Fenerbahçe : le successeur de Niang est arrivé ! (officiel)

Après dix-huit mois passées avec les Young Boys de Berne, l’attaquant camerounais Henri Bienvenu change totalement de décor en s’engageant avec Fenerbahçe, comme indiqué sur le site officiel du club suisse. A 23 ans, l’international camerounais (2 sélections) risque de laisser un grand vide dans la formation helvète, surtout au vu de son bilan très honorable de 27 buts en 62 rencontres toutes compétitions confondues, dont 16 lors du dernier championnat de Suisse. Espérons que le challenge proposé par les champions de Turquie, où le joueur aura la lourde charge de faire oublier un Mamadou Niang, sur le départ pour le Qatar à peine un an après son arrivée en provenance de l’OM, ne sera pas trop lourd pour les épaules de l’ancien buteur de l’Espérance Tunis…

PSG, Lugano : “Le groupe est de qualité”

Dernière recrue du mercato estival du PSG, Diego Lugano a suivi son premier entraînement avec le groupe d’Antoine Kombouaré ce mardi. L’occasion pour le défenseur uruguayen de revenir sur son transfert pour le site officiel du club. A 30 ans, l’ancien joueur de Fenerbahçe évoque surtout son intégration, même s’il ignore encore quand lui sera donnée l’occasion de fêter sa première apparition avec le maillot rouge et bleu. “J’avais très envie de commencer à m’entraîner avec mes coéquipiers car jusqu’à maintenant, je m’étais entrainé seul. J’apprends tout doucement à mieux connaître et à parler avec mes coéquipiers, même si je ne parle pas encore Français. Je m’intègre dans ce groupe et j’espère que nous atteindrons nos objectifs tous ensemble. (…) Je suis à disposition de l’entraîneur et je travaille tous les jours pour être prêt (pour PSG / Brest dimanche 11 septembre, ndlr).” Parallèlement, le capitaine de la Celeste ne cache pas que les ambitions sont grandes au sein de la formation parisienne au vu du mercato très garni qui a été mené de main de maître par Leonardo. “Je m’intègre dans ce groupe et j’espère que nous atteindrons nos objectifs tous ensemble. (…) Le groupe est de qualité, avec des joueurs internationaux. Nous espérons très rapidement former un groupe soudé, ce qui est le plus important dans le foot. Cette année, le PSG a des objectifs élevés et nous, joueurs, avons ce même désir de titres.” Des paroles pleines de motivation qu’il faudra confirmer par de bonnes prestations sur le terrain, seul critère de

Rennes : Antonetti prédit un grand avenir à M’Vila

Auteur d’un début de saison très positif avec le Stade Rennais et d’une prestation correcte en Albanie vendredi dernier avec les Bleus, Yann M’Vila se sait très attendu après un exercice 2010-2011 de grande qualité. S’exprimant dans les colonnes du quotidien L’Equipe, l’entraîneur Frédéric Antonetti semble avoir toute confiance en son milieu relayeur plus que prometteur. Le technicien corse, élogieux envers son protégé, se permet même de lui prédire un destin au sein du meilleur club européen actuel, à savoir le FC Barcelone ! “Sur le plan défensif, Yann possède une excellente lecture du jeu, il sent la passe que va faire l’adversaire, c’est l’une de ses grandes forces. Il prendra son envol et ira très très haut parceque des comme lui, il n’y en a pas beaucoup. S’il continue, il aura sa place devant la défense du Barça.”

Chelsea : Petr Cech est de retour !

Blessé à l’entraînement au début du mois d’août, Petr Cech a sans doute manqué à ses partenaires, malgré un début très honorable des Blues (deux victoires et un nul en trois rencontres de Premier League). Après trois semaines d’absence, André Villas-Boas peut désormais être soulagé puisqu’il pourra compter sur son talentueux gardien tchèque (83 sélections) très prochainement. En effet, selon le quotidien L’Equipe, le portier de 29 ans aurait pris part à l’entraînement avec ses coéquipiers ce mardi matin, ce qui ouvre la porte à son retour dès le week-end prochain sur la pelouse de Sunderland, ou la semaine prochaine en Ligue des champions contre le Bayer Leverkusen, selon les dernières décisions des médecins du club londonien.

Bleus : l’OM va vite rapatrier ses internationaux !

Alors que l’équipe de France joue ce soir une rencontre décisive pour la qualification à l’Euro 2012 en Roumanie, les clubs de Ligue 1 sont impatients de retrouver leurs joueurs convoqués en sélection. Parmi ces équipes se trouve l’Olympique de Marseille qui se donne clairement les moyens de satisfaire ses envies. En effet, selon RMC, les dirigeants phocéens ont affrété un avion privé pour récupérer Mathieu Valbuena, Steve Mandanda, Alou Diarra et Loïc Rémy immédiatement après la fin du match qui se déroule à Bucarest. Une manière de s’assurer la présence de ces quatre éléments-clés du groupe de Didier Deschamps dès demain matin à l’entraînement, en vue de la préparation du match du week-end prochain, au Stade Vélodrome face aux Rennais de Frédéric Antonetti.

Nancy : Lemaître prolonge son séjour à l’infirmerie

Alors que Jean Fernandez ne connait visiblement pas les débuts qu’il espérait avec Nancy (1 point pris sur 12 possibles), l’ancien entraîneur de l’AJ Auxerre n’est sans doute pas au bout de ses peines. En effet, comme annoncé par France Football, le latéral gauche Reynald Lemaître ne reviendra pas sur les terrains pour la 5ème journée de championnat, le week-end prochain. Souffrant d’une lésion au mollet, le joueur de 28 ans devrait passer encore deux semaines à l’infirmerie pour en finir définitivement avec ce pépin physique. Son retour à la compétition devrait donc survenir pour le déplacement de l’ASNL à Toulouse pour le compte de la 8ème journée, le week-end du 24 septembre.

Lille, Béria : “Avec Cole, tout se passe bien”

Arrivé le dernier jour du mercato en prêt, Joe Cole a visiblement fait bonne impression auprès de ses nouveaux coéquipiers lillois, notamment le défenseur Franck Béria, qui s’est exprimé à ce sujet pour RMC. Le défenseur de 28 ans, également passé par Metz (2001-2007), reconnait que l’adaptation ne semble poser aucun problème pour l’ancien joueur de Chelsea et Liverpool, sans doute en raison d’un professionnalisme exemplaire. “Tout se passe bien. Joe Cole est quelqu’un d’investi. Comme dans tous les métiers, les personnes professionnelles s’intègrent rapidement. Il est très simple, donc ça glisse.” On a hâte d’avoir confirmation sur le terrain, dans une équipe où le milieu offensif britannique joue gros puisqu’il compte bien relancer une carrière en perte de vitesse depuis plusieurs mois, à l’image de sa saison 2010/2011 décevante avec les Reds…

Benfica : Capdevila veut déjà s’en aller !

Parti de Villarreal cet été à l’issue après quatre saisons à défendre les couleurs du club castillan, Joan Capdevila souhaitait s’offrir à 33 ans un dernier challenge au Benfica Lisbonne. Cependant, tout ne semble pas se passer comme l’arrière gauche champion du monde avec la Roja en 2010 l’imaginait. En effet, selon le journal portugais Record, l’homme aux 60 sélections qui a fait toute sa carrière en Espagne avant de rejoindre le voisin lusitanien, envisage de faire ses bagages dès le mercato hivernal pour l’Italie ! Deux clubs transalpins seraient en effet séduits par son profil, à savoir la Juventus Turin qui bâtit son renouveau grâce à un florilège de recrues talentueuses, et Naples qui cherche des éléments d’expérience pour réaliser une saison au moins au niveau de la précédente (troisième place en Serie A). Les dirigeants lisboètes risquent d’apprécier…

Tottenham : Sandro rêve de jouer en Italie !

Sandro (22 ans, aucun match de Premier League en 2011/2012) espère réussir à gagner sa place de titulaire à Tottenham. Le milieu de terrain a révélé pendant une interview diffusée sur les ondes de la radio Radio Manà Manà qu’il aurait pu filer de l’autre côté des Alpes pendant le mercato ! “L’AS Rome n’était pas le seul club qui s’intéressait à moi, il y en avait d’autres aussi. Le problème, c’est qu’aucune offre concrète n’est arrivée… Néanmoins je suis heureux que les dirigeants d’un grand club comme l’AS Rome se soient renseignés à mon sujet car cette écurie joue dans un championnat important. J’évoluerai sûrement en Italie à un moment donné de ma carrière. Ce serait une nouvelle étape pour moi”, a reconnu le footballeur brésilien des Spurs.

Lyon, Lacazette : “Fofana, un joueur d’expérience”

Recrue tardive des Lyonnais au cours du mercato estival, Gueïda Fofana est entré dans une autre galaxie en passant de l’anonymat de la Ligue 2 avec Le Havre, à la course au titre de champion de France et à la Ligue des champions avec Lyon. Présent à la Coupe du monde U20 en Colombie il y a quelques semaines, le milieu de terrain de 20 ans a manifestement déjà séduit son coéquipier en sélection et désormais en club, Alexandre Lacazette, dont les propos repris par RMC sur son nouveau partenaire, sont très élogieux. “A Lyon, il a sa chance pour s’imposer. Je suis content qu’il soit là. C’est une personne très calme et très mature pour son âge. Il a une bonne hygiène de vie. C’est un bon homme. Sur le terrain c’est notre leader en sélection, le capitaine qui donne des ordres. Il calmait tout le monde quand cela s’énervait un peu. C’est un joueur d’expérience par rapport à l’âge qu’il a.”

Man Utd : Rodwell aurait pu signer, mais…

A l’image de Phil Jones qui a signé à Manchester United, Jack Rodwell (20 ans, une apparition en Premier League en 2011/2012) fait partie des très grands espoirs du football anglais. Bien entendu les recruteurs des Red Devils ont noté le nom du défenseur d’Everton sur leurs tablettes. Mais selon le média Metro, les dirigeants mancuniens ne voulaient pas débourser les 17 millions d’euros (!) réclamés par les Toffees pendant le mercato estival. Résultat, Jack Rodwell poursuit sa route à Goodison Park en attendant que son avenir se décante. Notez qu’Arsenal, Chelsea, Manchester City ou encore Tottenham gardent aussi un oeil sur le natif de Birkdale.

Bilan mercato Premier League (3/5) : Manchester City

Suite de notre série sur les recrutements menés par les grosses écuries de Premier League. Après les champions de Manchester United et les vice-champions de Chelsea, place aux milliardaires de Manchester City qui ont réalisé le mercato le plus dépensier de toute l’Europe en 2011. Une fois n’est pas coutume : Manchester City a dépensé sans compter cet été. Après trois saisons à la tête du club britannique, les actionnaires qataris, qui ont connu leurs premières vraies satisfactions avec la victoire en Coupe d’Angleterre et la qualification en Ligue des champions, se sont à nouveau fait plaisir, donnant aux Citizens les moyens de leurs nouvelles ambitions. Un dégraissage massif Même un club comme Manchester City ne peut se permettre d’empiler les joueurs sans compter. En conséquence, le groupe de Roberto Mancini a été soulagé d’un bon nombre de joueurs n’entrant plus tellement dans les plans du club. Comme on pouvait s’y attendre, ces éléments qui ont fait leurs valises constituent assurément des joueurs de qualité qui risquent de faire le bonheur de leurs nouvelles formations d’accueil comme Roque Santa Cruz, prêté au Betis Séville, Shaun Wright-Philips, transféré aux Queens Park Rangers, Jérôme Boateng, parti au Bayern Munich ou encore Shay Given et Craig Bellamy, qui ont respectivement rejoint Aston Villa et Liverpool. Un autre dossier a sérieusement secoué le mercato des Citizens, à savoir celui d’Emmanuel Adebayor. Prêté au Real Madrid les six derniers mois sans réussir à convaincre José Mourinho de le conserver, l’attaquant togolais de 27 ans, recruté à prix d’or (28 millions

Coupe de la Ligue : Martel content du tirage

Alors que le tirage au sort des huitièmes de finale de Coupe de la Ligue vient d’être effectué (en savoir plus), Gervais Martel revient dans les colonnes de L’Equipe sur la confrontation compliquée qui attend le RC Lens, tombeur d’Evian TG au tour précédent. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le président nordiste n’est pas surpris par l’affiche décernée à son club. L’homme fort des Sang et Or ne cache d’ailleurs pas sa fierté à l’heure de jouer un tel match, en espérant que son équipe offrira un visage honorable face aux doubles tenants du titre marseillais. “Cela fait toujours plaisir de retrouver l’OM. J’étais sûr qu’on allait tirer cette équipe. Par contre, là où je me suis trompé, c’est sur le lieu. J’espérais vraiment que ce soit à Lens. Mais bon, comme je l’ai dit, cela fait toujours plaisir de rencontrer un grand club français, une des places fortes du football national et européen. On sera bien sûr le petit Poucet mais on va se déplacer avec beaucoup de fierté pour défendre les couleurs lensoises !”

Roumanie – France : les pronostics de la rédaction

Dernier rendez vous du mois de septembre pour les Bleus. Après leur (douloureuse) victoire en Albanie, les hommes de Laurent Blanc doivent finir le travail en Roumanie et presque assurer leur qualification pour l’Euro 2012. Roumanie 1-3 France : L’équipe de France nous doit une revanche après avoir eu toutes les peines du monde à conserver les trois points de la victoire contre l’Albanie (succès 1-2) vendredi dernier. Une victoire à Bucarest permettrait aux Bleus d’être en position très favorable en vue de la qualification directe pour le championnat d’Europe 2012. Le 11 octobre 1995, Zinedine Zidane et ses coéquipiers avaient réussi à s’imposer alors qu’ils n’étaient pas vraiment favoris (1-3, buts de Karembeu, Djorkaeff et Zidane) et ce succès probant avait marqué le début d’une belle aventure jusqu’au titre mondial en 1998. Bis repetita pour les troupes du sélectionneur Laurent Blanc ? (Vincent – Pariez, 100€ offerts par PMU!) Roumanie 0-1 France : Invaincus depuis plus d’un an et un faux pas au Stade de France contre la Biélorussie (0-1), les Bleus doivent continuer d’aligner les succès afin d’emmagasiner le maximum de confiance. Vainqueurs des Roumains en octobre dernier (2-0), les hommes de Laurent Blanc seraient bien inspirés de renouveler l’expérience, dans la foulée d’une victoire difficile mais précieuse en Albanie il y a quatre jours (1-2). Alors que des changements sont annoncés dans la composition de ce soir par rapport à celle qui a débuté à Tirana, l’objectif demeure inlassablement le même, à savoir les trois points. A Bucarest toutefois, devant un public

Barça : les dirigeants veulent garder leur nouvelle pépite !

Alors qu’ils viennent tout juste de retrouver Cesc Fabregas, parti il y a sept ans pour Arsenal, les dirigeants du FC Barcelone espèrent bien éviter de revivre le même scénario avec le jeune prodige Gerard Deulofeu. Selon le quotidien espagnol As, les Blaugrana seraient en effet confrontés à un intérêt pressant de la part d’Arsenal et de Chelsea pour ce joyau de 17 ans, récemment champion d’Europe U19 avec la sélection espagnole. Pour l’heure cantonné à la réserve des triples champions d’Espagne, l’attaquant d’avenir, qui ne sera majeur qu’en mars 2012, est pour l’heure dans l’impossibilité de signer un contrat professionnel avec son club. Disposant toutefois d’un engagement avec la formation catalane, Deulofeu pourrait plier bagages en cas d’offre supérieure à 3,5 millions d’euros. On comprend mieux pourquoi les derniers vainqueurs de la Ligue des champions s’activent déjà pour peaufiner le futur contrat de cette pépite qui n’aura plus qu’à apposer sa signature… une fois ses 18 ans révolus !

Un deuxième chapitre Ronaldo à Manchester United ?

Cristiano Ronaldo s’épanouit totalement au Real Madrid depuis le mois de juin 2009. Mais la superstar des Merengue n’oublie pas ce qu’elle doit au club de Manchester United après un passage lumineux de six saisons (2003-2009). Un retour envisageable à Old Trafford ? Cristiano Ronaldo a toujours dit et répété qu’il aimerait bien signer un contrat très longue durée au Real Madrid. L’international portugais a profité d’une interview relayée sur la chaîne de télévision anglaise Sky pour remettre une couche. “Si les dirigeants du Real Madrid en ont envie, je veux bien signer un nouveau bail de dix ans jusqu’à la fin de ma carrière même si personne ne sait ce que l’avenir nous réserve”, a-t-il déclaré. Même s’il n’envisage pas de quitter la Casa Blanca, Cristiano Ronaldo n’écarte pas la possibilité de reporter un jour le maillot de Manchester United. “J’ai de très bons souvenirs de mon passage à Manchester United. Je me sens un peu nostalgique car une partie de moi est restée en Angleterre. Je ne ferme pas la porte à un retour éventuel en Premier League. Je connais le championnat, les joueurs et l’atmosphère qui règne là-bas. Ça pourrait se produire un jour… qui sait ? Mon équipe favorite en Angleterre est Manchester United mais je ne peux pas promettre aux supporters que je reviendrai à coup sûr un jour. Je suis très heureux à Madrid”, a nuancé l’ancienne vedette du Sporting Lisbonne. Cristiano Ronaldo a aussi souligné qu’il apprécie le fait d’avoir été entraîné par Sir Alex Ferguson et aujourd’hui par José Mourinho.

PSG : Ceara déjà sous le charme de Lugano !

Marcos Ceará (31 ans, 3 matches de Ligue 1 en 2011/2012) estime que le défenseur central uruguayen Lugano va faire beaucoup de bien à l’arrière garde du PSG. Le Brésilien apprécie le profil de l’ancien gladiateur de Fenerbahçe. “Lui, c’est un vrai défenseur ! Il est dur sur l’homme, intraitable dans les duels, mais il ne faut pas croire qu’il sait seulement défendre. C’est un très bon footballeur. Il a une bonne relance et sait aussi marquer des buts, notamment de la tête. C’est le genre de joueur qu’il vaut mieux avoir avec soi que contre soi”, a déclaré le latéral droit auriverde pendant une entrevue relayée par France Football.

Everton : Yobo prêté à Fenerbahçe ! (officiel)

Membre de l’effectif professionnel d’Everton depuis l’été 2002, Joseph Yobo, aujourd’hui âgé de 30 ans, ne serait plus dans les bonnes grâces de ses dirigeants. En effet, comme indiqué sur le site officiel des Toffees, le défenseur international nigérian (73 sélections) vient d’être prêté pour une saison à Fenerbahçe. Le joueur retrouve le club où il a déjà évolué au cours de la saison 2009/2010, et où il aura la charge de faire oublier le capitaine uruguayen Diego Lugano, qui a quitté les champions de Turquie il y a quelques jours pour relever le challenge du Paris Saint-Germain. Reste à savoir si Joseph Yobo, sous contrat jusqu’en juin 2014, retrouvera sa chance en Premier League ou s’il s’engagera l’été prochain avec la formation turque.

Milan AC : la rage de vaincre de Boateng

Pour sa première année avec les Rossoneri, l’attaquant Kevin-Prince Boateng a connu la joie immense de remporter le premier titre de champion d’Italie du Milan AC depuis 2004. A 24 ans, l’international ghanéen aspire donc à continuer sur cette lancée, tout en augmentant son temps de jeu, déjà intéressant lors de la saison 2010/2011 (26 matches de Serie A, 3 buts). L’attaquant reconnait toutefois sur Tuttomercatoweb que le challenge sera plus compliqué cette saison avec le renforcement de la concurrence, ce qui rend les choses plus excitantes. “Je suis impatient de commencer. La pré-saison a été extrêmement longue et nous avons hâte de retrouver le terrain. Cette année, il y a beaucoup d’équipes intéressantes. La Juventus, Naples et la Lazio se sont toutes renforcées. Je veux tout gagner, nous serons au maximum dans toutes les compétitions.”

Montpellier : un jeune part s’endurcir en Ligue 2 ! (officiel)

Alors que Montpellier réalise un très bon début de saison avec une place de leader (9 points sur 12), un jeune joueur vient de quitter l’Hérault pour un prêt d’une saison à l’échelon inférieur. Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec la formation entraînée par René Girard, l’attaquant de 20 ans, Jonas Martin, a été prêté une saison à l’Amiens SC, qui joue la montée en première division. Le joueur ne cache pas son enthousiasme sur le site officiel d’Amiens à l’idée de relever ce nouveau challenge où son temps de jeu devrait être intéressant. “Mon objectif est d’enchainer les matches, marquer des buts et être décisif pour l’équipe afin qu’en fin de saison, je revienne à Montpellier où je souhaite m’imposer en Ligue 1. C’est ce qu’il me faut pour franchir un nouveau palier.(…) Je pense que franchement ici à Amiens, je suis bien tombé et je partage pleinement ce que mes proches m’avaient dit en me recommandant le club d’Amiens.”

OM : Gignac promet de “se bouger le cul”

Maintenant que l’histoire de son transfert avorté à Fulham est terminée pour de bon, André-Pierre Gignac (25 ans, 2 matches de Ligue 1 en 2011/2012) met les bouchées doubles pour enfin être au top de sa forme à l’OM. Pendant un entretien relayé par La Provence, l’attaquant du club phocéen a répété une nouvelle fois qu’il est motivé comme jamais pour réussir au Vélodrome. “La page est tournée. C’est le football, c’est comme ça, je comprends les impératifs d’un grand club, je sais qu’il faut des résultats. J’ai pas tout fait non plus pour être irréprochable l’an dernier. Je reviens avec une force en plus, je suis remonté comme une pendule, quand on a été blessé dans son orgueil on revient 10 fois plus fort. Je vais me bouger le cul et montrer que je suis l’attaquant qu’ils attendent”, a promis l’ancien joueur de Toulouse.

Italie : Balotelli fait encore parler de lui !

Vendredi dernier, l’équipe nationale d’Italie n’a pas brillé contre les Iles Féroé (succès 0-1). Mais le but d’Antonio Cassano permet à la Squadra Azzurra de se rapprocher de son objectif principal, à savoir la qualification directe pour l’Euro 2012. Lors de cette rencontre qui s’est déroulée à Torshavn, le comportement de Mario Balotelli (21 ans, 4 sélections) a encore fait jaser beaucoup de monde de l’autre côté des Alpes. Alors qu’il se trouvait sur le banc de touche, le buteur de Manchester City n’a rien trouvé de mieux à faire que de s’amuser avec son Ipad ! Le sélectionneur italien Cesare Prandelli n’a pas du tout apprécié cela et il a fait entrer en jeu “Super Mario” seulement à la 85e minute. Pour l’heure, le joueur des Citizens n’a pas été sanctionné par la Fédération malgré cette attitude indigne d’un footballeur de très haut niveau.

Coupe de la Ligue : Lyon ira à Geoffroy-Guichard !

Le tirage au sort des huitièmes de finale de Coupe de la Ligue vient d’être effectué, épargnant la plupart des têtes de série (quatre premiers du dernier championnat de France, ndlr). Compétition conspuée saison après saison, la Coupe de la Ligue continue son bonhomme de chemin. Après des seizièmes de finale dont les clubs européens étaient épargnés, le tableau des huitièmes de finale vient d’être décidé. Si les clubs têtes de série s’en sortent plutôt bien avec le PSG qui ira à Dijon, Lille et Marseille qui recevront respectivement Sedan et Lens, deux pensionnaires de Ligue 2, l’Olympique Lyonnais aura fort à faire puisqu’il faudra aller s’imposer à Geoffroy-Guichard contre le rival stéphanois, dans l’affiche de ce tour de la compétition. Voici l’intégralité des rencontres qui se dérouleront les 25 et 26 octobre prochains. Saint-Etienne – Lyon Dijon – Paris Saint-Germain Lille – Sedan Marseille – Lens Auxerre – Caen Le Mans – Rennes Montpellier – Lorient Nice – Sochaux

OM : André Ayew blessé

Le Marseillais André Ayew s’est blessé en marge du match amical entre le Ghana et le Brésil. La Fédération ghanéenne ne précise pas la nature du forfait de l’international. A Marseille toujours, Stéphane Mbia, victime d’une fracture au pied gauche, a passé lundi des examens complémentaires rassurants. La consolidation du 5e métatarse suit son cours.

Le onze probable des Bleus

Pour son deuxième match de qualification à l’Euro 2012 en quatre jours, après la victoire de vendredi en Albanie (2-1), l’équipe de France devrait proposer un visage très différent ce mardi en Roumanie. Entre joueurs blessés, retours de suspensions et prestations peu convaincantes à Tirana, Laurent Blanc devrait changer jusqu’à cinq titulaires du premier match pour affronter les Roumains. On attendait deux à trois changements par rapport à l’équipe de vendredi, il devrait y en avoir cinq ! Ce mardi, pour le déplacement en Roumanie et le deuxième match de qualification à l’Euro 2012 de ce début du mois de septembre, Laurent Blanc pourrait changer la moitié des joueurs de champ titularisés face à l’Albanie quatre jours plus tôt. Dans la journée, le sélectionneur des Bleus a prévenu qu’il alignerait une équipe “différente” à Bucarest, mais on ne s’attendait pas à plus de trois changements. Et pourtant, la dernière séance d’entraînement de ce lundi laisse penser que cinq titulaires de vendredi devraient être remplacés ce mardi. Les retours de Bakary Sagna (infection virale) et Adil Rami (suspension) en défense étaient attendus, la sortie de Florent Malouda, transparent à Tirana, au profit de Mathieu Valbuena ou Loïc Rémy, était pressentie, mais que dire des cas Alou Diarra et Samir Nasri ? Une équipe plus technique Certes, les deux joueurs ne sont pas apparus à leur aise en Albanie, mais des questions se posent. En ce qui concerne le Marseillais, le choix semble être tactique. En effet, Laurent Blanc a prévenu que les Bleus auraient affaire à

PSG : Makelele bientôt dans l’organigramme ?

Depuis qu’il a rangé pour de bon les crampons au vestiaire, Claude Makelele essaie de mener à bien ses projets de reconversion. D’après Le Parisien, l’ancien milieu de terrain pourrait bien intégrer l’organigramme du PSG. En effet l’homme âgé de 38 ans aurait déjà discuté avec les nouveaux dirigeants du club de la capitale afin de définir son rôle dans les semaines voire les mois à venir. A défaut de se rapprocher forcément du terrain, Claude Makelele pourrait devenir un des ambassadeurs du PSG pour améliorer l’image du club en particulier à l’étranger. Le manager général brésilien, Leonardo, devrait encore le rencontrer une nouvelle fois afin de refaire le point sur sa situation.

ASSE : Malbranque a résilié son contrat (officiel)

C’est officiel : Steed Malbranque (31 ans, une apparition en Ligue 1 cette saison) ne fait plus partie de l’effectif de Saint-Étienne. Le milieu offensif a résilié son contrat à l’amiable avec le club ligérien. Un communiqué a été diffusé sur le site internet des Verts. “Le club de Saint-Étienne et le joueur tiennent à démentir fermement toutes les rumeurs parfois fantaisistes, parfois blessantes faisant allusion à l’état de santé de Steed Malbranque ou de ses enfants qui ont accompagné la décision de l’intéressé. Ce choix n’appartient qu’à lui et l’ASSE respecte totalement la volonté de Steed. La direction de l’AS Saint-Étienne tient à souhaiter à Steed le meilleur dans ses choix et dans sa vie future.” A priori, Steed Malbranque ne devrait plus jouer au football de haut niveau.

Bilan mercato Premier League (2/5) : Chelsea

La fin de l’ère Carlo Ancelotti et l’arrivée d’André-Villas Boas ont redistribué les cartes à Chelsea pendant le mercato. Les Blues veulent clairement faire chuter Manchester United de son piédestal en Premier League et enfin triompher en Ligue des champions. Abramovitch a encore sorti le chéquier. A défaut de voir ses troupes remporter un trophée la saison passée, le propriétaire russe n’a pas hésité à investir des sommes d’argent conséquentes sur plusieurs éléments plus ou moins confirmés. Le transfert phare de l’été du côté de Stamford Bridge concerne évidemment Juan Manuel Mata. Longtemps courtisé par Arsenal, le milieu de terrain a finalement rejoint les Blues contre une indemnité de transfert estimée à 26,7 millions d’euros. L’international espagnol est sans aucun doute possible un joueur de qualité qui risque de pousser le Français Florent Malouda sur le banc de touche. Cette mode hispanique ne s’est pas arrêtée là dans les coulisses du club londonien. En effet le jeune joueur du FC Barcelone Oriol Romeu a accepté sans broncher de faire une croix sur son avenir au Camp Nou et d’enfiler la tunique de Chelsea pour un transfert qui avoisine les 5 millions d’euros. Ce footballeur très talentueux n’en pouvait plus d’attendre éternellement sa chance en Catalogne et il n’a pas hésité à sauter sur l’occasion lorsque le board du club anglais l’a contacté. Charge à lui de s’imposer dans l’effectif d’André Villas-Boas. La partie est loin d’être gagnée d’avance mais Oriol Romeu est convaincu qu’il réussira à imiter Cesc Fabregas qui avait rejoint Arsenal après avoir

ASSE : un nouveau latéral dans le Forez ?

Depuis que Loïc Perrin s’est gravement blessé au genou contre Bordeaux en Coupe de la Ligue 1 (succès 3-1, 16e de finale), les dirigeants de Saint-Étienne étudient la possibilité d’engager un nouveau latéral polyvalent. Selon Le Progrès, les Verts pourraient engager un joker si ce dernier évolue déjà dans l’Hexagone voire un joueur libre de tout contrat. Le club ligérien pourrait se tourner vers l’UNFP afin d’avoir la liste complète des footballeurs qui recherchent actuellement une écurie pour se relancer. Le départ programmé de Steed Malbranque pourrait permettre de débloquer la situation car cela permettrait d’alléger la masse salariale.

Fenerbahçe : le transfert de Niang bientôt acté ?

Le mercato estival en Turquie s’est terminé hier soir à minuit. Selon RMC, Mamadou Niang (31 ans) aurait accepté de signer un contrat en faveur d’Al-Sadd, un club qui est basé au Qatar. Pour l’instant, cette information n’a pas été confirmée par les dirigeants de Fenerbahçe ou ceux d’Al-Sadd et donc il faut la prendre avec d’énormes pincettes. Rappelons quand même que l’ancien attaquant de Marseille souhaitait clairement quitter la Turquie il y a quelques jours. Les décideurs de Fenerbahçe seraient enclins à laisser partir l’international sénégalais contre un chèque initial d’environ 7 millions d’euros.

Barça : un coup d’avance pour Neymar ?

Neymar (19 ans, 9 matches de championnat en 2011, 4 buts) est resté à Santos pendant le mercato estival même si de nombreux clubs européens, dont le FC Barcelone et le Real Madrid, rêvaient de l’engager. Pendant un entretien relayé par le média RAC 1, le président de Santos Luis Alvaro de Oliveira a souligné que l’attaquant brésilien pourrait finalement rejoindre les Blaugrana dans les mois à venir. “Nous sommes en contact avec Sandro Rosell (le président du Barça) et je pense que désormais, il est plus proche de Barcelone que de Madrid”, a raconté le dirigeant auriverde. Neymar pourrait quitter l’Amérique du Sud après le Mondial des clubs pendant le mercato hivernal ou au plus tard durant le marché des transferts estival l’année prochaine.

Inter Milan : Forlan ne voulait pas venir à la base !

Diego Forlan (32 ans, aucun match de Serie A en 2011/2012) est satisfait de jouer pour le compte de l’Inter Milan mais l’attaquant a confié sur les ondes de la radio Onda Cero qu’il ne voulait pas vraiment quitter l’Atletico Madrid ! “Je voulais rester là-bas. Personne ne m’a forcé à aller à l’Inter mais c’est vrai que lorsque je suis allé en vacances à Miami, je savais qu’il y aurait de nouveaux joueurs à mon poste. Il n’y a aucune rancune envers qui que ce soit puisqu’au final, tout s’est bien passé”, a confié l’international uruguayen. Rappelons que les Rojiblancos ont récupéré environ 9 millions d’euros via le transfert de Diego Forlan en Lombardie. On saura rapidement si le goleador sud-américain est en mesure de triompher dans le Calcio italien.

Bordeaux : Jussiê et le malaise chez les Girondins

Le milieu offensif polyvalent de Bordeaux, Jussiê (27 ans, 4 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 1 but), sait que lui et ses coéquipiers ne sont pas au mieux actuellement. Le Brésilien connaît la recette pour se sortir de l’ornière. Pour lui, l’équipe au scapulaire doit miser avant tout sur le collectif afin de gagner des matches et pas sur un excès d’individualisme. “Si on prend joueur par joueur, on trouve toujours à redire. On ne sortira de notre mauvaise période que par le collectif car aucun joueur ne peut faire la différence tout seul comme c’était le cas il y a deux ans avec Gourcuff et Chamakh. On a d’abord parlé d’état d’esprit, d’envie, mais je pense que techniquement on n’est pas bien”, a reconnu Jussiê dans les colonnes de Sud-Ouest.

Bilan mercato Premier League (1/5) : Manchester United

Le champion d’Angleterre en titre a effectué un recrutement vraiment ciblé en misant des sommes conséquentes sur trois joueurs de qualité. Les Reds Devils espèrent ainsi conserver leur suprématie en Angleterre et bien sûr remporter la Ligue des champions. Ferguson ne lâchera jamais le morceau. Le 27 mai 2009, l’équipe de Manchester United avait été vaincue en finale de la Ligue des champions par le FC Barcelone (2-0). Le manager des Red Devils, Sir Alex Ferguson, n’a jamais digéré cette défaite face aux Blaugrana alors qu’il ne restait plus qu’une marche à monter pour obtenir le sacre européen. Afin de ne pas revivre le cauchemar de Rome une seconde fois, le technicien écossais avait demandé à ses assistants d’étudier à la loupe les matches des Catalans pour connaître les joueurs de Josep Guardiola par coeur et de trouver des failles dans leur style de jeu. Deux ans plus tard, l’heure de la revanche avait sonné. Le théâtre de l’exploit attendu par tout un peuple était le stade de Wembley qui accueillait pour l’occasion plus de 87.000 spectateurs enthousiastes. Encore une fois, Manchester United n’a pas été en mesure d’inquiéter sérieusement les coéquipiers de Lionel Messi qui se sont imposés logiquement (3-1). De Gea succède à un monstre sacré Comme si cela ne suffisait pas, le gardien de but légendaire Edwin van der Sar et le milieu de terrain Paul Scholes ont choisi de mettre un terme à leurs carrières exceptionnelles à l’issue de la saison. Tous les observateurs attendaient donc avec beaucoup d’impatience le mercato

EdF Espoirs : un revers contre le Portugal

Après avoir vaincu la Lettonie vendredi dernier (0-3, éliminatoires de l’Euro 2013), l’équipe de France Espoirs n’a pas réussi à enchaîner un second succès d’affilée contre le Portugal (1-0, amical). Les Bleuets n’ont pas réussi une bonne première période et ils ont encaissé un but de Wilson Eduardo au bout de six minutes de jeu. Même s’ils ont bien réagi lors de la seconde mi-temps, les hommes d’Erick Mombaerts n’ont pas trouvé la faille pour revenir au score. Les prochaines échéances importantes à venir auront lieu contre le Kazakhstan et la Roumanie les 7 et 11 octobre prochains pour le compte des éliminatoires de l’Euro 2013.

PSG : Sirigu revient sur son transfert express

Salvatore Sirigu (24 ans, 4 matches de Ligue 1 en 2011/2012) ne pensait vraiment pas jouer en France cette saison. Mais l’ancien gardien de but de Palerme n’a pas pu refuser l’offre du PSG pendant le mercato. Le dernier rempart a justifié sa décision pendant un entretien publié dans le bihebdomadaire France Football. “Il y a juste un mois et demi, je ne m’imaginais pas quitter Palerme. Tout est arrivé très vite. J’avais déjà commencé le stage de préparation avec Palerme lorsqu’est arrivée cette proposition du PSG. Tout s’est fait en deux jours. Quarante-huit heures après un premier coup de fil de Leonardo, j’étais dans l’avion pour Paris. Il a été clair, très précis sur les ambitions et les projets du PSG. Son discours m’a séduit”, a souligné le joueur italien.

OM : Anigo veut voir le grand Gignac

André-Pierre Gignac (25 ans, 2 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a bien failli partir à Fulham mais finalement, l’attaquant est resté à Marseille pendant le dernier marché des transferts estival. Aujourd’hui le directeur sportif phocéen José Anigo espère vraiment que l’ancien buteur de Toulouse va enfin jouer à son meilleur niveau. “S’il y a eu cette situation, c’est peut-être aussi parce qu’André-Pierre n’a pas montré tout ce qu’on attendait de lui l’an passé. A lui de montrer qu’il a les clés pour nous sortir de cette situation où on cherche un buteur. C’est peut-être lui l’homme providentiel. Il est hyper motivé et pas traumatisé du tout. Et il m’a dit que dans tous ses clubs précédents sa première année a toujours été difficile et la deuxième a été très bonne !”, a expliqué le dirigeant phocéen sur les ondes de France Bleu Provence.

Roumanie : Piturca veut faire tomber la France !

Le sélectionneur de l’équipe nationale de Roumanie, Victor Piturca, n’a vraiment pas peur des Bleus. Lors d’un entretien diffusé par l’AFP, le technicien a fait savoir qu’il misera sur l’attaque pour battre l’équipe de France à Bucarest ce soir. “Je sais que l’équipe de France est plus forte et part favorite mais nous allons entrer sur le terrain animés de l’envie de gagner trois points. Nous essayons d’attaquer contre n’importe quelle équipe. Je ne crois pas que nous leur soyons supérieurs dans aucun domaine. J’ai dit à mes joueurs que c’est dans ces occasions-là que naissent les vedettes et les équipes”, a expliqué le coach roumain.

Sochaux : Maïga doit vite digérer le mercato

La semaine passée, Modibo Maïga (25 ans, 2 matches de Ligue 1 en 2011/2012) n’avait pas hésité à manquer des séances d’entraînement programmées à Sochaux et par la suite avec l’équipe nationale du Mali. De toute évidence l’attaquant doubiste est toujours troublé par son transfert avorté du côté de Newcastle United. Le buteur qui a inscrit quinze buts en championnat la saison passée va vite devoir se remettre au travail. Selon L’Equipe, Modibo Maïga a fait sa réapparition hier avec le groupe des Lionceaux. A priori, l’entraîneur Mecha Bazdarevic peut donc s’appuyer sur lui pour la rencontre à venir contre Lorient programmée samedi prochain (5e journée de Ligue 1).

EdF-Lloris : “Un match difficile”

Auteur d’une prestation décisive face à l’Albanie vendredi dernier (1-2), Hugo Lloris sera à nouveau aligné demain soir à Bucarest pour défier la Roumanie. Présent en conférence de presse pour parler de la rencontre cruciale qui attend l’équipe de France, le gardien lyonnais s’attend à un défi compliqué dans une rencontre qui a pour objectif de poursuivre la belle série des Bleus, invaincus depuis le 3 septembre 2010 et un faux pas contre la Biélorussie. Des propos relayés par France Football. “On s’attend à un match compliqué, bien sûr. Un deuxième déplacement consécutif, ce n’est jamais évident. Pour l’inauguration du stade de l’équipe nationale, il y aura un climat de fête, à nous de faire un match plein. Notre objectif est de prendre les trois points. (…) J’ai joué plusieurs fois contre Marica ou Goian. A nous d’être maître de notre sujet et de venir avec un esprit conquérant. C’est aussi une équipe en reconstruction. En face, il y a une équipe capable de tout, dotée d’une très bonne technique. On a encore le temps de se préparer pour être prêt demain.”

Nasri, la dernière chance ?

Préféré à Marvin Martin notamment vendredi face à l’Albanie, Samir Nasri n’a pas convaincu. Comme bon nombre de ses coéquipiers, le meneur de jeu connaît la réussite en club mais peine à s’installer en équipe de France. A priori une nouvelle fois titulaire ce mardi en Roumanie, le nouveau joueur de Manchester City pourrait toutefois connaître l’une de ses dernières chances, d’autant que le Sochalien lui ne perd pas de temps en Bleu. Samir Nasri a presque épuisé tout son crédit. Loué pour son talent alors qu’il jouait à Arsenal et encensé pour sa première apparition sous le maillot de Manchester City, alors qu’il a été titularisé dès son arrivée et qu’il s’est fendu de trois passes décisives sur le terrain de Tottenham, le meneur de jeu est loin de connaître le même succès en équipe de France. L’ancien Marseillais, qui soulevait déjà de nombreuses questions ces derniers mois, n’a pas du tout convaincu vendredi soir lors de la victoire des Bleus en Albanie (2-1), et sa légitimité dans le onze tricolore n’en finit pas de soulever des doutes. Positionné en tant que véritable créateur à Tirana, avec Franck Ribéry à sa gauche et Florent Malouda à sa droite, Nasri n’est jamais apparu à son aise, à l’instar du joueur de Chelsea notamment. Comme bien souvent ces derniers matchs, Karim Benzema et Yann M’Vila ont brillé pendant que les milieux offensifs et Nasri en tête se perdaient. Si bien qu’on se demande si le néo-Citizen ne souffre pas d’un “syndrome équipe de France”, qui veut

ASSE-Kitambala : “Ecrire une nouvelle histoire ici”

Recrue de dernière minute de l’AS Saint-Etienne pour compenser les départs de Gonzalo Bergessio et d’Emmanuel Rivière, Lynel Kitambala ne manque pas d’ambition pour cette nouvelle aventure dans sa jeune carrière. Barré la saison dernière par l’époustouflant Kevin Gameiro qui a claqué 22 buts en Ligue 1 avec le FC Lorient avant de rejoindre le PSG, l’attaquant de 22 ans, natif de Creil, a tout de même inscrit 6 buts en 27 rencontres de championnat. Aujourd’hui joueur de l’effectif de Christophe Galtier, le buteur passé également par Dijon lors de la saison 2009-2010 (13 buts en 34 matches de Ligue 2), a hâte de montrer ce qu’il vaut, comme il le confirme dans les colonnes du Progrès. “Je ne suis pas venu à Saint-Etienne pour me relancer. Je veux franchir un palier, écrire une nouvelle histoire ici. (…) Aujourd’hui, comme l’entraîneur l’a dit, il faut de travailler les plans de jeu. Je serai soumis à la concurrence, comme tout le monde. Mais c’est à moi de montrer au coach que je veux avoir ma place dans le groupe et que je veux m’intégrer du mieux possible.”

Irlande : Trapattoni prolongé ?

Alors que l’Irlande, à deux points de la Russie dans le groupe B des éliminatoires à l’Euro 2012, est à la lutte avec la Slovaquie pour la place de barragiste, son sélectionneur Giovanni Trapattoni est au coeur de l’actualité. En effet, comme le révèle le média transalpin Sportmediaset, le technicien italien de 72 ans, à la tête de la sélection irlandaise depuis mai 2008, serait en discussions pour prolonger son contrat jusqu’à la fin des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Toutefois, la fédération irlandaise de football lui aurait fait part de l’obligation de baisser son salaire, de 2,5 millions d’euros annuels à 1,5 million d’euros annuels.

Trabzonspor : un ancien Lillois a signé !

Après deux saisons avec un temps de jeu plutôt faible (24 rencontres de championnat depuis l’été 2009) avec Ankaragücü, l’attaquant slovaque Robert Vittek vient de changer de club. A 29 ans et du haut de ses 79 sélections avec la Slovaquie, le buteur formé au Slovan Bratislava et passé par Lille (2008-janvier 2010) vient de s’engager avec le club turc de Trabzonspor, qui a récemment pris la place de Fenerbahçe en Ligue des champions suite au scandale des paris truqués qui secoue la Turquie. A signaler que le contrat de Robert Vittek, comme indiqué par le média italien Tuttomercatoweb, court jusqu’en juin 2014.

Euro 2012 : Platini appelle à l’optimisme

A quelques mois de l’Euro 2012 qui se déroulera en Pologne et en Ukraine, le président de l’UEFA, Michel Platini, a une nouvelle fois répondu aux reproches proférés contre les pays organisateurs, dans des propos relayés par RMC. Fortement impliqué dans ce choix de confier l’Euro 2012 à deux nations supposées mineures du football européen, l’ancien meneur de jeu des Bleus est intimement persuadé que la fête sera au rendez-vous en juin 2012, rappelant la mauvaise habitude des gens à critiquer trop rapidement notamment lors de la dernière Coupe du monde. “J’ai déjà entendu ces doutes pour l’Afrique du Sud, le Mexique et pour pas mal de grands évènements mais à la fin cela s’est bien passé. Les équipes seront dans les meilleures conditions et les supporters passeront de bons moments. Il va y avoir un bel engouement festif de la part des Polonais et des Ukrainiens autour de cet Euro. On a ramé, on rame, mais cela se passera bien.”

Arsenal : l’appel d’Arsène Wenger rejeté

Condamné à deux matches de suspension pour refus d’obtempérer à une décision de l’instance de contrôle et de discipline de l’UEFA lors de la rencontre aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions face à l’Udinese, Arsène Wenger avait choisi de faire appel de cette décision. Condamné à deux matches de suspension, le technicien alsacien des Gunners vient de voir son appel rejeté par l’UEFA, comme l’annonce le site officiel d’Arsenal. Arsène Wenger sera donc contraint d’assister depuis les tribunes aux deux prochaines sorties européennes de son club à Dortmund et contre l’Olympiakos, respectivement les 13 et 28 septembre prochains. Le club londonien a en outre été condamné à une amende de 10 000 euros en guise de sanction à l’encontre de ses dirigeants lors de ce match aller contre l’Udinese.

EdF : Evra et Nasri incertains pour Roumanie-France !

Alignés vendredi dernier au cours de la rencontre très physique à Tirana contre l’Albanie (victoire 1-2), Patrice Evra et Samir Nasri pourraient manquer à Laurent Blanc pour le match de demain soir en Roumanie. En effet, comme indiqué par le quotidien L’Equipe, les deux joueurs souffrent respectivement du genou et du coup de pied. Si le sélectionneur n’a pour le moment pris aucune décision officielle à leurs sujets, attendant sans doute le dernier entraînement prévu ce soir, il y a donc des chances que ces deux éléments-clés du dispositif du sélectionneur se retrouvent sur la touche pour une rencontre qui n’aura rien d’une partie de plaisir. Voilà qui pourrait amener l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux à revoir ses plans un peu plus que prévu (en savoir plus).

Israël : Luis Fernandez refuse de démissionner

Alors que l’Israël s’est considérablement compliqué l’existence dans la course à la qualification pour l’Euro 2012 en s’inclinant face à la Grèce (0-1), le sélectionneur Luis Fernandez exclut de baisser les bras. Condamné à un exploit et à un concours de circonstances favorables pour obtenir la place de barragistes, l’ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain avoue sur RMC sa volonté de continuer l’aventure au moins jusqu’à la fin des éliminatoires de l’Euro 2012, pour lesquels deux matches restent à jouer, contre la Croatie et Malte. “Il n’y a pas d’avenir scellé. Je peux, moi aussi, prendre une décision sur mon futur. Je suis sous contrat jusqu’au 31 décembre. Pour l’instant, je suis concentré sur les deux matches qu’il nous reste, contre la Croatie et Malte. Après, on aura le temps de faire le point, d’un côté comme de l’autre. Pour le moment, j’ai la tête à ces deux matches. Je ne démissionnerai pas.”

Arsenal : Walcott garde confiance !

Alors que les Gunners connaissent actuellement un début de saison catastrophique avec un nul et deux défaites dont une gifle magistrale contre Manchester United (8-2), un joueur d’avenir d’Arsenal appelle à la confiance. Interrogé sur SkySports, le milieu offensif droit a annoncé croire en l’apport des nouvelles recrues arrivées pour la plupart vers la fin du mercato, comme Per Mertesacker, Park Chu-Young et Yossi Benayoun, qui auront la lourde charge de faire oublier Samir Nasri et Cesc Fabregas. “Je ne suis pas inquiet pour l’avenir d’Arsenal. Les nouvelles recrues vont créer une émulation. On va tous s’encourager et j’espère que les recrues vont beaucoup nous apporter.” Des propos qu’il faudra changer en actes samedi prochain à l’Emirates Stadium contre le promu Swansea City.

Divers : tragique incident en Grèce

Jour de deuil en Grèce ce lundi puisque des divergences entre fans d’équipes concurrentes ont viré à l’affrontement avec pour conséquence le décès tragique de l’un des supporters pris à partie. On avait déjà aperçu l’extrémisme de certains amoureux du ballon rond en Grèce lors du derby entre l’Olympiakos et le Panathinaïkos il y a quelques mois, mais on n’avait sans doute pas atteint le stade de gravité des évènements qui sont survenus aujourd’hui même, comme le révèle la presse locale grecque. Alors que des combats se déroulaient entre supporters de l’Olympiakos, du Panathinaïkos, d’Hérodote et d’OFI Crète faisaient rage dans la commune d’Heraklion, un fan de l’ancien club de Djibril Cissé a trouvé la mort suite à plusieurs coups de couteaux, tandis que deux autres fans du même club ont été blessés et hospitalisés, avec un diagnostic bien moins regrettable puisque leurs jours ne sont plus en danger.

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement