Parc des Princes, PSG

PSG : le club s’active pour sa pépite Zahui

Le PSG souhaite faire passer professionnel le jeune Nesta Zahui, en qui le club fonde beaucoup d’espoir. Le directeur sportif du club de la capitale, Leonardo, aurait démarré les discussions avec le clan du jeune attaquant de 18 ans dans le but de lui faire parapher un premier contrat professionnel, selon les informations partagées par L’Equipe. Le contrat aspirant de Nesta Zahui se termine cet été, et le PSG doit contrecarrer la menace que représentent les intérêts de plusieurs clubs étrangers (Bétis Séville, Hoffenheim, Schalke 04) et français (les noms n’ont pas filtré). La signature du premier contrat du joueur est soumise à une réflexion autour de sa future utilisation par le club : Nesta Zahui sera-t-il prêté par le PSG dans un autre club, ou entrera-t-il dans la rotation de l’équipe première ? La réponse à ce questionnement motivera sa signature au PSG, selon L’Equipe. A noter que le jeune attaquant français a été élu meilleur joueur du Tournoi de Sens en 2017.

Frédéric Antonetti, Metz

Metz : Antonetti s’emporte contre le calendrier

Le coach messin a poussé un coup de gueule devant la presse après la défaite 3-1 de son équipe contre Rennes, ce samedi. “On nous avait déjà programmés le match à Monaco en Ligue 1 le samedi 3 avril à 13 heures, puis notre 8e de finale de coupe de France (contre Monaco) le mardi 6 à 18h45. Et puis il y a un “génie” à Paris qui a dit : “tiens, on va mettre Metz-Lille le vendredi 9 à 21 heures.” Putain, ils ont dû être contents à Lille. (…) Je ne crois plus en rien, et de toute façon, on ne peut plus rien dire, il faut juste qu’on ferme notre gueule. Mais on aurait pu jouer le samedi ou le dimanche, à 17 heures, cela aurait été plus cohérent sportivement. Y a-t-il une équité quand on joue ainsi trois matchs en six jours ? A moins qu’ils veuillent que Lille soit champion” a conclu Frédéric Antonetti. Le FC Metz, 8e de Ligue 1, reste sur une victoire sur les 4 dernières rencontres, toutes compétitions confondues. Le club lorrain est à 2 points de Rennes, le 7e, à 3 de l’OM, le 6e, et à 6 du 5e, le RC Lens.

Franck Haise, Racing Club de Lens

Ligue 1 : Lens domine Strasbourg

Le RC Lens s’est imposé à la Meinau, pour la 30e journée de Ligue 1. Les hommes de Franck Haise ont ouvert la marque dans une première mi-temps animée, grâce à un but à la 6e minute de jeu de Massadio Haïdara, après une mauvaise sortie du gardien de Strasbourg, Eiji Kawashima. Les Alsaciens sont revenus dans la partie à la 20e, avec un but de Jean-Ricner Bellegarde dans le but vide. Mais c’était sans compter sur le joli but de Seko Fofana à la 40e, qui a définitivement donné l’avantage au Sang et Or. Lesquels ne seront pas rejoints en seconde période. Avec cette victoire, les Lensois confortent leur 5e place au classement devant l’OM, 6e : le club phocéen accuse trois points de retard sur le Racing. Strasbourg reste lui englué à la 15e place, avec 33 points, autant que l’AS Saint-Etienne (16e).

Leandro Paredes, PSG

PSG : Paredes confie avoir refusé l’Inter

L’Argentin du Paris Saint-Germain a fait des révélations sur le dernier mercato, ainsi que sur le travail du nouvel entraîneur du club de la capitale, Mauricio Pochettino. Leandro Paredes, qui a été recruté en janvier 2019 pour la somme de 47 millions d’euros, a failli partir cet hiver en Serie A, comme il l’a révélé dans une interview pour Téléfoot : “Si j’ai refusé une offre de l’Inter cet hiver ? Je me sens très bien dans ce club. J’ai confiance en notre potentiel. Ce qui m’a fait rester, c’est la confiance de ma direction et des coéquipiers. Ils m’ont appelé pour me demander de rester. Cela m’a conforté dans ma décision.” Le milieu de terrain de 26 ans a également comparé Thomas Tuchel, l’ancien coach du PSG, avec le nouveau depuis janvier, Mauricio Pochettino : “Beaucoup de choses ont changé avec l’arrivée de Mauricio (Pochettino). Il y avait des choses qui ne fonctionnaient pas. On avait tous besoin d’un changement sur le plan mental. Individuellement et collectivement, on travaille beaucoup plus qu’avant.” Cette saison, l’ancien joueur de l’AS Roma, du Zenith Saint-Pétersbourg et d’Empoli a disputé 17 matchs de L1 (sur 29 possibles), ainsi que 5 rencontres de Ligue des Champions, pour 3 passes décisives en tout. Leandro Paredes est lié au PSG jusqu’en 2023.

Didier Deschamps, Equipe de France

EDF : Deschamps trouve Zidane crédible pour lui succéder

Le sélectionneur français, qui retrouve dès demain les Bleus pour un stage de trois rencontres à la fin du mois (contre l’Ukraine, le Kazakhstan et la Bosnie-Herzégovine) a été interrogé sur l’actuel entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane. Sur Téléfoot, l’émission de TF1, ce dimanche, Didier Deschamps a accepté d’évaluer la capacité de Zinédine Zidane a lui succéder, un jour : “Sa réussite, en tant qu’entraîneur, lui a donné beaucoup de crédibilité. La légitimité, il l’avait, mais la crédibilité, il est allé la chercher avec son club. Donc c’est probable qu’à un moment ou un autre, ça puisse arriver (qu’il devienne sélectionneur de l’équipe de France).” Sur le banc du Real Madrid, l’homme de 48 ans a gagné 3 fois la Ligue des Champions (2016, 2017, 2018), ainsi que la Liga (2017, 2020), la Supercoupe UEFA (2016, 2017), la Supercoupe d’Espagne (2017, 2020) et la Coupe du Monde des clubs de la FIFA (2016, 2017). Un palmarès exceptionnel en peu d’années d’exercice, qui pourrait le mener sur le banc des Bleus à la fin du contrat de Didier Deschamps, en décembre 2022. Zinédine Zidane, lui, est sous contrat avec les Merengue jusqu’en juin 2022.

Alvaro Gonzalez, OM

OM : la confidence surprenante d’Alvaro sur les incidents de la Commanderie

Lors d’un entretien accordé à Téléfoot, Alvaro Gonzalez est notamment revenu sur les incidents de la Commanderie le 30 janvier dernier. Légèrement blessé ce jour-là alors qu’il tentait de calmer les supporters marseillais qui venaient d’envahir le centre d’entraîneur du club, le défenseur espagnol estime avoir sa part de responsabilité. On a vécu des moments difficiles, que ce soit pour la ville de Marseille, le club, les supporters mais aussi pour nous. Je n’avais jamais vu ça. Je me sens aussi responsable parce que j’étais aussi le premier à aller au front, à la guerre (…) Je me reconnais dans ce genre d’ambiance car ma mentalité est de toujours faire face. Si on gagne, c’est très bien. Si on perd, je suis là aussi, je ne me cacherai jamais. Il faut des gens comme ça, je ne regrette rien, est revenu Alvaro plusieurs semaines après l’épisode de la Commanderie. Maintenant, une nouvelle ère commence avec l’arrivée de Jorge Sampaoli. Il est venu avec un football spectaculaire, basé sur un football d’attaque et de possession. Je crois que les supporters vont prendre du plaisir, a-t-il souligné. Impatient de retrouver l’ambiance du stade Vélodrome une fois la crise sanitaire terminée, Alvaro Gonzalez a également évoqué son avenir lors de ce même entretien.

Match PSG-Lyon, Kimpembe

Lyon – PSG : sur quelle chaîne et à quelle heure voir le match en streaming ?

Lyon reçoit le PSG pour cette 30e journée de Ligue 1 ce dimanche soir 21 mars à partir de 21h00. Un match à voir en direct sur Canal +. Pour en savoir plus sur ce match du championnat de France (chaîne, résultat en direct, compos probables…) suivez le guide ! L’affiche de la 30e journée de Ligue 1 oppose l’Olympique Lyonnais au Paris Saint-Germain, au Groupama Stadium. Deuxièmes et troisièmes avec 60 points, Lyonnais et Parisiens se trouvent à trois longueurs du leader Lille et veulent l’emporter pour réussir un gros coup dans l’optique du titre de champion. Quatre jours après avoir dominé le LOSC en huitièmes de finale de la Coupe de France (3-0), avec notamment un doublé de Kylian Mbappé, le club de la capitale vise un rebond après une défaite à domicile contre le FC Nantes (1-2). Pour ce choc, Mauricio Pochettino devrait compter sur le retour de l’attaquant brésilien Neymar, remis d’une blessure à l’adducteur gauche. De leur côté, les Gones de Rudi Garcia sortent d’un décevant nul sur le terrain du Stade de Reims (1-1). Les compositions d’équipes sont à retrouver ici Streaming OL – PSG : comment voir ce match en direct et sur quelle chaîne? Suite au fiasco Téléfoot, la Ligue 1 sera à suivre sur les chaînes de Canal + en exclusivité jusqu’a la fin de cette saison. Plus précisément, le match entre Lyon et PSG sera diffusé en direct streaming sur Canal + dès 21h00. Pour le voir, vous n’aurez pas d’autre solution que de vous

Memphis Depay

OL : Depay aurait choisi son futur club

Annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais Memphis Depay aurait visiblement une nette préférence pour son avenir. Sauf énorme rebondissement, le buteur néerlandais devrait changer d’air lors du prochain mercato estival et sans doute s’envoler pour un nouveau championnat. Jean-Michel Aulas est revenu plusieurs fois à la charge pour lui faire signer une prolongation, mais Depay quittera probablement le Rhône à l’issue de son contrat actuel en juin prochain. Son statut de jouer libre attire forcément de nombreux clubs mais un prétendant se détache nettement si l’on en croit la presse espagnole. Le Mundo Deportivo fait en effet le point ce dimanche sur ce dossier et affirme que le joueur de l’Olympique Lyonnais a confié à son entourage qu’il souhaitait rejoindre le FC Barcelone cet été. Ronald Koeman a multiplié les appels du pied pour Depay ces derniers mois, ce qui n’avait pas manqué d’agacer Rudi Garcia. L’international néerlandais avait été approché par les dirigeants blaugrana l’été dernier et cet même cet hiver selon plusieurs sources, mais le club français n’a jamais été ouvert à un départ de son capitaine. La Juventus Turin s’était également positionnée sur ce dossier, mais s’est mise en retrait depuis quelques mois.

Maurizio Sarri

OM : cette révélation de taille sur Sarri

Alors que l’Olympique de Marseille a finalement engagé Jorge Sampaoli jusqu’en juin 2023, Pablo Longoria aurait bien tenté d’attirer Maurizio Sarri après le départ d’André Villas-Boas. Alors qu’il était encore directeur sportif du club olympien, l’Espagnol aurait pris contact avec le technicien italien pour savoir s’il serait éventuellement intéressé par une arrivée à Marseille. Cette information est confirmée ce dimanche par Calciomercato.com, qui indique que l’ancien coach du Napoli a bien discuté avec les dirigeants marseillais mais qu’aucun accord n’était possible dans la mesure où le technicien italien ne souhaitait pas venir en cours de saison. Selon la presse italienne, la Fiorentina et le Napoli auraient récemment sondé Sarri, qui ne manque pas de propositions depuis son départ de la Juventus Turin l’an dernier.

Neymar Jr, Moise Kean

PSG : Neymar est bien de retour pour le choc face à Lyon, le groupe parisien

Comme attendu, Neymar effectue bel et bien son retour dans le groupe parisien à l’occasion du choc contre l’Olympique Lyonnais ce dimanche en clôture de la 30e journée de Ligue 1. Même si Mauricio Pochettino avait laissé placer le doute cette semaine sur la présence du Brésilien pour le choc face à l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium, la star parisienne va bien retrouver le plaisir de la compétition. Absent depuis le 10 février dernier après une blessure contractée face à Caen en Coupe de France, Neymar a notamment manqué la double confrontation contre le FC Barcelone en 8es de finale de la Ligue des Champions. Le joueur espère désormais retrouver un peu de rythme pour arriver en forme pour défier le Bayern Munich les 7 et 13 avril prochains dans le cadre des quarts de finale de la C1 mais cet objectif risque d’être contrarié par le report des rencontres internationales de la Seleçao à cause de la situation sanitaire. Les matchs contre la Colombie et l’Argentine, prévus initialement fin mars, auraient pu lui permettre de retrouver ses sensations avant cette double confrontation très attendue contre le Bayern, mais la Fifa et la Confédération sud-américaine de football ont opté pour un report des rencontres. Voici la dernière tendance concernant les compositions des deux équipes au coup d’envoi.

Ligue 1

Strasbourg – Lens : les compos probables (30e journée de Ligue 1)

Strasbourg reçoit Lens pour cette 30e journée de Ligue 1 ce 21 mars 2021, à partir de 13h00. Voici les compos d’équipes probables. Le club alsacien espère l’emporter afin de s’éloigner encore plus de la zone rouge face à équipe nordiste qui réalise une magnifique saison malgré son statut de promu. Thierry Laurey pourra compter sur Habib Diallo et Dimitri Liénard, longtemps incertains pour cette rencontre. Chahiri et Djiku sont en revanche forfaits. Du côté des Sang et Or, Franck Haise peut compter sur un groupe quasiment au complet. Compo probable du RC Strasbourg Kawashima – Caci, Koné, Mitrovic, Guilbert – Liénard, Sissoko, Aholou – Thomasson, Ajorque, Diallo. Compo probable du RC Lens Leca – Gradit, Badé, Medina – Clauss, Doucouré, Se.Fofana, Haïdara – Kakuta – Kalimuendo ou Banza, Sotoca. Le score du match en direct

Bruno Genesio, Rennes

Rennes : Genesio répond à Depay

Interrogé sur les propos de Memphis Depay à son sujet, Bruno Genesio n’a pas souhaité polémiquer outre mesure en conférence de presse. L’entraîneur du Stade Rennais ne s’est pas spécialement senti trahi par son ancien attaquant. Non parce qu’il a encore déclaré que j’étais un très bon entraîneur, a conclu le technicien du club breton. Un problème de communication, c’est possible, peut-être que l’on ne voyait les choses de la même façon. Cela peut arriver dans le foot. Je prends cela avec beaucoup de détachement et j’ai une très bonne relation avec lui (…) Je n’ai pas grand-chose si ce n’est que je crois que c’est avec moi qu’il a signé sa meilleure saison en termes de statistiques. Même si celle-ci n’est pas terminée. Cela veut dire quelque part peut-être que l’avoir mis de temps en temps remplaçant lui a servi. À la fois pour être le très bon joueur qu’il est aujourd’hui mais aussi peut-être en tant que meilleur coéquipier. Je vois effectivement qu’il prend plus de responsabilités et que, dans l’état d’esprit, c’est l’un des leaders de l’équipe. Je me dis que j’ai certainement eu une influence sur son comportement d’équipier. Finalement, il a fait sa meilleure saison avec moi, a lâché l’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais après la victoire rennaise sur la pelouse du FC Metz (3-1).

Zinedine Zidane, Real Madrid

Real Madrid : Zidane fait passer un message à Deschamps pour Benzema

Interrogé une énième fois sur l’absence de Karim Benzema en équipe de France, Zinedine Zidane a répété qu’il ne comprenait pas ce choix de Didier Deschamps. Absent depuis octobre 2015, l’attaquant du Real Madrid est sans surprise de nouveau absent de la liste du sélectionneur des Bleus pour les trois premiers matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 contre l’Ukraine (24 mars), le Kazakhstan (28 mars) et la Bosnie-Herzégovine (31 mars). Une absence assez incompréhensible pour le technicien madrilène. Comment le comprendre… Tu ne le comprends pas, je ne le comprends pas et beaucoup ne le comprennent pas. Mais bon… pour moi qui suis entraîneur du Real, c’est mieux qu’il reste avec nous, c’est sûr. Ce qu’il a fait encore une fois aujourd’hui, avec ses coéquipiers, c’était spectaculaire. Cela me rend heureux parce que c’est un bosseur, qui en veut toujours plus, comme toute l’équipe, a confié l’entraîneur du club merengue devant les médias. En attendant, Karim Benzema continue de briller sur les pelouses de Liga. L’ancien Lyonnais s’est offert un nouveau doublé samedi sur la pelouse du Celta Vigo (3-1) pour le plus grand bonheur de son entraîneur et des supporters du Real Madrid. Ce dernier compte désormais 17 réalisations en championnat et se rapproche de Luis Suarez (18 buts) et Lionel Messi (21 buts).

Kylian Mbappé, PSG

Ligue 1 : le PSG assomme l’OL et récupère la tête, le résumé vidéo de Lyon-PSG

Le Paris Saint-Germain a frappé un grand coup en dominant l’Olympique Lyonnais (4-2), dimanche soir au Groupama Stadium, en conclusion de la 30e journée de Ligue 1. Retrouvez le résumé vidéo du match en fin d’article. Le Paris Saint-Germain reprend la main sur la Ligue 1. Tout en profitant du revers de Lille contre Nîmes, le club de la capitale s’est montré sans pitié pour l’Olympique Lyonnais (4-2), dimanche soir au Groupama Stadium, lors d’une affiche à sens unique venue conclure la 30e journée. Kylian Mbappé a lancé la belle soirée parisienne en trompant Anthony Lopes du gauche (15e). Peu mise en difficulté par des Gones longtemps passés à côté de leur sujet, la formation de Mauricio Pochettino enfonce le clou d’une reprise sèche de Danilo Pereira (32e), sur une remise de la tête de Marquinhos. Le début de seconde période n’aura fait que confirmer l’emprise des partenaires de Keylor Navas. Neymar a rejoué Dès le retour des vestiaires, Angel Di Maria marque sur un coup franc direct (47e) avant le doublé de Kylian Mbappé (52e), le 100e but en Ligue 1 du champion du monde 2018. Les Lyonnais se sont relancés trop tardivement par Islam Slimani (62e) et Maxwel Cornet (81e) et auront donné quelques sueurs froides au PSG. Remis d’une blessure à l’adducteur et absent depuis le 10 février, Neymar a signé son retour à la compétition en remplaçant Kylian Mbappé (70e). Avec 63 points, le Paris Saint-Germain reprend la tête du classement grâce à une meilleure différence de buts que le LOSC,

Jorge Sampaoli, Olympique de Marseille

OM, Sampaoli : “Savoir exactement où on veut aller”

Après la lourde défaite face à l’OGC Nice (3-0) samedi lors de la 30e journée de Ligue 1, Jorge Sampaoli a tenu un discours modéré et plein de lucidité même si la seconde période de ses joueurs lui laisse un goût amer. Malgré deux victoires enrageantes face à Rennes (1-0) et Brest (3-1) lors des précédentes journées, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille n’avait pas voulu s’emballer. Une attitude qui lui donne raison puisque le club olympien est retombé dans ses travers samedi à l’Allianz Riviera. Vous savez, on vit dans une sorte de société du positivisme où tout le monde pense que tout doit absolument se passer comme on le souhaite, sinon c’est un échec total. En réalité, quand ça va mal, l’ambiance dans un club est propice à l’instabilité. Mais l’OM est un club très important. Il est de notre responsabilité de tout faire pour faire plaisir à nos supporters. Il faut qu’on travaille pour savoir exactement où on veut aller. On entame la fin de championnat, on essaie de mettre en place une philosophie, a confié l’Argentin en conférence de presse. Sampaoli regrette simplement le manque de lucidité de ses troupes au retour des vestiaires. Dès qu’on a été menés au score, on a abandonné notre philosophie de jeu. Il faut faire face à l’adversaire. Dès qu’on est menés, c’est là qu’on doit justement attaquer. En seconde période, on a joué pour Nice. On faisait des allers-retours sans maîtrise. Il faut savoir qui nous sommes dans le jeu et où on va, a-t-il

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)