Les temps forts du mercato Ligue 1

Bien qu’il ait vu passer ces dernières années des joueurs du calibre de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Neymar Jr ou Kylian Mbappé, le championnat de France de football n’est toujours pas considéré comme faisant partie du gratin européen aux côtés de l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie. Mais le mercato Ligue 1 de cette saison 2021-2022 devrait changer la donne avec l’incroyable arrivée de Lionel Messi au PSG. À moins que le club de la capitale ne soit au final le seul à changer réellement de dimension ? Nous allons voir tout cela avec notre point sur les principaux mouvements depuis l’ouverture du mercato Ligue 1.

Mercato Ligue 1 – Le PSG sur une autre planète

Achraf Hakimi, Gianluigi Donnarumma, Georginio Wijnaldum et Sergio Ramos : rien que ça. Jusqu’à peu, tout le monde louait le recrutement du PSG durant ce mercato et ce d’autant plus que seul Achraf Hakimi parmi ces joueurs a été acheté (à l’Inter Milan pour 60 millions d’euros), les autres étant libres. Depuis, d’autres noms revenaient régulièrement dans les discussions pour venir garnir un effectif déjà conséquent, dont celui du milieu international français Paul Pogba.

Mais la tempête est arrivée après l’annonce fracassante du départ de Lionel Messi de Barcelone, après avoir passé 21 ans au sein du club catalan. Seulement deux jours après ce départ officiellement acté, le joueur faisait son arrivée à Paris, gratuitement, pour un salaire que l’on annonce autour de 40 millions par an. C’est le prix à payer pour avoir dans son effectif un sextuple Ballon d’Or. Il s’est engagé pour deux ans avec une troisième année en option.

Par contre, même si le PSG n’a pas vraiment de problèmes financiers, le club s’active sérieusement pour effectuer un dégraissage du côté du camp des loges. Pour l’heure, seul le jeune latéral néerlandais Mitchell Bakker est parti pour la Bundesliga du côté de Leverkusen. Mais d’autres joueurs devraient faire leurs valises d’ici la fin du mois d’août, si tant est que des clubs veuillent bien les accueillir et payer leurs gros salaires. Dans ce cadre, Sarabia, Herrera, Kurzawa, Kehrer, Icardi et Rico pourraient être concernés.

Retrouvez tous les détails à venir de la saison du PSG ici.

hakimi mercato ligue 1

Mercato Ligue 1 – Les transferts majeurs des autres clubs

Le mercato des principaux clubs

Forcément, à côté des moyens démesurés du PSG, le mercato des autres clubs fait pâle figure. Pourtant, certaines équipes se sont considérablement renforcées avec, faut-il l’espérer, de bonnes surprises à la clé.

Parmi ces clubs, l’Olympique de Marseille a été le plus actif durant ce mercato estival. En effet, avec les arrivées de Gerson, Peres, De La Fuente, Lopez, Under, Guendouzi, Saliba et le recrutement définitif de Balerdi, les dirigeants marseillais ont été rapides et efficaces. Pour autant, certains départs se font encore attendre pour soulager les finances marseillaises et pour le moment, seuls des joueurs en fin de contrat ont quitté le club (Thauvin, Germain, Khaoui), tandis que les autres ont soit été prêtés (Strootman), soit été vendus pour des sommes modiques (Sakai, Perrin, Lopez)

Ensuite, Monaco a comme souvent animé ce mercato avec l’arrivée de joueurs comme Myron Boadu, Jean Lucas, Ismail Jakobs, Alexander Nübel et les départs de Benjamin Henrichs, Stevan Jovetic et Fodé Ballo-Touré. Tous justes qualifiés pour les barrages de la Ligue des Champions, les Monégasques devraient être parés pour jouer sur tous les fronts.

Du côté des autres gros, Lyon et Lille, l’été est pour l’heure assez calme même si les Lyonnais ont quand même perdu Memphis Depay, Jean Lucas et Joachim Andersen tandis que les Lillois ont vu s’envoler Boubakary Soumaré, Mike Maignan et Luiz Araújo.

Le mercato des outsiders

Plus à l’ouest, Rennes a dépensé cet été avec les arrivées de Loïc Badé, Kamaldeen Sulemana (auteur d’un superbe but lors de la première journée) et Birger Meling, tandis que Clément Grenier et Damien Da Silva arrivaient en fin de contrat.

Nice continue de son côté sa progression en faisant des paris sur l’avenir avec de nombreuses arrivées : Calvin Stengs, Jean-Clair Todibo, Pablo Rosario, Mario Lemina et Justin Kluivert. Et dans le sens inverse, seuls Stanley Nsoki et Pierre Lees Melou sont partis. De quoi satisfaire le nouvel entraîneur Christophe Galtier qui devra néanmoins composer avec la jeunesse de son effectif.

Le mercato des autres clubs

Sans trop de surprise, les autres écuries ont moins été actives durant cette période de transferts ; les recettes en baisse liées à la crise (billetterie, droits TV etc…) n’ayant pas aidé.

Parmi ces clubs, on notera tout de même le bon travail de Lens avec les arrivées de Gaël Kakuta (transfert définitif suite à son prêt concluant), de Deiver Machado et de Wuilker Fariñez. Strasbourg a perdu de son côté Mohamed Simakan et Stefan Mitrovic mais enregistre cependant le retour au club de Kévin Gameiro et l’arrivée du minot marseillais Lucas Perrin. Quant au promu Troyes, le club de l’Aube a sorti le chéquier pour tenter de se maintenir parmi l’élite avec les arrivées de Metinho, Mama Baldé, Renaud Ripart, Rominigue Kouamé et Youssouf Koné.

Des places autrefois fortes du championnat comme Saint-Etienne, Bordeaux, Reims ou Montpellier semblent montrer leurs limites cette saison avec un mercato pour l’heure assez plat. On notera tout de même le retour en Ligue 1 de Mamadou Sakho du côté d’un Montpellier qui a également vu des joueurs importants arriver à la fin de leurs contrats (Damien Le Tallec, Vitorino Hilton et Daniel Congré). Ces fins de contrats sont aussi légion du côté de Saint-Etienne, qui perd cette année Jessy Moulin, Mathieu Debuchy et Kévin Monnet-Paquet, et de Bordeaux avec Youssouf Sabaly, Hatem Ben Arfa et Nicolas de Préville.

Enfin, notons que Reims a perdu son talentueux buteur Boulaye Dia, parti vers Villareal en Liga pour 12 M€, mais qu’Andreaw Gravillon est venu de l’Inter Milan en prêt pour évoluer en défense centrale.

Les clubs de Lorient, Clermont Foot, Metz (arrivée de Sofiane Alakouch), Angers (départs de Rayan Aït Nouri et Loïs Diony), Nantes (départ d’Imrân Louza) ou Brest sont pour l’heure assez attentistes sur le marché mais rien ne dit qu’il n’y aura pas des mouvements importants d’ici la fin du mercato.

Mercato Ligue 1 – Les autres mouvements attendus d’ici le 31 août

Le PSG va-t-il encore sortir le carnet de chèques pour Paul Pogba ou pour un attaquant de renom en remplacement de Mauro Icardi que l’on annonce avec insistance sur le départ ? L’OM va-t-il réussir à finaliser les négociations autour de Pol Lirola et Daniel Wass mais également parvenir à vendre Dario Benedetto, Nemanja Radonjic, Duje Caleta-Car ou encore Boubacar Kamara ? L’été 2021 marquera-t-il enfin le départ de Lyon d’Houssem Aouar, l’international français qui tarde à confirmer tous les espoirs placés en lui ? Tant de questions autour de ce mercato Ligue 1 qui pourraient trouver réponses d’ici peu même si le climax a été atteint avec l’arrivée du génie argentin du côté du Parc des Princes.