Sorare : Explications sur le fonctionnement du nouveau site de Fantasy Football

Sorare, c’est le nom que tous les amateurs de Fantasy Football ont à la bouche en ce moment ! Lancé en 2018 par les Français Nicolas Julia et Adrien Montfort, ce jeu a connu un succès florissant au cours des derniers mois. Une star comme Antoine Griezmann est devenu actionnaire de ce qui était à l’origine une petite start-up, tandis que Gérard Piqué occupe le rôle de conseiller stratégique de l’entreprise. Chaque semaine ou presque, de nouveaux accords de licence sont annoncés avec des clubs. D’ailleurs, 10 écuries de Ligue 1, dont le PSG, l’OM, Lyon, Lille et Saint-Etienne, ont déjà rejoint l’aventure. Mais concrètement, Sorare, c’est quoi ?

Vérifié
VOIR LE CODE PARRAINAGE SORARE ACTIVE
Bonus et détail des offres
4 cartes gratuites
Expire le 31-12-2022
Mis à jour il y a 2 jours

Le concept de Sorare

Sorare est un jeu de cartes virtuelles Fantasy Football qui revendique plus de 600 000 utilisateurs dans le monde entier. Dès l’inscription, chaque joueur reçoit un pack de cartes aléatoires à l’effigie de footballeurs évoluant dans ses clubs préférés. Environ 180 clubs sont représentés dans ce jeu de Fantasy Football. On y trouve des formations de Ligue 1 donc, mais aussi de Bundesliga, de Liga, de Turquie, des Pays-Bas, de Belgique, de Russie, d’Autriche ainsi que des équipes issues de championnat plus exotiques comme la MLS et le Japon.

Sorare

Prêt pour le «Game Week» ?

Dès que vous disposez de suffisamment de cartes, vous êtes en mesure d’aligner votre équipe pour le Game Week en cours. Dans ce jeu de Fantasy Football, les équipes ne comptent pas 11 joueurs mais 5 éléments : un gardien, un défenseur, un milieu, un attaquant et un joueur au choix. On compte deux Game Week par semaine. La première s’étale du mardi au vendredi, la seconde du vendredi au mardi.

Pour chaque Gameweek, les 5 joueurs que vous avez alignés vont recevoir des points en fonction de leurs performances dans la vie réelle lors de leur match au programme sur cette période. Ces points sont calculés en fonction de deux critères. D’une part, le «score décisif», qui correspond aux buts et aux passes décisives, d’autre part le «score complet» qui prend en compte des stats plus pointues comme les duels gagnés, les tirs cadrés, les passes réussies, les arrêts pour les gardiens, etc. En fonction de ces deux scores, votre équipe reçoit un certain nombre de points. Sachez que le total de points du joueur que vous avez désigné capitaine sera bonifié de 20%.

Des cartes plus ou moins rares

Dans ce jeu de Fantasy Football, il existe plusieurs types de cartes qui se distinguent les unes des autres en fonction de leur rareté : «Common» (les cartes que vous recevez au début), «Limited», «Rare», « Super Rare» et «Unique». Il existe des milliers de cartes Common à l’effigie d’un même joueur, que ce soit Lionel Messi ou Fabien Lemoine, 1 000 cartes Limited de ce même joueur, 100 cartes Rare de ce même joueur, seulement 10 cartes Super Rare et enfin chaque joueur dispose d’une seule carte Unique à son effigie chaque saison.

Et forcément, plus une carte est rare, plus elle est prisée. A des fins de collection, mais pas seulement ! En effet, il existe plusieurs divisions et plusieurs ligues sur Sorare et la participation à ces différentes compétitions nécessite de posséder un certain nombre de cartes Limited, Rare, Super Rare ou Unique selon le niveau visé. Par ailleurs, plus vous alignez des cartes rares, plus vos joueurs disposeront d’un bonus important sur leur total de points lors de chaque Gameweek : + 5% pour les cartes Limited, de 0 à 10 % pour les cartes Rare, de 20 à 30 % pour les cartes Super Rare et de 40 à 60 % pour les cartes Unique !

L’Ethereum, la monnaie de Sorare

En fonction du nombre de points obtenus par Gameweek, vous avez la possibilité de gagner soit de l’Ethereum, la cryptomonnaie utilisée dans ce jeu de Fantasy Football et qui est convertible en euros, soit de nouvelles cartes. Cela nous amène à l’autre grande activité possible sur Sorare : l’achat et la vente de nouvelles cartes. Il faut noter qu’il existe deux marchés : le marché des nouvelles cartes, où Sorare met aux enchères chaque jour des cartes qui viennent d’être créées et qui reviennent au plus offrant, puis le marché de la revente où les joueurs peuvent acheter, sans enchères cette fois, des cartes mises en vente par d’autres utilisateurs. Il existe la fonction «Envoyer une offre» qui permet de négocier. Evidemment, plus une carte est rare, plus elle est chère, et les montants atteignent rapidement plusieurs centaines voire plusieurs milliers d’euros.

Sorare

Sorare, une alternative aux paris sportifs ?

Vous l’avez compris, derrière cette apparence virtuelle, il y a donc de l’argent réel qui est en jeu dans Sorare. Certains joueurs confirmés parviennent à amasser assez facilement environ 25€ par Gameweek, soit possiblement 50€ par semaine, tandis que d’autres préfèrent réaliser des plus-values en faisant du trading de joueurs, par exemple en recherchant de futures pépites dont ils espèrent ensuite revendre la carte à prix d’or lorsque le joueur se sera révélé. Il est donc possible de gagner de l’argent dans ce jeu de Fantasy Football, moyennant cependant un investissement de départ.

Peut-on jouer à Sorare gratuitement ?

Bien sûr, il est tout à fait possible de jouer à Sorare gratuitement en alignant vos cartes Common. Le problème c’est que celles-ci donnent accès seulement à la compétition «Casual» où on retrouve chaque Game Week plus de 70 000 joueurs dont seuls les trois meilleurs seront récompensés en recevant une carte Limited ! Or, il est nécessaire d’avoir au moins 5 cartes Limited pour concourir aux compétitions qui rapportent de l’Ethereum…

Vous l’avez compris, à moins de passer des années dans la Casual League, il vous faudra donc mettre la main au portemonnaie afin de vous bâtir une équipe composée d’au moins 5 cartes Limited. A ce sujet, les bons joueurs s’accordent à dire qu’un budget minimum d’au moins 50 euros est nécessaire si vous voulez faire des gains grâce au trading de joueurs (achat/vente des cartes) et qu’il faut tabler sur un investissement compris entre 150 et 700 euros si vous voulez disposer d’une équipe compétitive et capable d’aller chercher des gains lors de chaque Gameweek. Notez qu’il est possible d’acheter des cartes Limited pour une somme bien inférieure mais il s’agira alors de joueurs qui ne jouent quasiment jamais, ce qui signifie qu’ils ne vous rapporteront pas de points et ne vous permettront pas de remporter de prix. Un mauvais calcul donc…

Définir sa stratégie

Avant de vous lancer dans des achats, pensez bien à étudier le marché et à prendre certains paramètres en compte : les cartes les plus chères sont celles des gardiens ; les joueurs des championnats américains et asiatiques sont moins chers, mais leur saison se déroule sur l’année civile et vous ne pourrez donc pas les aligner entre janvier et mars … De même, il est déconseillé d’investir sur des joueurs trop âgés, moins chers eux aussi mais susceptibles de prendre leur retraite en fin de saison, ce qui vous laissera sur le carreau avec une carte inutilisable en match et que personne ne voudra racheter. En somme, il est possible de gagner de l’argent grâce à Sorare mais ce jeu de Fantasy Football nécessite au préalable un investissement financier et en termes de temps afin d’établir la bonne stratégie !