”, a-t-il assuré.

Barça-Milan, la piste aux étoiles

Le FC Barcelone reçoit le Milan AC, mardi, pour le choc de la 1ère journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Accrochés en championnat ce week-end, ces deux poids lourds du football européen s’affronteront déjà pour la première place d’un groupe H qui ne devrait logiquement par leur échapper. Sans faire injure aux Tchèques de Plzen ou aux Biélorusses du Bate Borisov, on ne voit pas comment le Barça ou le Milan AC pourraient ne pas se qualifier dans ce groupe H. C’est dire si cette 1ère journée revêt déjà une sacrée importance, les deux favoris annoncés de cette poule se rencontrant d’entrée, pour tenter de se relancer après un week-end décevant. Le Barça entend bien effacer ce qui représente un premier accroc dans un début de saison parfait, avec notamment deux titres (la Supercoupe d’Espagne et la Supercoupe d’Europe) déjà remportés, sur la pelouse de la Real Sociedad samedi. Alors qu’ils menaient de deux buts, les Blaugranas ont finalement concédé le nul (2-2), laissant le Real Madrid leur passer devant au classement pour la première fois depuis que Pep Guardiola est sur le banc catalan. Le Barça a de plus perdu Alexis Sanchez, blessé et absent pour les quatre prochaines semaines au moins. La plupart des titulaires, laissés au repos au Pays Basque, sont désormais chargés de relancer la machine Barça contre le Milan AC. Les tenants du titre pourront compter sur un effectif quasiment au complet. Outre Alexis Sanchez, seul Gerard Piqué, également blessé, manque à l’appel. Zlatan, retrouvailles

Un scandale lié au dopage frappe l’Angleterre !

Au travers d’un reportage diffusé sur la chaîne anglaise Channel 4, on a appris que de nombreux joueurs qui évoluent en Angleterre auraient subi des contrôles antidopage qui se seraient avérés être… positifs ! Un pavé dans la mare. L’émission Dispatches qui est bien connue outre-Manche a fait un carton d’audience hier soir. Et pour cause puisque les téléspectateurs ont appris en regardant cette dernière que des des dizaines de footballeurs qui jouent en Premier League auraient été contrôlés positifs au cannabis, à la cocaïne, à l’ecstasy ou encore à d’autres substances. Problème : les dirigeants de la Fédération anglaise de football et ceux des clubs concernés auraient tout fait pour étouffer l’affaire plutôt que de mener des enquêtes complémentaires sérieuses. En plus de cela, de nombreux joueurs auraient également boycotté volontairement les contrôles antidopage entre avril 2007 et août 2010 ! Résultat, 240 tests qui auraient dû être effectués seraient passés à la trappe dixit plusieurs intervenants chargés de faire ces contrôles souvent inopinés lors des entraînements et à l’issue des matches. Selon le règlement, un athlète peut être suspendu pendant plusieurs mois, voire plus longtemps, s’il refuse de se soumettre à trois contrôles d’affilée. Or dans ce cas précis, aucune star n’a été prise par la patrouille en Angleterre dernièrement à contrario de footballeurs méconnus comme par exemple Garry O’Connor en 2009 ! Le directeur général de l’AMA (l’Agence mondiale antidopage) a laissé entendre que la FA (Fédération anglaise de football) n’est pas clean dans cette histoire. Un double discours malvenu “Si vous ne divulguez pas ce

PSG : Pastore veut être encore plus performant !

Javier Pastore (22 ans, 3 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 1 but) a marqué un but décisif lors de la rencontre entre le PSG et Brest samedi dernier (1-0, 5e journée du championnat de France). Malgré cela, l’ancien milieu offensif de Palerme n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. L’international argentin pense clairement pouvoir faire beaucoup mieux dans les semaines à venir. “Il me manque encore beaucoup de choses. Je dois mieux m’intégrer dans l’équipe et améliorer mon jeu vers l’avant en étant plus présent aux abords de la surface”, a-t-il souligné d’après Le Parisien. En plus de cela, Javier Pastore a indiqué qu’il espère que lui et ses coéquipiers pourront remporter le titre en fin de saison. “Nous avons une bonne équipe, même s’il faut continuer à travailler. L’objectif est de terminer le plus haut possible et de jouer les premiers rôles. Ce que nous désirons le plus, c’est d’être champions. Paris est un grand club et doit être au sommet.”

Bayern : Heynckes calme l’ardeur de Ribéry !

Samedi dernier, le Bayern Munich a corrigé Fribourg (7-0, 5e journée de Bundesliga). Après la rencontre, le milieu offensif Franck Ribéry (28 ans, 5 matches de championnat en 2011/2012, 3 buts) était enthousiaste comme jamais. En clair, l’international tricolore avait confié qu’il a l’impression d’être revenu au top de sa forme ce qui n’était pas le cas ces deux dernières années. Même s’il a inscrit deux buts et délivré une passe décisive, l’entraîneur bavarois Jupp Heynckes a refroidi l’ancien joueur de l’OM. “Il doit continuer de s’améliorer. Il doit retrouver la forme de sa première année. Pour cela, il doit bien travailler. Il ne peut juste clamer : je suis redevenu le Ribéry d’il y a deux ou trois ans”, a lâché le coach du Bayern Munich d’après L’Equipe.

Liverpool : Comolli réfute la thèse de Raul Meireles !

Raul Meireles (28 ans, 3 matches de Premier League en 2011/2012) avait confié après son transfert de Liverpool à Chelsea qu’il avait été contraint de quitter les Reds car le board ne voulait pas le retenir. Pendant une entrevue relayée sur le site officiel du club de la Mersey, le directeur sportif du club anglais Damien Comolli a dit tout le contraire ou presque ! “Il est venu me voir et m’a dit : je veux partir, je veux jouer pour un autre club. Notre intention n’était pas de le vendre mais nous étions coincés dans un coin lorsqu’il a fait cette demande de transfert. Je pense que les propriétaires du club et Kenny (Dalglish) ont le même point de vue que moi. Quand quelqu’un ne veut pas être ici, il est difficile de lui dire qu’il doit rester”, a indiqué l’ancien salarié de Saint-Étienne.

Tottenham : Defoe et le “coup de Blues” de Modric

Jermain Defoe (28 ans, 3 matches de Premier League en 2011/2012, 1 but) estime que Luka Modric a toujours une bonne attitude au sein de l’effectif de Tottenham même si l’international croate a été troublé après son transfert avorté à Chelsea. “Ça va recommencer en janvier (lors du mercato hivernal). Il doit juste être professionnel. Vous ne pouvez pas disputer un match en boudant parce que cela veut dire que vous laissez tomber l’équipe. Mais Luka est un bon professionnel et il a toujours été bon sur le terrain. Lors de la période de pré-saison, d’autres joueurs auraient dit : j’ai une blessure et je ne veux pas jouer. Il n’a pas fait cela même si Chelsea est un grand club. C’était une belle opportunité pour lui et il est toujours un joueur important dans l’équipe”, a raconté l’attaquant des Spurs selon Sky Sports.

Real Madrid : l’AS Rome ne lâche pas L. Diarra !

Pendant le dernier mercato estival, Lassana Diarra (26 ans, aucun match de Liga en 2011/2012) aurait pu signer à l’AS Rome mais finalement le milieu de terrain avait choisi de rester au Real Madrid. Mais selon le quotidien As, les Giallorossi n’auraient pas lâché l’affaire afin de récupérer l’international tricolore ! S’il continue de chauffer le banc chez les Merengue, les dirigeants italiens n’hésiteront pas à lui proposer de venir de l’autre côté des Alpes, lors du prochain mercato hivernal, dans le cadre d’un prêt… voire d’un transfert définitif si son prix n’est pas trop excessif. En attendant, Lassana Diarra essaie actuellement de gagner sa place au sein de l’équipe type de José Mourinho. Ce pari est loin d’être gagné d’avance…

Neymar ne partira pas avant le mois d’août 2012 !

Pendant toute la durée du dernier mercato estival, on a suivi le feuilleton Neymar avec beaucoup d’intérêt. Au final, l’attaquant est resté à Santos et le constat pourrait être le même durant le mois de janvier. Le Barça et le Real n’ont plus qu’à patienter. Le père de l’attaquant de Santos a toujours voulu protéger son fils notamment depuis que ce dernier est devenu une star incontournable au Brésil et que des grands clubs européens se sont manifestés à son sujet. Au cours d’un entretien relayé par As, le géniteur de l’international auriverde a indiqué que son rejeton n’ira nulle part pendant le prochain marché des transferts hivernal. Désormais, les dirigeants de Santos se frottent vraiment les mains car cette annonce signifie qu’ils ont le champ libre pour faire signer à Neymar un nouveau contrat jusqu’en juin 2016. Une réunion programmée hier entre toutes les parties concernées a été annulée mais à priori, les pourparlers en vue de finaliser ce bail reprendront dès demain. Au passage, le natif de Mogi das Cruzes devrait bientôt bénéficier d’un salaire nettement revu à la hausse. Ce dernier serait de l’ordre de 5 millions d’euros par saison (sans compter ses revenus publicitaires complémentaires), soit le montant qu’il aurait touché au Real Madrid s’il avait rejoint les Merengue ! En plus de vouloir disputer la Coupe du monde des clubs avec Santos à la fin de l’année, Neymar aurait désormais l’intention de rester dans son pays natal jusqu’à la clôture des Jeux Olympiques de Londres, soit jusqu’au 12 août 2012. Bien

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement