AS Monaco : Actus, pronostic AS Monaco – FC Nantes (Ligue 1), calendrier et cotes

Parvenue à terminer sur le podium du championnat au terme d’une impressionnante seconde partie de saison 2020/21, l’AS Monaco débute le nouvel exercice de Ligue 1 par la réception du FC Nantes le 7 ou 8 août. Cet article présente les perspectives pour l’ASM cette saison, les pronostics AS Monaco – FC Nantes et les cotes pour ce match.

Quels pronostics pour AS Monaco – FC Nantes ?

Notre pronostic : victoire de Monaco

Quelques jours après son match aller du 3e tour préliminaire aller de la Ligue des champions contre le Sparta Prague ou le Rapid Vienne, l’AS Monaco devrait se présenter plus affûtée face à un adversaire qu’il surpasse dans tous les domaines sur le papier. Sauvés de justesse en barrages la saison passée, les Canaris connaissent une préparation difficile avec notamment deux défaites en trois matchs et leur défense risque de souffrir face à l’armada monégasque. Malgré la présence du match de Ligue des champions en semaine, l’entraîneur Niko Kovac dispose en plus d’un effectif suffisamment riche pour effectuer un turnover sur certains postes sans perdre en qualité.

AS Monaco – FC Nantes, les cotes

  • Victoire de Monaco : cote de 1.42
  • Match nul : cote de 4.5
  • Victoire de Nantes : cote de 5.9

Les autres pronostics AS Monaco – FC Nantes

  • Victoire de Monaco et plus de 1.5 but marqué – 1.52
  • Monaco marque le premier but – 1.24

Actu AS Monaco

PMU, notre choix pour parier sur AS Monaco – FC Nantes

Fondé en 1930, le Pari mutuel urbain (PMU) se cantonnait d’abord aux paris hippiques et il reste aujourd’hui encore le 1er opérateur en Europe dans ce domaine. Ouvert aux paris sportifs depuis une dizaine d’années, PMU propose actuellement une offre de bienvenue qui mérite qu’on s’y attarde. Si votre premier pari est perdant, PMU vous le rembourse en effet en totalité (dans la limite de 100€), non pas sous la forme de paris gratuits, mais de cash que vous pouvez transférer sur votre compte bancaire. Une offre rare sur le marché.

Pour profiter du bonus cash de PMU, venez visitez notre page code promo PMU.

Monaco sur sa folle lancée ?

Meilleure équipe de Ligue 1 sur l’année civile 2021 avec 51 points, l’AS Monaco avait réussi à devancer l’Olympique Lyonnais pour terminer sur le podium, ce qui lui a ouvert les portes du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions. En poste depuis un an, l’entraîneur Niko Kovac a effectué un travail remarquable en parvenant à construire une véritable machine de guerre avec notamment les doublettes Youssouf Fofana-Aurélien Tchouaméni à la récupération et Wissam Ben Yedder-Kevin Volland en attaque qui n’ont pas d’équivalents en Ligue 1 à l’exception du PSG.

Comme aucun départ majeur n’est à signaler ni même planifié, l’ambition pour l’ASM sera évidemment de faire au moins aussi bien qu’en 2020/21, avec cette fois l’idée de démarrer fort dès le début de saison, ce qui ouvrirait de nouvelles perspectives. S’il maintient cette cadence, le club princier pourra effectivement rêver de se mêler jusqu’au bout à la lutte pour le titre. Mais la méfiance est de mise car il faudra cette fois gérer les compétitions européennes, dont l’ASM était exempte la saison passée.

Programmé dès le 3 ou 4 août, le 3e tour préliminaire aller de la Ligue des Champions a obligé Monaco à adapter sa préparation avec l’idée d’avoir des joueurs prêts physiquement plus tôt dans la saison. Et ces efforts pourraient se payer en seconde partie d’exercice durant le sprint final. Avec une profondeur d’effectif plus intéressante que celle de la plupart de ses concurrents, l’ASM n’en reste pas moins un sérieux prétendant pour un nouveau podium en Ligue 1, voire plus si affinités…

Calendrier de Monaco

le Top 5 des matchs de la saison (par ordre chronologique)

  • Monaco – OM – 12/09/2021
  • Nice – Monaco – 19/09/2021
  • Lyon – Monaco – 17/10/2021
  • Monaco – PSG – 20/03/2022
  • Monaco – Nice – 20/04/2022

Le programme des amicaux :

  • RB Salzbourg (3-1)
  • Cercle Bruges (3-1)
  • Antwerp (0-0)
  • 24/07 : Wolfsburg
  • 28/07 : Real Sociedad

Ben Yedder AS Monaco

Un mercato étrangement calme pour Monaco

Habitué à recruter massivement ces dernières années, Monaco traverse un mercato jusqu’à présent plutôt calme. Alors que certains cadres comme Aurélien Tchouaméni, Benoît Badiashile et Caio Henrique pourraient faire l’objet d’offres difficiles à refuser, aucun départ majeur n’est à signaler et il pourrait en être de même jusqu’à la fin du mercato, même s’il faudra se méfier du probable réveil des écuries de Premier League au mois d’août.

Pour l’heure, les principaux départs ont donc concerné uniquement des joueurs de complément : l’attaquant Stevan Jovetic, en fin de contrat et souvent blessé durant son passage en Principauté, et le latéral gauche Fodé Ballo-Touré. Réputé pour ses nombreux joueurs sous contrat, le club du Rocher doit encore dégraisser et gérer les retours de prêt, notamment celui de Keita Baldé, revenu de la Sampdoria et qui pourrait être transféré à l’Inter Milan.

Dans le sens des arrivées, l’ASM a enregistré deux renforts intéressants. D’abord le gardien Alexander Nübel, prêté par le Bayern Munich et qui devrait pousser Benjamin Lecomte sur le banc. Ensuite le piston gauche Ismail Jakobs, acheté 6,5 millions d’euros à Cologne et qui fait partie des profils de jeunes à fort potentiel dont le club du Rocher raffole.

Rapidement, l’attaquant Myron Boadu (AZ Alkmaar) pourrait suivre pour un investissement estimé entre 15 et 20 millions d’euros. Des discussions sont également en cours avec l’Olympique Lyonnais pour le milieu de terrain Jean Lucas. Une somme de 10 M€ est évoquée. Signe que l’ASM est loin d’avoir terminée ses emplettes, il était récemment question d’une grosse offre de 30 M€ pour le milieu de terrain Boubacar Kamara (OM) ou encore d’un intérêt pour l’ancien Parisien Javier Pastore, qui pourrait rompre son contrat avec l’AS Rome. Mais c’est évidemment la qualification ou non en Ligue des champions qui conditionnera la seconde partie du mercato de l’ASM.

Les principaux départs :

  • Stevan Jovetic (fin de contrat)
  • Fodé Ballo-Touré (Milan AC, 5 M€)
  • Gils Dias (Benfica, 4 M€)
  • Jean-Eudes Aholou (prêt, Strasbourg)
  • Youssef Aït Bennasser (fin de contrat)

Les principales arrivées :

  • Ismail Jakobs (FC Cologne, 6,5 M€)
  • Alexander Nübel (Bayern Munich, prêt)
  • Keita Baldé (Sampdoria, retour de prêt)

L’équipe type possible : Nübel – Disasi, Badiashile, Maripan – Aguilar, Tchouaméni, Fofana, Caio Henrique – Golovin – Volland, Ben Yedder.

Avec aucun départ majeur à signaler et l’arrivée de recrues comme Nübel et Jakobs qui vont permettre de renforcer la concurrence, l’entraîneur Niko Kovac a tout ce qu’il faut pour démarrer la saison avec beaucoup de sérénité. Des joueurs comme Benjamin Lecomte, Djibril Sidibé, Cesc Fabregas, Sofiane Diop, Krépin Diatta ou encore Gelson Martins ne partent pas forcément dans la peau de titulaires en puissance mais devraient bénéficier d’un temps de jeu conséquent en raison des différentes échéances qui attendent Monaco.

Les meilleurs pronostics pour la saison de Monaco

  1. Malgré son effectif de grande qualité et sa bonne dynamique, l’AS Monaco semble encore un peu tendre pour viser le titre et un sacre de l’ASM cette saison en Ligue 1 possède par exemple une cote élevée de 13 chez PMU pour qui le PSG reste le grand favori (1.11). Notons toutefois que Monaco affiche une cote moins élevée que le tenant du titre lillois (15) ou encore l’OM (15), signe que les hommes de Kovac sont pris très au sérieux.
  2. Une nouvelle place sur le podium reste en revanche largement envisageable pour le club princier et peut constituer un pari intéressant.
  3. Il peut également s’avérer judicieux de miser une pièce sur Wissam Ben Yedder pour le titre de meilleur buteur de L1. Avec 20 buts, le Monégasque avait terminé 2e, à 7 longueurs de l’OVNI Kylian Mbappé la saison passée. Kevin Volland (16 buts) représente une autre option possible mais plus risquée.

Conclusion : la saison de tous les possibles pour Monaco

Sur une excellente dynamique et pour l’instant parvenue à conserver tous ses cadres, l’AS Monaco peut nourrir tous les espoirs pour la nouvelle saison avec le collectif bien huilé mis sur pied par Niko Kovac. L’ASM a les armes pour viser un nouveau podium, voire mieux, mais il faudra bien gérer la participation à la Ligue des champions ou à la Ligue Europa qui vont prendre de l’énergie…