Stan Kroenke

Arsenal : le patron de Spotify va faire une offre XXL pour le rachat

Le boss de la plateforme musicale Spotify continue d’afficher son envie de racheter Arsenal, propriété de la famille Kroenke. En dépit du démenti des propriétaires du club londonien, qui ne sont pas décidés à passer la main, Daniel Ek a annoncé la couleur. Interrogé par CNBC, le milliardaire suédois prévoit de transmettre une alléchante proposition pour inciter Stan et Josh Kroenke à lâcher. “J’ai obtenu les fonds nécessaires et je souhaite proposer ce que je pense être une offre très convaincante aux propriétaires et j’espère qu’ils m’écouteront.” Selon les informations relayées par Sky Sports, l’homme d’affaires de 38 ans devrait soumettre dans ces prochains jours une offre de 1,8 milliard de livres, soit environ 2 milliards d’euros. Pour rappel, Daniel Ek veut s’associer à trois anciennes légendes des Gunners, à savoir Thierry Henry, Patrick Vieira et Dennis Bergkamp, pour le rachat du club basé à l’Emirates Stadium, qui affronte jeudi soir Villarreal à la Ceramica en demi-finale aller de la Ligue Europa.

Neymar PSG, Bayern Munich

PSG : le message de Neymar après la défaite contre Manchester City

Neymar a livré son sentiment après le revers subi par le Paris Saint-Germain face à Manchester City (1-2), mercredi soir au Parc des Princes, lors de la première manche des demi-finales de la Ligue des champions. Malgré une excellente première période et un but de la tête de Marquinhos venu récompenser les joueurs de Mauricio Pochettino, le club de la capitale a craqué après la pause sur des réalisations de Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez. Décevant, l’attaquant brésilien de 29 ans a réagi après cette défaite, non pas face aux médias mais sur les réseaux sociaux. Dans un message publié sur son compte Twitter, l’ancien joueur du FC Barcelone a affiché sa détermination à renverser la situation avant le match retour à l’Etihad Stadium, mardi prochain. “Nous avons perdu la bataille mais la guerre continue. Je crois en mon équipe, je crois que nous pouvons être meilleurs que nous l’étions. Allez Paris. 1 % de chance 99 % de foi.”

Riyad Mahrez, Man City

Manchester City, Mahrez : “On a été solides défensivement”

Manchester City a fait un pas vers la finale de la Ligue des champions. Mercredi soir, le club anglais s’est imposé contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes (2-1), en demi-finale aller. Auteur sur coup franc du but de la victoire des Citizens, Riyad Mahrez s’est félicité pour RMC Sport de la réaction du groupe après une première période délicate. “C’était un match à deux visages. En première, on n’a pas su être dangereux. Ils étaient mieux que nous. En seconde période, on a été bons en les laissant dans leur camp. C’est notre force. On a fait tourner jusqu’à trouver les décalages. On a de la chance sur les deux buts. C’est le football, on prend.” S’il ne croit pas que Manchester City ait réussi une grande performance malgré la victoire, le milieu offensif algérien salue en revanche son secteur défensif : “On n’a pas été bons. Je ne dirais pas qu’on a vu un grand PSG, mais ils étaient mieux que nous. Ils ne sont pas dangereux, à part sur le but. On est allés les chercher en restant dans leur camp, en jouant notre football. On a été meilleurs qu’eux en seconde, mais on n’était pas au top. On a été solides défensivement. Ils n’ont pas réussi à trouver leurs attaquants. On a essayé de bien défendre. On gagne 2-1, ça reste ouvert. On a ce petit avantage. Il faudra jouer comme en seconde période, même encore mieux, pour passer.”

Marquinhos, Paris

PSG, Marquinhos : “Il ne faut pas avoir de doutes”

Le Paris Saint-Germain se retrouve en mauvaise posture pour une présence en finale de la Ligue des champions. Mercredi soir, la formation de Mauricio Pochettino s’est inclinée contre Manchester City au Parc des Princes (1-2), en demi-finale aller. Buteur de la tête pour son retour à la compétition, le défenseur central brésilien Marquinhos a regretté le manque de constance de l’équipe, brillante en première période et passée à côté de son sujet lors du second acte. “On n’a pas réussi à ressortir en seconde. Manchester City a été plus agressif. Ils ont joué plus haut. On devra être plus réguliers sur les deux périodes. On est conscients qu’il reste encore 90 minutes. On doit faire de meilleures choses pour passer. C’est dur de courir derrière le ballon. On n’est pas arrivés à les contrer. Il faut savoir être intelligents. Même en difficulté, on a été plus costauds sur les autres matches. On prend deux buts bêtes. Ce sont des détails, on doit mieux les gérer. Dans la difficulté, on doit rester costauds et ne pas prendre de buts”, a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. L’ancien joueur de l’AS Rome a remobilisé ses coéquipiers avant le match retour à l’Etihad Stadium, prévu mardi prochain : “Il faut avoir de la personnalité. Si on n’y croit pas, il ne faut pas y aller. Il faut avoir la mentalité de vouloir le gagner, de faire tout ce qui faut pour passer. On est très proches et il ne faut pas avoir de doutes. ll faut aller là-bas

Josep Guardiola, Manchester City

Manchester City, Guardiola : “On a été plus agressifs avec le ballon”

Manchester City a réussi un gros coup en vue de la qualification pour la finale de la Ligue des champions en s’imposant contre le Paris Saint-Germain (2-1), mercredi soir au Parc des Princes, en demi-finale aller. Auprès de RMC Sport, l’entraîneur des Citizens Josep Guardiola a d’abord regretté la première période difficile de ses joueurs, menés sur un but de Marquinhos. “On a très bien commencé et encaissé le but. On n’a pas joué de la manière qu’il faut jouer dans la compétition, avec du relâchement. Ce n’est pas facile contre le Paris Saint-Germain quand vous perdez le ballon face à Mbappé, Di Maria, Neymar.” L’Espagnol s’est félicité du sursaut de ses troupes après la pause, symbolisé par les buts de Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez. “On a été plus agressifs et intenses avec le ballon. On a pu déplacer le jeu et on revient à Manchester avec un bon résultat. On n’a pas changé grand-chose. On leur a dit de jouer au football, de faire preuve de personnalité, d’essayer et d’être nous-mêmes, d’être agressifs avec le ballon.” Le coach mancunien insiste sur le fait que ses joueurs aient pu contrer les individualités parisiennes. “Ils voulaient le faire, mais ils n’étaient pas capables de le faire. On a été plus agressifs. Si vous laissez Verratti, Paredes, Marquinhos être en contact avec Neymar… On n’était pas assez agressifs en première période. On ne les a pas laissés respirer. Quand on affronte le Paris Saint-Germain, on se doit de bloquer Neymar et Mbappé, des joueurs exceptionnels.”

Mauricio Pochettino, PSG

PSG, Pochettino : “Les petits détails ont été contre nous”

En tête à la pause, le Paris Saint-Germain a fini par s’incliner mercredi soir contre Manchester City (1-2), au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Après avoir ouvert la marque par Marquinhos, le club de la capitale a cédé sur deux buts de Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez. Interrogé par RMC Sport au coup de sifflet final, l’entraîneur parisien Mauricio Pochettino a regretté que ses joueurs n’aient pas réussi à enfoncer le clou. “On a concédé deux buts sur deux détails. On aurait dû marquer le deuxième juste avant l’égalisation. Cela change tout, c’est le football. On a très bien joué en première période. En seconde, on n’a pas réussi à marquer le deuxième but. C’est normal de souffrir. Chaque équipe a eu sa période. Les petits détails ont été décisifs et contre nous.” L’Argentin suppose un coup de mou physique de son équipe après la pause : “C’est possible. On n’a pas montré l’énergie nécessaire en seconde période. On a mis plus de temps à récupérer le ballon en seconde. On a perdu le ballon trop rapidement. Ils ont eu la possession.” Le coach de 49 ans ne désarme pas avant la seconde manche à l’Etihad Stadium, mardi prochain : “On y croit. On peut faire quelque chose de spécial là-bas. On doit y croire. Si on n’y croit pas, ça ne marchera pas. On va préparer ce match retour en démarrant le match comme ici.”

John Stones, Paris-Man City

Ligue des champions : le PSG renversé par Manchester City en demi-finale aller

Le Paris Saint-Germain s’est incliné mercredi soir contre Manchester City (1-2), au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Le Paris Saint-Germain est dos au mur. Après avoir éliminé le FC Barcelone en huitièmes de finale et le Bayern Munich en quarts de finale, le club de la capitale se retrouve dans une position très inconfortable dans l’optique d’une nouvelle présence sur la dernière marche. Mercredi soir, les partenaires de Kylian Mbappé ont rendu les armes contre Manchester City (1-2), au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Face aux Citizens de Josep Guardiola, futurs champions d’Angleterre, les joueurs de Mauricio Pochettino ouvrent pourtant la marque par Marquinhos. Pour son grand retour à la compétition après une blessure aux adducteurs qui l’avait éloigné des terrains depuis le 7 avril contre le Bayern Munich (3-2), en quart de finale aller, le défenseur central brésilien a repris de la tête un corner rentrant d’Angel Di Maria (15e), entre John Stones et Joao Cancelo. Dominateurs en première période, les Parisiens ne parviennent pas à enfoncer le clou et cèdent d’abord sur un but de Kevin De Bruyne, le milieu offensif belge égalisant sur un centre anodin dont la trajectoire flottante vient tromper la vigilance de Keylor Navas (64e), puis sur un coup franc direct pied gauche de Riyad Mahrez aux 25 mètres (71e). Réduit à dix sur une expulsion d’Idrissa Gueye (77e), coupable d’une faute sur Ilkay Gündogan, le Paris Saint-Germain ne reviendra jamais à hauteur et devra réaliser un

Harvey Barnes

Leicester : Barnes va repasser sur le billard

Harvey Barnes (23 ans) ne reprendra pas la compétition d’ici le terme de l’exercice. D’après les informations relayées par Brendan Rodgers, le coach des Foxes, le milieu de terrain ne rejouera pas avant la saison prochaine. En conférence de presse, le technicien a précisé qu’il allait devoir subir une nouvelle intervention chirurgicale au genou, après la première qui a eu lieu le 2 mars. Il avait alors été opéré de la rotule et devait initialement être absent 6 semaines. Il devra donc se montrer encore patient, avant de retrouver les terrains. Cette saison, Barnes avait inscrit 9 buts et donné 4 passes décisives en 25 rencontres de Premier League. Il avait également trouvé le chemin des filets à 3 reprises en 8 matchs d’Europa League.

Kylian Mbappé et Serge Gnabry, PSG-Bayern Munich

PSG – Manchester City : compos officielles, chaîne et heure du match

Mercredi 28 avril 2021 à partir de 21h00, suivez le tant attendu match PSG – Manchester City (Ligue des Champions, 1/2 finale aller). Cette rencontre de C1 va être diffusée en direct et en streaming sur RMC Sport 1. Score en direct, compositions d’équipes officielles… on vous dit tout. Le Paris Saint-Germain reçoit Manchester City, au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Après avoir éliminé le FC Barcelone en huitièmes de finale et le Bayern Munich en quarts de finale, le club de la capitale croise la route d’un autre favori à la victoire finale, incontestable leader de la Premier League, qui l’avait sorti en quarts de finale de l’édition 2016. Tombeurs le weekend dernier du FC Metz à Saint-Symphorien (3-1) et deuxièmes de la Ligue 1 à une longueur de Lille, les joueurs de Mauricio Pochettino rencontrent une formation anglaise qui vient de remporter la Carabao Cup aux dépens de Tottenham (1-0), sur un but du défenseur français Aymeric Laporte. Les compositions officielles de PSG – Manchester City Le Paris Saint-Germain note le retour dans le groupe du défenseur central brésilien Marquinhos, remis d’une blessure aux adducteurs, mais pas encore certain d’être titulaire. Touché au quadriceps à Metz, l’attaquant français Kylian Mbappé tient sa place. Seul manque à l’appel le défenseur espagnol Juan Bernat (genou). La composition d’équipe officielle du PSG (4-2-3-1) MbappéNeymar – Verratti – Di MariaGueye – ParedesBakker – Kimpembe – Marquinhos (cap) – FlorenziNavas De son côté, Manchester City peut compter sur Kevin De Bruyne et

Marcelo, Real Madrid

Real Madrid : Marcelo pourrait manquer le retour contre Chelsea

Marcelo pourrait être contraint de louper la demi-finale retour de la Ligue des champions contre Chelsea, mercredi prochain à Stamford Bridge. La presse espagnole, dont le journal As, croit savoir que le défenseur brésilien a été choisi comme membre d’un bureau de vote en vue des élections à l’Assemblée de Madrid. Problème, celles-ci se tiendront le mardi 4 mai, soit à la veille du match du Real Madrid sur le terrain des Blues. Nos confrères précisent néanmoins que le club merengue étudie toutes les possibilités afin de compter sur le footballeur de 32 ans pour cette seconde manche face aux joueurs de Thomas Tuchel. Mardi, le Real Madrid et Chelsea se sont quittés sur un nul à Alfredo Di Stefano (1-1), en demi-finale aller, une rencontre pour laquelle Marcelo était titularisé sur le flanc gauche de la défense avant de laisser sa place à Marco Asensio à la 77e minute.

Pierre-Emerick Aubameyang, Arsenal

Arsenal : Lacazette et Aubameyang vers un retour contre Villarreal

L’entraîneur d’Arsenal, Mikel Arteta, a donné de bonnes nouvelles en conférence de presse avant la demi-finale aller de la Ligue Europa sur le terrain de Villarreal, jeudi soir. Le technicien espagnol a annoncé le probable retour dans le groupe de trois de ses cadres. Remis d’une blessure au genou, le défenseur anglais Kieran Tierney devait initialement manquer entre quatre et six semaines de compétition et le footballeur de 23 ans n’avait même pas la certitude de revenir à la compétition avant la fin de la saison 2020-2021. Alexandre Lacazette est lui aussi apte. L’avant-centre français est rétabli après une blessure aux ischio-jambiers. L’ancien Lyonnais avait manqué la rencontre contre Everton (0-1, 33e journée de Premier League), vendredi dernier à l’Emirates Stadium. Enfin, l’attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang peut revenir sur les terrains après avoir contracté le paludisme.

Ligue des Champions

Ligue des Champions : le programme TV des matchs de foot ce soir, mercredi 28 avril

Nous sommes le mercredi 28 avril 2021, et c’est le grand soir pour le Paris Saint-Germain qui reçoit Manchester City en 1/2 finale de la Ligue des Champions ! Mais il y a d’autres matchs aujourd’hui également… Retrouvez le programme télé complet des matchs de foot aujourd’hui et ce soir en C1. Ce mercredi il n’y a pas qu’un match de Ligue des Champions à 21h00, vous pourrez aussi voir de la Süper Lig sur beIN Sports (Turquie), des matchs de National et Ligue 2 (Dunkerque – Amiens à 19h00), mais aussi un match de Liga (Athletic Bilbao – Valladolid) et de la Coupe de la Confédération de la CAF. Mais LE match à suivre est bien évidemment l’affiche entre le PSG et Manchester City, en demi-finale aller de la Ligue des Champions. Pour la deuxième année consécutive, les Parisiens atteignent le dernier carré de la C1. Un bel exploit tant ils ont patienté durant des années et subit de nombreuses critiques (remontada…) avant de pouvoir enfin passer le cap des quarts de finale. Pochettino se mesure à Guardiola, Mbapé et Neymar à De Bruyne, le Qatar aux Emirats… Le spectacle risque d’être au rendez-vous, et vous ne devez pas rater ça ! Une rencontre qui sera à suivre sur RMC Sport 1 à partir de 21h00, et seulement sur cette chaîne. TF1 avait débuté des discussions après la qualification des Parisiens pour pouvoir diffuser le match en clair sur ses antennes, mais RMC a décliné et préfère profiter de son exclusivité sur la Ligue

Marquinhos, Paris Saint-Germain

PSG : le groupe contre Manchester City avec Marquinhos et Mbappé

Le Paris Saint-Germain a officialisé son groupe pour la venue mercredi soir de Manchester City, au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Le club de la capitale a confirmé la bonne nouvelle concernant Marquinhos. Remis d’une blessure aux adducteurs contractée le 7 avril dernier contre le Bayern Munich à l’Allianz Arena (3-2), en quart de finale aller, le défenseur central brésilien réintègre le groupe de Mauricio Pochettino. Le footballeur de 26 ans a loupé les cinq derniers matches et postule à une place de titulaire, même si son manque évident de rythme incitera peut-être l’entraîneur argentin à le laisser sur le banc au coup d’envoi. Touché samedi dernier à Metz (3-1, 34e journée de Ligue 1) pour une alerte au quadriceps, l’attaquant français Kylian Mbappé tient également sa place. Seuls manquent à l’appel Juan Bernat, Alexandre Letellier ou encore Timothée Pembélé pour cette première manche face aux Citizens de Josep Guardiola, qui pour leur part pourront compter sur le milieu offensif belge Kevin De Bruyne et l’attaquant argentin Sergio Agüero, un temps incertains. Le premier cité n’avait pas l’assurance de jouer après une blessure au pied et à la cheville, mais les derniers doutes ont été levés.

James Rodriguez, Everton

Everton : les Toffees veulent prolonger James Rodriguez

Les dirigeants d’Everton se sont positionnés au sujet de l’avenir du milieu de terrain offensif James Rodriguez. Le club de la Mersey souhaite blinder le footballeur colombien, débarqué en septembre dernier en provenance du Real Madrid. Les Toffees veulent discuter d’une prolongation du contrat de l’ancien joueur de l’AS Monaco, actuellement lié jusqu’en juin 2022 avec la formation entraînée par Carlo Ancelotti, qui a récemment fait une mise au point sur sa situation. Selon les informations du quotidien Marca, Everton vise la signature d’un nouveau bail jusqu’en juin 2023, à minima. Huitième de Premier League, le club basé à Goodison Park entend poursuivre sa collaboration avec le natif de Cucuta, apparu à 25 reprises toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2020-2021 (22 matches de championnat, 6 buts). S’il a été ralenti par des blessures, James Rodriguez fait partie des éléments essentiels du technicien italien quand son physique le laisse tranquille.

Eric Bailly, Manchester United

Manchester United : les mots de Bailly sur sa prolongation

Manchester United a scellé lundi la prolongation d’Eric Bailly. Initialement sous contrat jusqu’en juin 2022, le défenseur central ivoirien a rempilé jusqu’en juin 2024, avec une option pour une année supplémentaire. Le footballeur de 27 ans a confié sa réaction après cette signature, auprès des médias du club mancunien. “Je suis très heureux. Cette décision est quelque chose à laquelle je n’ai pas eu à réfléchir, j’aime ce club et j’aime jouer pour Manchester United. Je suis heureux et ma famille aussi, tout va bien. Maintenant, le moment avec ma blessure est passé et je suis en forme et je me sens bien, et c’est tout. Un nouveau contrat est comme un nouveau défi et je suis prêt pour cela. C’est pourquoi je dis que le nouveau contrat montre que le groupe a confiance en moi – l’entraîneur, le personnel et les joueurs. Pour moi, c’est très important. Et c’est pourquoi j’ai pris cette décision de rester au club.” Epargné par les soucis physiques qui auront longtemps ralenti sa carrière du côté d’Old Trafford, l’ancien joueur de Villarreal a disputé 15 matches toutes compétitions confondues depuis le lancement de la saison 2020-2021, pour 8 rencontres de Premier League. Pour rappel, les Red Devils l’ont recruté pour 38 millions d’euros durant l’été 2016.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)