Cristiano Ronaldo, Juventus Turin

Real Madrid : le club aurait pris une décision concernant Ronaldo

Les dirigeants madrilènes n’auraient pas l’intention de faire revenir Cristiano Ronaldo (36 ans), lors du mercato estival. Selon les renseignements recueillis par Marca, le Real Madrid n’envisage pas de recruter l’international portugais, lors du prochain marché des transferts. Il se serait fixé d’autres objectifs pour renforcer son secteur offensif. Engagé avec la Juventus jusqu’en 2022, le quintuple Ballon d’Or paraît être poussé vers la sortie par ses dirigeants. Il semble également nourrir des ambitions plus importantes que celles de son club et être favorable à l’idée de rejoindre une écurie qui le mette davantage en avant. Le problème risque d’être son salaire, alors qu’il perçoit 31 millions d’euros par an, en Italie. Pour rappel, Ronaldo a défendu les couleurs madrilènes entre 2009 et 2018, inscrivant 450 buts en 438 matchs. Cette saison, il a marqué 24 buts en 23 rencontres de championnat italien et 4 buts en 6 matchs de Ligue des champions.

Arkadiusz Milik, Olympique de Marseille OM

OM : Milik viserait bien la Juventus

Arek Milik (27 ans) aurait bien intention de rejoindre les rangs de la Juventus, à l’occasion du mercato estival. Selon les renseignements obtenus par la Gazzetta dello Sport, l’attaquant polonais souhaite défendre les couleurs du club turinois, la saison prochaine. Le média précise qu’il se serait entendu oralement avec Pablo Longoria, son président, pour bénéficier d’un bon de sortie, si l’OM ne parvenait pas à se qualifier pour la Ligue des champions. Or, les Marseillais ne semblent plus en mesure de revenir sur le podium. Le quotidien indique que l’Inter Milan, la Roma, la Fiorentina et l’Atletico Madrid ont aussi coché son nom. Auteur de 4 buts en 8 rencontres, toutes compétitions confondues, le buteur a visiblement marqué les esprits, ces dernières semaines. Il reste donc à voir si le nouveau président marseillais parviendra à lui vendre son projet et à le retenir, au terme de la saison. Pour rappel, Milik est lié à Naples et prêté pour 2 ans à l’OM. Le club phocéen aurait néanmoins la possibilité d’activer l’option d’achat dès cet été, ce qui pourrait lui permettre de le transférer dans la foulée.

Romelu Lukaku, Torino - Inter Milan

Inter Milan : Chelsea veut aussi Lukaku

Chelsea espérerait pouvoir faire revenir Romelu Lukaku (27 ans), à l’occasion du marché des transferts estival. Selon les renseignements obtenus par le Telegraph, la formation londonienne fait de l’attaquant intériste sa priorité, pour le mercato estival. Elle souhaiterait faire de lui son nouveau crack offensif, quitte à payer une forte somme pour s’attacher ses services. Il n’est toutefois pas le seul à penser à lui, puisque Manchester City et le Barça seraient aussi sur le coup. La presse italienne évoque un montant de 100 millions d’euros, pour un transfert de l’international belge. Pour rappel, Lukaku a déjà défendu les couleurs de Chelsea à l’occasion des saisons 2011-2012 et 2012-2013. Il n’était pas parvenu à se faire une place dans le onze titulaire et était finalement parti à Everton, d’abord en prêt, puis par le biais d’un transfert de 35 millions d’euros. Il avait ensuite rejoint Manchester United, avant de signer en Lombardie. Cette saison, Lukaku a marqué 25 buts en 34 matchs, toutes compétitions confondues. Il a aussi donné 7 passes décisives.

Gabriele Gravina

Euro 2021 : Gravina veut du public pour Italie-Turquie

Le président de la Fédération italienne de football, Gabriele Gravina, a fait une révélation sur l’organisation du championnat d’Europe sur le sol transalpin. En conférence de presse, le patron du football italien a prévenu qu’il attendait la venue de spectateurs au Stadio Olimpico de Rome pour le match d’ouverture de la compétition entre l’Italie et la Turquie, fixé le vendredi 11 juin. “Je suis sûr que nous inaugurerons le championnat d’Europe à Rome le 11 juin avec Italie-Turquie. Et nous le ferons avec la présence du public. Je ne sais pas encore combien il y aura de spectateurs, mais le public sera certainement là.” Alors que les matches nationaux et internationaux se disputent à huis clos depuis plusieurs mois, rien ne dit que son vœu soit exaucé et que la situation sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus s’arrangera d’ici le début de l’épreuve. De son côté, le comité d’organisation russe a annoncé que le stade de Saint-Pétersbourg sera rempli à moitié pendant l’Euro et qu’une réflexion était en cours pour permettre l’accueil de supporters étrangers. Là encore, ce souhait n’est pas certain de se réaliser.

Alexandre Lacazette, Arsenal

Arsenal : trois clubs surveilleraient Lacazette

L’attaquant français d’Arsenal, Alexandre Lacazette, figurerait sur les tablettes de trois formations en vue du prochain mercato estival. L’AS Rome, le FC Séville et l’Atletico Madrid seraient attentifs à la situation de l’avant-centre de 29 ans, dixit les informations d’ESPN. Si l’entraîneur des Gunners, Mikel Arteta, a ouvert la porte à des pourparlers au sujet d’une prolongation du contrat de l’ancien Lyonnais, qui prend fin en juin 2022, il n’est aujourd’hui pas garanti que l’international tricolore (16 sélections, 3 buts) poursuive sa carrière du côté de l’Emirates Stadium. Sa situation dépendra aussi du sort réservé à son compère de l’attaque Pierre-Emerick Aubameyang. En cas de non-prolongation de son engagement, le Lyonnais pourrait être disponible pour un montant accessible, alors que sa valeur marchande est estimée à 35 millions d’euros par le site Transfermarkt. Recruté durant l’été 2017 contre un chèque de 53 millions d’euros, Alexandre Lacazette a disputé 34 matches toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2020-2021, pour 13 buts. En Premier League, le numéro 9 du club londonien a trouvé à 11 reprises le chemin des filets en 25 rencontres. Il reste sur trois buts lors des quatre dernières journées de championnat.

Lionel Messi, FC Barcelone

Mexique : l’appel du pied d’un dirigeant à Messi et Ronaldo

Le président de la Ligue mexicaine de football, Mikel Arriola, a affiché son intention de voir Lionel Messi et Cristiano Ronaldo débarquer en Liga MX. Interrogé par ESPN, le dirigeant a expliqué que l’éventualité d’une fusion entre le championnat mexicain et la Major League Soccer peut permettre de rêver à une future arrivée de l’attaquant argentin du FC Barcelone et de l’avant-centre portugais du Real Madrid. “Nous serions au niveau des meilleurs championnats du monde. Le rêve de la prochaine étape serait d’avoir Messi et Ronaldo ici ou aux Etats-Unis, peut-être pendant la phase finale de leur carrière.” En fin de contrat en juin prochain avec le Barça, le footballeur de 33 ans doit communiquer sa décision le 10 avril. S’il vient à quitter le Camp Nou en dépit de la volonté du nouveau président Joan Laporta de le conserver, le natif de Rosario ne manquera pas de prétendants et la rumeur menant à l’Inter Miami pourrait refaire surface, en parallèle des pistes conduisant à Manchester City et au Paris Saint-Germain. De son côté, “CR7” dispose d’un bail qui prend fin en juin 2022 avec la Vieille Dame. Comme indiqué par son vice-président Pavel Nedved, le club piémontais n’entend pas céder l’ancien joueur du Real Madrid, qui mettrait la pression sur ses dirigeants pour renforcer l’effectif d’Andrea Pirlo.

Roberto Mancini

Italie : trois joueurs absents contre la Bulgarie et la Lituanie

Roberto Mancini, le sélectionneur de l’Italie, devra composer sans trois de ses joueurs pour les deux prochaines rencontres des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face à la Bulgarie (28 mars) et la Lituanie (31 mars). La Squadra Azzurra ne pourra pas s’appuyer sur Giorgio Chiellini, Francesco Caputo et Domenico Berardi. La nouvelle n’a pas encore été confirmée par la Fédération italienne de football. Selon les informations de Sky Italia, le défenseur central de la Juventus Turin et l’attaquant de Sassuolo ont ressenti une fatigue musculaire qui va inciter le technicien de 56 ans à ne pas compter sur leurs services. De son côté, l’avant-centre de Sassuolo est préservé après avoir subi de nombreux tacles contre l’Irlande du Nord (2-0), jeudi soir, un match durant lequel il a marqué le premier but de la Nazionale. Les Italiens partagent la première place du groupe C avec la Suisse, tombeuse pour sa part de la Bulgarie (3-1).

Lazio

Lazio : le président écope d’une suspension de 7 mois

Ce vendredi, le Tribunal fédéral sportif italien a sanctionné plusieurs membres du club italien, coupables d’avoir enfreint les règles servant à contrecarrer la propagation de la Covid-19. Mi-février, les dirigeants du club italien ont été accusés de ne pas avoir signalé 8 cas positifs au sein du club, joueurs et staff compris, après deux matchs de Ligue des Champions, contre Bruges fin octobre et contre le Zénith Saint-Pétersbourg début novembre. La Lazio aurait également utilisé un joueur positif au coronavirus contre le Torino, le 1er novembre, et contre la Juventus, le 8 novembre, en Serie A. Trois joueurs ont participé à un entraînement collectif de l’équipe le 3 novembre, alors qu’ils avaient testé positifs la veille. Pour toutes ces charges, la Fédération italienne a annoncé que le président de la Lazio, Claudio Lotito, a été suspendu 7 mois de ses fonctions. Deux médecins du club italien, Ivo Pulcini et Fabio Rodia, ont eux été suspendus durant 12 mois. La Lazio doit également régler une amende de 150 000 euros. Alors que cela a été évoqué, la formation italienne n’a pas perdu de points en championnat. Les accusés ont eu des sanctions moins importantes que celles recommandées par le procureur. Actuellement, la Lazio de Rome est 7e du championnat.

Alphonse Areola

Fulham : Areola proposé en Italie ?

Cette saison, le portier français est prêté en Angleterre, à Fulham, par le PSG. Il pourrait cependant ne pas rempiler pour une deuxième saison dans le club de Premier League. Alors que le Milan AC s’intéresserait à lui, Alphonse Areola aurait été proposé par son agent, Mino Raiola, dans un autre club italien : l’AS Roma. Selon les informations relayées par le Corriere dello Sport, le gardien français pourrait intéresser le 6e de Serie A, puisque ce dernier tente de chercher un remplaçant à l’Espagnol Pau Lopez (26 ans) pour la saison prochaine. Le Français, barré par Keylor Navas (34 ans) au Paris Saint-Germain, ne sera pas retenu par son club cet été. Et son avenir à Fulham est incertain : si un club supérieur au 18e de Premier League lui propose un contrat, Alphonse Areola (28 ans) privilégiera cette piste. Le Français, sélectionné par Didier Deschamps dans une liste élargie (26 joueurs) pour les trois matchs des Bleus de cette fin du mois de mars, est prêté à Fulham avec une option d’achat, de l’ordre de 9 millions d’euros. Le gardien est également sous contrat avec Paris jusqu’en 2023. Il y a un mois, Alphonse Areola a révélé ne pas savoir ce qu’il allait faire à la fin de la saison.

Zlatan Ibrahimovic, Suède

Bayern Munich : le club s’est intéressé à Ibrahimovic

L’ancien président du club allemand, Uli Hoeness, a fait une révélation à RTL Allemagne, sur le géant suédois. Selon l’homme de 69 ans, Zlatan Ibrahimovic aurait pu, durant sa carrière, poser ses valises à Munich. “C’est un grand joueur, mais ses exigences salariales étaient divines. Nous étions intéressés une fois mais nous ne sommes pas allés au plat principal” a révélé Uli Hoeness. L’Allemand n’a pas révélé en quelle année les deux parties avaient eu des contacts. Après huit saisons à Paris, entre 2012 et 2016, l’attaquant d’aujourd’hui 39 ans a rejoint Manchester United, pour deux saisons, avant de signer en 2018 en MLS, à Los Angeles Galaxy, puis de filer, en janvier 2020, au Milan AC. Performant sous les couleurs lombardes, l’an dernier et cette saison (15 buts en 15 matchs de Serie A), Zlatan Ibrahimovic a renoué avec la sélection nationale, après environ cinq ans d’abstinence.

Adrien Rabiot, Juventus Turin - Inter Milan

Juventus Turin : un nouveau cador sur Adrien Rabiot ?

Comme Manchester City, un autre club européen de premier plan surveillerait la situation d’Adrien Rabiot, le milieu de terrain de la Juventus Turin. Outre l’intérêt des Citizens, le FC Barcelone scruterait également l’évolution de l’international tricolore de 25 ans, dixit les informations du site Calciomercato. Le club de la Catalogne serait attentif au fait que la Vieille Dame ne fermerait pas la porte à un départ en fin de saison de l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, sous contrat jusqu’en juin 2023. Même si l’important temps de jeu de ces dernières semaines du natif de Saint-Maurice peut laisser penser qu’il restera fidèle aux Bianconeri d’Andrea Pirlo à l’intersaison. Présent actuellement dans le groupe France à l’occasion des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, et titularisé mercredi dernier contre l’Ukraine, le numéro 25 turinois a disputé 35 matches toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2020-2021 (3 buts), pour 23 rencontres de Serie A (2 buts). Arrivé libre de l’autre côté des Alpes durant le mercato d’été 2019, Adrien Rabiot est lié à une valeur marchande de 32 millions d’euros selon le site Transfermarkt.

Brahim Diaz, Milan AC

Milan AC : Brahim Diaz botte en touche sur son avenir

Brahim Diaz, le milieu de terrain offensif de l’AC Milan, s’est brièvement arrêté sur sa situation et ses intentions pour la suite de sa carrière. Dans un entretien accordé au journal Marca en marge du championnat d’Europe Espoirs qu’il dispute avec l’Espagne, l’ailier de 21 ans est resté très réservé sur son futur. “Je suis maintenant concentré sur Milan, je suis très heureux d’y jouer et je veux faire de mon mieux là-bas et avec l’équipe nationale.” Les Rossoneri songeraient à conserver l’ancien joueur de Manchester City, prêté par les Merengue depuis le lancement de la saison 2020-2021. La direction du club lombard aurait l’intention de discuter avec son homologue espagnol d’un nouveau prêt ou d’un transfert définitif du natif de Malaga, recruté par la Maison Blanche en janvier 2019 contre un chèque de 17 millions d’euros et dont le contrat expire en juin 2025. Pas dans les plans de Zinedine Zidane, Brahim Diaz retrouve des couleurs et du temps de jeu sous les ordres de Stefano Pioli. Toutes compétitions confondues, le numéro 21 milanais a honoré 31 matches et marqué 5 buts, pour 19 rencontres de Serie A et 2 buts.

Moise Kean, PSG

Juventus Turin : la direction aurait deux pistes en attaque

La difficile saison traversée par la Juventus Turin devrait avoir des répercussions sur le prochain mercato estival. Si la Vieille Dame n’entend pas se séparer de son entraîneur Andrea Pirlo, comme expliqué par le vice-président Pavel Nedved, la direction des Bianconeri aurait à l’idée de s’attacher les services d’un nouvel avant-centre afin de satisfaire Cristiano Ronaldo, dixit les informations de La Gazzetta dello Sport. Courtisée par le Paris Saint-Germain, la star portugaise réclamerait une équipe compétitive amenée à jouer de nouveau les premiers rôles sur la scène européenne, en réponse à l’élimination contre le FC Porto dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Une condition fixée par “CR7” qui passerait notamment par la venue d’un buteur de renom. Dans cette optique, le journal transalpin croit savoir que deux profils pourraient intéresser la Juventus Turin. En fin de contrat en juin prochain avec Manchester City et guère amené à prolonger l’aventure, l’attaquant argentin Sergio Agüero (32 ans) figurerait dans les plans du champion d’Italie en titre, relégué à dix longueurs de l’Inter Milan. Autre dossier surveillé par les dirigeants, celui de Moise Kean (21 ans). Prêté par Everton au Paris Saint-Germain depuis le début de la saison 2020-2021 (15 buts en 29 matches toutes compétitions confondues), l’international italien a la possibilité de poursuivre sa carrière dans l’Hexagone, à condition que son option d’achat soit levée.

Romelu Lukaku, Inter Milan

Inter Milan : un nouveau prétendant de renom pour Lukaku

L’attaquant de l’Inter Milan, Romelu Lukaku, suscite la convoitise de plusieurs formations majeures du continent. Outre Manchester City, en quête d’un successeur de l’avant-centre argentin Sergio Agüero, le FC Barcelone penserait également à l’artificier belge des Nerazzurri. D’après les informations du site Calciomercato, l’entraîneur des Blaugrana Ronald Koeman apprécierait le goleador de 27 ans et aurait convaincu la nouvelle direction de se pencher sur la situation du Diable Rouge. Le Barça n’a pas encore formulé la moindre offre concrète pour l’ancien joueur de Chelsea et de Manchester United. La mission des Catalans s’annonce pour autant périlleuse. En tête de la Serie A, le club lombard n’a aucunement l’intention de se séparer de l’un de ses meilleurs éléments, auteur de 25 buts en 34 matches toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2020-2021 (19 réalisations en 26 rencontres de Serie A). Acheté au cours de l’été 2019 pour un montant de 74 millions d’euros, le numéro 9 interiste se trouve sous contrat jusqu’en juin 2024. Par ailleurs, rien ne garantit que le FC Barcelone dispose des liquidités suffisantes pour s’aligner sur ce dossier, alors que le site Transfermarkt estime sa valeur marchande à 90 millions d’euros. Si un doute entoure l’avenir de Romelu Lukaku, son compère de l’attaque Lautaro Martinez devrait s’inscrire sur le long terme du côté de Guiseppe-Meazza. Une prolongation de contrat jusqu’en juin 2024 attendrait le canonnier argentin.

AS Rome : l’agent de Mayoral annonce la couleur

Le représentant de Borja Mayoral, l’attaquant de l’AS Rome, s’est prononcé sur la situation du footballeur de 23 ans. Interrogé par Calciomercato, Alejandro Camano a confié que l’Espagnol souhaitait poursuivre sa carrière dans la capitale italienne. “Il restera certainement à Rome, ou du moins, nous l’espérons. Mayoral était l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de l’académie du Real Madrid, donc ce n’est pas une surprise. Il ressemble à Karim Benzema, car ce n’est pas seulement un avant-centre, il peut aussi jouer avec l’équipe. Il était trop jeune quant il est allé à Wolfsburg en prêt, mais de retour au Real Madrid, il a disputé dix matches et marqué sept buts. Benzema a dit que Mayoral était un crack et nous l’avons amené à la Roma, convaincu qu’il est une star. Il impressionnera vraiment les fans.” La Louve veut s’attacher définitivement les services de l’ancien joueur de Levante, prêté pendant deux ans par le Real Madrid au cours du dernier mercato estival. La Roma doit débourser 15 millions d’euros l’été prochain pour enrôler le numéro 21, dont le contrat court encore jusqu’en juin 2023 avec les Merengue. Depuis le début de la saison 2020-2021, Borja Mayoral a disputé 33 matches toutes compétitions confondues (13 buts), pour 22 rencontres de Serie A (6 buts).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)