L’essentiel du mercato Ligue 2 2021-2022

Plus que jamais cette saison, le championnat de Ligue 2 s’annonce relevé avec nombre de clubs pouvant prétendre au titre ou à la montée. Pour parer à cette course effrénée, certaines équipes se sont renforcées de manière ambitieuse tandis que d’autres ont dû composer avec les moyens du bord, crise sanitaire oblige. Afin d’y voir plus clair, nous vous proposons un tour d’horizon du mercato Ligue 2.

Mercato Ligue 2 – Dijon, le club le plus actif

En Ligue 2, plusieurs clubs vont se disputer le titre cette saison et parmi eux, il n’est pas étonnant de retrouver des habituels pensionnaires de Ligue 1 avec des budgets un peu plus élevés que ceux de leurs concurrents. Et logiquement, ces clubs devraient figurer parmi ceux qui ont été les plus actifs pour le moment durant ce mercato estival. Mais dans les faits, hormis Dijon qui a réellement investi pour l’instant, les clubs font plus face à des départs qu’ils ne comptabilisent d’arrivées.

Le club dijonnais donc, malgré des débuts poussifs en championnat avec déjà deux défaites au compteur, est le club qui a vu le plus de joueurs importants arriver dans son effectif. En effet, Baptiste Reynet, Lucas Deaux, Mickaël Le Bihan et Daniel Congré sont venus apporter de l’expérience et du vécu au club bourguignon avec un objectif clair : la remontée immédiate en Ligue 1. Pour ce faire, les Dijonnais devront cependant composer sans Mama Baldé, parti pour 3.5 millions d’euros à l’ESTAC, et sans l’expérimenté latéral droit Fouad Chafik, arrivé en fin de contrat.

À l’inverse de Dijon, les autres clubs ont surtout connu des départs de joueurs et pour la plupart, ces derniers étaient en fin de contrat. Pour autant, certains mouvements importants ont également eu lieu. Nous allons voir cela tout de suite.

Mercato Ligue 2 – Les transferts des autres clubs

Nous avons choisi de dresser un inventaire de tous les transferts majeurs de ce mercato Ligue 2 et force est de constater que ça a pas mal bougé cet été dans l’antichambre de la Ligue 1. Comme vous pourrez le voir, des clubs ambitieux comme Toulouse, et surtout Nîmes, ont subi pas mal de pertes avec des départs de joueurs importants. Par exemple, l’ex-capitaine nîmois Renaud Ripart a quitté les crocodiles pour rester en Ligue 1 avec le club de Troyes et le solide défenseur colombien Deiver Machado a lui été transféré de Toulouse vers Lens pour la modique somme de 1.8 millions d’euros.

L’homme à tout faire et véritable homme de base de l’effectif Nîmois l’an dernier, Renaud Ripart, n’est pas le seul élément important à avoir quitté Nîmes. En effet, Sofiane Alakouch, Baptiste Reynet, Lucas Deaux, ainsi que Nolan Roux ont également changé d’air cet été. Du côté du TFC, la donne est sensiblement la même avec les départs conjugués de Kelvin Amian, Wesley Saïd et Aaron Leya Iseka. Dès lors, pour les deux clubs, il sera difficile de faire sans certains joueurs et la course à la remontée n’en sera que plus ardue.

Pour le reste, nous citerons en vrac les départs libres du club de Caen de Jessy Pi, Yacine Bammou et Steeve Yago et la véritable saignée du côté de Guingamp avec les départs notables de Ronny Rodelin, Bryan Pelé, Alaixys Romao, Jérémy Sorbon, Paul-Georges Ntep et Guessouma Fofana.

Par ailleurs, le club doubiste de Sochaux a vu l’envol de son ailier Bryan Lasme pour l’Arminia Bielefeld en Bundesliga, club dans lequel il est en train de réussir ses débuts après avoir inscrit deux buts en DFB Pokal face à la modeste équipe de SpVgg Bayreuth.

Restons dans la région de Bourgogne-Franche-Comté avec Auxerre où un attaquant en remplace un autre. En effet, pour combler le départ du prolifique Mickaël Le Bihan (19 buts l’an dernier) vers Dijon, l’AJA a choisi de faire confiance à l’expérimenté Gaëtan Charbonnier (32 ans), arrivé libre du Stade Brestois.

Plus au sud, le club isérois de Grenoble a vu le départ de son avant-centre Moussa Djitté, auteur de 8 buts l’an dernier, pour Austin FC, un club évoluant en MLS. Sans transition aucune, direction l’île de beauté où Bastia a perdu quelques joueurs aussi cette année avec notamment le départ à la retraite du défenseur Gilles Cioni et la fin de contrat de l’ancien Marseillais Florian Raspentino. Du côté des arrivées, les dirigeants bastiais espèrent qu’Idriss Saadi, l’avant-centre en provenance de Strasbourg, fera du bien à leur attaque.

On notera également le départ définitif d’Amiens de Gaël Kakuta pour Lens après une pige plus que réussie l’an dernier en prêt. Le globe-trotter a enfin trouvé un peu de stabilité après une carrière passée dans de nombreux championnats (Angleterre, Espagne, Chine etc…).

Pour finir, nous noterons l’arrivée d’un Zidane en Ligue 2 avec Enzo, l’un des fils de qui vous savez, qui évoluera cette saison à Rodez après avoir passé quelques mois sans club.

Les autres clubs comme Dunkerque, Le Havre, le Paris FC ou encore Valenciennes n’ont pour l’heure pas vraiment connu de grands changements durant ce mercato estival et des écuries comme Quevilly, Pau, Niort, Nancy ou Ajaccio ont surtout vu leurs effectifs s’alléger grâce à des joueurs dont le contrat touchait à sa fin.

Mercato Ligue 2 – Les mouvements possibles d’ici la fin du marché estival

Il reste encore du temps jusqu’à la fin du mercato Ligue 2 au 31 août et d’ici là, des clubs pourraient encore voir leur effectif s’affaiblir car des joueurs de qualité sont ciblés par des formations de l’étage supérieur ou d’autres championnats.

Parmi ces éléments fortement convoités, nous noterons tout d’abord le meilleur joueur de la précédente saison de Ligue 2, Amine Adli, qui ne souhaite pas prolonger son aventure à Toulouse et qu’on annonce un peu partout en France et en Europe avec notamment un intérêt de l’OM et du Bayern Munich.

Toujours concernant le club phocéen, la venue du Nîmois Zinedine Ferhat, pour évoluer sur le flanc droit de l’équipe dirigée par Jorge Sampaoli, serait dans les tuyaux selon les dires de certains journalistes. Cette piste pourrait avoir du sens en cas d’échec des négociations avec la Fiorentina pour Pol Lirola et avec Valence pour l’international danois Daniel Wass.

SI vous souhaitez en savoir plus sur les pronostics de Ligue 2 pour la saison à venir, n’hésitez pas à lire cet article.