Coupe du monde 2022 : Alcool, couple, tenue… Qu’est-ce qui est interdit au Qatar ?

Coupe du monde 2022 : Alcool, couple, tenue… Qu’est-ce qui est interdit au Qatar ?

La Coupe du monde 2022, qui débute dimanche au Qatar, sera la première de l’histoire à se dérouler dans un pays musulman, réputé très conservateur et à cheval sur les traditions. Avec des interdits particuliers ? Voici ce qu’il faut savoir concernant les us et coutumes si vous avez prévu de vous rendre dans l’Emirat. La consommation d’alcool encadrée En temps normal au Qatar, la consommation d’alcool et l’état d’ébriété sur la voie publique sont sanctionnés. Néanmoins, l’Emirat a dû s’adapter pour ses touristes occidentaux et la vente et la consommation d’alcool sont ainsi autorisées dans les bars et restaurants disposant d’une licence, notamment dans les hôtels internationaux. Il est en revanche interdit d’importer de l’alcool au Qatar (tout comme des produits à base de porc et des produits jugés pornographiques) et tout étranger qui tenterait de les faire entrer sur le territoire risque de se les voir confisquer. Pour la Coupe du monde, des «zones désignées» ont été mises en place, comme les fans zones, dans lesquelles il sera possible d’acheter et de consommer de l’alcool en respectant certaines conditions. Les détenteurs de billets pourront ainsi acheter de l’alcool «dans le périmètre du stade trois heures avant le coup d’envoi (quatre heures avant le coup d’envoi du match d’ouverture et du match final) et une heure après le coup de sifflet final», précise le guide du supporter de la FIFA. La police locale aurait toutefois reçu comme consigne de se montrer plus tolérante avec des supporters étrangers ivres ou en train de boire en

Le Qatar a-t-il acheté l’organisation de la Coupe du monde 2022 ?

Le Qatar a-t-il acheté l’organisation de la Coupe du monde 2022 ?

Parmi les multiples sujets polémiques relatifs à la Coupe du monde 2022, le principal entoure les conditions d’attribution du tournoi au Qatar en 2010. Cette question a fait l’objet de plusieurs enquêtes médiatiques et judiciaires. Le séisme du Qatargate Le 2 décembre 2010 à Zurich, le comité exécutif de la FIFA confiait l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar au détriment des Etats-Unis par 14 voix à 8 au quatrième tour de vote. Le choix du petit Emirat, nain démographique et footballistique, a constitué une énorme surprise, d’autant plus que, comme , aime à le rappeler à chaque interview sur le sujet, le Qatar possédait «le plus mauvais dossier technique de candidature», avec notamment des infrastructures quasi-inexistantes. Comment diable alors a-t-il pu hériter de la compétition ? En janvier 2013, le magazine France Football, connu et respecté dans le monde entier car à l’origine du Ballon d’Or, publie une enquête choc démontrant non pas des preuves de corruption, mais «un faisceau d’indices qui laisse penser que le Qatar a su se montrer généreux avec les bonnes personnes» afin de s’attirer les faveurs du comité exécutif de la FIFA. Le fameux dîner de l’Elysée Au cœur des soupçons, se trouve le célèbre déjeuner qui s’est tenu à l’Elysée le 23 novembre 2010, soit neuf jours seulement avant le vote. Sont présents Nicolas Sarkozy, alors président de la république en France, Michel Platini, à l’époque omnipotent président de l’UEFA et membre du comité exécutif de la FIFA, mais aussi le Prince héritier qatari de l’époque Tamim

Belgique : un invité inattendu rejoint les Diables Rouges

Belgique : un invité inattendu rejoint les Diables Rouges

Non appelé par Roberto Martinez pour la Coupe du monde dans un premier temps, Jason Denayer va finalement rejoindre le Qatar. L’ancien défenseur de l’Olympique Lyonnais est convoqué en tant que solution de repli par le sélectionneur de la Belgique.  Alors que son nom ne figurait pas initialement dans liste des 26 joueurs retenus par Roberto Martinez pour le Mondial 2022, Jason Denayer aura finalement son rôle à jouer au cours des prochaines semaines. L’Equipe fait ainsi savoir que l’ancien joueur de Manchester City a été appelé par le boss des Diables Rouges en tant que “couverture”. Jason Denayer est pourtant cruellement en manque de temps de jeu depuis qu’il a quitté l’OL en juillet dernier. Le Belge n’a ainsi pas disputé la moindre minute avec sa nouvelle écurie, le Shabab Al-Ahli Dubai. 🚨 Jason Denayer (réserviste) a rejoint les 26 au Koweït 🇰🇼 Il pourrait palier l’une ou l’autre incertitude défensive pour la Coupe du Monde, à commencer par Jan Vertonghen qui est toujours blessé au mollet Cependant, aucun signe de forfait à l’instant T [ @PJCalcoen ] pic.twitter.com/7SHt6c0sJW — Belgian Players 🇧🇪 (@BelgianPlayers) November 16, 2022 La Belgique, placée dans le groupe F, débutera la compétition internationale le mercredi 23 novembre par un match contre le Canada avant de défier le Maroc et la Croatie.  

Pays-Bas : Un absent de marque pour le premier match des Oranje ?

Pays-Bas : Un absent de marque pour le premier match des Oranje ?

Pas tout à fait remis d’une blessure à la cuisse, Memphis Depay a bien repris l’entrainement avec ses compatriotes. Un doute demeure tout de même autour de sa participation à la rencontre entre les Pays-Bas et le Sénégal. Bien présent dans la liste de Louis van Gaal, Memphis Depay n’est pas encore certain de disputer Pays-Bas/Sénégal, le premier match du groupe A qui aura lieu lundi prochain à 17 heures. L’attaquant du Barça n’a en effet plus joué depuis le 22 septembre dernier lors d’une victoire contre la Pologne (0-2). Victime d’une lésion au biceps fémoral de la cuisse gauche, l’ancienne vedette du Groupama Stadium semble désormais quasiment remis de ce sérieux pépin physique. Comme le rapporte L’Equipe, le joueur de 28 ans s’est ainsi entraîné avec la sélection batave durant la séance du jour. Son sélectionneur a tout de même fait savoir que le natif de Moordrecht pourrait débuter le premier match des Pays-Bas sur le banc. Une décision que semble accepter le premier concerné. “Je veux contribuer, pas à un match, mais à tout le tournoi. Je dois aussi être honnête : parfois j’ai besoin d’être un peu protégé de moi-même”, a ainsi déclaré l’ex-pensionnaire de Manchester United

Coupe du monde 2022 : les effectifs les plus chers dévoilés !

Coupe du monde 2022 : les effectifs les plus chers dévoilés !

L’Observatoire du football a publié ce mercredi le classement des 32 nations qualifiées pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, selon la valeur marchande de chaque effectif. La première place revient à l’Angleterre de Gareth Southgate. D’après l’étude du CIES, les Three Lions valent 1,499 milliard d’euros. Le Brésil (1,455 milliard d’euros) et la France (1,337 milliard d’euros) complètent le podium d’un classement qui voit trois autres pays dépasser la barre symbolique du milliard d’euros : l’Espagne (1,201 milliard d’euros), le Portugal (1,154 milliard d’euros) et l’Allemagne (1,020 milliard d’euros). Le Top 10 est complété par les Pays-Bas (756 millions d’euros), l’Argentine (748 millions d’euros), l’Uruguay (590 millions d’euros) et la Belgique (562 millions d’euros). Les trois dernières places sont occupées par l’Australie (38 millions d’euros), le premier adversaire des Bleus dans le groupe D, le Qatar (29 millions d’euros), pays organisateur, et le Costa Rica (23 millions d’euros), mené par le gardien du Paris Saint-Germain Keylor Navas. #FIFA World Cup 🏆 teams ranked according to estimated transfer value of players selected as per @CIES_Football algorithm 📊🥇 England 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 €1,499m🥈 Brazil 🇧🇷 €1,455m🥉 France 🇫🇷 €1,337mTop valued player for all teams 👉 https://t.co/px5SLyEhTQ pic.twitter.com/BzzgvQul9C — CIES Football Obs (@CIES_Football) November 16, 2022

Les groupes de la Coupe du monde 2022

Les groupes de la Coupe du monde 2022

Pour la dernière fois de l’histoire avant le passage à 48 équipes à partir de 2026, 32 équipes réparties en 8 groupes de quatre s’affrontent à l’occasion de la Coupe du monde 2022 à partir du 20 novembre au Qatar. Avant le coup d’envoi de la compétition, nous vous proposons un tour d’horizon groupe par groupe. Groupe A Qatar Équateur Sénégal Pays-Bas Dans cette poule, on retrouve le Qatar, pays-hôte, qui participe à la première Coupe du monde de son histoire et qui voudra réaliser un exploit avec une victoire ou un match nul contre l’un de ses adversaires. De retour après avoir manqué l’édition précédente, les Pays-Bas se présentent un cran au-dessus des trois autres équipes et chercheront à se rattraper après un dernier Euro plus ou moins manqué. Derrière, tous les observateurs voient le Sénégal, souvent cité comme l’une des possibles surprises de ce Mondial, finir devant l’Equateur. Même si Sadio Mané ne devrait pas participer à la fête, ce qui représente un gros coup dur pour la sélection Africaine, cette rencontre contre le pays Sud-Américain aura des allures de match couperet en vue d’une qualification pour la suite de la compétition. Calendrier et présentation détaillée du groupe A Groupe B Angleterre Iran États-Unis Pays de Galles Demi-finaliste de la précédente édition et finaliste de l’Euro, l’Angleterre part grande favorite dans cette poule et devrait sans toute vraisemblance remporter ses 3 matchs. Derrière, personne ne se détache vraiment entre le Pays de Galles de Gareth Bale, de retour après 64 ans d’absence mais

Coupe du monde 2022 : qui sont les joueurs naturalisés du Qatar ?

Coupe du monde 2022 : qui sont les joueurs naturalisés du Qatar ?

En quête de reconnaissance sur la scène internationale, le Qatar va vivre son heure de gloire en accueillant la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre prochains. Afin de se montrer le plus compétitif possible, l’Emirat n’a pas hésité à naturaliser plusieurs joueurs, nés avec une autre nationalité. Pourquoi naturaliser des joueurs ? Le Qatar est un pays minuscule composé de 2,6 millions d’habitants, dont seulement 400 000 environ sont des citoyens qataris, les autres étant des travailleurs étrangers. Pour ne rien arranger, l’Emirat ne possède pas de culture footballistique et vouloir faire du ballon rond son métier n’est pas forcément très bien considéré socialement là-bas. Dans ces conditions, avec un vivier aussi limité, composer un onze compétitif tient du miracle. Dès lors, l’idée de naturaliser des joueurs étrangers afin de disposer d’une équipe compétitive à l’horizon 2022 a rapidement fait son chemin. Les joueurs naturalisés de la sélection de football du Qatar représentent toutefois une minorité, à la différence de l’équipe de handball, où les étrangers constituent l’immense majorité de l’effectif. Comment le Qatar a naturalisé les joueurs ? Au début des années 2000, bien avant l’attribution de la Coupe du monde à l’Emirat, la FIFA a rapidement deviné les intentions du Qatar. Ainsi, au fil des années, notamment en 2008 et 2014, l’instance dirigeante du ballon rond a durci les règles concernant les changements de nationalité sportive. En l’absence d’ancêtres qataris, chaque joueur qui prétend à la nationalité sportive qatarie doit avoir vécu au moins 3 ans au Qatar s’il a

Coupe du monde : Deschamps donne des nouvelles de Varane

Coupe du monde : Deschamps donne des nouvelles de Varane

Si son nom figure bien dans la liste des 26 Bleus retenus pour le Mondial, l’état de forme de Raphaël Varane suscite encore quelques inquiétudes. En conférence de presse, Didier Deschamps s’est tout de même montré plutôt rassurant sur le sujet. Elément absolument indispensable lors de la victoire en 2018, Raphaël Varane devrait participer à sa troisième Coupe du monde au cours des semaines à venir. En Russie, l’ancien défenseur du Racing Club de Lens avait été le seul joueur à disputer l’ensemble des rencontres de la compétition. S’il a depuis quitté le Real Madrid pour Manchester United, le natif de Lille fait toujours partie des hommes préférés de Didier Deschamps. Depuis sa première en 2013, Raphaël Varane a ainsi connu 87 sélections et inscrit 5 buts. Sa présence au Qatar ne faisait donc encore aucun doute il y’a quelques semaines encore. Une blessure survenue contre Chelsea le 22 octobre dernier est cependant venue bousculer beaucoup de certitudes. On a même craint le pire pour le défenseur de 29 ans, touché au niveau des ischios-jambiers. “Il est censé être disponible pour le premier match” Depuis cette date du 22 octobre, le champion du monde 2018 n’a plus fait la moindre apparition sur une pelouse de Premier League. Une information qui n’a pas semblé inquiéter le sélectionneur national qui a appelé ce dernier pour le Mondial. Donnant une conférence de presse en ce lundi 14 novembre, Didier Deschamps n’a d’ailleurs pas échappé à une question sur la forme de Raphaël Varane. “Il est dans son protocole.

Equipe de France : Disasi, le choix incompréhensible de Deschamps ?

Equipe de France : Disasi, le choix incompréhensible de Deschamps ?

Pour remplacer Presnel Kimpembe, finalement forfait pour la Coupe du monde 2022, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a sorti une surprise de son chapeau ce lundi : Axel Disasi ! Clairement, le défenseur central de 24 ans n’était pas le premier nom attendu pour suppléer le Parisien. Aux côtés de Wesley Fofana et du polyvalent Boubacar Kamara, le nom du roc de l’AS Monaco a bien circulé ces derniers mois chez les Bleus, mais on attendait beaucoup plus son coéquipier de l’ASM, Benoît Badiashile. En effet, le jeune talent venait de fêter ses deux premières capes en septembre, en rendant notamment une copie prometteuse contre l’Autriche (2-0). Il est donc très étonnant de voir le sélectionneur transiger à sa fameuse logique de groupe en faisant appel à un «néophyte» plutôt qu’à un élément déjà vu. Deschamps qui nous prend la tête pendant huit ans avec un défenseur gaucher axe gauche et un défenseur droitier axe droite pour au final sélectionner Disasi (droitier) à la place de Kimpembe (gaucher) plutôt que Badiashile (gaucher) pic.twitter.com/KUEZZzeynp — Scipion (@Scipionista) November 14, 2022 Plus étonnant encore, Badiashile est gaucher, comme Kimpembe, et semblait donc s’imposer comme le remplaçant idéal. Avec Disasi, Deschamps a fait le choix de recourir à un énième droitier et Lucas Hernandez sera par conséquent le seul gaucher au poste de défenseur central ! En cas de tuile avec le joueur du Bayern Munich, qui devrait former la charnière centrale titulaire avec Raphaël Varane, DD devra donc choisir un remplaçant parmi les droitiers William Saliba,

OM – Maroc : le verdict tombe pour Harit…

OM – Maroc : le verdict tombe pour Harit…

Suite à la grave blessure de son milieu offensif Amine Harit dimanche contre Monaco (3-2), l’Olympique de Marseille a publié un communiqué ce lundi. «Amine Harit, blessé lors de la rencontre face à l’AS Monaco dimanche, souffre d’une entorse des ligaments croisés du genou gauche», a annoncé le club phocéen. «Des examens médicaux sont en cours pour lui proposer les soins adaptés à sa blessure. Le joueur va suivre un protocole de soins adaptés. L’Olympique de Marseille souhaite un prompt rétablissement à Amine et espère le voir le plus rapidement possible sur les terrains.» Communiqué médical : Amine Harit — Olympique de Marseille (@OM_Officiel) November 14, 2022 Sorti à la 58e minute du match suite à un contact avec Axel Disasi, l’ancien Nantais a le genou gauche qui a complètement tourné et il a été évacué sur civière. Le diagnostic publié confirme malheureusement pour lui la gravité redoutée de la blessure. En effet, l’international marocain va manquer la Coupe du monde 2022 pour laquelle il avait été sélectionné par Walid Regragui. Il faudra évidemment du temps au Marseillais pour se remettre de ce terrible coup du sort : une blessure aussi grave lors du dernier match avant le Qatar… Saison terminée pour Harit ? Pire encore, au vu du diagnostic, il n’est même pas certain que le natif de Pontoise puisse rejouer cette saison avec l’OM… Il s’agit évidemment d’un coup dur à la fois pour le joueur et son club. Titulaire indiscutable sous les ordres d’Igor Tudor, le Lion de l’Atlas, prêté par Schalke 04,

OM – Maroc : grave blessure, la soirée d’Harit tourne au cauchemar…

OM – Maroc : grave blessure, la soirée d’Harit tourne au cauchemar…

A une semaine du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022, Amine Harit a été victime d’une terrible blessure ce dimanche contre Monaco, qui va très probablement l’obliger à renoncer à disputer la compétition avec le Maroc… On approchait de l’heure de jeu au Stade Louis II lorsque le milieu offensif de l’Olympique de Marseille s’est retrouvé au sol suite à un contact avec Axel Disasi. Spontanément, les joueurs des deux équipes se sont rassemblés autour de l’ancien Nantais et on a vu plusieurs éléments très affectés, à l’image du Monégasque Youssouf Fofana, qui se tenait la tête des deux mains. Amine Harit 😔 Terrible image pour les Marseillais et le peuple Marocain… Il devait disputer la Coupe du Monde dans une semaine. On lui souhaite un prompt rétablissement ! (@PrimeVideoFR) pic.twitter.com/qkirsjoJeK — Top Mercato ⚽️ (@TopMercato) November 13, 2022 Le diffuseur Prime Video a jugé les images suffisamment dures pour ne pas les relayer et il semble que le genou de l’international marocain ait tourné. Les soigneurs sont rapidement intervenus et le Marseillais a logiquement été évacué sur civière, visiblement en larmes, tandis que les nombreux supporters de l’OM ayant fait le déplacement ont longuement scandé son nom. Malheureusement, pas besoin d’être médecin pour comprendre qu’Harit peut faire une croix sur le Mondial au Qatar… Le Maroc décimé Il s’agit évidemment d’un énorme coup dur pour le Maroc, qui perd un élément en forme et potentiel taulier. Boudé pendant des mois durant l’ère Vahid Halilhodzic, le Marseillais avait convaincu, grâce à ses belles

PSG : les vacances, Galtier prévient les Mondialistes

PSG : les vacances, Galtier prévient les Mondialistes

Tout est bien qui finit bien pour les Mondialistes du Paris Saint-Germain. Pour leur dernier match avant la Coupe du monde 2022, les Neymar, Kylian Mbappé, Lionel Messi, Achraf Hakimi et autres Nuno Mendes ont tous joué ce dimanche contre Auxerre (5-0) et aucun d’eux ne s’est blessé. Désormais, les différents Mondialistes du club de la capitale vont rejoindre leur sélection respective et se tourner vers le Qatar. Si la compétition débute dimanche prochain, le 20 novembre, chacun des joueurs ignore encore quand elle se terminera et certains se prennent à rêver d’un séjour prolongé jusqu’au 18 décembre, jour de la grande finale. Interrogé sur sa gestion des Mondialistes ce dimanche en conférence de presse, l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, a détaillé le nombre de jours de vacances dont chacun disposera. Au moins 10 jours de vacances «Je travaille avec mon staff technique, le staff médical et la cellule performance pour qu’il y ait au moins dix jours de coupure pour ces joueurs-là», a annoncé le technicien. «Une saison qui a démarré le 4 juillet et qui va se finir je l’espère pour nous au 10 juin, plus les matchs internationaux derrière, il faut qu’il y ait une coupure mais qu’elle ne soit pas un handicap à la performance collective.»   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg) Concernant les autres joueurs qui ne partent pas, il y aura une petite coupure avant une reprise programmée début décembre. Mais certains éléments qui ont peu joué, comme Hugo Ekitike, auteur

Rétro Coupe du monde : la meilleure équipe de l’histoire du Mondial (1970)

Rétro Coupe du monde : la meilleure équipe de l’histoire du Mondial (1970)

En 1970, le Brésil conquit le monde avec une Seleção si fantastique que, sur chaque battement d’ailes d’O Canarinho (le Petit Canari), soufflait un vent d’inspiration dans les rues, de Mexico à Rio de Janeiro en passant par Dublin et Dakar, marquant à jamais les mémoires par sa magie éternelle. Analyser son système de jeu et ses mouvements pouvait déclencher de sérieux maux de tête chez l’adversaire. En un clin d’œil, les Brésiliens pouvaient changer de rythme, en passant d’un jeu lent presque déconcertant, à un tempo aussi rapide qu’éblouissant. Se défendre contre eux, c’était comme essayer de vider un bateau qui coule à l’aide d’une passoire. En d’autres termes, ils étaient bons. Si bons qu’en vérité, il serait légitime de considérer cette équipe comme la meilleure de tous les temps. Brésil 1970 : L’origine de la super sélection À l’origine de chaque super-héros se trouve une histoire captivante et les Avengers du football, bien sûr, ont également la leur. En 1958 puis en 1962, le Brésil fut sacré champion du monde, d’abord en Suède avec Garrincha, Dalma Santos, Vava et Pelé, puis au Chili quatre ans plus tard avec à peu près le même groupe de stars. Lors de la Coupe du monde de 1966 en Angleterre pourtant, le Brésil n’aura pas fait long feu. Sous les ordres de Vicente Feola et avec un Pelé blessé, un Garrincha vieillissant, un Djalma Santos en fin de carrière et un capitaine Bellini âgé de presque 40 ans, ils furent éliminés à l’issue de la phase de

PSG : Neymar pourrait jouer “sa dernière” Coupe du Monde

PSG : Neymar pourrait jouer “sa dernière” Coupe du Monde

À une semaine de la Coupe du Monde, Neymar a accordé une interview à Globo. De l’aveu même de l’attaquant du PSG, ce Mondial au Qatar pourrait bien être la dernière compétition internationale majeure qu’il dispute avec la Seleção.  Voilà une déclaration qui pourrait bien attrister de nombreux fans de Neymar. L’ancien attaquant du Barça a en effet confié à Globo qu’il n’était pas certain de prendre part à la Coupe du Monde 2026 avec la sélection brésilienne. À cette date, l’actuelle vedette du PSG aura 34 ans, un âge avancé mais qui ne semble pourtant pas rédhibitoire en cas de bonne forme physique. “Je vais jouer comme si c’était ma dernière (Coupe du monde). Comme on se le dit avec mon père, vous devez jouer chaque match comme si c’était le dernier parce que vous ne savez pas ce que demain vous réserve. Je ne peux pas garantir que je jouerai une autre Coupe du monde ou que je… Honnêtement, je ne sais pas. Je vais jouer comme si c’était ma dernière. Je pourrais en jouer une autre, peut-être pas. Ça dépend.. “, a ainsi déclaré le natif de Mogi das Cruzes.

Costil prévient les attaquants du PSG

Costil prévient les attaquants du PSG

À la veille d’affronter le Paris Saint-Germain, le gardien de l’AJ Auxerre a fait savoir qu’il ne comptait pas faire de cadeau à ses adversaires.  À quelques jours de la Coupe du Monde, la crainte d’une blessure n’a jamais été aussi forte pour des dizaines d’internationaux. Pour les chanceux qui s’envoleront au Qatar au cours de la semaine prochaine, un pépin physique arriverait en effet au pire des moments. Tout le monde n’aura cependant pas le privilège de partir au Mondial. Certains joueurs n’ont donc pas l’intention de prendre plus de précautions qu’habituellement malgré ce contexte particulier. En conférence de presse, Benoit Costil a ainsi livré une réponse limpide sur le sujet. Loin de vouloir faire du mal à ses adversaires, le portier du club bourguignon n’a cependant pas l’intention de ralentir le rythme. “Est-ce qu’on a peur de blesser des joueurs ? Non. Nous, on a un match à jouer, un objectif de fin de saison, avec des objectifs chaque week-end. Ce match il faut qu’on le joue, nous on n’a pas de Coupe du monde. Maintenant, il est évident qu’on ne souhaite pas de blessure de qui que ce soit à Paris, que ce soit Kylian Mbappé ou n’importe quel autre joueur. On souhaite qu’ils arrivent à la Coupe du monde dans les meilleures dispositions possibles. Mais s’ils pouvaient aller en Coupe du monde avec une non-victoire pour leur dernier match avant la trêve, ce ne serait pas plus mal”, a ainsi déclaré l’ancien gardien du Stade Rennais en conférence de presse d’avant-match.

Rétro Coupe du monde : Maradona exclu en plein tournoi (1994)

Rétro Coupe du monde : Maradona exclu en plein tournoi (1994)

La décision d’attribuer la Coupe du monde 1994 aux États-Unis – une nation qui avait traditionnellement traité le “soccer” avec indifférence – a hérissé plus d’un poil. Même si le tournoi organisé aux États-Unis a finalement produit quelques moments remarquables, dont l’un était centré sur Diego Armando Maradona. L’homme de 33 ans ne jouera que 173 minutes à la Coupe du monde avant d’être renvoyé chez lui en disgrâce après un contrôle antidopage positif. L’histoire de Maradona avec les substances interdites sera fortement enveloppée de rumeurs, d’intrigues et de théories du complot. Les États-Unis à la recherche d’une star La candidature des États-Unis à l’organisation de la Coupe du monde 1994 précède le lancement de la Major League Soccer dans le pays et intervient trente ans après l’échec de la North American Soccer League. Le “beautiful game” n’est tout simplement pas très attrayant pour les amateurs de sports du pays – ce que les officiels et les délégués savent lorsqu’on leur confie la responsabilité de la Coupe du monde 94 à l’été 1988. De nombreuses équipes de renom avaient été sélectionnées pour la phase finale aux États-Unis, mais le tournoi semblait manquer de têtes d’affiche d’un point de vue individuel. Des rumeurs indiquaient que la FIFA avait contacté Diego Maradona – qui avait pris sa retraite du football international – pour tenter d’inciter El Pibe de Oro à quitter sa chaise longue et à revenir sur le terrain. On pensait que le nom de Maradona était encore assez célèbre dans le monde entier pour rendre

Coupe du monde 2022 : la liste des 26 de l’Argentine tombe

Coupe du monde 2022 : la liste des 26 de l’Argentine tombe

Sélectionneur de l’Argentine, Lionel Scaloni a dévoilé la liste des 26 joueurs invités à disputer la Coupe du monde 2022 au Qatar, du 20 novembre au 18 décembre. L’Albiceleste peut compter sur Paulo Dybala. Eloigné des terrains depuis le 9 octobre à cause d’une blessure musculaire, l’attaquant de l’AS Rome sera de la partie tout comme Lionel Messi. Revenu à son meilleur niveau avec le Paris Saint-Germain, l’ancien Barcelonais abat sa dernière carte pour remporter enfin le premier Mondial de sa carrière. Désormais à la Juventus Turin, l’ancien Parisien Angel Di Maria est retenu. En revanche, les Argentins seront privés de Giovani Lo Celso, le milieu de terrain de Villarreal étant blessé aux ischio-jambiers. Dans le groupe C, l’Argentine croisera le fer avec l’Arabie Saoudite (mardi 22 novembre), le Mexique (samedi 26 novembre) et la Pologne (mercredi 30 novembre). #Qatar2022 El sueño ya comenzó 💪 Ésta es la lista de futbolistas que defenderán la camiseta de la Selección Argentina 🇦🇷#TodosJuntos pic.twitter.com/jwJ3hbzvf0 — 🇦🇷 Selección Argentina ⭐⭐⭐ (@Argentina) November 11, 2022

OM : Riolo balance sur la sélection de Veretout !

OM : Riolo balance sur la sélection de Veretout !

Depuis que Didier Deschamps a annoncé que Jordan Veretout irait au Qatar, la polémique ne désenfle pas autour du milieu de l’OM. Selon le journaliste Daniel Riolo, la présence de l’ancien joueur de l’AS Roma parmi les Bleus ne devrait en réalité rien au hasard. Pas forcément attendue, la convocation de Jordan Veretout pour la Coupe du Monde 2022 ne fait pas que des heureux. Sur les réseaux sociaux, de très nombreux internautes ne comprennent pas du tout ce choix de Didier Deschamps. On reproche ainsi au joueur de 29 ans de ne pas avoir un niveau suffisant pour mériter un tel honneur. Régulièrement aligné par Igor Tudor depuis le début de la saison, (9 titularisations et 5 entrées en jeu en 14 journées de championnat), le natif d’Ancenis n’est en effet pas vraiment réputé pour son jeu spectaculaire et attrayant malgré des qualités certaines. Les graves affaires extra sportives entourant le joueur formé à Nantes n’ont pas non plus amélioré sa réputation au cours des derniers mois. Certains auraient donc préféré qu’un profil comme Tanguy Ndombélé prenne sa place. L’explication de Daniel Riolo sur la sélection de Jordan Veretout Daniel Riolo a de son côté avancé une explication plutôt curieuse à la convocation de Jordan Veretout parmi le fameux groupe des 25 Bleus. “Il y a le cadeau que ça fait un petit moment que je l’attendais, la présence de Veretout dans la liste. C’est normal, il a changé d’agent il y a très peu de temps pour aller dans l’écurie de Vadim Vasilyev

Après la sélection de Mané, le Bayern fait grise mine

Après la sélection de Mané, le Bayern fait grise mine

D’abord annoncé forfait pour le Mondial, Sadio Mané a bien été sélectionné par Aliou Cissé pour la compétition internationale. Si la nouvelle a immensément réjoui le peuple sénégalais, le Bayern Munich se montre beaucoup plus mesuré.  Il sera bien là. Alors que l’on craignait le pire, Sadio Mané fait partie de la liste des joueurs choisis par Aliou Cissé pour défendre les couleurs du Sénégal au Qatar. Au cours des dernières heures, l’inquiétude régnait pourtant autour de l’attaquant bavarois. L’ancien buteur de Liverpool était en effet sorti sur blessure lors du succès du Bayern contre Brême (6-1) après seulement 20 minutes de jeu ce mardi soir. Dans les heures qui ont suivi, certaines sources ont même annoncé le forfait du vice Ballon d’Or 2022. Finalement, Sadio Mané sera du voyage au Qatar. Son état de santé demeure cependant incertain et rien ne permet de confirmer qu’il sera apte à jouer le 21 novembre prochain contre les Pays-Bas. “Sadio est un joueur à part dans notre effectif donc il est important de continuer à suivre sa blessure en espérant qu’il y ait une évolution. Nous sommes vraiment optimistes. J’ai le temps de faire un changement avant notre premier match, mais on se donnera tous les moyens nécessaires pour pouvoir récupérer Sadio Mané”, a ainsi déclaré le sélectionneur des Lions de la Teranga. “La santé passe avant le football” Si l’optimisme semble donc de retour pour Aliou Cissé, la nouvelle a été accueillie avec bien plus de fraîcheur du côté de la Bavière. Selon le journaliste de Bild

Coupe du monde 2022 : L’espoir est de retour pour Dybala

Coupe du monde 2022 : L’espoir est de retour pour Dybala

Blessé depuis de longues semaines, Paulo Dybala devrait enfin faire son retour dans le groupe de l’AS Roma dès ce week-end. L’Argentine pourra donc bien compter sur sa Joya pour le Mondial au Qatar. En Argentine, le soulagement est probablement immense. TYC Sport a en effet fait savoir ce vendredi 11 novembre que Paulo Dybala était enfin apte à reprendre la compétition. L’attaquant de la Roma n’avait plus joué avec le club de la Louve depuis le 9 octobre dernier contre Lecce (2-1). Victime d’une blessure musculaire, l’ancien vedette de la Juventus semble s’être remis sur pied, une nouvelle qui intervient au meilleur des moments pour le joueur de 28 ans. Paulo Dybala va a jugar el Mundial de Qatar 🇶🇦. pic.twitter.com/372LFdVO1s — 𝙅𝘿 (@JuannDis) November 11, 2022 L’Albiceleste aura en effet bien besoin de son fin dribbleur pour venir à bout de tous ses adversaires. Pour Lionel Messi et ses compatriotes, rendez vous le 22 novembre prochain contre l’Arabie Saoudite.

Equipe de France : La position surprenante de Haise pour Clauss

Equipe de France : La position surprenante de Haise pour Clauss

Interrogé sur l’absence de Jonathan Clauss dans la liste des Bleus, Franck Haise a dit comprendre ce choix fort de Didier Deschamps. Selon l’entraîneur du Racing Club de Lens, le latéral de l’OM subit le changement de système des Bleus. Un peu moins de 48 heures après la grande annonce de Didier Deschamps, la non-sélection de Jonathan Clauss pour le Mondial au Qatar continue de faire réagir. Dans une liste pourtant sans réelle surprise, l’absence du joueur de 30 ans provoque de nombreux débats. Très en forme durant ces derniers mois notamment avec les Sang et Or, le natif de Strasbourg avait été appelé par Didier Deschamps lors des deux derniers rassemblement des Tricolores avant l’été puis au début du mois de septembre pour la Ligue des Nations. Cela n’a visiblement pas suffi  pour obtenir son ticket pour la Coupe du monde 2022. Si le Marseillais a connu une petite baisse de régime au cours des dernières semaines, tout comme son équipe, la décision de Didier Deschamps peut tout de même paraître sévère. Pour certains, le pensionnaire de l’OM fait malheureusement les frais du changement de dispositif des Bleus. Franck Haise comprend le choix de Didier Deschamps C’est notamment l’explication donnée par Franck Haise, un homme qui connait très bien le principal concerné. ” [Jonathan Clauss] paye un système qui va être différent et que le sélectionneur a choisi. Jo fait un bon début de saison, il a montré qu’il avait un niveau international mais le changement de système l’empêche d’être appelé” : a ainsi

La liste de l’Espagne tombe, un absent de taille pour la Roja

La liste de l’Espagne tombe, un absent de taille pour la Roja

À quelques jours du début de la Coupe de monde, Luis Enrique a révélé la liste des joueurs de l’Espagne retenus pour disputer la compétition. Si Pablo Sarabia et Carlos Soler sont bien présents côté PSG, ce n’est pas le cas de Sergio Ramos. La décision était certes attendue, elle risque tout de même d’être difficile à digérer pour Sergio Ramos. Le légendaire défenseur central n’ira pas au Qatar pour disputer le Mondial 2022. Il y’a quelques jours le joueur du Paris Saint-Germain avait en effet fait part de son espoir de disputer une ultime grande compétition avec la Roja, ce ne sera malheureusement pas le cas. Comptant pas moins de 180 sélections et 23 buts avec l’Espagne, Sergio Ramos avait grandement contribué aux grandes heures de la Roja depuis 2005. Sur Twitter, l’ex défenseur du Real Madrid a pu compter sur le soutien de Achraf Hakimi. L’Espagne entamera la compétition le 23 novembre contre le Costa Rica avant de défier l’Allemagne puis le Japon. La liste de l’Espagne : Gardiens : Unai Simón, Robert Sánchez et David Raya Défenseurs : Dani Carvajal, César Azpilicueta, Eric García, Hugo Guillamón, Pau Torres, Laporte, Jordi Alba, Gayá. Milieux de terrain : Busquets, Rodri, Gavi, Carlos Soler, Marcos Llorente, Pedri, Koke. Attaquants : Ferran Torres, Sarabia, Yeremy Pino, Morata, Asensio, Nico Williams, Ansu Fati, Dani Olmo. Sergio Ramos Best defend in the world 👏🏽 — Achraf Hakimi (@AchrafHakimi) November 11, 2022

Coupe du monde 2022 : Une belle surprise dans la liste des Pays-Bas !

Coupe du monde 2022 : Une belle surprise dans la liste des Pays-Bas !

Très performant avec le PSV Eindhoven depuis le début de la saison, Xavi Simons a été sélectionné pour le Mondial au Qatar. L’ancien milieu offensif du Paris Saint-Germain disputera ainsi sa première compétition internationale avec les Pays-Bas.  Comme le pressentait la presse néerlandaise, Xavi Simons fait bien partie des joueurs choisis par Louis van Gaal pour disputer la Coupe du monde qui débutera le 20 novembre prochain. Le petit prodige honorera ainsi sa toute première sélection avec la sélection batave. Cette décision vient logiquement récompenser l’excellent début de saison du milieu offensif de 19 ans. Auteur de 8 buts et 3 passes décisives en Eredivisie avec le PSV, le natif d’Amsterdam fait grande impression depuis son retour au Pays-Bas. Quelques mois après son départ du Paris Saint-Germain, Xavi Simons continue donc de prouver son talent et semble avoir enfin lancé sa carrière. Les Oranje débuteront leur Mondial dès le 21 novembre par un choc face au Sénégal. La liste des Pays-Bas Gardiens : Justin Bijlow (Feyenoord/HOL), Andreis Noppert (Heerenveen/HOL), Remko Pasveer (Ajax/HOL). Défenseurs : Virgil van Dijk (Liverpool/ANG), Nathan Aké (Manchester City/ANG), Daley Blind (Ajax/HOL), Jurriën Timber (Ajax/HOL), Denzel Dumfries (Inter Milan/ITA), Stefan de Vrij (Inter Milan/ITA), Matthijs de Ligt (Bayern Munich/ALL), Tyrell Malacia (Manchester Unites/ANG), Jeremie Frimpong (Bayer Leverkusen/ALL). Mileux : Frenkie de Jong (FC Barcelone/ESP), Steven Berghuis (Ajax/HOL), Davy Klaassen (Ajax/HOL), Teun Koopmeiners (Atalanta Bergame/ITA), Gody Gakpo (PSV Eindhoven/HOL), Marten de Roon, Kenneth Taylor, Xavi Simons (PSV Eindhoven/HOL) Attaquants : Memphis Depay (FC Barcelone/ESP), Steven Bergwijn (Ajax/HOL), Vincent Janssen (Antwerp/BEL), Luuk de Jong (PSV Eindhoven/HOL), Noa Lang (Club Bruges/BEL), Wout

Coupe du monde 2022 : le Sénégal donne sa liste… avec Sadio Mané !

Coupe du monde 2022 : le Sénégal donne sa liste… avec Sadio Mané !

Le suspense a pris fin sur la participation de Sadio Mané à la Coupe du monde 2022. Annoncé forfait en raison d’une blessure au tendon, l’attaquant du Bayern Munich est bien présent dans la liste des 26 joueurs du Sénégal. Derniers lauréats de la Coupe d’Afrique des Nations, les Lions de la Teranga menés par Aliou Cissé peuvent respirer et compteront, sauf coup de théâtre, sur l’ancien avant-centre de Liverpool. Sadio Mané sera notamment épaulé par Bamba Dieng (Olympique de Marseille), Kalidou Koulibaly (Chelsea), Idrissa Gueye (Everton) et Abdou Diallo (RB Leipzig). Dans le groupe A, le Sénégal affrontera les Pays-Bas (21 novembre), le Qatar (25 novembre) et l’Equateur (29 novembre). 📋✅ 𝙇𝙞𝙨𝙩𝙚 𝙙𝙚𝙨 26 𝙡𝙞𝙤𝙣𝙨 retenus par le sélectionneur national Aliou Cissé pour disputer la Coupe du monde 2022. #FIFAWorldCup | #MankoWutiNdamli pic.twitter.com/EbwBPlpI7i — FSF (@Fsfofficielle) November 11, 2022

Coupe du monde 2022 : la liste de l’Uruguay avec ses deux stars

Coupe du monde 2022 : la liste de l’Uruguay avec ses deux stars

Le sélectionneur de l’Uruguay, Diego Alonso, a communiqué la liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde 2022, qui se disputera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. La Celeste comptera sur ses deux stars Edinson Cavani et Luis Suarez pour aller le plus loin possible. Bien que blessé à l’adducteur de la jambe droite, le défenseur central du FC Barcelone Ronald Araujo a été convoqué. Le joueur de 23 ans n’est plus apparu sur un terrain depuis le 23 septembre et le match amical perdu par sa sélection contre l’Iran (0-1). Les Uruguayens ont hérité du groupe H avec trois rencontres contre la Corée du Sud (jeudi 24 novembre), le Portugal (lundi 28 novembre) et le Ghana (vendredi 2 décembre). 📋 𝗟𝗔 𝗟𝗜𝗦𝗧𝗔 Los 26 seleccionados para defender a Uruguay en la Copa del Mundo. 🇶🇦 @FIFAWorldCup #ElEquipoQueNosUne pic.twitter.com/BS8EqdRr1n — Selección Uruguaya (@Uruguay) November 10, 2022

Rétro Coupe du monde : Chilavert, le gardien buteur de l’Albirroja (1998)

Rétro Coupe du monde : Chilavert, le gardien buteur de l’Albirroja (1998)

Après 72 minutes passées sous un soleil de plomb au Stade de la Mosson de Montpellier, le score était resté vierge entre la Bulgarie et le Paraguay qui disputaient la première journée des phases de groupes de la Coupe du monde 1998.  La foule qui s’était franchement ennuyée jusque-là, allait pourtant très vite être réveillée par les évènements. Le Paraguay avait obtenu un coup franc à une bonne trentaine de mètres du but de Zdravko Zdravkov qui aperçut alors son homologue adverse sortir de ses cages pour demander à le tirer. Si pour José Luis Chilavert, cette initiative n’avait rien d’étrangère, elle était tout de même sur le point de faire de lui le premier gardien de but à tirer un coup franc direct en phase finale d’une Coupe du monde. Dans sa course inclinée, le portier paraguayen frappa la balle de son pied gauche légendaire pour l’enrouler à la perfection et viser la lucarne des cages bulgares. Son effort semblait parfaitement destiné à couper le dessous de la barre transversale pour ricocher dans les filets de Zdravkov avant que ce dernier ne s’élève pour la repousser de la main gauche. Cette sublime frappe lointaine de Chilavert avait été précédée de centaines d’autres au cours de sa carrière. « El Buldog » comme on le surnommait, avait ainsi marqué plus de 60 fois en club et en sélection avant de rendre les gants en 2004. Homme de principe et de talent, le portier paraguayen laissa une trace indélébile dans l’histoire du foot avant de mettre

Coupe du monde 2022 : la liste de l’Allemagne avec un grand retour

Coupe du monde 2022 : la liste de l’Allemagne avec un grand retour

Le sélectionneur de l’Allemagne, Hansi Flick, a dévoilé ce jeudi la liste des 26 joueurs conviés à la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre). La Mannschaft rappelle Mario Götze. Le milieu offensif de l’Eintracht Francfort, auteur contre l’Argentine du but de la victoire en finale de la Coupe du monde 2014, n’a plus porté le maillot national depuis le 14 novembre 2017, et un match amical contre la France (2-2). À ses côtés, l’Allemagne comptera sur ses cadres Manuel Neuer, Antonio Rüdiger, Ilkay Gündogan et Thomas Müller. Les deux anciens joueurs du Paris Saint-Germain, Kevin Trapp et Thilo Kehrer, sont conviés. Dans le groupe E, les Allemands rencontreront le Japon (mercredi 23 novembre), l’Espagne (dimanche 27 novembre) et le Costa Rica (jeudi 1er décembre). DAS IST UNSER #WM-KADER! 🙌🇩🇪#GER #WM2022 @FIFAWorldCup pic.twitter.com/MBHXYGjQo5 — DFB-Team (@DFB_Team) November 10, 2022

OM : Guendouzi va au Mondial et s’enflamme

OM : Guendouzi va au Mondial et s’enflamme

Mattéo Guendouzi fait partie des 25 joueurs de l’équipe de France pour la Coupe du monde 2022. Sur les réseaux sociaux, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille a réagi à ce grand bonheur. Une grande première pour Mattéo Guendouzi. Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille s’apprête à participer à sa première compétition internationale avec l’équipe de France. Le joueur de 23 ans a été retenu par le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde 2022, qui se tiendra au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. Au même titre que son coéquipier phocéen Jordan Veretout, mais à la différence de Jonathan Clauss. Un rêve devenu réalité @equipedefrance 💙🤍❤️ pic.twitter.com/zHjGlGlzmq — Matteo Guendouzi (@MatteoGuendouzi) November 9, 2022 “C’est un rêve de gosse” L’ancien joueur d’Arsenal, qui avait honoré il y a un an sa première sélection et compte six capes pour un but, tentera de faire oublier les absences à son poste des deux champions du monde 2018 N’Golo Kanté et Paul Pogba. Sur son compte Twitter, le natif de Poissy a réagi en vidéo à sa convocation. “Il y a une compétition très importante qui arrive. C’est pour moi un objectif. C’est un rêve de gosse. J’ai la chance de discuter avec eux tous les jours, de partager leur expérience de la Coupe du monde 2018. C’est quelque chose d’extraordinaire. Moi aussi, j’ai envie de partager ce moment, de gagner ce trophée et beaucoup de choses avec l’équipe de France.” 👏 Félicitations à @MatteoGuendouzi et @JordanVeretout présents

Equipe de France : les vérités de Deschamps sur sa liste finale

Equipe de France : les vérités de Deschamps sur sa liste finale

Didier Deschamps a justifié ses choix, lors d’une conférence de presse, après la publication de la liste des 25 joueurs appelés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Exit la défense à trois Le couperet est tombé. Ce mercredi, Didier Deschamps a dévoilé une liste de 25 joueurs invités à participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre), où l’équipe de France affrontera dans le groupe D l’Australie (mardi 22 novembre), le Danemark (samedi 26 novembre) et la Tunisie (mercredi 30 novembre). Face aux médias, le sélectionneur des Bleus a d’abord annoncé le retour d’une défense à quatre défenseurs, préjudiciable au grand absent Jonathan Clauss. “Evidemment, l’option n’est pas une défense à trois.” Une défense qui pose question d’autant plus avec l’incertitude sur l’état de forme des uns et des autres. Mais “DD” a rassuré sur Presnel Kimpembe et Raphaël Varane. “Presnel sera disponible pour le match du PSG ce week-end. Raphaël ne va pas jouer mais il sera disponible pour le premier match.” “Pas d’inquiétude” pour Benzema Reconnaissant que les absences de N’Golo Kanté et Paul Pogba constituent “des grosses pertes”, deux champions du monde 2018 sur la touche, le technicien tricolore ne doute pas du niveau de jeu qui sera affiché par ses milieux malgré l’inexpérience internationale de certains. “J’ai confiance en eux, ils feront tout.” Parmi eux, le Marseillais Jordan Veretout – “Il a retrouvé un bon niveau” – et le Madrilène Eduardo Camavinga. “Il a tout de suite montré des choses intéressantes quand il est venu avec nous.” 🗣💬 "Giroud

Coupe du monde 2022 : la liste des 25 Bleus révélée !

Coupe du monde 2022 : la liste des 25 Bleus révélée !

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a dévoilé ce mercredi sur TF1 la liste des 25 joueurs retenus pour la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre). Dans les buts, Alphonse Areola et Steve Mandanda épauleront Hugo Lloris en l’absence de Mike Maignan, blessé et finalement laissé sur la touche. En défense, les champions du monde 2018 ne sont pas épargnés par les pépins physiques. Tous les trois blessés, Presnel Kimpembe (Paris Saint-Germain), Jules Koundé (FC Barcelone) et Raphaël Varane (Manchester United) sont conviés. En revanche, le piston de l’Olympique de Marseille Jonathan Clauss ne sera pas du voyage, alors que l’ancien Lensois faisait partie des derniers rassemblements. Au milieu de terrain, N’Golo Kanté et Paul Pogba sont indisponibles, une double absence qui profite à Jordan Veretout (Olympique de Marseille) et Aurélien Tchouaméni (Real Madrid). En attaque, le suspense a pris fin avec la présence de l’attaquant de l’AC Milan Olivier Giroud, aux côtés notamment des cadres Karim Benzema et Kylian Mbappé. Tombés dans le groupe D, les Tricolores entreront en lice contre l’Australie (mardi 22 novembre), avant deux matchs face au Danemark (samedi 26 novembre) et la Tunisie (mercredi 30 novembre). Les 25 joueurs de l’équipe de France pour la Coupe du monde 2022 Gardiens : Areola (West Ham United), Lloris (Tottenham), Mandanda (Rennes) Défenseurs : L. Hernandez (Bayern Munich), T. Hernandez (Milan AC), Kimpembe (Paris Saint-Germain), Konaté (Liverpool), Koundé (FC Barcelone), Pavard (Bayern Munich), Saliba (Arsenal), Upamecano (Bayern Munich), Varane (Manchester United) Milieux : Camavinga (Real Madrid), Fofana (AS Monaco),

26 joueurs, avec les blessés, un absent surprise en défense… La liste de Deschamps se dessine !

26 joueurs, avec les blessés, un absent surprise en défense… La liste de Deschamps se dessine !

À quelques heures de la grande annonce de Didier Deschamps, le flou demeure encore autour de la liste des Bleus qui partiront au Qatar. Selon Le Parisien et RMC, quelques petites surprises ne sont pas à exclure.  Pour les supporters de l’Equipe de France, le suspens est proche de prendre fin. Invité du Journal de 20 heures sur TF1, Didier Deschamps révèlera ce soir le nom des joueurs retenus pour disputer la Coupe du Monde qui débutera le 20 novembre prochain. Première inconnue : la taille du groupe, 23, 24, 25 ou 26 joueurs ? D’après RMC, l’option 26 joueurs devrait être retenue, ce qui permettrait d’inclure certains blessés proches de la rémission comme Raphaël Varane, Presnel Kimpembe et Jules Koundé ainsi que le gardien remplaçant Mike Maignan, qui sera testé lundi prochain. Alors que la présence de certains cadres comme Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Hugo Lloris ou Karim Benzema ne fait aucun doute, d’autres prétendants ne sont pas encore fixés sur leur sort. Si la surprise sera magnifique pour certains, d’autres risquent évidemment d’être déçus. Selon Le Parisien et L’Equipe, Jonathan Clauss risque fort de faire les frais de ses dernières prestations. Jonathan Clauss en grand danger, Dayot Upamecano appelé Pas franchement en réussite avec l’Olympique de Marseille au cours des semaines passées, l’ancien défenseur du Racing Club de Lens ne devrait pas être appelé en sélection, d’après le quotidien francilien. Au cours des dernières heures, L’Equipe avait malheureusement pour ce dernier fait part de la même tendance. Le joueur de 30 ans avait

Sénégal : Sadio Mané forfait pour le Mondial !

Sénégal : Sadio Mané forfait pour le Mondial !

Le couperet est tombé pour Sadio Mané. L’attaquant du Bayern Munich, star du Sénégal, ne disputera pas la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’ex-goleador de Liverpool s’est blessé au tendon, mardi en Bundesliga. Adjoint de Julian Nagelsmann, Dino Toppmöller avait pourtant affiché son optimisme. “Il a été touché à la jambe, ce qui lui a causé une petite douleur nerveuse. Rien de bien grave. Sa participation à la Coupe du monde ne devrait pas être compromise.” Mais les heures qui ont suivi la sortie sur blessure de Sadio Mané, mardi soir contre le Werder Brême (6-1, 14e journée de Bundesliga) ont eu raison de la participation de l’attaquant du Bayern Munich à la Coupe du monde 2022 au Qatar, prévue du 20 novembre au 18 décembre. Selon les informations du quotidien L’Equipe, le joueur de 30 ans est forfait pour la compétition et ne pourra pas tenir sa place dans la liste qui sera retenue par son sélectionneur Aliou Cissé. 11 buts cette saison La nouvelle fracassante n’a pas encore été confirmée par le Bayern Munich et la Fédération sénégalaise de football. Touché à la jambe et remplacé par Leroy Sané dès la 20e minute de jeu, hier, l’ancien avant-centre de Liverpool souffre du tendon, d’après nos confrères, et sera éloigné des terrains pendant plusieurs semaines. Lauréats de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, après un sacre en finale contre l’Egypte aux tirs au but, les Lions de la Teranga seront ainsi privés de leur star. Dans un groupe A à leur portée pour la qualification

Rétro Coupe du monde : Scandale en Corée du Sud (2002)

Rétro Coupe du monde : Scandale en Corée du Sud (2002)

La Coupe du monde de 2002 est inoubliable pour de nombreuses raisons. Avant toute chose, ce fut l’année du retour triomphal de Ronaldo qui venait de manquer deux années à la suite d’une horrible blessure. Ce fut également l’année du cinquième sacre de la Seleção du Brésil, renforçant son statut d’équipe la plus titrée de l’histoire de la compétition. Pour leur part, les supporters anglais se souviennent du moment où David Seaman fut lobé sur un coup franc de Ronaldinho frappé à une distance et sous un angle totalement improbable. Enfin, cette année-là, la Coupe du monde fut organisée pour la première fois sur le continent asiatique, en Corée du Sud et au Japon. Auparavant, la plus prestigieuse des compétitions ne s’était tenue qu’en Europe ou en Amérique du Sud. Non pas un, mais deux pays hôtes La Coupe du monde de 2002 a également marqué l’histoire par une seconde nouveauté puisqu’il s’agissait de la première édition à être organisée conjointement par deux nations. Sur les 24 stades utilisés, 12 se trouvaient au Japon et les 12 autres en Corée du Sud. Une pression inévitable pesait sur les épaules des joueurs japonais et coréens naturellement très attendus pour ce sommet international de football qui allait se tenir chez eux. Malgré ce que beaucoup d’observateurs prédirent, les deux sélections asiatiques supportèrent très bien cette pression et jouèrent brillamment, surtout au début de la compétition. Les Guerriers Taeguk ont débuté ce Mondial par un premier succès sur clean sheet à l’issue d’une confrontation avec la Pologne, grâce

Qui sont les 32 sélectionneurs de la Coupe du monde 2022 ?

Qui sont les 32 sélectionneurs de la Coupe du monde 2022 ?

En pleine élaboration de leur liste pour la Coupe du monde 2022, les 32 sélectionneurs engagés ont du pain sur la planche. De Didier Deschamps à Aliou Cissé en passant par Luis Enrique et Hervé Renard, voici tout ce qu’il faut savoir sur ces techniciens. Groupe A Félix Sánchez Bas (Espagnol, 46 ans), sélectionneur du Qatar Débauché aux U19 du FC Barcelone en 2006, l’Espagnol a d’abord dirigé l’Académie Aspire et les sélections de jeunes du Qatar avant de gravir un à un les échelons jusqu’à la sélection A, qu’il dirige depuis 2017. Avec à la clé un sacre à la Coupe d’Asie des Nations en 2019, soit le premier titre majeur de l’histoire du football qatari. Gustavo Alfaro (Argentin, 60 ans), sélectionneur de l’Equateur Nommé en août 2020 après le passage éclair de Johan Cruyff, Gustavo Alfaro est un technicien reconnu en Argentine et très expérimenté. Il a notamment conduit Arsenal de Sarandí au sacre en Copa Sudamericana (l’équivalent de la Ligue Europa) en 2007 et dirigé Boca Juniors en 2019. Il a qualifié la Tri pour le Mondial tout en la menant en quart de finale de la dernière Copa America. Aliou Cissé (Sénégalais, 46 ans), sélectionneur du Sénégal En poste depuis 2015, l’ancien international sénégalais vient de conduire son pays au premier titre majeur de son histoire en remportant la CAN en début d’année. Il était déjà en poste lors de l’édition 2018 avec à la clé une frustrante élimination dès la phase de groupes sur la base du classement du fair-play,

Coupe du monde 2022 : la liste probable de Didier Deschamps

Coupe du monde 2022 : la liste probable de Didier Deschamps

Mercredi, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, annoncera sa liste de joueurs retenus pour disputer la Coupe du monde 2022. Avant le jour J, découvrez les grandes tendances qui se dessinent. 23, 24, 26… Une liste de combien ? Avant même de s’interroger sur l’identité des joueurs retenus par Didier Deschamps, une question majeure doit être résolue : combien d’éléments le technicien va-t-il mener au Qatar ? La FIFA a autorisé des listes de 26, mais DD n’a pas caché depuis le dernier Euro qu’il n’est pas fan de ces listes élargies en raison des difficultés supplémentaires qu’elles génèrent en termes de gestion humaine, avec plus de remplaçants frustrés dont il faut ménager les états d’âme. Dès lors, le technicien pourrait se rabattre sur une liste de 23, voire une liste de 24 permettant de pallier l’éventuelle indisponibilité de Raphaël Varane en début de tournoi tout en lui donnant une chance d’être opérationnel durant la suite de la compétition. Les 3 gardiens pour la Coupe du monde 2022 A priori, c’est le poste où on compte le moins d’incertitudes. Le titulaire Hugo Lloris et sa doublure Mike Maignan partent avec plusieurs longueurs d’avance. Reste que le second nommé s’est blessé et se présente désormais très incertain pour le Mondial. Derrière Alphonse Areola, pressenti numéro trois, Steve Mandanda (Rennes) et Alban Lafont (Nantes) se tiennent donc à l’affût… Les bobos de la défense A priori, entre 8 et 10 défenseurs seront retenus par DD, selon s’il souhaite doubler ou non tous les postes de sa

Les records de la Coupe du monde

Les records de la Coupe du monde

La Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre) sera-t-elle l’occasion de battre des records ? Pour vous faire une idée, voici un récapitulatif des principaux records de la compétition, à la fois collectifs et individuels. Les records par pays Record de titres : Brésil, 5 sacres en 1958, 1962, 1970, 1994 et 2002 ; Record de participations : Brésil, 22, participations, soit toutes les éditions ; Record de sacres consécutifs : Italie (1934–1938) et Brésil (1958–1962), 2 sacres à la suite. Le plus de finales disputées : Allemagne, 8 finales en 1954, 1966, 1974, 1982, 1986, 1990, 2002 et 2014 ; Plus gros écart de buts : Hongrie-Corée du Sud (9-0) en 1954, Yougoslavie-Zaïre (9-0) en 1974, et Hongrie-Salvador (10-1) en 1982 ; Le plus de buts dans un match : Autriche-Suisse (7-5), quart de finale de l’édition 1954 ; Record de buts sur une édition : Hongrie, 27 buts en 1954 ; Le plus de matchs en Coupe du monde : Allemagne et Brésil, 109 matchs joués ; Le plus de matchs gagnés en Coupe du monde : Brésil, 73 victoires ; Le plus de matchs perdus en Coupe du monde : Mexique, 27 défaites ; Série d’invincibilité : Brésil, 13 matchs sans défaite (1958-1966) ; Record de victoires consécutives : Brésil, 11 victoires (2002-2006) ; Record de défaites consécutives : Mexique, 9 défaites (1930-1958) ; Record de matchs consécutifs sans victoire : Bulgarie, 17 matchs. Affiche la plus jouée : Brésil-Suède (7 fois). Nombre de Coupes du monde accueillies : Mexique, Italie, France, Allemagne et Brésil (2). Record d’affluence : 199 854 spectateurs au Maracana pour Uruguay-Brésil en 1950. Les records individuels de la Coupe du monde Meilleur buteur de

Coupe du monde 2022 : la liste du Brésil est tombée !

Coupe du monde 2022 : la liste du Brésil est tombée !

Le sélectionneur du Brésil, Tite, a dévoilé ce lundi sa liste pour le Mondial 2022 au Qatar.  Sans grande surprise, on retrouve les Parisiens Neymar et Marquinhos dans la liste des 26 joueurs retenus pour cette compétition. L’ancien capitaine du PSG, Thiago Silva (Chelsea), sera lui aussi de cette aventure au même titre que le “vieux” soldat Dani Alves. On retrouve également de nombreux joueurs évoluant en Premier League à l’image de B. Guimarães, Casemiro, Fabinho, Paquetá, Antony, Richarlison ou encore Gabriel Jesus. Firmino est quant à lui victime de la concurrence et restera à la maison. Fora a convocação do Dani Alves, que gera revolta, o resto tá 💯 né? pic.twitter.com/1JIViuRSKR — Euro Fut (@EuroFute) November 7, 2022

PSG : Neymar livre son arme secrète et se lâche avant le départ au Qatar !

PSG : Neymar livre son arme secrète et se lâche avant le départ au Qatar !

Auteur d’une première partie de saison remarquable avec le Paris Saint-Germain, Neymar a fait taire de nombreux détracteurs au cours des derniers mois. Lors d’un entretien accordé à TV Globo, le numéro 10 parisien a reconnu avoir été surpris de l’engagement physique important du championnat de France au moment de son arrivée en provenance du FC Barcelone en 2017. “Je ne savais pas à quel point c’était fort et intense ici. La seule façon d’y échapper (aux fautes) c’est d’être attentif, concentré, pour ne pas subir des blessures que j’ai connues dans le passé à cause des chocs violents, a expliqué l’international brésilien avant de faire passer un message à ses adversaires. Plus on me rentre dedans, et plus j’ai envie de dribbler. C’est la seule façon que j’ai pour me protéger et pour attaquer l’adversaire. Je ne sais pas rentrer dedans et je ne sais pas vraiment défendre, alors j’utilise le dribble”, a-t-il poursuivi. Le Mondial au Qatar, le rêve ultime Lors de cet entretien, Neymar a également été interrogé sur la Coupe du monde, qu’il rêve de remporter depuis tout petit. Son fils, Davi Lucca, lui rappelle régulièrement cet objectif. “Il me demande seulement de gagner la Coupe du monde. Il ne fait que m’en parler. Je transpire beaucoup pour obtenir ce que je veux, les choses que je vise. Mais je suis très content du début de saison, de l’entraînement, de tout”, a lâché la star de la Seleçao. Every squadmate needs an attacker. I’m coming to @CallofDuty !#CoDPartner #Warzone2 #ModernWarfare2 #CODMobile pic.twitter.com/T2P1i8hmcQ —

Rétro Coupe du monde : Le jour où Graham Poll adressa 3 cartons jaunes au même joueur (2006)

Rétro Coupe du monde : Le jour où Graham Poll adressa 3 cartons jaunes au même joueur (2006)

Les règles disciplinaires au football sont assez simples. Si un joueur enfreint la règle, il reçoit un carton jaune en guise d’avertissement. Si ce même joueur commet une seconde infraction, il reçoit à nouveau un carton jaune, synonyme  de rouge et de renvoi immédiat au vestiaire. Parfois en revanche, il semblerait que trois cartons jaunes puissent être donnés à la même personne avant de sortir le rouge ! En vérité, il s’agit là d’une grossière erreur qui ne s’est produite qu’une seule fois dans toute l’histoire de la Coupe du monde. Ce moment insolite, nous le devons à l’arbitre anglais Graham Poll. Bien qu’il ait été un arbitre de renom en Premier League, il reste pour beaucoup “l’arbitre aux trois cartons jaunes”. Car si l’erreur est humaine, elle devient nettement moins pardonnable lorsqu’elle est commise sur la plus grande scène du football, à savoir la Coupe du monde. Cette bourde monumentale fut commise en 2006 au cours d’un match entre l’Australie et la Croatie, et c’est quelque chose que les fans de football n’oublieront jamais. Graham Poll commit cette erreur lors de la dernière journée des phases de groupes, alors que les deux équipes tentaient de se qualifier pour les huitièmes de finale. Le match se termina finalement sur un score de parité (2-2) et l’Australie se qualifia. Au bout du compte, l’élimination des Vatreni fut une bénédiction, puisque l’erreur de Poll concernait un joueur croate. Sinon, vous imaginez la polémique ? L’essentiel est dit, mais ce match révèle certains détails intéressants que nous nous

Equipe de France : le message de Giroud avant la liste de Deschamps

Equipe de France : le message de Giroud avant la liste de Deschamps

À nouveau décisif face à La Spezia (2-1) samedi soir en Serie A, Olivier Giroud a encore marqué des points précieux avant l’annonce de la liste de Didier Deschamps pour le Mondial 2022 au Qatar.  Déjà auteur d’un doublé cette semaine en Ligue des Champions contre le RB Salzbourg (4-0), l’attaquant de l’AC Milan a encore marqué à San Siro et scrutera forcément de très près l’annonce de la liste du sélectionneur des Bleus mercredi prochain. “La possibilité de disputer un troisième Mondial est très importante. Pour moi, c’est un objectif de conserver ce titre (…) On a une belle équipe, on a beaucoup d’espoirs avec tous les talents que compte la France. Mais je ne veux pas penser au Mondial maintenant, on verra mercredi quand Didier Deschamps communiquera sa liste”, a lâché l’attaquant français au micro de DAZN.

Rétro Coupe du monde : Johan Cruyff a-t-il vraiment boycotté l’édition 1978 ?

Rétro Coupe du monde : Johan Cruyff a-t-il vraiment boycotté l’édition 1978 ?

En 1977, les gens se pressaient en nombre pour voir “Star Wars : A New Hope” au cinéma, les ondes radiophoniques palpitaient au son de Dancing Queen d’ABBA, les premiers ordinateurs Apple II arrivaient dans les rayons et un certain footballeur néerlandais du nom de Johan Cruyff était dans sa splendeur éblouissante. À peine un an plus tard en 1978, à la veille de la Coupe du monde en Argentine, Cruyff avait mis sa carrière internationale entre parenthèses à l’issue d’une décision controversée qui a suscité plusieurs décennies de spéculations et de débats sur ses motivations. Du paysage politique louche de l’Argentine et de la réticence à alimenter la machine de propagande de la junte militaire du pays, aux rumeurs de querelles sur les primes et les revenus sponsoring, les hypothèses se sont accumulées. Même si une raison plus sinistre est apparue comme le moteur de la non-participation de Cruyff à la Coupe du monde 1978, quelques années plus tard. Cruyff, le football total et la Coupe du monde 1974 Avant 1978, il y avait la Coupe du monde 1974 en Allemagne de l’Ouest. Cruyff était le pivot créatif et le chef d’orchestre de la célèbre équipe néerlandaise Totaalvoetbal (football total) de l’époque. Sans doute la meilleure équipe de tous les temps qui n’a pas réussi à remporter de trophée, ce que les supporters des Oranje et les puristes du football considèrent comme une tragédie. Sous la houlette de l’entraîneur pionnier Rinus Michels, Cruyff et d’autres grands noms du football néerlandais comme Ruud Krol, Rob

Coupe du monde 2022 : le surnom des 32 sélections

Coupe du monde 2022 : le surnom des 32 sélections

Comme chaque édition, la Coupe du monde 2022 offre l’occasion de re(découvrir) le surnom des 32 sélections qui vont participer au tournoi. Nous vous présentons aussi l’origine de ces différentes expressions. Groupe A Qatar : Al-Annabi. Ce surnom signifie « les bordeaux » en arabe, en référence à la couleur du drapeau du Qatar. Equateur : La Tri Il s’agit d’une référence aux trois couleurs du drapeau équatorien : jaune, bleu et rouge. Sénégal : Les Lions de la Teranga Le terme « Teranga » signifie «hospitalité» en wolof. Un surnom trop tendre aux yeux par exemple de Sadio Mané qui invite à appeler simplement la sélection « les Lions ». Pays-Bas : Les Oranje Cette couleur était présente sur le premier drapeau de l’histoire des Pays-Bas. Groupe B Angleterre : Les Three Lions Les trois lions sont historiquement présents sur les armoiries de l’Angleterre. Iran : La Team Melli Cette expression en persan peut se traduire par « équipe nationale ». Etats-Unis : La Team USA Il s’agit du surnom donné en France aux sélections américaines. Pays de Galles : Les Dragons Rien de très original, le dragon figure sur le drapeau du Pays de Galles. Groupe C Argentine : L’Albiceleste Rien de très céleste finalement dans ce surnom, puisque albiceleste signifie tout simplement «qui comporte des rayures alternativement blanches et bleu ciel» comme sur le maillot et le drapeau argentin. Arabie Saoudite : Les Faucons Verts Le faucon est un animal répandu en Arabie Saoudite et présent sur le logo de la fédération, tandis que le

Rétro Coupe du monde : Quand Diego Maradona a conduit l’Argentine au titre (1986)

Rétro Coupe du monde : Quand Diego Maradona a conduit l’Argentine au titre (1986)

Dire que la Coupe du monde 1986 avait tout pour elle serait un euphémisme. Des buts phénoménaux ont été marqués et d’innombrables talents de classe mondiale ont été exposés. Des pays comme le Canada, le Danemark et l’Irak apparaissaient pour la première fois dans la compétition, et l’emblématique Estadio Azteca a accueilli une finale palpitante. C’est aussi le tournoi durant lequel la vague mexicaine, préférée des fans, a été mise en circulation. Mais surtout, c’est le tournoi où un certain Diego Maradona a vraiment montré au monde du football ce qu’il pouvait faire avec ses pieds, et même avec ses mains… L’Argentin a attiré les feux des projecteurs en réalisant l’une des plus grandes performances individuelles de l’histoire de la Coupe du monde. Le flamboyant attaquant s’était déjà fait un nom pour sa nation quatre ans auparavant en marquant deux buts lors de la Coupe du monde 1982 en Espagne. Cependant, son équipe argentine n’a pu se qualifier que pour la deuxième phase de groupe et a été éliminée de la compétition après des défaites contre le Brésil et l’Italie, futurs champions. Mais cette fois, Maradona était de retour dans la cour des grands, et il était important qu’il porte le brassard de capitaine alors que l’Argentine était à la recherche de son deuxième titre, après avoir soulevé le célèbre trophée huit ans auparavant sur son propre sol. Le héros de l’époque se nommait Mario Kempes, marquant six buts pour que l’équipe sud-américaine aille jusqu’au bout, poussée par ses supporters enthousiastes. Cette responsabilité de héros

Tottenham : Quadruple fracture pour Son, Mbemba victime de violentes insultes

Tottenham : Quadruple fracture pour Son, Mbemba victime de violentes insultes

Touché à l’oeil lors de la victoire des Spurs contre l’OM (1-2), Heung-Min Son va être opéré dans les heures à venir. La participation du Sud-Coréen à la Coupe de Monde n’est désormais plus certaine. De son côté, Chancel Mbemba est la cible de certains supporters coréens.  Voilà un sacré coup dur dont Antonio Conte se serait volontiers passé. L’entraineur italien du club londonien va en effet devoir composer sans l’un de ses éléments les plus importants pour plusieurs rencontres. Victime de quatre fractures au niveau de l’orbite de l’oeil, Heung-Min Son sera en effet indisponible pour affronter Liverpool dès le week-end prochain, relate The Telegrah. Contraint de subir une opération chirurgicale, le trentenaire devrait également rater le déplacement à Nottingham Forest et Brentford en Premier League. Dans un premier temps, le club londonien avait pourtant annoncé la présence d’une seule facture, la blessure est donc plus grave que prévue. Chancel Mbemba subit les foudres de milliers d’internautes Dans cette triste histoire, l’homme à l’origine des malheurs du Sud-Coréen se trouve également dans une position clairement inconfortable. Impacté bien malgré lui dans un violent choc avec son adversaire, le défenseur de l’OM n’échappe pas à la fureur de quelques fans d’Heung-Min Son et de la Corée du Sud. Comme le souligne So Foot, le Congolais est depuis quelques jours la cible de centaines messages très injurieux et insultants sur les réseaux sociaux. Si certains internautes se contentent d’un “Va te faire foutre”, la teneur d’autres propos a de quoi surprendre. “Meurs Mbemba” écrit ainsi l’un

Rétro Coupe du monde : La naissance du trophée le plus précieux au monde (1974)

Rétro Coupe du monde : La naissance du trophée le plus précieux au monde (1974)

Difficile de ne pas apprécier la beauté du plus prestigieux des trophées !  La Coupe dorée aux courbes scintillantes est née en 1971 pour représenter bien plus qu’une simple victoire. Elle est une fierté pour chaque nation qui la soulève, un rêve sportif aussi bien à titre individuel que collectif et le symbole d’une compétition qui rassemble tous les 4 ans, quelques milliards de personnes autour du globe. Pourtant, beaucoup ne savent pas qu’avant la Coupe du monde de 1974, le trophée n’était pas celui que nous connaissons sous sa forme actuelle. Il s’agissait de la Coupe Jules Rimet (brandie par Pelé sur la photo) à laquelle l’ancien président de la FIFA donna son nom. Cette coupe devint propriété des Brésiliens en 1970 après leur troisième sacre. À cette époque, la règle statuait en effet que toute nation qui gagnerait le trophée 3 fois, serait autorisée à le garder pour toujours. Ainsi, puisque la Coupe Jules Rimet n’était plus en jeu, il fallut ordonner la création du nouveau “trophée de la Coupe du monde de la FIFA” à partir de 1974. Depuis cette date,  il a subi de nombreuses modifications que nous nous sommes attachés à mettre en perspective. La commande du nouveau trophée FIFA de la Coupe du monde Après le transfert de propriété de la Coupe Jules Rimet, un nouveau trophée devait être créé pour la poursuite des éditions suivantes. Et comme la Coupe du monde a lieu tous les 4 ans, il fallut mettre la main à la pâte très rapidement !

Coupe du Monde 2022 : Neymar accusé d’avoir trahi la Seleção !

Coupe du Monde 2022 : Neymar accusé d’avoir trahi la Seleção !

Brillant sur les terrains avec le PSG, Neymar est pourtant la cible de violentes critiques au sein de son pays d’origine. En cause, son soutien à Jair Bolsonaro qui ne passe clairement pas pour de nombreux de ses compatriotes.  Neymar risque bien de regretter d’avoir soutenu Jair Bolsonaro à l’occasion des élections présidentielles brésiliennes. En plus d’avoir assisté à la défaite de son candidat au cours du week-end dernier, l’attaquant vedette du club de la capitale s’est attiré les foudres d’une bonne partie de la population locale. L’ancien barcelonais se voit en effet accusé d’avoir soutenu le candidat conservateur pour des raisons purement financières. Si la victoire de Lula risque donc de lui couter très cher en terme d’impôts, c’est toute l’image du joueur de 30 ans qui s’en trouve largement entachée. Pire encore, par son appui assumé à Bolsonaro, Neymar aurait rompu un pacte scellé au sein du vestiaire de la Seleção. Selon le média Sport, les internationaux brésiliens s’étaient en effet engagés à ne pas intervenir en faveur d’un candidat ou d’un autre. Neymar bientôt isolé au sein du vestiaire du Brésil ? Une promesse que Ney n’a clairement pas tenu puisque ce dernier a affiché à plusieurs reprises son choix de voter pour le candidat d’extrême droite durant une campagne présidentielle déjà très tendue. Comme le rappel RMC, le natif de Mogi das Cruzes était allé jusqu’à promettre qu’il dédierait son premier but du prochain Mondial au Qatar à Jair Bolsonaro si ce dernier venait à s’imposer dans la course à la

Equipe de France : Pogba forfait, un cadre inquiet

Equipe de France : Pogba forfait, un cadre inquiet

Quelques jours après l’annonce du forfait de Paul Pogba pour le Mondial 2022, Hugo Lloris a livré un jugement sans concession sur ce sacré coup dur. Selon le gardien des Bleus, l’absence de La Pioche sera très difficile à combler au Qatar.  Si Hugo Lloris n’est pas vraiment réputé pour des prises de parole tonitruantes, le portier des Spurs n’a cette fois-ci pas fait dans la dentelle. Interrogé sur le forfait de Paul Pogba pour la Coupe du Monde, l’ancien gardien de l’OL a commenté cette triste nouvelle sans détour après la victoire de Tottenham contre l’OM (1-2). “Il y avait toujours un espoir de le revoir. C’est un joueur très important, plus qu’important pour l’équipe. Ça fait quelques mois qu’il traîne des blessures, il n’a pas beaucoup joué la saison dernière. Bien sûr, ce sera un gros manque”, a ainsi concédé le natif de Nice. L’absence du milieu de terrain la Juve vient s’ajouter à une autre déjà très préjudiciable, celle de N’Golo Kanté, un élément majeur du succès des Bleus en 2018.

Coupe du monde 2022 : quel équipementier est le plus représenté ?

Coupe du monde 2022 : quel équipementier est le plus représenté ?

En dehors du terrain, va se jouer un autre match à l’occasion de la Coupe du monde 2022, celui entre les différents équipementiers ! Adidas, Nike, Puma… Qui va remporter cette bataille ? L’équipementier avec le plus d’équipes est… Inutile de laisser le suspense durer plus longtemps, c’est Nike qui remporte la bataille des équipementiers sur cette édition. Et de loin ! La marque à la virgule peut en effet se targuer de posséder sous contrat pas moins de 13 sélections (sur 32). Parmi elles, on retrouve la France, tenante du titre, le Brésil, quintuple champion du monde, et la Croatie vice-championne du monde en titre. D’autres gros morceaux comme l’Angleterre, les Pays-Bas et le Portugal, mais aussi le pays-hôte qatari, roulent aussi pour la firme américaine. Derrière, Adidas devance Puma d’une courte tête pour terminer à la deuxième place à l’issue de ce duel Deutsche Qualität. La marque aux trois bandes dispose de 7 sélections sous contrat, dont l’Allemagne, l’Argentine, la Belgique et l’Espagne. Une belle écurie donc ! Puma titille sa consœur avec 6 pays représentés, mais ceux-ci ne boxent pas dans la même catégorie. En effet, l’Uruguay, le Sénégal et la Suisse sont les principales têtes d’affiches de Puma, qui n’habille donc aucun favori et qui cible principalement les sélections européennes de seconde zone et les sélections africaines (3 sur 5 sont sous contrat avec elle). Combien d’équipementiers sont représentés ? Au total, neuf équipementiers seront représentés au Qatar. Outre le trio Nike-Adidas-Puma, six marques moins connues parviennent à se faire une place.

Coupe du monde 2022 : la liste probable de la Suisse

Coupe du monde 2022 : la liste probable de la Suisse

Après son beau parcours achevé en quarts de finale lors du dernier Euro, la Suisse peut-elle de nouveau surprendre à l’occasion de la Coupe du monde 2022 ? Pour répondre à cette question, faites connaissance avec la liste probable pour le Qatar que le sélectionneur Murat Yakin dévoilera le 9 novembre. Le programme de la Suisse au Qatar : Groupe G – Cameroun (24 novembre), Brésil (28 novembre), Serbie (2 décembre). La Suisse tremble pour ses gardiens Dans le but, tout semblait clair avec Yann Sommer (Borussia Mönchengladbach) comme titulaire indiscutable et Jonas Omlin (Montpellier) en doublure. Problème : les deux portiers viennent de se blesser et ont entamé une course contre la montre pour être rétablis dans les temps. Dans ce contexte, la presse locale se demande si Yakin ne va pas appeler 4 gardiens pour assurer ses arrières. Outre, Gregor Kobel (Borussia Dortmund), pressenti numéro trois, Yvon Mvogo, auteur de débuts solides à Lorient et présent dans les deux dernières listes, pourrait en profiter pour tirer son épingle du jeu. Une défense sans surprises ? En défense centrale, la doublette Manuel Akanji (Manchester City)-Nico Elvedi (Borussia Mönchengladbach) partira titulaire avec Fabian Schär (Newcastle United) comme suppléant. Derrière eux, une place au moins reste à prendre. Eray Cömert (Valence) s’avance en favori pour la récupérer devant Leonidas Stergiou (Saint-Gall), appelé en renfort en septembre. Becir Omeragic (FC Zurich), lui, ne semble plus avoir la cote. Avec la polyvalence du milieu défensif Fabian Frei (Bâle), capable de jouer en défense centrale, Yakin n’appellera pas forcément plus de

Rétro Coupe du monde : Beckenbauer entre dans la légende (1974)

Rétro Coupe du monde : Beckenbauer entre dans la légende (1974)

Avec dans ses rangs les plus grands noms du football international comme Franz Beckenbauer, Sepp Maier ou encore Gerd Müller, toujours considéré comme l’un des meilleurs buteurs de l’histoire, la RFA était forcément attendue au Mondial, fût-il organisé en Allemagne ou autre part dans le monde. En 1974 pourtant, la pression allait être indéniable pour l’équipe allemande puisque la Coupe du monde se tenait chez elle. Mais s’il y avait bien une sélection capable de gérer une telle pression, c’était la RFA. Lors de cette édition, les hommes d’Helmut Schön firent leur travail mieux que quiconque et avec la plus grande cohésion d’équipe, ils vinrent à bout de sérieux concurrents pour tracer leur chemin jusqu’à la grande finale qu’ils disputèrent face à la génération dorée hollandaise. Ce match légendaire opposa le génie de Franz Beckenbauer et la finition sans faille de Gerd Müller à l’éclatant Neesksens et au virtuose Johan Cruyff. À cette époque, la RFA développait un jeu très organisé et pragmatique. Dans un registre totalement différent pour leur part, les Néerlandais renversaient la concurrence en jouant ce qu’ils appelaient le “Totaalvoetbal (le “football total”). Introduit par le sélectionneur Rinus Michels, ce système révolutionnaire consistait à faire permuter les joueurs à différents postes pendant le match pour déstabiliser l’adversaire. Ainsi, dans deux styles complètement opposés, les plus gros poids lourds du football mondial allaient offrir au monde un match d’anthologie, et bien que beaucoup crurent au premier triomphe néerlandais, c’est bien la RFA qui fut sacrée pour la seconde fois de son histoire. Pourtant