Cameroun, CAN 2022

Cameroun-Algérie : les compos officielles

Le Cameroun et l’Algérie sont opposés ce vendredi à Douala en barrage aller de la Coupe du monde 2022 au Qatar, dès 18 heures. Les deux sélections s’affrontent afin de décrocher un billet pour la phase finale du Mondial. Les deux pays ont dévoilé leur onze de départ. Dans les rangs des Lions Indomptables désormais entraînés par Rigobert Song, Karl Toko-Ekambi, Eric Maxim Choupo-Moting et Vincent Aboubakar sont associés en attaque. En face, les Fennecs de Djamel Belmadi alignent notamment Riyad Mahrez et Islam Slimani. Les compos officielles La compo officielle du Cameroun : Onana – Fai, Ngadeu, Castelletto, Nouhou – Hongla, Onana, Oum Gouet – Toko-Ekambi, Choupo-Moting, Aboubabar. La compo officielle de l’Algérie : Mbolhi – Mandi, Bedrane, Benlamri, Bensebaini – Benayada, Bennacer, Zerrouki – Mahrez, Belaili, Slimani.

Roberto Mancini, Italie

Italie : quel avenir pour Mancini après la débâcle ?

La piteuse élimination de l’Italie en barrages de la Coupe du monde 2022 va poser la question de l’avenir à court terme de son sélectionneur Roberto Mancini. En poste depuis mai 2018, l’entraîneur de 57 ans pourra-t-il résister à l’échec de ses joueurs ? Quelques mois après avoir mené l’Italie sur le toit de l’Europe, Roberto Mancini est désormais au coeur des critiques. Le sélectionneur qui a conduit la Squadra Azzurra à la victoire finale au championnat d’Europe 2021 se retrouve dans le collimateur suite à la défaite des partenaires de Marco Verratti contre la Macédoine du Nord (0-1), jeudi soir à Palerme, dans le cadre des demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022 au sein de la zone Europe. Comme au Mondial 2018, les Transalpins ne disputeront pas la phase finale du Mondial qui se tiendra au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre prochains. Nommé en mai 2018 après le départ de Gian Piero Ventura, qui avait échoué à qualifier l’équipe pour la Coupe du monde en Russie, le technicien de 57 ans gardera-t-il la confiance de ses dirigeants ? Interrogé par la RAI après l’humiliation macédonienne, le président de la Fédération italienne de football Gabriele Gravina semble prêt à poursuivre l’aventure aux côtés de l’ex-entraîneur de Manchester City. “J’espère qu’il continuera avec nous. Il a un engagement dans le projet et j’espère qu’il se débarrassera des problèmes de cette élimination, comme tous les autres Italiens, et qu’il restera à la tête de l’équipe nationale pour continuer notre travail. J’ai encore

Tite, Brésil

Arsenal : Tite sur le banc des Gunners ?

Sélectionneur du Brésil, Tite quittera ses fonctions au terme de la Coupe du monde 2022. Une fois conclu son parcours avec la sélection auriverde, le technicien de 60 ans aurait une piste pour la suite de sa carrière. Dixit les informations de TV Globo relayées par ESPN, Arsenal pourrait constituer un point de chute pour l’ancien manager des Corinthians. Les discussions auraient déjà débuté entre les Gunners et l’entourage du coach auriverde. Cette révélation doit néanmoins être prise avec précaution, puisque le club de la capitale londonienne accorde pour l’heure une solide confiance à Mikel Arteta, à tel point que se pose la question d’une prolongation de l’entraîneur espagnol, sous contrat jusqu’en juin 2023.

Jorginho, Italie

Italie : l’immense mea-culpa de Jorginho après l’élimination

Dominatrice de bout en bout, l’Italie s’est inclinée jeudi contre la Macédoine du Nord à Palerme (0-1), dans le cadre des demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022. Conséquence de cette défaite surprise, les joueurs de Roberto Mancini ne participeront pas à la phase finale du Mondial qui se disputera au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre prochains. Après la rencontre, Jorginho s’est exprimé auprès des médias transalpins. Le milieu de terrain de Chelsea a plaidé coupable en se remémorant ses échecs sur penalty contre la Suisse, lors de la phase de poules. “Ça me fait mal quand je pense aux penalties que j’ai ratés. Ils m’accompagneront tout au long de ma vie, je n’ai pas pu rendre mes coéquipiers et rendre mon pays heureux. On dit qu’il faut continuer, mais ça fait mal.”

Fernando Santos, Portugal

Portugal : Santos prend la défense de Ronaldo

Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, a livré son analyse de la victoire décrochée par ses joueurs contre la Turquie à Porto (3-1), jeudi soir en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022. En conférence de presse, le technicien des champions d’Europe 2016 a salué l’excellente entame de ses troupes. “Le Portugal a toujours contrôlé le match, notamment durant les 25 premières minutes qui furent parfaites. Il y a eu dix minutes où le jeu était plus équilibré. C’est normal, les joueurs ne peuvent pas maintenir un tel pressing comme on l’a fait durant les 25 premières minutes. La fatigue est là. L’équipe turque a donné l’impression de contrôler, d’équilibrer le jeu, en nous obligeant à courir car depuis le début du match, nous les faisions courir.” Fernando Santos a volé au secours de Cristiano Ronaldo, resté muet. “On dit toujours ça à tous les matchs, qu’il ne marque pas. Cristiano, comme toute l’équipe, a fait un très bon match. Il a aidé le groupe avec son travail, son intensité, sa pression, il a fait un super match. Il n’a pas marqué mais cela ne remet pas en cause le fait que Cristiano Ronaldo a produit un très bon match.”

Burak Yilmaz, match Lille LOSC-Chelsea

Turquie : le clap de fin pour Burak Yilmaz

Burak Yilmaz ne portera plus le maillot de la Turquie. Après la défaite au Portugal (1-3) en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022, l’attaquant de Lille a annoncé la fin de sa carrière internationale. L’ancien avant-centre du Besiktas aura étrenné à 77 reprises la tunique de la Turquie, pour 31 buts. Le canonnier de 36 ans, champion de France 2021 avec le LOSC, a terminé son parcours en sélection par un revers contre les partenaires de Cristiano Ronaldo. Face aux champions d’Europe 2016, Burak Yilmaz a permis à ses coéquipiers de se relancer en trouvant le chemin des filets, avant de manquer le penalty de l’égalisation dans les dernières minutes. 🇹🇷 Titulaire et buteur jeudi soir lors de la défaite de la Turquie contre le Portugal (2-1), Burak Yilmaz (36 ans) a annoncé qu'il prenait sa retraite internationale. Capitaine de sa sélection, il avait fait ses débuts à 20 ans sous le maillot turc en 2006. — LOSC (@losclive) March 25, 2022

Marco Verratti, Italie

Italie : Verratti parle d’un “cauchemar”

C’est un Marco Verratti très marqué qui s’est exprimé au micro de la RAI, après la défaite jeudi contre la Macédoine du Nord (0-1) et l’élimination de l’Italie de la course à la Coupe du monde 2022 au Qatar. “C’est difficile à comprendre, c’est une grosse déception. C’est un match qu’on a dominé et qu’on avait l’obligation de gagner. Nous devons gagner des matchs comme celui-ci. Nous aurions dû marquer parce que nous étions supérieurs. Le football, c’est comme ça. C’est un cauchemar, nous étions supérieurs, nous aurions pu faire mieux. Il faut être cyniques et impitoyables”, a analysé le milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Lauréats de l’Euro 2021, les joueurs de Roberto Mancini manqueront de nouveau une phase finale d’un Mondial après leur non-qualification à la Coupe du monde 2018.

Gabriele Gravina

Italie : la Fédération sort du silence sur le futur de Mancini

Après la défaite de l’Italie contre la Macédoine du Nord (0-1), jeudi en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022, la Fédération italienne de football s’est prononcée sur l’avenir de Roberto Mancini. Le président de la FIGC, Gabriele Gravina, a évoqué le futur du sélectionneur de la Squadra Azzurra, fragilisé par l’élimination des coéquipiers de Marco Verratti qui ne disputeront pas le Mondial au Qatar. Le patron du football italien souhaite que le technicien de 57 ans, sous contrat jusqu’à l’été 2026, poursuive sa mission. “J’espère qu’il continuera avec nous. Il a un engagement dans le projet et j’espère qu’il se débarrassera des problèmes de cette élimination, comme tous les autres Italiens, et qu’il restera à la tête de l’équipe nationale pour continuer notre travail. J’ai encore beaucoup d’énergie”, a-t-il lancé à la RAI. Roberto Mancini, qui a conduit la Nazionale au sacre lors du championnat d’Europe 2021, a botté en touche sur sa situation.

Gareth Bale, Pays de Galles-Autriche

Pays de Galles : la réponse de Bale à la presse espagnole

Gareth Bale s’est montré décisif lors de la victoire du Pays de Galles contre l’Autriche (2-1), jeudi soir en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022. Le milieu offensif a signé les deux buts de sa sélection. Après le succès des siens, synonyme d’une finale pour le Qatar contre l’Ecosse ou l’Ukraine, l’ailier du Real Madrid est revenu sur les critiques des médias espagnols. Ciblé pour son manque d’implication au quotidien avec les Merengue et qualifié de “parasite” par le journal Marca, l’ancien joueur de Tottenham a répondu à ses détracteurs à la chaîne Sky Sports. “Je n’ai pas besoin d’envoyer un message, honnêtement. C’est une perte de temps. C’est dégoûtant et ils devraient avoir honte d’eux-mêmes. Je ne suis pas embêté, fin de l’histoire.” Ce doublé permet au natif de Cardiff de retrouver le sourire au coeur d’une difficile saison dans l’effectif de la Casa Blanca. Conséquence notamment de multiples blessures, Gareth Bale n’a disputé que cinq matchs toutes compétitions confondues en 2021-2022, pour un but. 🏴 󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 pays de Galles 1 – 0 Autriche 🇦🇹 Le magnifique but de Gareth Bale sur coup franc ! 📲💻 Suivez le multiplex : https://t.co/4TMPfP2qAt#lequipeFOOT pic.twitter.com/dvZd4jViKo — la chaine L'Équipe (@lachainelequipe) March 24, 2022

Giorgio Chiellini, équipe d'Italie

Italie : la réaction de Chiellini après l’élimination

L’Italie a connu jeudi soir une nouvelle désillusion. Surprise par la Macédoine du Nord à Palerme (0-1), en demi-finales des barrages, la Nazionale ne participera pas à la phase finale de la Coupe du monde 2022. Giorgio Chiellini s’est présenté face aux médias après le match. Le défenseur central de la Juventus Turin a livré son analyse des débats. Malgré 64 % de possession et 32 tirs à 4, les champions d’Europe en titre n’ont pas réussi à trouver la faille dans la défense macédonienne, avant de craquer dans les arrêts de jeu. “Pour nous c’est difficile à expliquer, c’est une grande déception. On a fait un bon match et on a manqué le but. Nous n’étions pas présomptueux, il nous a manqué certainement quelque chose. Nous avons commis des erreurs depuis septembre et nous les avons payées. Nous avons eu des occasions. Ils étaient regroupés dans leurs 20 derniers mètres mais nous avons manqué de solutions. Je n’ai rien à reprocher à l’équipe qui a fait de son mieux. Nous espérions obtenir un résultat différent.”

Roberto Mancini, Italie

Italie : Mancini, ses mots sur l’élimination et son avenir

Battue jeudi soir par la Macédoine du Nord (0-1) en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022, l’Italie ne verra pas le Qatar. Après la Coupe du monde 2018 en Russie, la Squadra Azzurra manquera une nouvelle phase finale d’un Mondial. Interrogé par les journalistes après la rencontre, le sélectionneur transalpin Roberto Mancini n’a pas mâché ses mots pour décrire la soirée noire vécue par ses joueurs. “C’est la plus grande déception de ma carrière. Parfois, des choses incroyables se produisent dans le football. Nous avons tout fait pour gagner mais certains matchs se passent comme ça, c’est difficile à expliquer.” Le coach de 57 ans assume ce cuisant échec. “On a gagné un championnat d’Europe et nous sommes restés invaincus pendant deux ans et demi. Nos joueurs sont très bons. Ce n’est pas de leur faute ou celle du président, je suis le premier responsable. Quand tu perds, le premier responsable c’est l’entraîneur.” Avant de répondre sur son futur à court terme : “Nous verrons. Maintenant je pense que la déception est trop grande pour parler de l’avenir.”

Lucas Paqueta et Neymar, Brésil

Mondial 2022 (Q) : le Brésil humilie le Chili, l’Equateur et l’Uruguay iront au Qatar

Le Brésil s’est facilement imposé à domicile face au Chili (4-0), dans la nuit de jeudi à vendredi, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 dans la zone Amérique du Sud. Les joueurs de Tite n’ont laissé aucune chance aux partenaires d’Arturo Vidal sur des buts de Neymar (44e sur penalty), Vinicius Junior (45e), Coutinho (72e sur penalty) et Richarlison (91e). Sans défaite depuis le début des qualifications, la Seleção occupe la première place avec 42 points et sept longueurs d’avance sur l’Argentine, qui recevra le Venezuela. Après le Brésil et l’Argentine, l’Equateur et l’Uruguay ont à leur tour décroché leur qualification pour le Qatar. La Tri s’est inclinée au Paraguay (1-3) mais s’assure une place parmi les quatre premiers. De son côté, la Celeste a battu le Pérou (1-0) grâce à une réalisation de Giorgian De Arrascaeta (42e). Avec 21 points, le Pérou figure à la cinquième place synonyme de play-offs, mais la Colombie (6e, 20 pts) et le Chili (7e, 19 pts) restent en embuscade. 🇨🇴 3-0 🇧🇴🇵🇾 3-1 🇪🇨🇧🇷 4-0 🇨🇱🇺🇾 1-0 🇵🇪 Brasil, Argentina, Ecuador y Uruguay irán a Catar. ¿Quién jugará el play-off intercontinental?#WCQ | #WorldCup | @CONMEBOL pic.twitter.com/plWj31VfoZ — Copa Mundial FIFA 🏆 (@fifaworldcup_es) March 25, 2022

Ciro Immobile, match Italie-Macédoine du Nord

Mondial 2022 (Q) : l’Italie éliminée par la Macédoine du Nord, le Portugal passe contre la Turquie

Coup de tonnerre sur la planète football. Comme en 2018, l’Italie ne participera pas à la phase finale de la Coupe du monde 2022 organisée au Qatar. Bis repetita pour l’Italie. Absente de la Coupe du monde 2018 en Russie, la Squadra Azzurra ne sera également pas à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Ce jeudi, les joueurs de Roberto Mancini ont subi un terrible camouflet avec une défaite contre la Macédoine du Nord à Palerme (0-1), en demi-finales des barrages. Avec les deux joueurs du Paris Saint-Germain Gianluigi Donnarumma et Marco Verratti dans le onze de départ, le champion d’Europe 2021 s’est montré incapable de trouver la faille dans la défense macédonienne, malgré une domination totale. Les visiteurs ont fini par créer la sensation dans les arrêts de jeu sur un but d’Aleksandar Trajkovski (92e). L'ITALIE N'IRA PAS AU MONDIAL 2022 ! Eliminée par la Macédoine du Nord qui rencontrera le Portugal en finle de ce barrage. Suivez le débrief sur @lachainelequipe ! #EDS #lequipeFOOT #ITAMAC pic.twitter.com/Fmfp0tcW4I — la chaine L'Équipe (@lachainelequipe) March 24, 2022 Mardi prochain, la Macédoine du Nord visera un nouvel exploit au Portugal. Les hommes de Fernando Santos ont obtenu leur qualification pour la finale aux dépens de la Turquie (3-1), à Porto. En tête à la pause sur des buts d’Otavio (15e) et Diogo Jota (42e), les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont tremblé avec une réalisation de Burak Yilmaz (65e). L’attaquant de Lille a ensuite manqué le penalty de l’égalisation (85e). Les Portugais ont scellé leur succès par

Marco Verratti, Italie-Bulgarie

Italie-Macédoine du Nord : les compos officielles

Contrainte de passer par les barrages pour disputer la phase finale de la Coupe du monde 2022, l’Italie de Roberto Mancini accueille jeudi soir la Macédoine du Nord à Palerme, dès 20h45, en demi-finales. Deuxième du groupe C à deux points de la Suisse, la Squadra Azzurra défie une sélection macédonienne deuxième du groupe J à neuf longueurs de l’Allemagne. Sous pression au coup d’envoi, les champions d’Europe 2021 partent avec la faveur des pronostics pour la qualification en finale, contre le vainqueur de l’autre demi-finale entre le Portugal et la Turquie. Pour ce match, les Transalpins titularisent les deux joueurs du Paris Saint-Germain Gianluigi Donnarumma et Marco Verratti, ainsi que le Lyonnais Emerson Palmieri. Domenico Berardi, Ciro Immobile et Lorenzo Insigne conduiront le secteur offensif. Les compos officielles La compo officielle de l’Italie : Donnarumma – Florenzi, Mancini, Bastoni, Emerson – Barella, Jorginho, Verratti – Berardi, Immobile, Insigne. La compo officielle de la Macédoine du Nord : Dimitrievski – Ristovski, Velkovski, Musliu, Alioski – Churlinov, Ademi, Bardi, Nikolov – Ristovski, Trajkovski.

Cristiano Ronaldo, match Portugal - Luxembourg

Portugal-Turquie : les compos officielles

Le Portugal est opposé jeudi soir à la Turquie, à Porto dès 20h45, en demi-finales des barrages de la Coupe du monde 2022 au sein de la zone Europe. Deuxièmes du groupe A derrière la Serbie, les champions d’Europe 2016 doivent d’abord éliminer la sélection turque avant une éventuelle finale contre l’Italie ou la Macédoine du Nord pour gagner leur place au Qatar. Les partenaires de Cristiano Ronaldo rencontrent des Turcs pour leur part deuxièmes d’un groupe G conclu en tête par les Pays-Bas. Pour ce match, Fernando Santos a dû composer avec les indisponibilités de Ruben Neves, Pepe et Anthony Lopes, remplacés par Vitinha, Tiago Djalo et José Sa. Du côté de la Turquie sont notamment convoqués les Lillois Zeki Celik et Burak Yilmaz et le Marseillais Cengiz Ünder. Les compos officielles La compo officielle du Portugal : Diogo Costa – Dalot, Danilo, Fonte, Guerreiro – Bruno Fernandes, Moutinho, Bernardo Silva – Ronaldo, Jota, Otavio. La compo officielle de la Turquie : Cakir – Kabak, Demiral, Soyüncü, Kutlu – Celik, Kokçu, Calhanoglu, Akturkoglu – Ünder, Yilmaz.

Logo Coupe du Monde 2022 mondial ilustration qatar

Mondial 2022 : le Japon et l’Arabie saoudite valident leur billet !

Le Japon et l’Arabie saoudite ont validé leur qualification pour la coupe du Monde au Qatar. Le Japon a dominé l’Australie (2-0), ce jeudi. Kaoru Mitoma a inscrit les deux buts de sa sélection en toute fin de rencontre (89e, 90e+4). Les Nippons ont ainsi validé leur billet pour le Mondial qui se tiendra au Qatar à la fin de l’année. Par la même occasion, le résultat a assuré l’Arabie saoudite de rester à la 2e position du groupe. Elle est également qualifiée pour la compétition. Pour rappel, les autres pays à avoir obtenu leur participation au Mondial sont les suivants : Qatar (organisateur), Allemagne, Danemark, Brésil, France, Belgique, Serbie, Espagne, Croatie, Suisse, Angleterre, Pays-Bas, Argentine, Iran et Corée du Sud.

Didier Deschamps, équipe de France

Equipe de France : Deschamps ne dit pas non à Payet

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a rebondi aux chances d’un retour chez les Bleus de Dimitri Payet. En réponse à l’appel du pied du milieu offensif de l’Olympique de Marseille, absent de la liste des joueurs convoqués pour les matchs amicaux contre la Côte d’Ivoire (25 mars) et l’Afrique du Sud (29 mars), le technicien des champions du monde 2018 ne s’est pas opposé à une future convocation du Réunionnais, dans une interview au journal La Provence. “Au même titre que Steve (Mandanda), il reste toujours sélectionnable. Quand je dis ça, on dirait que je ne dis rien et jamais je ne reprends ce genre de joueur. Mais ça veut dire quelque chose tout de même. Ça dépendra de la situation (…) Cette saison, il retrouve son meilleur niveau, il est décisif et est souvent capitaine.” La 38e et dernière sélection du joueur de 34 ans (8 buts) remonte au 11 octobre 2018 à l’occasion d’un match amical contre l’Islande (2-2).

Clément Turpin Ligue 1

Mondial 2022 (Q) : Turpin va arbitrer Italie-Macédoine du Nord

Clément Turpin a été désigné par l’UEFA pour arbitrer l’un des barrages européens de la Coupe du monde 2022. L’arbitre français sera au sifflet pour la demi-finale entre l’Italie et la Macédoine du Nord, ce jeudi à Palerme. L’homme de 39 ans, qui a notamment dirigé cinq matchs de Ligue des champions depuis le début de la saison 2021-2022, sera épaulé par Nicolas Danos, Cyril Gringore et Benoît Bastien (4e arbitre). En cas de qualification face aux Macédoniens, la Squadra Azzurra de Roberto Mancini affrontera en finale le vainqueur de l’autre affiche des demi-finales entre le Portugal et la Turquie, jeudi à Porto.

Anthony Lopes, OL

Portugal : Anthony Lopes renonce à son tour

Après Ruben Neves et Pepe, remplacés par Vitinha et Tiago Djalo, le Portugal est confronté à un nouveau forfait pour les barrages de la Coupe du monde 2022. Dans un communiqué, la Fédération portugaise de football a annoncé l’indisponibilité d’Anthony Lopes. Le gardien de but de l’Olympique Lyonnais renonce pour une raison qui n’a pas été précisée. Pour le remplacer, le sélectionneur Fernando Santos convoque José Sa, le portier de Wolverhampton. Le dernier rempart de 29 ans épaulera Diogo Costa et Rui Patricio. Les partenaires de Cristiano Ronaldo recevront la Turquie en demi-finales de la Voie C, ce jeudi à Porto. En cas de qualification, les Portugais rencontreront en finale le vainqueur du match entre l’Italie et la Macédoine du Nord, le 29 mars.

Olivier Giroud, Milan AC-Nice

Equipe de France : Giroud veut avoir une discussion avec Deschamps

Dans un entretien accordé à L’Équipe, Olivier Giroud, tout juste de retour en équipe de France à la faveur du forfait de Karim Benzema, a évoqué sa relation avec le sélectionneur. Le joueur de 35 ans a raconté au quotidien sportif ses rapports avec Didier Deschamps lors des derniers mois : “Le coach m’avait envoyé un message pour mon anniversaire (le 30 septembre). Je crois que c’était la veille de sa liste pour le Final 4 de la Ligue des Nations. On s’était rappelé. Depuis, il n’y avait pas eu grand-chose. Jusqu’à ce dernier coup de fil samedi dernier.” Écarté des Bleus après l’Euro, Olivier Giroud avait peut-être payé sa sortie dans la presse qui avait provoqué une tension avec Kylian Mbappé, depuis apaisée : “On ne s’est jamais encore parlé de visu depuis l’Euro. Même si beaucoup de choses ont été digérées, il y a ce besoin de parler entre adultes responsables. J’ai accepté certaines choses, j’ai toujours été de l’avant. Le coach connaît mon état d’esprit. Il sait que je suis frais, dispo et toujours à 200% avec l’équipe de France. Je me suis toujours dit qu’il y aurait des jours meilleurs par la force du travail, l’abnégation et la persévérance. Je serai content d’avoir cette discussion avec le coach. J’écouterai ce qu’il a encore à me dire.” Olivier Giroud a confirmé une nouvelle fois cette envie de discussion après avoir été interrogé sur la raison de son retour chez les Bleus : “C’est pour ça qu’il faut qu’on discute avec le coach.

Gianni Infantino, FIFA

FIFA : Infantino annonce un Mondial “inoubliable” au Qatar

Le président suisse de la FIFA a fait une nouvelle déclaration très enthousiaste sur la future Coupe du Monde, qui se jouera en novembre et en décembre 2022. Lors de la cérémonie d’ouverture du programme de bénévolat pour la Coupe du Monde au Qatar, Gianni Infantino a affirmé que le Qatar et les autres pays de la région étaient impatient à l’idée de commencer la compétition : “Les bénévoles sont le cœur et l’âme de la Coupe du Monde de la FIFA. Leurs visages et leurs sourires accueillent tous ceux qui viennent au Qatar. Grâce à eux, nous pourrons montrer au monde entier que le Qatar, la région du Golfe et l’ensemble des pays arabes sont impatients d’accueillir des personnes du monde entier en novembre et en décembre pour vivre une expérience incroyable. Le monde se réunira au Qatar pour un événement pacifique, merveilleux et inoubliable.” Le tirage au sort des groupes du Mondial 2022 aura lieu le 1er avril.

Louis Van Gaal

Mondial 2022 : van Gaal sort la sulfateuse contre la FIFA

Louis Van Gaal s’en est violemment pris à la FIFA, concernant l’attribution du Mondial au Qatar. L’ancien Barcelonais a dénoncé les priorités privilégiées par l’instance. En conférence de presse, l’ancien sélectionneur néerlandais a critiqué la FIFA, pour le choix du Qatar, comme pays organisateur de la coupe du Monde : « Je l’ai déjà mentionné lors de conférences de presse précédentes. Je pense que c’est ridicule que la Coupe du monde soit là. Nous jouons dans un pays où la FIFA dit vouloir y développer le football. C’est des conneries, mais ce n’est pas grave. C’est une question d’argent, d’intérêts commerciaux. C’est important à la FIFA », a-t-il lancé. Et de préciser : « Pourquoi pensez-vous que je ne siège à aucune commission de la FIFA ou de l’UEFA avec mon expertise ? Parce que je me suis toujours opposé à ce genre d’organisations. Je peux le dire au Qatar plus tard, mais cela n’aidera pas le monde à se débarrasser de ce problème. » Une intervention lourde de sous-entendus. Pour rappel, le Qatar organisera la compétition entre le 21 novembre et le 18 décembre 2022.

Tiago Djalo, Lille, LOSC

Portugal : le Lillois Djalo convoqué pour les barrages

La Fédération portugaise de football a communiqué ce lundi un nouveau changement dans la liste convoquée par Fernando Santos. Pour les barrages de la Coupe du monde 2022 et la demi-finale contre la Turquie jeudi à Porto, avant une éventuelle finale contre l’Italie ou la Macédoine du Nord, le sélectionneur portugais a appelé Tiago Djalo, comme l’a annoncé la FPF sur son site internet. L’habituel défenseur central de Lille, initialement retenu par les U21, remplace numériquement Pepe et honore sa première convocation chez les A. L’expérimenté défenseur central du FC Porto déclare forfait en raison d’un test positif au coronavirus. Blessé, Ruben Neves a été supplée par Vitinha.

Fernando Santos, Portugal

Portugal : Ruben Neves forfait et remplacé par Vitinha

Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, sera privé des services de Ruben Neves pour les barrages de la Coupe du monde 2022. Blessé, le milieu de terrain de Wolverhampton renonce. En remplacement, les champions d’Europe 2016 convoquent Vitinha, le jeune milieu du FC Porto. Ce jeudi, les partenaires de Cristiano Ronaldo reçoivent la Turquie en demi-finales, à Porto. En cas de qualification, le Portugal sera opposé en finale au vainqueur de l’autre demi-finale de la Voie C entre l’Italie et la Macédoine du Nord, le 29 mars. Pour rappel, quatre joueurs de Ligue 1 figurent dans la liste : Anthony Lopes (Olympique Lyonnais), José Fonte (Lille), Nuno Mendes (Paris Saint-Germain) et Danilo Pereira (Paris Saint-Germain). Alteração na convocatória: Vitinha é chamado para o lugar de Rúben Neves. #VamosComTudo — Portugal (@selecaoportugal) March 20, 2022

Patrik Schick, Ecosse-République Tchèque

Republique tchèque : gros coup dur confirmé avant le barrage en Suède

La République tchèque devra composer sans son avant-centre vedette Patrik Schick contre la Suède ce jeudi, en barrages de la zone Europe pour la Coupe du monde 2022. Touché au mollet gauche depuis mi-février, le buteur du Bayer Leverkusen est insuffisamment remis et sera forfait pour cette demi-finale face aux Suédois. “Il a repris l’entraînement il y a une semaine, mais s’apprête seulement à reprendre l’entraînement collectif avec l’équipe. C’est une grosse perte pour nous”, a expliqué le sélectionneur tchèque Jaroslav Silhavy. Schick pourrait en revanche être disponible en cas d’éventuelle finale pour les Tchèques dans ces barrages face à la Pologne (qualifiée d’office après l’exclusion de la Russie).

Lionel Messi, match Uruguay - Argentine

Argentine : après un voyage décalé, Messi va bien rejoindre l’Albiceleste

Forfait face à Monaco (0-3) dimanche en Ligue 1 en raison de symptômes grippaux, Lionel Messi va bien rejoindre l’Argentine selon la presse locale. Alors qu’un léger doute s’était installé au sujet de la présence de la star du PSG lors du rassemblement de l’Albiceleste pour les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 contre le Venezuela (26 mars) et l’Équateur (30 mars), Tyc Sports affirme ce lundi que Messi est en route pour l’Amérique du Sud. L’ancien joueur du Barça aurait simplement décidé de décaler son départ d’une journée pour récupérer pleinement. Le Parisien est attendu à l’entraînement dès mardi, tout comme Angel Di Maria et Leandro Paredes qui voyagent comme à chaque fois avec Messi.

djamel Belmadi, Riyad Mahrez, Yacine Brahimi, Algérie, CAN 2022

Algérie : Belmadi se justifie sur ses choix polémiques

Le sélectionneur algérien s’est passé de dix joueurs présents à la CAN 2022, dont l’attaquant Baghdad Bounedjah ou encore Yacine Brahimi. Djamel Belmadi a tenu expliqué quelques une de ses décisions, dont celle concernant le buteur de 30 ans, évoluant à Al-Sadd, au Qatar : “Avant la dernière CAN, il y a eu des discussions (avec Baghdad Bounejah). L’une d’entre elles portait sur l’après-CAN et notamment sur ce duel décisif. J’avais dit qu’un bilan allait être tiré après cette CAN et qu’elle aurait une incidence.” L’ancien joueur de l’OM a indiqué que ses choix n’était pas définitifs : “Les joueurs savaient qu’ils étaient convoqués avant vous, et ceux qui ne sont pas retenus ont évidemment eu droit à un message. Pendant deux mois, je ne pouvais pas les laisser dans leur club et patienter, donc on a beaucoup travaillé. (…) Environ 35 joueurs ont respecté tout le travail attendu pendant les deux derniers mois pour préparer ce duel. 10 d’entre eux ne sont pas retenus mais j’ai de l’empathie. (…) Des joueurs ont été écartés, puis sont revenus, et l’inverse. Il n’y a pas de choix définitif, on pense exclusivement à la qualification. (…) Les joueurs sélectionnés le sont pour des choix tactiques, évidemment, mais aussi pour l’aspect mental qui est extrêmement important.” L’Algérie va affronter le Cameroun les 25 et 29 mars dans le cadre des barrages de la Coupe du Monde 2022, au Qatar.

Mali : Abdoulaye Doucouré convoqué pour les barrages de la Coupe du monde !

Le Franco-Malien Abdoulaye Doucouré va officialiser sa première sélection avec son pays d’origine lors de la double confrontation face à la Tunisie les 24 et 29 mars prochains dans les barrages de la Coupe du monde 2022. Bonne nouvelle pour les Aigles du Mali. Le milieu de terrain d’Everton en Premier League a finalement décidé de rejoindre la sélection malienne. Abdoulaye Doucouré, qui a longtemps fait les yeux doux au coach des Bleus, Didier Deschamps, s’est finalement rendu à l’évidence à 29 ans. Le Toffee fait partie de la liste des 28 joueurs convoqués par Mohamed Magassouba pour aller chercher la première qualification de l’histoire des Aigles du Mali en Coupe du monde. Le Mali pourra également compter sur un autre renfort de taille pour cette double confrontation en la personne d’Almamy Touré, l’ancien Monégasque et ex-international Espoirs français, qui évolue, aujourd’hui, du côté de l’Eintracht Francfort. La liste du Mali Gardiens : Ibrahim Mounkoro, Ismaël Diawara, Djigui Diarra. Défenseurs : Senou Coulibaly, Moussa Sissako, Mamadou Fofana, Cheik Traoré, Hamari Traoré, Massadio Haidara, Amadou Dante, Kiki Kouyate, Almamy Toure. Milieux de terrain : Yves Bissouma, Abdoulaye Doucoure, Amadou Haidara, Diadie Samassekou, Lassana Coulibaly, Cheick Doucour, Mohamed Camara, Aliou Dieng. Attaquants : Moussa Djenepo, Ibrahima Kone, Abdoulaye Diaby, Nene Dorgeles, Adama Traoré, Saliou Guindo, Ibrahim Sissoko. Seydina Ba

Roberto Mancini

Italie : Mancini donne son groupe pour les barrages du Mondial

Contrainte de passer par les barrages de la Coupe du monde 2022, l’Italie a publié vendredi la liste des joueurs retenus. Opposée en demi-finales à la Macédoine du Nord, le jeudi 24 mars à Palerme, avant une éventuelle finale contre le Portugal ou la Turquie, la Squadra Azzurra de Roberto Mancini a communiqué un groupe de 33 éléments. Les deux joueurs du Paris Saint-Germain, Gianluigi Donnarumma et Marco Verratti, sont présents comme le défenseur de l’Olympique Lyonnais Emerson Palmieri. Luiz Felipe (Lazio Rome) et Joao Pedro (Cagliari) ont été appelés pour la première fois. Pressenti pour intégrer la liste, Mario Balotelli reste à quai. #Nazionale 🇮🇹 📋 Il Ct #Mancini convoca 33 #Azzurri per i play off #Mondiali 🌍La semifinale contro la #MacedoniaDelNord 🇲🇰 si terrà giovedì 24 marzo, ore 20.45, allo Stadio ‘Renzo Barbera’ di #Palermo I dettagli 👉🏻 https://t.co/nwIaj5Ey0P#VivoAzzurro pic.twitter.com/lu8IgpZ20v — Nazionale Italiana ⭐️⭐️⭐️⭐️ (@Azzurri) March 18, 2022

Lionel Messi, Argentine - Brésil

Argentine : la liste de Scaloni avec Messi, Di Maria et Paredes

Sélectionneur de l’Argentine, Lionel Scaloni a publié la liste des joueurs conviés aux deux matchs contre le Venezuela (26 mars) et l’Equateur (30 mars), comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Qualifiée pour le Qatar, l’Albiceleste disputera ces deux rencontres sans trop de pression. Avec 35 points, l’Argentine occupe la deuxième place de la zone Amérique du Sud à quatre longueurs du Brésil. Pour cette trêve internationale, l’Argentine comptera sans surprise sur les trois joueurs du Paris Saint-Germain Lionel Messi, Angel Di Maria et Leandro Paredes. #SelecciónMayor Lista de convocados por @lioscaloni para los encuentros ante #Venezuela 🇻🇪 y #Ecuador 🇪🇨. pic.twitter.com/WhriE7s3vy — Selección Argentina 🇦🇷 (@Argentina) March 18, 2022

Cristiano Ronaldo, match Portugal-Luxembourg

Portugal : la liste pour les barrages du Mondial 2022

Le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, a dévoilé la liste des joueurs appelés pour les barrages de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Les champions d’Europe 2016 ont retenu quatre joueurs de Ligue 1 : Anthony Lopes (Olympique Lyonnais), José Fonte (Lille), Nuno Mendes (Paris Saint-Germain) et Danilo Pereira (Paris Saint-Germain). En revanche, le milieu de Lille Renato Sanches est absent car blessé à la cuisse gauche. Sont sans surprise convoqués Cristiano Ronaldo (Manchester United), Bernardo Silva (Manchester City), Bruno Fernandes (Manchester United) ou encore Joao Félix (Atletico Madrid). Le Portugal recevra la Turquie en demi-finales de la Voie C, le 24 mars. En cas de qualification, les Portugais rencontreront en finale le vainqueur du match entre l’Italie et la Macédoine du Nord, le 29 mars. 📣 𝗔 𝗟𝗜𝗦𝗧𝗔 𝗖𝗛𝗘𝗚𝗢𝗨! Estes são os convocados para o Play-Off! 🔽 #VamosComTudo pic.twitter.com/kXkdM5mCKI — Portugal (@selecaoportugal) March 17, 2022

Rigobert Song, Cameroun

Cameroun : la liste retenue pour les barrages du Mondial

Troisième de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, le Cameroun joue désormais sa qualification pour la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Les Lions Indomptables entraînés par Rigobert Song, nommé suite au départ du Portugais Toni Conceiçao, affrontent en barrages l’Algérie sur une double confrontation, les 25 et 29 mars. La Fédération camerounaise de football a publié la liste des joueurs retenus contre les Fennecs. Six pensionnaires de Ligue 1 sont convoqués : Jean-Charles Castelletto (FC Nantes), Ambroise Oyongo (Montpellier), Harold Moukoudi (AS Saint-Etienne), Jean Onana (Girondins de Bordeaux), Ignatius Ganago (Racing Club de Lens) et Karl Toko-Ekambi (Olympique Lyonnais). Liste des #LionsIndomptables retenus pour affronter l'Algérie les 25 et du 29 mars 2022. Ces matchs comptent pour les barrages de la Coupe du Monde FIFA Qatar [email protected] pic.twitter.com/4r98fGlATs — Les Lions Indomptables Officiel (@LIndomptables) March 16, 2022

Gianni Infantino, FIFA

FIFA : Infantino applaudit les progrès sociaux au Qatar

Le président de la FIFA a été très satisfait par sa dernière visite dans le pays accueillant la Coupe du Monde 2022. Dans un communiqué, le Suisse de 51 ans, Gianni Infantino, a indiqué que les progrès en faveur des travailleurs était à souligner, même s’il restait des choses à améliorer : “Nous devons reconnaître les progrès importants qui ont été réalisés au Qatar au cours de la dernière décennie. (…) Des réformes législatives historiques ont été introduites et ont déjà apporté des avantages concrets à des centaines de milliers de travailleurs migrants. Il reste encore des défis à relever – comme dans de nombreux pays du monde – mais les progrès réalisés ces derniers temps sont indéniables, tout comme l’engagement à apporter des changements sociaux positifs.” Le salaire minimum au Qatar a notamment été augmenté, impactant positivement la vie de 280 000 travailleurs. Il faut cependant noter que des milliers d’individus sont morts au Qatar en construisant les stades qui accueilleront la Coupe du Monde de la FIFA à la fin de l’année.

Hakim Ziyech, Chelsea

Chelsea : Ziyech dit non au Maroc

Hakim Ziyech ne participera pas aux barrages de la Coupe du monde 2022 dans la zone Afrique. Dans un message posté sur Instagram, le milieu offensif de Chelsea a annoncé son refus de porter le maillot du Maroc. En froid avec le sélectionneur Vahid Halilhodzic, le joueur de 28 ans a critiqué l’attitude de la direction de la Fédération. “J’aime mon pays et jouer pour l’équipe nationale marocaine de football a été l’honneur de ma vie, c’est donc avec une grande tristesse que je dois annoncer que bien que le président de la FRMF ait confirmé aujourd’hui que je serai présélectionné pour l’équipe, j’ai décidé de ne pas revenir jouer pour le Maroc. Je suis désolé de décevoir les fans, ce n’était pas une décision facile à prendre, mais malheureusement je sens que je n’ai pas d’autre choix. Bien que j’ai tout donné à l’équipe au cours des six dernières années et que je l’ai soutenue toute ma vie, les dirigeants continuent de diffuser des informations erronées sur moi et mon engagement envers mon pays. Leurs actions m’ont empêché de continuer à faire partie de l’équipe. J’ai appris la nouvelle de la pré-sélection en même temps que tout le monde, alors je publie cette déclaration pour m’assurer que vous entendiez la vérité directement de ma part. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu, je ne souhaite à l’équipe que le meilleur pour l’avenir. Comme joueur, je me concentre sur mon club Chelsea.”

Theo Hernandez, Milan AC

EdF : Theo Hernandez chambre son frère et évoque leur avenir en Bleus

Lors d’un entretien accordé à L’Équipe, Theo Hernandez a notamment chambré son frère Lucas avant d’évoquer leur avenir commun en équipe de France. “Moi, j’ai déjà marqué un but en équipe de France. En quatre sélections, alors que Lucas n’a rien mis en trente ! Le mien vaut cher, en plus. J’en ai déjà mis des beaux en club, mais celui contre la Belgique est le plus important. Il nous qualifie pour la finale de la Ligue des nations”, a confié le défenseur de l’AC Milan dont la relation avec son frère est extrêmement forte. Ce dernier a d’ailleurs un immense respect pour celui qui a déjà remporté le plus prestigieux des trophées collectifs. “Lucas a été champion du monde au bout de douze sélections et, moi, j’ai gagné la Ligue des nations au bout de trois. Il y a des joueurs qui ont plus de cinquante sélections et qui n’ont jamais rien gagné. (…) Mais Lucas a un plus grand titre que moi. J’espère qu’on sera ensemble à la Coupe du monde au Qatar. Si c’est ça, on fera encore plus pour la gagner et marquer encore un peu plus la légende”, a-t-il poursuivi.

Tite, Brésil

Brésil : la liste de Tite avec Neymar, Paqueta et Marquinhos

Déjà qualifié pour le Qatar, le Brésil affrontera le Chili (24 mars) et la Bolivie (29 mars) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Le sélectionneur de la Seleçao, Tite, a dévoilé sa liste pour les deux dernières journées de ces éliminatoires du Mondial 2022 dans la zone AmSud (le Brésil doit encore défier l’Argentine après l’arrêt du match en septembre dernier). Vingt-cinq joueurs sont convoqués pour ce rassemblement dont les Parisiens Neymar et Marquinhos et le Lyonnais Lucas Paqueta. Dani Alves (Barça) est de nouveau appelé malgré ses 38 ans tout comme les Madrilènes Vinicius Junior et Rodrygo. Le groupe : Alisson (Liverpool), Ederson (Manchester City), Weverton (Palmeiras), Dani Alves (FC Barcelone), Danilo (Juventus), Alex Telles (Manchester United), Guilherme Arana (Atlético Mineiro), Eder Militão (Real Madrid), Marquinhos (PSG), Thiago Silva (Chelsea), G. Magalhães (Arsenal), Casemiro (Real Madrid), Fabinho (Liverpool), Fred (Manchester United), Arthur (Juventus), Bruno Guimarães (Newcastle), Lucas Paqueta (OL), Philippe Coutinho (Aston Villa), Neymar (PSG), Richarlison (Everton), Raphinha (Leeds United), Antony (Ajax), Rodrygo (Real Madrid), Vinicius Junior (Real Madrid), G. Martinelli (Arsenal).

Leonardo Bonucci, Italie, Euro

Italie : un nouvel équipementier pour la Squadra Azzurra

La sélection italienne a annoncé avoir trouvé un accord avec Adidas, pour l’après-Mondial. Par le biais de la fédération, la Squadra Azzurra a officialisé un partenariat avec la marque aux trois bandes : « L’annonce du partenariat avec Adidas est une source de fierté pour la FIGC. Cette collaboration représente une étape fondamentale dans la voie de croissance de notre attractivité commerciale et renforce le processus de développement de notre marque tant en Italie qu’à l’étranger », a indiqué Gabriele Gravina, le président de la FIGC. L’équipe nationale italienne s’apprête donc à quitter Puma, avec qui elle collaborait depuis vingt ans. Pour rappel, elle doit passer par les barrages pour obtenir son billet pour la Coupe du Monde : elle sera opposée à la Macédoine du Nord, le 24 mars, en demi-finale. La FIGC annuncia la partnership con adidas. Gravina: “Si rafforza il processo di sviluppo del nostro brand”https://t.co/yvPBlqtD5E pic.twitter.com/4sj7dqDu2L — FIGC (@FIGC) March 9, 2022

coupe du monde 2022 mondial ilustration qatar

Coupe du monde 2022 : le coup de gueule de la Suède contre la FIFA

La FIFA a communiqué mardi plusieurs décisions des suites de l’exclusion de la Russie de la Coupe du monde 2022. Conséquence de l’interdiction pour la sélection de Valeri Karpine de s’aligner sur le terrain, la Pologne est directement qualifiée pour la finale des barrages, contre la République Tchèque ou la Suède. Cette annonce n’a pas été du goût de la Fédération suédoise de football. Par un communiqué, la SVFF a déploré un manque d’équité sportive favorable aux partenaires de Robert Lewandowski. “Nous pensons que la chose sportivement raisonnable et la plus juste aurait été que la Pologne ait une nouvelle opposition en demi-finales. Nous comprenons qu’il s’agit d’un casse-tête difficile à résoudre pour la FIFA, mais néanmoins le principe de jouer dans les mêmes conditions, c’est-à-dire jouer et gagner deux matchs pour atteindre la finale de la Coupe du monde, devrait s’appliquer (…) La FIFA a finalement pris la bonne décision en ce qui concerne la Russie, mais malheureusement cette décision est complètement insensée d’un point de vue sportif.”

coupe du monde 2022 mondial ilustration qatar

Mondial 2022 : opposée à la Russie, la Pologne est directement qualifiée

La FIFA vient de communiquer sur les multiples décisions qu’elle a prises, concernant les barrages à la Coupe du Monde 2022. L’instance régissant le football mondial a décidé d’exclure la Russie de la course à la qualification au Mondial au Qatar. Opposé à la nation présidée par Vladimir Poutine, la Pologne est donc officiellement directement qualifiée pour le tour suivant, où elle sera opposée au vainqueur de la confrontation entre la Suède et la République Tchèque. De son côté, l’Ukraine doit affronter l’Écosse lors des barrages. Alors que la rencontre devait se disputer le 24 mars, celle-ci a été repoussée en juin. Le match entre le Pays de Galles et l’Autriche se jouera toujours le 24 mars, puis le vainqueur de cette confrontation jouera l’Ukraine ou l’Écosse en juin. À noter que la Russie a saisi, ce jour, le TAS, pour contester les décisions prises à son encontre par la FIFA et l’UEFA.

FIFA illustration

Guerre en Ukraine : la Russie conteste la FIFA et l’UEFA devant le TAS

La Fédération russe de football a réagi, ce mardi, aux multiples sanctions s’étant abattues sur elle après le début de la guerre en Ukraine. La Russie contre-attaque. Sanctionné dans beaucoup de sports, et notamment dans le football, le pays présidé par Vladimir Poutine a décidé de s’adresser au TAS (Tribunal du Sport) de Lausanne pour contester les sanctions de la FIFA et de l’UEFA. Pour rappel, la Russie a été exclue de la prochaine coupe du Monde au Qatar, et toutes les équipes russes des compétitions européennes, jusqu’à nouvel ordre. Saisi, le TAS va ouvrir “deux procédures distinctes” : l’une contre l’UEFA, et l’autre contre la FIFA. La Fédération russe de football a notamment demandé au TAS de suspendre les sanctions actuelles avant le jugement du litige, dans les prochains mois, de sorte que la Russie puisse disputer les barrages au Mondial 2022, fin mars. Le TAS devrait prochainement communiquer sur les modalités des recours, sur le calendrier ainsi que sur les effets suspensifs éventuels, révèle l’Équipe.

Lionel Messi, Argentine - Brésil

PSG : Messi prêt à zapper encore l’Argentine ?

Laissé au repos par son sélectionneur lors de la dernière trêve internationale, Lionel Messi pourrait à nouveau manquer le prochain rassemblement de l’équipe d’Argentine. Alors qu’il semble désormais proche de son meilleur niveau sur le plan physique, le meneur de jeu parisien aurait décidé de faire à nouveau l’impasse sur les prochains matchs de l’Argentine dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022. L’Albiceleste étant déjà qualifiée, Messi ne souhaiterait pas prendre trop de risques alors que le PSG aura probablement des échéances capitales à négocier dans les prochaines semaines. Selon Tyc Sports, l’ancien joueur du Barça souhaiterait malgré tout être présent au Monumental de Buenos Aires pour assister à la dernière rencontre de l’Argentine à domicile avant le Mondial au Qatar. Le tenant du titre de la Copa America affrontera le Venezuela le 25 mars.

FIFA illustration

FIFA : l’Ukraine ne veut pas jouer contre l’Ecosse

La Fédération ukrainienne de football a fait une demande à la FIFA. La sélection entraînée par Oleksandar Petrakov n’est pas disposée à affronter l’Ecosse. Selon les informations dévoilées par BBC Sport, l’Ukraine a demandé le report de sa demi-finale de barrages de la Coupe du monde 2022 contre les Ecossais, programmée le 24 mars prochain à Hampden Park. Cette requête de la Fédération ukrainienne de football fait suite à l’arrêt du football dans le pays, en conséquence de l’invasion par la Russie de Vladimir Poutine. D’après nos confrères, la FIFA va travailler avec l’UEFA et la Fédération écossaise de football pour “trouver une solution appropriée.” Pour rappel, la FIFA et l’UEFA ont pris une décision forte en excluant les clubs russes et la sélection nationale de toutes les compétitions internationales, dont la phase finale du Mondial au Qatar.

FIFA illustration

Coupe du monde 2022 : la Russie va saisir le TAS

La Russie a annoncé qu’elle saisirait le TAS, afin d’être réintégrée aux barrages de la Coupe du Monde 2022. Par le biais d’un communiqué, la Russie a annoncé qu’elle allait faire appel devant le Tribunal du sport (TAS) de Lausanne, concernant son exclusion de la coupe du Monde au Qatar et de toutes les compétitions internationales. Elle va donc tenter de faire annuler les décisions de la FIFA et de l’UEFA, suite à son invasion de l’Ukraine. Pour rappel, elle devait affronter la Pologne, le 24 mars, en barrage du Mondial. La Pologne, la République tchèque et la Suède ont quant à elles indiqué qu’elles refuseraient de jouer contre les Russes, tant que le conflit se poursuit.

Artem Dzyuba, Zénith Saint-Pétersbourg

Guerre en Ukraine : un international russe outré par les sanctions

L’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg et cadre de la sélection russe, Artem Dzyuba, est sorti du silence sur la guerre qui sévit actuellement entre la Russie et l’Ukraine et ses conséquences sur le sport russe. Dans un message publié sur Instagram, le joueur de 33 ans a dénoncé les sanctions prononcées par la FIFA et l’UEFA contre les clubs russes et la sélection nationale, exclus de toutes les compétitions internationales. “La guerre fait peur. Mais je suis choqué par l’agressivité et la haine humaines, qui prennent chaque jour des proportions démesurées. Je suis contre la discrimination fondée sur la nationalité. Je n’ai pas honte d’être russe. Je suis fier d’être russe. Et je ne comprends pas pourquoi les sportifs devraient souffrir maintenant. Je suis contre le deux poids deux mesures. Pourquoi tout le monde crie-t-il toujours sur le sport en dehors de la politique, mais à la première occasion, lorsqu’il s’agit de la Russie, ce principe est complètement oublié ?” La Russie entraînée par Valeri Karpine ne pourra pas participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar et est ainsi interdite de jouer les barrages, alors que l’attendait une demi-finale contre la Pologne.

Noel Le Graet, FFF

Coupe du monde 2022 : Aulas félicite Le Graët pour sa prise de position contre la Russie

Jean-Michel Aulas a apprécié que Noël Le Graët prenne une position ferme contre la Russie, en demandant son exclusion du Mondial. Il l’a félicité. Lors d’un entretien accordé à L’Équipe, le patron de l’OL a salué la prise de position du président de la FFF. La pression mise par l’instance française a contribué à l’exclusion des Russes de la coupe du Monde 2022 : “Je tiens à saluer la prise de parole de Noël Le Graët qui, avant tout le monde, s’est positionné dans ce sens”, a déclaré JMA. Il a par ailleurs tenu à relativiser l’influence des Russes dans le monde du football. Il milite pour une approche au cas par cas, concernant d’éventuelles sanctions : “En Europe, il n’y a pas tant de clubs sous capitaux russes, en France encore moins. Il faut peut-être faire une distinction entre ceux qui se désolidarisent de l’action de Poutine et les autres”, a-t-il ajouté. La FIFA a officialisé l’exclusion de la Russie du Mondial, lundi.

Noel Le Graet, FFF

Coupe du monde 2022 : Le Graët salue l’exclusion de la Russie

Désirée par Noël Le Graët, l’exclusion de la Russie de la Coupe du monde 2022 au Qatar a été officialisée ce lundi par la FIFA et l’UEFA. Le président de la Fédération française de football a validé sans surprise la décision des deux instances internationales, auprès de RMC Sport. “C’était la décision à prendre. La Coupe du monde aura lieu, mais sans la Russie. C’est allé trop loin. Les sanctions économiques, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il faut marquer le coup. L’UEFA et la FIFA ont montré leur unité sur ce dossier.” L’absence au Qatar des joueurs de Valeri Karpine, qui devaient affronter la Pologne en demi-finales des barrages, n’a pas été du goût de la Fédération russe de football, très remontée dans un communiqué.

Rigobert Song, Cameroun

Cameroun : Rigobert Song nommé nouveau sélectionneur

Le Cameroun change de sélectionneur. Ce lundi, Rigobert Song (45 ans) prend les commandes des Lions Indomptables en lieu et place du Portugais Toni Conceiçao, en poste depuis septembre 2019. L’ancien défenseur central du Cameroun (137 sélections, 4 buts) entraînait jusque-là les U23 de la sélection de Karl Toko-Ekambi. Sa nomination a été annoncée par le Ministère des Sports et de l’Education Physique et la Fédération camerounaise de football. À court terme, l’ex-joueur du Racing Club de Lens aura pour mission de qualifier le Cameroun à la phase finale de la Coupe du monde 2022 qui se disputera au Qatar. En barrages, les partenaires de Vincent Aboubakar seront opposés à l’Algérie. Pour rappel, les Camerounais ont terminé à la troisième place de la dernière Coupe d’Afrique des Nations qui s’est jouée sur leur sol. Un nouveau staff à la tête des #LionsIndomptables. pic.twitter.com/0v5nCvSSLI — Les Lions Indomptables Officiel (@LIndomptables) February 28, 2022

Valery Karpine, Russie

FIFA/UEFA : le communiqué cinglant de la Fédération russe

La FIFA et l’UEFA ont officialisé lundi l’exclusion de tous les clubs russes et de la sélection nationale de l’ensemble des compétitions internationales, en premier lieu la Coupe du monde 2022. Cette décision des deux grandes instances du football a fait sortir de ses gonds la Fédération russe de football. Dans un communiqué, cette dernière a sans surprise dénoncé les annonces de la FIFA et l’UEFA. “La Fédération russe de football est catégoriquement en désaccord avec la décision de la FIFA et de l’UEFA de suspendre toutes les équipes russes de participer aux matchs internationaux pour une durée indéterminée. Nous pensons que cette décision est contraire aux normes et principes de la compétition internationale, ainsi qu’à l’esprit du sport. Elle a un caractère discriminatoire évident et nuit à un grand nombre d’athlètes, d’entraîneurs, de salariés de clubs et d’équipes nationales et, surtout, à des millions de supporters russes et étrangers, dont les organisations sportives internationales doivent protéger les intérêts en premier lieu. De telles actions divisent la communauté sportive mondiale, qui a toujours adhéré aux principes d’égalité, de respect mutuel et d’indépendance vis-à-vis de la politique. Nous nous réservons le droit de contester la décision de la FIFA et de l’UEFA conformément au droit international du sport.” Заявление РФС о решении ФИФА и УЕФА исключить российские команды из международных соревнований: https://t.co/AYxGeVXXwf pic.twitter.com/gZnSafMzkE — РФС (@rfsruofficial) February 28, 2022

FIFA illustration

Coupe du monde 2022 : la FIFA acte l’exclusion de la Russie !

C’était attendu, c’est désormais officiel. Dans un communiqué, la FIFA et l’UEFA ont confirmé ce lundi l’exclusion de la Russie de la Coupe du monde 2022 organisée au Qatar. Le couperet est tombé pour le football russe. Au lendemain des premières décisions prononcées par la FIFA, les deux instances internationales ont tapé du poing sur la table. Dans un communiqué commun publié lundi, la FIFA et l’UEFA ont fait preuve d’une grande fermeté en annonçant l’exclusion pure et simple de la Russie de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La sélection entraînée par Valeri Karpine ne pourra donc pas participer aux barrages, puisque sa présence à la phase finale n’était pas garantie. En demi-finales, les Russes devaient affronter la Pologne, mais la Fédération polonaise de football ne souhaitait pas disputer la rencontre pas plus que la Suède et la République Tchèque, opposées dans l’autre affiche de la Voie B. Le Spartak Moscou éliminé de la C3 “À la suite des décisions initiales prises par le Conseil de la FIFA et le Comité exécutif de l’UEFA, qui prévoyaient l’adoption de mesures supplémentaires, la FIFA et l’UEFA ont ensemble décidé de suspendre toutes les équipes russes de toute participation aux compétitions de la FIFA et de l’UEFA jusqu’à nouvel ordre, qu’il s’agisse de sélections nationales ou d’équipes de clubs. Ces décisions ont été adoptées aujourd’hui par le Bureau du Conseil de la FIFA et le Comité exécutif de l’UEFA, les plus hautes instances décisionnaires de ces deux organisations sur ces questions urgentes. Le football est ici

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement