Allemagne : Klose loue le travail de Löw

Auteur de son 62e but en sélection avec la Nationalmannschaft lors de l’écrasante victoire face à l’Autriche (6-2), Miroslav Klose a eu un mot pour son sélectionneur. En effet, l’avant-centre de la Lazio de Rome a tenu à saluer le travail effectué par Joachim Löw ces dernières années sur le site de l’UEFA, mettant en avance le “dynamisme et la joie de jouer ensemble qu’éprouvent les membres de l’équipe“, ajoutant: “La part du sélectionneur là-dedans, est très élevée. Il a fait progresser l’équipe et il a mis en place son style à l’entraînement. C’est la meilleure équipe d’Allemagne dans laquelle j’ai joué, sans hésitation.“

PSG : Pastore élu meilleur joueur

PSG : Pastore élu meilleur joueur

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Javier Pastore fait déjà l’unanimité du côté du Parc des Princes. Le joueur le plus cher de l’histoire de la Ligue 1 a été élu meilleur joueur parisien du mois d’août. En effet, “El Flaco” a récolté 35% des suffrages, largement devant deux autres recrues du club de la capitale, Kevin Gameiro (17%) et Salvatore Sirigu (12%). Si Pastore n’a pas encore ouvert son compteur but, ses prestations, notamment face au Toulouse Football Club, ont suffi pour convaincre les supporters parisiens.

OM : Morel fait son autocritique

Transféré cet été à Marseille en provenance du FC Lorient, le latéral gauche Jérémy Morel connaît des débuts en dents de scie. Dans un interview accordée au quotidien régional La Provence, le Réunionnais d’origine a fait son autocritique: “J’ai connu des débuts poussifs. Je sais que je ne suis pas encore prêt physiquement, donc ça se ressent sur le terrain. (…) Les gens ont le droit d’être inquiets. (…) Je suis conscient de mes erreurs. Je sais de quoi je suis capable et je ne doute pas de mes capacités à m’imposer à l’OM.“

Milan AC : Flamini n’oublie pas les Bleus

Milan AC : Flamini n’oublie pas les Bleus

Victime d’une rupture des ligaments croisés, le milieu de terrain français du Milan AC Mathieu Flamini était l’invité de la radio RMC. Et le joueur formé à l’Olympique de Marseille est revenu sur son opération et ses ambitions: “L’opération s’est bien passée. Le genou est très beau, pas tellement gonflé. Je ne ressens pas vraiment la douleur. L’important c’est qu’il y ait un bon groupe chez les Bleus , qu’ils se qualifie. Je me considère chanceux de faire carrière à l’étranger, je ne vais pas me plaindre. Je n’ai pas fait un trait sur les bleus, mais la priorité c’est le genou. Il faut récupérer. J’espère être de retour début 2012 car c’est une saison importante et ensuite on verra bien.“

OL : Aulas met un billet sur Paris

Jean-Michel Aulas, présent à Strasbourg lors de l’écrasante victoire de l’équipe féminine face à Vendenheim (0-10), s’est exprimé au sujet du Paris Saint-Germain. Et l’omnipotent président rhodanien a estimé que le PSG “va disposer d’une marge de manoeuvre étonnante et devrait être champion si la logique être respectée“, grâce notamment à son recrutement haut de gamme avec les signatures de joueurs comme Kévin Gameiro, Blaise Matuidi, Momo Sissoko, Diego Lugano et, bien sûr, Javier Pastore.

AS Rome : De Rossi fait le point

En fin de contrat avec l’AS Rome en juin 2012, le milieu de terrain italien Daniele de Rossi est actuellement en pleine négociation avec la Louve. Et pour l’heure, des différends subsistent entre les deux partis. Et l’international transalpin n’y est pas allé par quatre chemins pour expliquer la situation en conférence d’après-match des Eliminatoires de l’Euro 2012 face aux Iles Féroé : “Ne tournons pas autour du pot, et ne racontons pas d’histoires aux gens : c’est une question économique. Cependant j’ai les idées claires. Je souhaite rester, la Roma veux me conserver, donc où est le problème ?“

Bilan mercato Ligue 1 (6/6) : Stade Rennais

Bilan mercato Ligue 1 (6/6) : Stade Rennais

Fin de notre bilan des clubs de Ligue 1 avec le Stade Rennais. Le club breton a très bien négocié la fenêtre des transferts en recrutant malin avec les signatures de joueurs de qualité. Manque toutefois à l’appel l’attaquant réclamé par Frédéric Antonetti. Du travail de pro, ou presque. Fort d’une saison 2010/2011 plus que honorable malgré une dernière ligne droite en eau de boudin. Qualifiée pour la Ligue Europa, la formation bretonne est parvenue à conserver meilleurs éléments, Yann M’Vila en tête, et à bâtir une équipe solide. En dépit du départ de Nicolas Douchez au Paris Saint-Germain et de Sylvain Marveaux à Newcastle United, tous deux en fin de contrat, ou encore de Fabien Lemoine à l’AS Saint-Etienne, Frédéric Antonetti peut compter sur un effectif très compétitif. En effet, le technicien corse a recruté malin en signant deux joueurs “créateurs” avec Jonathan Pitroipa et Julien Féret. Le premier, qui jouissait déjà d’une belle cote en Bundesliga au Hambourg SV, se révèle être l’élément qu’il manquait à Rennes : “ C’est une bonne trouvaille. C’est bien pour le Championnat que des joueurs virevoltants nous rejoignent.” Déjà titulaire indiscutable au Stade de la Route de Lorient, Pitroipa est l’accélérateur de particule du jeu rennais, auquel il faut ajouter le Nancéien Julien Féret. Formé à Rennes, le natif de Saint-Brieuc est revenu avec un tout autre statut. Ajoutez à cela le recrutement du meilleur gardien de Ligue 2 la saison passée Benoît Costil, la signature du jeune international français Espoirs Chris Mavinga en provenance de Liverpool

EdF : Larqué se paye Nasri

Le milieu de terrain de l’équipe de France Samir Nasri a rendu une copie moyenne face à l’Albanie (1-2) dans un poste qu’il affectionne pourtant, dans un rôle de milieu offensif. Et l’ancien international Jean-Michel Larqué s’est en est vertement pris au milieu de Manchester City: “Laurent Blanc dit qu’il attend plus de Samir Nasri alors que ce dernier n’a rien prouvé depuis trois ans. Mais qui est Nasri en équipe de France pour demander au sélectionneur, qui lui a un palmarès, quoi que ce soit ? Est-ce une offense terrible pour Nasri d’entendre qu’on demande plus de lui ? Nasri devrait dérouler le tapis rouge à Laurent Blanc.“

Argentine : Messi “adorerait” jouer avec Riquelme

Mardi prochain, l’Argentine poursuivra sa campagne de match amicaux en affrontant le Nigeria avec des joueurs “locaux”, dont Juan Roman Riquelme. Un retour en sélection du milieu de terrain du Boca Juniors qui enchante Lionel Messi: “Riquelme est un très grand joueur. C’est un joueur qui peut faire le lien entre le milieu et les attaquants pour que la balle arrive comme il faut. Franchement, j’adorerais jouer avec lui.”

Angleterre : Terry fait l’éloge de Rooney

L’Angleterre a fait un grand pas vers la qualification pour l’Euro 2012 en allant s’imposer sur la pelouse de la Bulgarie (0-3). Ce succès a été permis grâce à un énorme Wayne Rooney, auteur d’un doublé. Une prestation de haut vol de la part de l’avant-centre de Manchester United qui a été saluée par son coéquipier John Terry en conférence de presse relayée par le Guardian: “Wayne flambe de nouveau, il a réalisé une excellente semaine et il a beaucoup donné sur le front de l’attaque. Tout le monde parle des jeunes et vieux joueurs mais Wayne ne rentre pas ces catégories. Il a encore énormément à donner pendant au moins 10 ans, je suis très confiant à cela.“

Neymar annoncé au Barça en 2013 !

Neymar annoncé au Barça en 2013 !

Alors que le mercato estival a officiellement fermé ses portes mercredi dernier, les bruits de couloir concernant le jeune prodige brésilien Neymar vont encore bon train. Annoncé au Real Madrid, celui-ci pourrait finalement atterrir du côté du FC Barcelone. Neymar fait encore parler de lui ! Annoncé avec insistance du côté du Real Madrid cet été pour un peu plus de 40 millions d’euros, le prodige auriverde avait finalement préféré rester du côté du FC Santos, le joueur de 19 ans souhaitant absolument disputer le Mondial des clubs en décembre prochain et espérer affronter le FC Barcelone en finale. Une échéance qui permet donc au club pauliste de conserver son petit prodige au moins jusqu’à la fin de l’année civile. Toutefois, plusieurs médias espagnols affirment qu’un accord tacite entre Neymar et le Real Madrid aurait été conclu. Seulement voilà, le média brésilien Estadao affirme de son côté que Neymar pourrait finalement s’engager en faveur du… FC Barcelone en janvier 2013 ! En effet, le président blaugrana Sandro Rosell, qui possède un réseau très étendu au Brésil de par ses anciennes fonctions au sein d’une célèbre marque à la virgule, aurait négocié la venue de Neymar avec son homologue brésilien, qui réclamerait pas moins de 60 millions d’euros pour le céder. Depuis, cette information aurait été démentie par le club pauliste, répétant que Neymar resterait jusqu’au terme de son contrat qui expire en juin 2015. Touchant un salaire de diva, incarnant le nouveau visage de la Seleçao, Neymar pourrait rester au FC Santos jusqu’en 2014, année

Algérie : Coach “Vahid” n’y croit plus

La Coupe d’Afrique des Nations devrait se disputer en janvier prochain sans un des ténors, l’Algérie, qui après son nul face à la Tanzanie (1-1), a quasiment fait une croix sur la qualification. A la plus grand déception de l’entraîneur Vahid Halilhodzic qui s’est exprimé en conférence de presse, relayée par France Football: “Je suis très triste. Ce résultat va nous obliger à rester chez nous, lors de la prochaine CAN. On était venu ici pour gagner, rien d’autre. Mais je félicite mes joueurs pour leur prestation. Nous nous sommes procurés beaucoup d’occasions mais nous avons manqué de chance. On avait les moyens de gagner.“

EdF, Abidal : “Les accidents, ça peut arriver”

L’équipe de France a tenu une conférence de presse dimanche après son succès aux dépens de l’Albanie (1-2), dans le cadre éliminatoires de l’Euro 2012. Invité à s’exprimer, le défenseur central Eric Abidal a tenu à minimiser les petits problèmes d’entente en charnière central avec Younès Kaboul pour mettre en lumière le résultat: “La priorité, c’est de gagner des matches. Ce qu’il faut améliorer, c’est nos entames, nos temps faibles. Mais pour les gérer, il faut qu’il y en ait. A Barcelone aussi ça nous arrive d’être en danger mais personne ne s’affole. Les accidents, ça peut arriver. Plus on avance, plus on voit le bout du tunnel. Le parcours est quasi-parfait. Depuis le début de l’ère Laurent Blanc, le jeu des Bleus a énormément changé. J’en suis sûr.“

Olympiakos : Riera file en Turquie

Passé par les Girondins de Bordeaux ou encore Liverpool, le milieu de terrain espagnol Albert Riera continue son tour d’Europe, direction la Turquie cette fois-ci. Ainsi, le joueur de 29 ans, qui évoluait depuis deux saisons à l’Olympiakos, s’est engagé officiellement en faveur du club turc du Galatasaray, et ce pour quatre saisons. Montant du transfert, environ 3 millions d’euros.

Juventus : Amauri ne veut pas aller en Turquie

Décidément, l’avant-centre italo-brésilien Amauri risque de poser encore quelques soucis la Juventus de Turin qui n’en demandait pas tant… En effet, le joueur passé par Palerme ne souhaite pas quitter le Piémont, malgré une offre récente des Turcs de Trabzonspor, comme l’indique l’agent du joueur Giampiero Pocetta dans les colonnes de France Football: “Si c’était une question d’argent, Amauri serait déjà parti. Son choix, il l’a fait mercredi en décidant de rester bianconero et aujourd’hui, ce n’est pas correct d’exercer une telle pression sur lui. Je demande à ce qu’on le considère comme un professionnel.

Pays-Bas : Van Bommel est aux anges

Les Pays-Bas ont livré une véritable démonstration face à la modeste équipe de Saint Marin vendredi soir (11-0) lors des éliminatoires de l’Euro 2012. Une rencontre qui a aussi bien régalé les supporters que les joueurs, aux anges d’avoir réussi une telle prestation. “Cela confirme que nous sommes sur la bonne voie. On a donné aux fans une belle soirée. Une vraie pub pour les beaux geste“, a ainsi déclaré le milieu de terrain du Milan AC Mark van Bommel.

EdF : Laurent Blanc s’agace

Le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc tenait une conférence de presse samedi à la suite de la victoire obtenue face à l’Albanie (1-2). Et le “Président” s’est agacé qu’on lui pose des questions sur les prestations de Florent Malouda ou Samir Nasri, deux joueurs pointés du doigt par les observateurs. Ce à quoi le Cévenol a répondu sèchement: “Je ne parlerai plus des joueurs individuellement. Il n’y aura plus de commentaires particuliers. Ça créé des problèmes là où il n’y en a pas.“

OM, Deschamps : “Il y a le Barça et les autres”

OM, Deschamps : “Il y a le Barça et les autres”

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille Didier Deschamps a prit part à la réunion des entraîneurs de la Ligue des champions à Nyon en milieu de semaine. Il a pu y discuter football avec Sir Alex Ferguson, Pep Guardiola ou encore Arsène Wenger. Le coach de l’OM est toutefois revenu sur la suprématie du FC Barcelone sur la scène européenne: “En ce moment, il existe deux types de football, deux types d’équipe. Vous avez Barcelone, et derrière, on trouve toutes les autres équipes. Ni le Real Madrid, Manchester United et le FC Porto n’ont réussi à les battre, bien qu’ils aient utilisé des tactiques très différentes. Quand vous décidez de défendre contre eux, vous perdez. Si vous tentez d’attaquer, vous perdez aussi. Il est évident que nous parlons d’une équipe stupéfiante. Ils ont réussi à jouer à un très haut niveau pendant plusieurs années désormais.“

Tottenham : la tuile pour Van der Vaart

Tottenham : la tuile pour Van der Vaart

Rafael van der Vaart a assisté depuis Tottenham au retentissant succès des Pays-Bas vendredi soir face au Saint-Marin (11-0) lors des éliminatoires de l’Euro 2012 qui se tiendra en Ukraine et en Pologne. Et pour cause, “VdV” s’est blessé face à Manchester City le week-end dernier (1-5) et avait même dû laisser ses partenaires à dix. Via un communiqué, les Spurs ont révélé la nature de la blessure du Néerlandais qui souffre d’une déchirure aux ischio-jambiers. Son absence est d’ores et déjà évaluée à six semaines. Un coup dur pour Harry Redknapp qui ne possède pas beaucoup de solutions offensivement, qui plus est avec la vente de Peter Crouch…

Bulgarie-racisme : Matthaüs présente ses excuses

Quand des abrutis gâchent la fête. Lors du match des barrages de l’Euro 2012 opposant la Bulgarie à l’Angleterre (0-3), des “supporters” se sont distingués de bien piètre manière… “C’est pitoyable, a ainsi déploré l’entraîneur de la sélection bulgare après que des cris de singe eurent été proférés dans les travées du stade. “Je présente mes excuses au nom de la Fédération bulgare“. La Bulgarie risque de lourdes sanctions de la part de l’Union européenne du football association (UEFA).

Barça : Abidal pose un ultimatum pour prolonger

Barça : Abidal pose un ultimatum pour prolonger

Auteur d’un retour tonitruant avec le FC Barcelone depuis son opération d’une tumeur bénigne au foi, le défenseur français Eric Abidal attend encore avant de prolonger son contrat en faveur des Blaugrana. La raison ? Le club catalan ne lui proposerait plus qu’un an supplémentaire de contrat, ce dernier expirant en juin 2012. Aussi, la presse ibérique, Marca en tête, affirme que l’ancien Lyonnais réclame au minimum deux saisons supplémentaires sous peine de changer de club dès janvier, comme la loi le lui autorise. Aussi, pour accélérer le mouvement, Eric Abidal aurait posé un ultimatum qui prendra fin au mois de décembre.

Inter : pas de Forlan face à Lille !

Le nouvel attaquant de l’Inter Milan, Diego Forlan, ne pourra pas disputer les phases de groupes de la prochaine Ligue des champions avec les Nerazzurri. En effet, le goleador uruguayen a disputé les deux matches de barrages avec l’Atlético de Madrid, le privant ainsi des rencontres du groupe B. Pour rappel, l’Inter, vainqueur de la compétition en 2010, affrontera le CSKA Moscou, Lille, et Trabzonspor. Une bonne nouvelle donc pour la bande à Rudi Garcia.

Liverpool : Gerrard est au top !

Liverpool : Gerrard est au top !

Blessé de longue date, Steven Gerrard a travaillé d’arrache pied pour revenir à son tout meilleur niveau et réintégrer au plus vite le onze-type de Kenny Dalglish. Fini les petits bobos aux adducteurs, “Steevie G” is back in business! Dans une interview accordé au journal local Liverpool Echo, le numéro 8 emblématique des Reds a confirmé qu’il était au top : “ e suis en bonne forme et me sens mieux que jamais. Mon poids, mon niveau de lipides et ma force dans le haut du corps sont bons. Mes adducteurs ont été soignés et renforcés. Tout ce que j’ai fait lors des quatre dernières semaines pour récupérer me donne une totale confiance.”

Real Madrid : un budget historique !

Le Real Madrid, en plus d’être l’un des clubs les plus titrés au monde, possède également des moyens économiques supérieurs à la moyenne, grâce à ses résultats mais aussi à son riche président Florentino Perez… Aussi, le quotidien ibérique Marca affirme que le Real Madrid version 2011/2012 posséderait un budget de… 480 millions d’euros ! A titre de comparaison, le FC Barcelone est à 460 millions quand un club français comme l’Olympique de Marseille ne dépasse pas les 100 millions d’euros… Un monde d’écart en somme même si le quotidien pro-madridiste omet de mentionner les 680 et quelques millions d’euros de dette de la “Maison Blanche”…

Juventus : Ziegler s’en va déjà !

Recruté cet été gratuitement à la Juventus de Turin en provenance de la Sampdoria de Gênes, le défenseur international suisse Reto Ziegler fait déjà ses valises, avant même le début de la Serie A ! Courtisé notamment par l’Olympique de Marseille pour remplacer Taye Taïwo, Ziegler avait finalement opté pour la Vieille Dame. Seulement voilà, Antonio Conte a été très déçu des prestations de l’Helvète durant la préparation d’avant-saison et a même recruté Arturo Vidal et Marcelo Estigarribia sur le flanc gauche… Aussi, l’international suisse a été prêté jusqu’à la fin de la saison au club turc du Fenerbahçe, qui a déboursé 600 000 euros pour s’assurer ses services. Une signature certainement financière – il touchera 2 millions d’euros de salaire -, le “Fener” étant disqualifié de la prochaine Ligue des champions…

PSG : Palerme plainte contre l’agent de Pastore !

Javier Pastore a animé l’été en France avec son transfert historique du côté du Paris Saint-Germain pour la modique somme de 42 millions, record en Ligue 1. A présent, l’Argentin et plus particulièrement son agent, anime l’actualité extra-sportive… En effet, l’agence de presse italienne Ansa révèle que le président de Palerme, le fantasque Maurizio Zamparini, a décidé de porter plainte contre l’agent d’el “Flaco”, Marcelo Simonian. Ce dernier, qui possède le quart du contrat de l’Argentin se serait montré trop gourmand auprès du club sicilien, réclamant plus que les 12,5 millions d’euros qu’il devait toucher en commission. “Ils nous réclament quelque chose que nous ne leur devons pas. Nous étions quasiment prisonniers dans cette affaire“, a ainsi pesté Zamparini.

EdF : Nasri n’était pas perturbé par son transfert

Samir Nasri (24 ans, 24 sélections, 2 buts) aurait pu être troublé par son transfert d’Arsenal à Manchester City alors que l’équipe de France se préparait pour le match important contre l’Albanie (succès 1-2, éliminatoires de l’Euro 2012) Mais le milieu de terrain a souligné après la rencontre à Tirana qu’il n’a pas du tout été perturbé par le feuilleton estival car il a désormais assez d’expérience pour gérer au mieux ce genre de situation. Je n’ai rien à prouver, je n’avais pas de pression. J’y suis habitué et il y en a encore eu pour mon transfert. Avec le sélectionneur, on a discuté mais il n’y a pas eu de débat, on ne s’est pas dit grand chose. On a parlé ensemble et on a rigolé, a expliqué l’international tricolore d’après l’AFP.

L.A Galaxy : Beckham de retour en Premier League ?

David Beckham (36 ans, 20 matches de championnat en 2011, 2 buts) poursuit sa carrière chez les Los Angeles Galaxy. Le milieu de terrain a souligné à plusieurs reprises qu’il n’imagine plus trop faire un come-back en Angleterre. Pourtant d’après le journal The Sun, le board des Queens Park Rangers aimerait beaucoup pouvoir compter sur sa grande expérience. Les Hoops pourraient tenter de le faire venir à l’occasion du prochain mercato hivernal pour un prêt de six mois. Pour l’instant, l’équipe promue où évolue notamment Adel Taarabt occupe la douzième place de la Premier League avec trois points récoltés en trois matches.

EdF : Larqué très déçu par la prestation des Bleus

Le consultant de la radio RMC, Jean-Michel Larqué, n’est pas tendre avec l’équipe de France qui a battu l’Albanie hier soir (1-2). L’ancien joueur professionnel n’a vraiment pas été emballé par la performance des Bleus qui ont eu du mal à l’emporter dans la ville de Tirana. “On a souffert, autant par la situation au score que par la qualité du jeu proposé, ça a été tristounet ! A un moment donné, je me suis même amusé à compter si on arrivait à faire 3 passes de suite. J’ai attendu très longtemps avant d’avoir 3 passes de suite ! Et ça, c’est quand même la preuve qu’on ne maîtrisait strictement rien du tout. La pensée globale, c’est quand même qu’on est dans un groupe où si on avait fait les choses à peu près normalement, on serait déjà qualifié !“, a analysé l’ex-salarié de TF1.

Standard : Trezeguet aurait pu signer !

David Trezeguet (33 ans) a été annoncé un peu partout dans le monde pendant le mercato estival. Au final, l’attaquant a choisi de signer un contrat en faveur du club de Bani Yas qui est basé aux Émirats arabes unis. Au cours d’un entretien relayé par La Dernière Heure, le directeur général du Standard de Liège a révélé que le buteur français a été proposé au club belge. Bien entendu, l’affaire était quasiment impossible à finaliser car l’ancien joueur d’Hercules Alicante ou encore de la Juventus Turin était très gourmand sur le plan financier. “On nous a proposé Trezeguet. Peut-être que l’agent ne savait pas que la direction du club avait changé…“, a confié Pierre François avec une pointe d’ironie.

Auxerre : Ndinga n’a aucune garantie pour 2012 !

Delvin Ndinga (23 ans, 4 matches de Ligue 1 en 2011/2012) a accepté de signer un nouveau contrat à Auxerre jusqu’en juin 2015. Le président bourguignon, Gérard Bourgoin, a souligné qu’il n’y a aucune clause qui permettra au milieu de terrain congolais de partir facilement l’année prochaine ! “Ne sont partis que les joueurs sur lesquels on avait convenu des départs. Il n’y a aucun bon de sortie en 2012. Ce n’est pas l’esprit auxerrois. J’ai toujours dit à mes grands joueurs que leur meilleur bon de sortie était de prolonger. Le moment venu, s’il y a une chose intéressante, on verra“, a annoncé le patron du club icaunais pendant son intervention sur les ondes de la radio RMC. De son côté, le président de l’OL Jean-Michel Aulas n’a toujours pas digéré l’échec Delvin Ndinga malgré une offre finale de huit millions d’euros assortie de bonus pouvant aller jusqu’à quatre millions supplémentaires.

Özil, le récital allemand

Özil, le récital allemand

L’équipe nationale allemand a composté officiellement son billet pour l’Euro 2012 qui se tiendra en Pologne et en Ukraine après son large succès face à son voisin autrichien. Un succès à mettre au crédit d’un homme en particulier, le milieu du Real Madrid, Mesut Özil, étincelant. “Ein Özil besser als alle Ösis“* La presse outre-Rhin – ici Bild – a été unanime, le milieu de terrain allemand du Real Madrid a éclaboussé la rencontre face au voisin autrichien de toute sa classe. Dans un match où la Nationalmannschaft avait l’opportunité de valider son billet pour le prochain Euro 2012, en Ukraine et en Pologne, les hommes de Joachim Löw n’ont pas fait de détails, infligeant une correction aux “Ösis” (6-2) à la Veltins-Arena de Schalke 04. Un succès bâti sur les épaules du milieu Mesut Özil. Positionné en numéro 10 derrière Miroslav Klose, le milieu offensif d’origine turc a régalé l’assistance, avec “deux buts et demi” à la clé (23e et 47e) dixit Bild, le premier étant finalement l’oeuvre de “Miro” Klose, ce dernier détournant la magnifique volée d’Özil (23e). Mais l’avant-centre de la Lazio de Rome s’est rattrapé en offrant un “caviar” pour son coéquipier, d’une parfaite remise dans la course, pour tromper Christian Gratzei. Sur son deuxième but, peu après le retour des vestiaires, Özil profite d’une belle déviation de la tête d’un de ses partenaires pour aller battre une nouvelle fois le gardien d’une frappe plein de sang-froid (47e). Avec la nouvelle génération montante composée des Götze, Schürrle – tous deux buteurs

Montpellier : Noah admire le travail de Nicollin

En marge d’un match de football organisé organisé dans le but d’aider son association Enfants de la Terre, Yannick Noah a livré son sentiment que le président de Montpellier Louis Nicollin qui n’a jamais eu la langue dans sa poche ! Pour le père du basketteur Joakim Noah (Chicago Bulls), l’homme fort du club héraultais est un personnage incontournable du foot français. “Dans sa façon de vivre sa passion pour le foot, Louis Nicollin est une espèce en voie de disparition. Il a une façon de gérer l’équipe qui va bien au-delà du sport. Il n’y a qu’à voir, les joueurs qui sont passés à Montpellier sont toujours là. D’autres ont aussi gardé contact. Montpellier, c’est une grande famille à une époque où ça n’existe plus. Aujourd’hui, on signe pour quatre ans et on se barre au bout de trois jours… C’est plutôt triste parce qu’aujourd’hui tout s’achète“, a déploré le chanteur français selon RMC.

Barça : Messi et son traitement aux hormones

Barça : Messi et son traitement aux hormones

Lorsqu’il était plus jeune, Lionel Messi (24 ans, un match de Liga en 2011/2012, deux buts) a dû se soumettre à un traitement particulier afin d’atteindre au final la taille d’1m69. Au travers d’une vidéo publiée par As, l’attaquant qui était encore loin d’être la superstar de l’équipe première du FC Barcelone a rappelé qu’il devait s’injecter deux fois par jour des hormones de croissance dans les muscles de ses jambes afin d’espérer pouvoir grandir. Aujourd’hui, l’international argentin ne regrette pas d’avoir suivi ce traitement quotidien assez lourd pendant deux ans car il a pu réaliser son rêve de devenir un joueur professionnel au sein de l’équipe catalane.

Tevez – Mancini, il n’y a plus d’huile sur le feu !

Tevez – Mancini, il n’y a plus d’huile sur le feu !

Entre la fin de l’année passée et une bonne partie du mercato estival, Carlos Tevez voulait vraiment quitter Manchester City. Mais l’attaquant a revu sa copie et désormais il se sent comme un poisson dans l’eau chez les Citizens. Une relation d’amour vache avec Roberto Mancini ! Le buteur argentin a mis du temps à être -à peu près- sur la même longueur d’ondes que le manager de Manchester City Roberto Mancini. Finalement, celui que l’on surnomme L’Apache a revu sa copie au sujet du technicien italien. Il y a eu des affrontements verbaux dans chaque langue (!) avec Mancini. Nous avons une relation d’amour et de haine à la fois. C’est un phénomène. Il a envie de tout gagner et moi aussi, a déclaré Carlos Tevez selon Sky Sports. L’ancien goleador de Manchester United n’est plus aussi pressé que cela de quitter Manchester City. A l’entendre désormais, on dirait même qu’il veut s’installer durablement chez les Citizens. Je sens que tout est différent par rapport à l’année dernière. Maintenant, je suis avec ma femme et mes filles en Angleterre, a-t-il souligné. Désormais, Carlos Tevez est vraiment concentré sur la saison 2011/2012. Pour l’heure, il n’a fait qu’une apparition en Premier League contre les Bolton Wanderers le 21 août dernier à la 68e minute de jeu (succès 2-3 de City, 2e journée). Il faut dire que l’attaquant sud-américain a eu un gros retard sur le plan athlétique car il a repris l’entraînement bien plus tard que ses coéquipiers. Tevez a retrouvé du tonus Je suis

Bilan mercato Ligue 1 (5/6) : Olympique Lyonnais

Bilan mercato Ligue 1 (5/6) : Olympique Lyonnais

Après avoir vu le mercato du Losc, de l’OM, du PSG ou encore de l’ASSE, place à présent à l’Olympique Lyonnais. Amorphe sur le marché durant plus de deux mois, les Gones se sont réveillés en recrutant en dernière minute. Mais en vendant en contrepartie des bijoux de famille pour renflouer les caisses… Fini les folies du côté de l’Olympique Lyonnais. Après avoir claqué pas moins de 100 millions d’euros en cumulé ces deux dernières saisons avec les signatures de Lisandro Lopez, Aly Cissokho, Michel Bastos ou encore Yoann Gourcuff, le septuple champion de France se serre la ceinture cette saison. Avec un bilan financier négatif et le fameux “OL Land” à bâtir en vue de l’Euro 2016 qui se tiendra dans l’Hexagone, l’omnipotent président Jean-Michel Aulas a opté, à l’instar de l’OM, pour un plan de rigueur avec des dépenses minimes lors de ce mercato estival. Et, surtout, avant de penser à acheter, l’OL a surtout vendu, et plutôt cher, certains de ses cadres. Toulalan et Pjanic, le beau pactole Cela n’étonne personne, Lyon a toujours su bien vendre ses joueurs, il suffit de penser à Michael Essien ou à Mahamadou Diarra. Aussi, en difficulté sur le plan financier malgré la récente douzième qualification consécutive pour la Ligue des champions qui apporte une véritable bouffée d’oxygène, la direction de l’OL a décidé de se séparer de certains éléments à belle plus-value. Premier visé, Jérémy Toulalan. Encore traumatisé par la calamiteuse Coupe du monde 2010 avec les Bleus, le milieu de terrain formé au FC

Juventus : Luca Toni va-t-il quitter la Vieille Dame ?

Luca Toni (34 ans, aucun match de Serie A en 2011/2012) sait qu’il risque de rester souvent sur le banc de touche à la Juventus Turin cette saison. En effet le nouvel entraîneur Antonio Conte n’est pas fan de son style de jeu. D’après France Football, l’attaquant italien pourrait se relancer à distance respectable de son pays natal. En effet, le buteur serait suivi par Galatasaray et Fenerbahçe. Les deux clubs peuvent légalement tenter d’entériner le transfert de Luca Toni étant donné que le mercato en Turquie s’achèvera le 5 septembre à minuit. Reste à savoir si l’ancien joueur du Genoa, de l’AS Rome ou encore du Bayern Munich serait d’accord pour aller s’exprimer en Süper Lig.

Bilan mercato Ligue 1 (4/6) : Saint-Etienne

Le tour des clubs français qui ont mis le feu pendant le dernier mercato estival continue. Après avoir évoqué Lille, Lyon et le PSG, place maintenant à Saint-Étienne qui n’a pas chômé cet été ! Après avoir failli boire le calice jusqu’à la lie lors des saisons 2008/2009 et 2009/2010 (17e place à chaque fois !), les Verts ont retrouvé des couleurs lors du dernier exercice qu’ils ont terminé à la 10e place du classement. Mais cet été 2011 a marqué la fin d’un cycle dans le Forez. Trois joueurs majeurs ont quitté le stade Geoffroy-Guichard. Il s’agit bien sûr de Blaise Matuidi (PSG), de Dimitri Payet (Lille) et d’Emmanuel Rivière (Toulouse) qui voulaient clairement découvrir des nouveaux horizons. Ces départs ont bien sûr affaibli l’effectif stéphanois mais paradoxalement, cela a permis de remplir les caisses du club avec une somme globale de 23 millions d’euros sans compter les bonus ! Mais trois éléments inattendus ont apporté du piquant au marché des transferts ligérien. Un loft à la sauce forézienne Plusieurs joueurs qui ne faisaient plus du tout partie des plans de Christophe Galtier ont commencé à former une sorte de loft en marge de l’équipe première. On pense à Guirane N’Daw, Bayal Sall ou encore à Sylvain Monsoreau qui ont compris rapidement que leur avenir à l’ASSE ressemblait à un mirage dans le désert. Les gestionnaires stéphanois ont réussi à refourguer le milieu de terrain sénégalais à Birmingham City (D2 anglaise) dans le cadre d’un prêt jusqu’en décembre… avec une option pour la deuxième partie de

PSG : Luyindula n’a plus aucun avenir à Paris

Peguy Luyindula (32 ans, aucun match de Ligue 1 en 2011/2012) ne fait plus du tout partie des plans de l’entraineur du PSG Antoine Kombouaré. L’attaquant s’entraîne donc à l’écart du groupe professionnel… avec l’équipe de CFA depuis le début du mois d’août. Au cours d’un entretien publié par Le Parisien, un des proches de l’attaquant francilien a souligné que cette situation devient de plus en plus difficile à supporter au fil des jours. “Quand quelqu’un est mis à l’écart par son club, cela ne donne pas envie aux autres équipes de le recruter. Tout le monde l’imagine comme un joueur à problèmes. Ce n’est pas le cas de Peguy. Sa situation est incompréhensible. Ça sent le délit de sale gueule”, a lâché cette personne. Peut-être que dans les jours à venir, un club va tenter de recruter Peguy Luyindula en tant que joker.

EdF, Benzema : “ils mettaient des coups”

Karim Benzema (23 ans, 39 sélections, 13 buts) a encore marqué avec l’équipe de France sur la pelouse de l’Albanie hier soir (succès final 1-2 à Tirana). L’attaquant des Bleus considère que lui et ses coéquipiers ont fait une très bonne prestation dans l’ensemble. “On a fait une très très bonne entame de match, on a été très présents dans les duels, on a bien défendu ensemble et joué vers l’avant. En seconde mi-temps, on prend ce but dès les premières minutes. L’essentiel, c’est qu’on ait tenu le résultat derrière. On a fait quelque chose de bien. On est aussi tombé sur un bon gardien et on a eu de la malchance avec ces poteaux. Eux, ils jouaient dur, ils mettaient des coups. Mais on les dominait même si l’ambiance était un peu chaude”, a assuré le buteur du Real Madrid d’après une retranscription de France Football.

EdF : Blanc pense que la victoire est méritée

L’équipe de France a assuré l’essentiel contre l’Albanie hier soir (succès 1-2). Le sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc, pense que ses joueurs ont mérité de battre cette sélection qui n’a pas démérité à Tirana. “Sur la créativité, il y a eu de bonnes choses. Offensivement, on a eu de très nombreuses occasions de but. On se retrouve de mieux en mieux. Après, il aurait fallu mettre ce troisième but, mais malheureusement, ni le gardien (albanais) ni le poteau ne l’a voulu. Sur l’ensemble de la partie, nous sommes supérieurs aux Albanais, avec tout le respect que j’ai pour eux”, a déclaré le champion du monde 1998 au micro de TF1.

Brésil : un point sur l’état de santé de Ricardo

Mercredi dernier, les médecins de l’hôpital de Rio de Janeiro avaient décidé de sortir Ricardo du coma. Mais selon l’AFP, ils ont été contraints de le replonger dans un coma artificiel hier. En effet l’entraîneur de Vasco de Gama était visiblement très agité et ils ont préféré le calmer pour ne pas que son état se dégrade. Pour l’heure, la situation n’a pas vraiment évolué dans le bon sens. Espérons que l’ancien entraîneur de Bordeaux, de Monaco ou encore du PSG va réussir à se remettre de cet accident vasculaire cérébral qui est intervenu lors de la seconde période du match entre Flamengo et Vasco de Gama le 28 août dernier (0-0).

Les Pays-Bas cartonnent, l’Angleterre et Rooney s’amusent

Avalanche de buts avec les Pays-Bas, pendant que l’Angleterre domine toujours autant son groupe. Les Pays-Bas martyrisent San Marin ! Onze buts marqués ! Que dire de plus si ce n’est que les vice-champions du monde ont offert un véritable récital à San Marin ce vendredi. Dans la rencontre la plus déséquilibrée qui soit au monde, les Néerlandais occupant la première place du classement FIFA et San Marin la dernière, les locaux se sont régalés dépassant la barre mythique des dix buts en 90 minutes. Le Gunner Robin van Persie s’est particulièrement signalé, en inscrivant un quadruplé (7e, 65e, 67e, 79e), suivi par deux coéquipiers auteurs chacun d’un doublé, Wesley Sneijder (12e, 87e) et Klaas-Jan Huntelaar (56e, 77e). Les trois dernières réalisations sont signées Heitinga (17e), Kuyt (49e) et Wijnaldum (90e). Alors que le score n’était que de 3-0 à la pause, les Néerlandais ont inscrits huit buts en seconde période, régalant ainsi leur public. Avec la défaite de la Suède en Hongrie (2-1), les Pays-Bas possèdent six points d’avance sur les Nordiques, alors qu’il ne reste plus que trois matchs à jouer dans ce groupe E des éliminatoires à l’Euro 2012. L’Angleterre s’amuse en Bulgarie Les Anglais n’ont pas fait dans la demi-mesure en Bulgarie. Leaders du groupe G à égalité de points avec le Monténégro, les joueurs de Fabio Capello ont sorti une grosse performance ce vendredi, en s’imposant largement (3-0) sur la pelouse de Bulgares qui restaient dans la course à la deuxième place de la poule. L’Angleterre a fait tout le

Albanie-France, les notes du match

Albanie-France, les notes du match

L’équipe de France s’est imposée en Albanie 2-1, mais a concédé un but et été sérieusement bousculée en seconde mi-temps. Le point sur les notes des Bleus (sur 10). Mention spéciale pour Karim Benzema, auteur d’un but et d’une passe décisive. – Hugo Lloris : 6. Le portier des Bleus a réalisé deux parades décisives, sauvant la France de la catastrophe en seconde période. Paradoxalement, c’est la révolte albanaise après la pause qui a permis au Lyonnais de briller. Sa bonne note est donc aussi le revers de la mauvaise note globale de la défense. – Eric Abidal : 4. Titularisé en défense centrale pour pallier les blessures de Rami et Mexès, le Barcelonais n’a pas réalisé un grand match. Peu en vue en première période, lorsque la France dominait, il l’a été moins encore après la pause, lorsque les Bleus prenaient l’eau. Loin, très loin de son niveau du Barça. – Younes Kaboul : 2. Clairement responsable sur le but albanais, le deuxième homme de la charnière centrale française a failli. Incapable d’imposer son gabarit face à l’attaquant albanais Bogdani, auteur du but… et il est vrai doté lui aussi d’un gabarit avantageux… Le défenseur de Tottenham aurait pu se rattraper en marquant de la tête en seconde période, mais son coup de boule a trouvé la barre… – Patrice Evra : 4. Le latéral gauche mancunien n’a pas apporté le plus offensif que l’on pouvait attendre de lui dans un tel match. Son entente avec Ribéry et Malouda a été correcte, sans plus.

L’Allemagne qualifiée, le minimum pour l’Italie

Özil et l’Allemagne qualifiés ! On connaît le premier pays qualifié pour l’Euro 2012 sur le terrain. Alors que l’Ukraine et la Pologne sont qualifiés en tant que pays co-organisateurs, l’Allemagne a obtenu son billet dans le jeu, en terminant première du groupe A à trois journées de la fin des éliminatoires. Grâce à son large succès de ce vendredi (6-2), à domicile face au voisin autrichien, la Mannschaft possède onze points d’avance sur la Turquie (24 contre 13), et ne peut plus être rattrapée. Emmenée par un Mesut Özil intenable, auteur d’un triplé (8e, 23e, 47e), l’équipe de Joachim Löw n’a jamais tremblé, Podolski (28e), Schürrle (84e) et Götze (89e) parachevant le succès allemand. Les buts autrichiens, signés Arnautovic (42e) et Harnik (51e) sont anecdotiques, tant l’Allemagne a dominé sa rencontre et son groupe de qualifications, ayant remporté l’intégralité de ses huit rencontres disputées jusqu’ici. Les deux derniers matchs des Allemands, face à la Turquie et à la Belgique, ne changeront probablement plus que le nom de leur dauphin, et futur barragiste. Service minimum pour l’Italie aux Féroé Les Italiens se sont vraiment contentés du minimum. En déplacement aux Iles Féroé ce vendredi en éliminatoires à l’Euro 2012, la Squadra Azzurra s’est imposée d’un tout petit but (1-0) face à une nation qui fait partie des plus faibles au niveau mondial. L’Italie avait pourtant démarré la rencontre de la meilleure des manières, Antonio Cassano ouvrant le score dès la 11e minute. Mais il semble que les champions du monde 2006 s’en soient contentés, recollant

Les Bleus se sont fait peur

Les Bleus se sont fait peur

Si elle est parvenue à s’imposer ce vendredi (2-1) en Albanie, l’équipe de France s’est fait peur. Largement dominatrice en première période, grâce notamment à un début de match canon, les Bleus n’ont pas fait le poids en deuxième période, encaissant un but dès le retour des vestiaires qui les a mis en danger jusqu’au bout. Dans la douleur, les joueurs de Laurent Blanc prennent trois points capitaux dans la course à la qualification pour l’Euro 2012, avant le déplacement de mardi en Roumanie. Ouf ! Sur le terrain de l’Albanie ce vendredi, en match de qualification à l’Euro 2012, l’équipe de France s’est fait peur. Si le résultat (2-1) et les trois points sont bons à prendre, la performance des Bleus n’a pas été des plus rassurantes, les joueurs montrant deux visages bien distincts dans chacune des deux mi-temps. La première période, les Bleus la commencent en tout cas de la meilleure des manières. Décisif lors de quasiment chacune de ses dernières sorties, que ce soit avec l’équipe de France ou le Real Madrid, Karim Benzema montre à nouveau le chemin à ses partenaires, en ouvrant la marque dès la 11e minute de jeu. Tout de suite dans le ton, le buteur profite toutefois également d’une faute de main flagrante du gardien de but albanais. Mais plus vif que la plupart des hommes sur le terrain, le Madrilène ponctue son excellent début de match par une passe décisive pour Yann M’Vila (18e), donnant très tôt aux Bleus un avantage confortable dans la rencontre. En

La Croatie ne laisse pas filer la Grèce

Avec quatre points de retard avant le début de la rencontre, les Croates sont revenus à une petite unité en s’imposant à Malte (3-1) ce vendredi. Menant très vite au score, grâce à Vukojevic (11e), les visiteurs ont doublé la mise par Badelj (32e), avant que Malte ne revienne au score avant la pause, par l’intermédiaire de Mifsud (38e). Mais le Lyonnais Lovren a donné plus d’ampleur à la victoire des siens (68e). Relancés, les Croates recevront Israël mardi prochain, avant de se déplacer en Grèce pour le match qui décidera probablement de la première place du group le 7 octobre.

La Belgique fait match nul, victoire de la Russie

Les deuxièmes des groupes A et B ont connu des fortunes diverses ce vendredi. Dans le groupe A, si la Belgique est assurée de ne pas pouvoir terminer à la première place du groupe, elle a mis sa deuxième place en danger en Azerbaïdjan. Menant 1-0, grâce à un but de Simons sur penalty (55e), jusqu’en toute fin de rencontre, les coéquipiers d’Eden Hazard ont encaissé l’égalisation au pire des moments, par l’intermédiaire de Aliyev (86e). Tenus en échec (1-1) à l’extérieur, les Belges sont de plus en plus en danger dans le duel à distance qui les oppose à la Turquie. Les Turcs ont en effet deux points de retard, mais également deux matchs en moins, dont un premier ce vendredi à domicile face au Kazakhstan, qui pourraient leur permettre de laisser la Belgique sur place, et disputer les barrages des deuxièmes de groupe. Dans le même temps, la Russie s’est imposée sur la plus petite des marges face à la Macédoine (1-0). Mais grâce au but de Semshov (41e), les Russes ont pris trois points d’avance sur le duo Irlande-Slovaquie en tête du groupe B, sachant que ces deux autres nations s’affrontent directement ce vendredi soir (20h45), en Irlande. Si un résultat nul serait évidemment le plus arrangeant pour la Russie, le possible vaincu laisserait filer ses deux concurrents en tête du groupe, à seulement trois matchs de la fin des éliminatoires.

Ligue Europa : Le Celtic remplace Sion

Via un communiqué, l’Union européenne de football association (UEFA) a confirmé l’exclusion du FC Sion de la Ligue Europa. En effet, l’équipe helvète a en effet aligné des joueurs lors du tour de barrages de la C3 face au Celtic Glasgow qui ne devaient pas jouer cette compétition, Sion étant interdit de recrutement. Aussi, l’UEFA a ainsi affirmé: “Le club écossais s’était interrogé sur l’éligibilité de certains joueurs de Sion qui avaient participé aux matches de barrage. L’instance de contrôle et de discipline a accepté ces plaintes et décidé de donner la victoire des deux matches sur tapis vert au Celtic (3-0).” Le Celtic Glasgow se retrouve ainsi dans “le groupe de la mort”, le I, avec le Stade Rennais, l’Atlético de Madrid et l’Udinese.

Real Madrid : Carvalho risque gros !

Ricardo Carvalho avait claqué la porte de la sélection portugaise en mettant un terme à sa carrière international le 31 août dernier, refusant de venir au point de ralliement de la Selecçao. Aussi, la Fédération portugaise de football (FPF) pourrait porter l’affaire devant l’UEFA et demander ainsi de lourdes sanctions. Le quotidien lusitanien Record affirme de son côté que Carvalho pourrait être sanctionné d’un à trois mois de suspension de toutes compétitions européennes, et notamment de la Ligue des champions, qu’il disputera avec le Real Madrid. Une nouvelle qui pourrait faire les affaires du jeune Raphaël Varane…