Le Real Madrid prend une décision radicale pour Mbappé

Le Real Madrid prend une décision radicale pour Mbappé

Courtisé à plusieurs reprises ces dernières années par le Real Madrid, Kylian Mbappé n’a jamais cédé aux sirènes du club espagnol. L’attaquant du PSG, qui avait déjà révélé que le Real Madrid était le club de ses rêves, va peut-être s’en mordre les doigts. En effet, le président du leader de la Liga, Florentino Pérez, a pris la décision de ne plus offrir à l’attaquant du Paris Saint-Germain la possibilité d’évoluer sous les couleurs du Real Madrid, révèle El Debate. Après le retournement de situation de cet été, où Kylian Mbappé, en fin de contrat avec Paris, était très proche de s’engager avec le champion d’Espagne, avant de finalement opter pour une prolongation dans la capitale française, Florentino Pérez estime avoir été utilisé par le joueur français pour dégoter un contrat faramineux à Paris (257 millions d’euros répartis sur trois saisons). Pourtant, l’avenir de Kylian Mbappé pourrait à nouveau revenir sur la table l’été prochain : le Français est en effet lié au PSG jusqu’en 2024, avec une année activable en option. Sous peine de le voir partir libre en juin 2024, Paris devra donc réfléchir, à l’été 2023, à propos d’un transfert de sa star. Un ancien du Barça fait un appel du pied au Real Madrid Formé à la Masia, Gerard Deulofeu, aujourd’hui à l’Udinese, a été interrogé sur un transfert au Real Madrid par Marca : “Si j’aimerais revenir au Barça ? Non. J’ai déjà dit que non. Et si le Real Madrid m’appelle ? Je l’étudie (rires). Comment peux-tu dire non

OM : Milik, “l’affaire de l’année” pour la Juventus ?

OM : Milik, “l’affaire de l’année” pour la Juventus ?

Prêté par l’Olympique de Marseille à la Juventus pour la saison, contre 900 000 euros, Arkadiusz Milik conquiert tout son monde grâce à des débuts efficaces devant le but. Son compatriote Robert Lewandowski (FC Barcelone) s’est félicité, en conférence de presse, de l’arrivée du buteur de 28 ans à la Juventus : “(Arkadiusz) Milik est revenu à la vie et je lui ai dit, lors d’une conversation qu’on a eue, que le maillot de la Juve lui irait bien. Je suis content que lui et moi soyons en forme. On se connaît depuis longtemps et ça peut nous aider en Pologne.” Les deux joueurs pourraient être associés ensemble à la Coupe du Monde, sur le front de l’attaque. Il faut dire que les débuts d’Arkadiusz Milik dans le club italien plaident en sa faveur pour le Mondial : le Polonais a marqué 3 fois en 4 rencontres, mais aurait pu compter 4 buts si le VAR ne lui avait pas refusé, injustement, le but de la victoire contre la Salernitana (2-2), le 11 septembre, en Serie A. Même le coach de la Vieille Dame, Massimiliano Allegri, est satisfait du Marseillais (sous contrat jusqu’en 2025) : “J’attendais beaucoup de (Arkadiusz) Milik et beaucoup de choses vont arriver. Vous savez pourquoi ? Parce que Milik joue bien au football de toute façon, il fait toujours peu d’erreurs. Il sait comment bouger.” Un prix d’achat dérisoire D’après Calcio Mercato, la direction de la Juventus pense déjà à lever l’option d’achat du prêt d’Arkadiusz Milik, qui est de 7

AC Milan : visé par le PSG, Kalulu en dit plus sur son avenir

AC Milan : visé par le PSG, Kalulu en dit plus sur son avenir

D’après Média Foot, le PSG serait intéressé par un transfert du Français de l’AC Milan, Pierre Kalulu. À la recherche d’un défenseur central, Paris, qui a longtemps espéré cet été le Slovaque Milan Skriniar (Inter), en vain, pourrait se tourner vers Pierre Kalulu, titulaire en ce début de saison (9 rencontres disputées). Mais dans la Gazzetta dello Sport, le défenseur central a lié son avenir à l’AC Milan : “Si tout va bien comme maintenant… qu’on gagne des titres et que je joue titulaire, je n’ai qu’une seule envie, c’est de continuer à Milan. On aura le temps de parler du contrat avec la direction.” Le joueur de 22 est lié au 5e de Serie A jusqu’en 2025.

Tottenham : Kane inclus dans un échange ?

Tottenham : Kane inclus dans un échange ?

L’Anglais Harry Kane est sur les tablettes du Bayern Munich, qui cherche désespérément un numéro 9, ainsi que sur celle de Chelsea. Tottenham, cela dit, n’est pas vendeur. Selon les informations relayées par le journaliste italien Gianluca Di Marzio, le nouveau coach de Chelsea, Graham Potter, aurait des ambitions sur le marché des transferts. L’entraîneur anglais de 47 ans aimerait attirer Harry Kane à Stamford Bridge, pour faire jouer le capitaine de l’équipe nationale d’Angleterre sur le front de son attaque, avec Raheem Sterling notamment. Pour cela, dixit Gianluca Di Marzio, les Blues seraient disposés à discuter d’un échange XXL avec Tottenham, entre Harry Kane et le Belge Romelu Lukaku. L’attaquant de ans a été prêté à l’Inter pour la saison actuelle, sans option d’achat mais avec un accord de principe pour un nouveau prêt d’un an. Cela dit, l’avenir de Romuelu Lukaku en Italie pourrait être remis en cause. En cas de retour à Chelsea à l’été 2023, l’ancien buteur de Manchester United pourrait rejoindre Tottenham, contre Harry Kane, dans le cas où les Spurs seraient ouverts à une telle opportunité. Le Bayern Munich en pince pour Kane, Tottenham a peur La situation contractuelle de l’Anglais de 29 ans ne rassure pas Tottenham quant à l’avenir de sa star. En effet, Harry Kane n’a plus que deux ans de contrat avec les Spurs et le buteur ne souhaite pas, pour le moment, prolonger son bail. Selon les journalistes Graeme Bailey et Sean Walsh, le Bayern Munich est bel et bien aux aguets, alors que

Juventus : des tensions entre un cadre et Allegri ?

Juventus : des tensions entre un cadre et Allegri ?

Le week-end dernier, lors de la défaite de la Juventus à Monza (0-1) en Serie A, Leonardo Bonucci n’a pas joué. Massimiliano Allegri a décidé de se passer des services de son capitaine à cause d’une déclaration de ce dernier dans la presse. D’après la Gazzetta dello Sport, l’entraîneur italien, très contesté par les tifosi, n’aurait pas apprécié que Leonardo Bonucci déclare, après la défaite 2-1 de la Juventus contre Benfica en Ligue des Champions la semaine dernière, qu’il était “inquiet” que l’équipe ne soit pas régulière dans son investissement durant les rencontres. Pourtant peu corrosive à l’égard de son entraîneur, la sortie de Leonardo Bonucci aurait donc provoqué des tensions avec Massimiliano Allegri, qui prend le risque de se mettre à dos un cadre de l’équipe, alors qu’il n’a déjà plus la confiance du Tchèque Pavel Nedved, un dirigeant de la Vieille Dame. À noter que plusieurs coachs (Igor Tudor, Paulo Montero, Domenico Tedesco, Thomas Tuchel) sont annoncés à la Juventus en remplacement de l’Italien.

EdF : sa relation avec Benzema, son ambition pour le Mondial… Giroud dit tout

EdF : sa relation avec Benzema, son ambition pour le Mondial… Giroud dit tout

Olivier Giroud, l’attaquant de l’AC Milan, s’est entretenu avec RTL, ce mercredi. Le buteur de 35 ans a évoqué divers sujets touchant à l’Équipe de France, alors que l’ancien Gunner a fait son retour en sélection, tandis que Karim Benzema (Real Madrid) est absent du rassemblement à cause d’une blessure. Didier Deschamps, qui avait ignoré Olivier Giroud lors des derniers matchs de l’Équipe de France en juin, a rappelé le meilleur buteur des Bleus en activité (48 buts en 112 sélections) pour les matchs de Ligue des Nations contre l’Autriche, ce jeudi, puis face au Danemark, dimanche soir. Olivier Giroud a confié s’être entretenu avec le sélectionneur au sujet de son rôle chez les Bleus : “Didier Deschamps m’a expliqué tout simplement qu’il y avait aujourd’hui une hiérarchie établie en équipe de France. Bien sûr, je la respecte, donc je suis là toujours pour apporter un plus à l’équipe et faire ce que je sais faire de mieux pour revenir. Même en étant sur le banc, j’ai toujours tiré dans le sens de l’équipe. Je n’ai jamais mis le souk dans un vestiaire, donc ça aussi, c’est une notion importante à prendre en compte.” “Quand Benzema marquait à l’Euro, j’étais le premier à le féliciter” Olivier Giroud, en forme avec son club cette saison (5 buts en 9 rencontres), comme l’an passé (38 matchs, 14 buts, 4 passes décisives), postule clairement à une place en Équipe de France pour la Coupe du Monde 2022, en doublure de Karim Benzema (34 ans) : “Je suis un

Juventus : après Tudor et Montero, un nouveau nom pour remplacer Allegri

Juventus : après Tudor et Montero, un nouveau nom pour remplacer Allegri

En difficulté à la tête de la Juventus en ce début de saison, Massimiliano Allegri, lâché par un de ses dirigeants mais officiellement soutenu, pourrait quitter son poste avant la fin de la saison, ou l’été prochain. Si Paulo Montero, le coach des U19 de la Juventus, a été cité, tout comme le Marseillais Igor Tudor, la Vieille Dame pourrait finalement se pencher sur un autre profil : celui de Thomas Tuchel. L’Allemand de 49 ans, licencié de Chelsea il y a peu, et déjà cité du côté du Bayern Munich, est sans contrat et n’a pas encore choisi son prochain club. Selon La Repubblica, l’ancien coach du PSG intéresse donc la Juventus, qui pense également à l’Italien Domenico Tedesco, qui vient de perdre son poste au RB Leipzig.

Le PSG viserait deux gardiens d’envergure pour remplacer Navas

Le PSG viserait deux gardiens d’envergure pour remplacer Navas

Keylor Navas (35 ans), qui aurait pu partir à Naples lors du mercato estival, est finalement resté dans le club de la capitale française, le Paris Saint-Germain. Le Costaricien pourrait cela dit quitter Paris lors de la prochaine fenêtre des transferts, tandis que Luis Campos réfléchirait à deux options pour le remplacer dans l’effectif. Selon la Gazzetta dello Sport, les relations tendues entre Naples et le portier du club, Alex Meret, pourraient profiter à Keylor Navas, en janvier 2023. En effet, le média italien révèle que le gardien italien de 25 ans n’aurait pas apprécié que Naples cherche un autre gardien, cet été, alors que Keylor Navas, l’Espagnol de Chelsea, Kepa Arrizabalaga, Neto (Barça) et Kevin Trapp (Eintracht Francfort) étaient cités chez l’actuel leader de la Serie A. Naples désire faire prolonger Alex Meret, titulaire dans les buts du club italien en ce début de saison (7 rencontres jouées), mais ce dernier n’aurait pas l’intention, pour l’instant, d’étendre son contrat, qui se termine à l’été 2023. En janvier prochain, si Alex Meret n’a toujours pas prolongé, Naples devrait passer à l’action pour Keylor Navas, lui sous contrat jusqu’en 2024. Oblak ou Lafont pour remplacer Navas ? D’après les échos venus du côté de Media Foot, le conseiller sportif du Paris Saint-Germain, le Portugais Luis Campos, réfléchirait à la suite à donner au dossier du deuxième gardien parisien, aux côtés de l’Italien Gianluigi Donnarumma. Quand bien même Christophe Galtier avait révélé ne pas apprécier l’idée d’avoir deux gardiens numéro 1 bis, Luis Campos envisagerait d’attirer Jan

Serie A : des suspensions clémentes pour Di Maria et Mourinho

Serie A : des suspensions clémentes pour Di Maria et Mourinho

Expulsés le week-end dernier en Serie A, Angel Di Maria (Juventus) et José Mourinho (AS Roma) connaissent la durée de leur suspension. L’Argentin de la Juventus, qui a donné un coup de coude au défenseur italien de Monza, Armando Izzo, à la 40e min de jeu, a écopé de deux rencontres de suspension. La Juventus, qui avait perdu la rencontre face à Monza, l’actuel 18e de Serie A, sur le score de 0-1, devra se passer d’Angel Di Maria pour les matchs face à Bologne, le 2 octobre, puis lors du choc face à l’AC Milan, le 8, à San Siro. APrès la rencontre, l’ancien joueur du PSG et de Manchester United s’était excusé pour son comportement. Le Portugais José Mourinho a lui vu rouge, dimanche, lors du match AS Roma 0-1 Atalanta. Le coach a insulté l’arbitre, puis a reçu un carton rouge. Mais José Mourinho, qui risquait plusieurs matchs de suspension pour sa véhémence envers l’arbitre, n’a finalement écopé que d’un match de suspension. Le Portugais manquera donc Inter-AS Roma, le 1er octobre.  

Un latéral de L1 dans le viseur du Barça

Un latéral de L1 dans le viseur du Barça

Le FC Barcelone va avoir un problème à la droite de sa défense à l’été 2023 : en effet, les deux joueurs occupant le poste cette saison, à savoir Hector Bellerin et Sergi Roberto, sont en fin de contrat dans un an. Avec cette problématique en tête, le Barça a désigné sa cible numéro 1 pour le poste : Vanderson. Selon les informations relayées par Sport, qui avait déjà évoqué le sujet il y a peu, le club catalan souhaite recruter le Brésilien de l’AS Monaco l’été prochain. Le FC Barcelone a tenté une approche cet été, en vain, mais devrait réitérer le coup dans un an. Le hic, c’est que Vanderson a une valeur marchande élevée, selon l’AS Monaco. Le club de la Principauté attend en effet 60 millions d’euros pour son latéral brésilien de 21 ans, recruté en janvier 2022 pour 11 millions d’euros à Grêmio. Statistiquement timide cette saison (11 matchs, aucun but, aucune passe décisive), Vanderson a fait bonne figure sur les six derniers mois de la saison, l’an passé (22 matchs, 2 buts, 3 passes décisives). Son contrat court jusqu’en 2027 avec l’ASM. Lewandowski évoque le retour en forme de Milik à la Juventus En conférence de presse avec sa sélection, la Pologne, le buteur du FC Barcelone, Robert Lewandowski, a affirmé qu’Arkadiusz Milik (28 ans) avait retrouvé des couleurs et son niveau : “Arek Milik est revenu à la vie et je lui ai dit, lors d’une conversation que nous avons eu, que le maillot de la Juventus lui

Juventus : un dirigeant a lâché Allegri

Juventus : un dirigeant a lâché Allegri

Si Massimiliano Allegri est toujours en poste sur le banc de touche de la Juventus, et risque de le rester durant encore plusieurs semaines, pour des raisons principalement financières, l’Italien doit néanmoins se méfier, selon le Corriere della Sera. En effet, le média italien révèle que Pavel Nedved, illustre joueur de la Juventus (2001-2009) et désormais dirigeant important (directeur) de la Vieille Dame, souhaiterait le départ de Massimiliano Allegri, alors que le club italien vit un début de saison très compliqué, en Serie A (8e du classement) comme en Ligue des Champions (2 défaites en 2 rencontres). Le Tchèque, qui n’était pas favorable au retour du coach italien à la Juve en 2021, ne goûte guère les performances actuelles turinoises et pense que Massimiliano Allegri en est le principal responsable. Pavel Nedved aurait même proposé le licenciement du coach le 16 septembre, mais le président du club, Andrea Agnelli, n’a pas accédé à sa demande. Pour combien de temps encore ?

Italie : un célèbre Ballon d’Or va devenir entraîneur

Italie : un célèbre Ballon d’Or va devenir entraîneur

Fabio Cannavaro se lance dans une carrière d’entraineur. Selon Fabrizio Romano, le champion du Monde 2006 va en effet s’installer sur le banc d’un club de Serie B. Après avoir offert la Coupe du Monde à la Squadra Azzura en 2006, Fabio Cannavaro se lance dans un nouveau challenge. Comme le fait savoir le journaliste Fabrizio Romano, le Ballon d’Or est en effet tout proche de s’engager avec Benevento. Ce dernier y exercera la fonction d’entraîneur principal, une première pour l’ancien défenseur. Actuellement, l’équipe située en Campanie se trouve à la treizième place de la deuxième division italienne. Habitué à faire l’ascenseur avec la Serie A, Benevento réalise un début de saison plutôt timide (6 matchs, 2 victoires, 1 nul et 2 défaites). Fabio Cannavaro has now reached full agreement with Italian second division club Benevento on a two year contract, he’s gonna sign as new head coach tomorrow. 🇮🇹🤝 #Cannavaro It’s first experience for former Ballon d’Or Cannavaro as manager in Italian football. pic.twitter.com/AtvB5a3GvV — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) September 20, 2022

Juventus : un coach de L1 pour remplacer Allegri l’été prochain ?

Juventus : un coach de L1 pour remplacer Allegri l’été prochain ?

Massimiliano Allegri réalise un mauvais début de saison avec la Juventus, après une année précédente très décevante (4e de Serie A, élimination en 8e de Ligue des Champions). Mais la Vieille Dame n’entend pas se séparer de l’Italien en cours d’année. L’ambiance autour de la Juventus est tendue. Décevante en Serie A (8e au classement avec 2 victoires en 7 rencontres), malmenée en Ligue des Champions (2 défaites en 2 matchs), la Juve n’y arrive pas et Massimiliano Allegri cristallise les tensions autour de son cas personnel. Contesté par les supporters, l’Italien de 55 ans, qui ironise devant la presse sur la possibilité d’un licenciement, a même dû être escorté par la police italienne à sa sortie du stade de Monza, après la défaite de la Juventus contre le dernier du championnat (0-1), ce week-end. Allegri raggiunge gli spogliatoi scortato immagini #sportitalia @tvdellosport Disastro Juve pic.twitter.com/3d0KIweZa2 — Michele Criscitiello (@MCriscitiello) September 18, 2022 L’option Tudor à l’été 2023 ? Si les dirigeants de la Vieille Dame soutiennent leur entraîneur, en coulisses, ces derniers pensent quand même à un départ de l’ancien coach de l’AC Milan. La Gazzettea dello Sport révèle que Paulo Montero, ancien joueur de la Juventus aujourd’hui entraîneur des U19 du club italien, pourrait prendre la suite de Massimiliano Allegri en cours de saison, si le besoin s’en faisait sentir. Le problème, c’est qu’un licenciement de l’entraîneur de 55 ans coûterait bien trop cher à la Juventus : selon Calcio e Finanza, les Bianconeri devraient dépenser 36 millions d’euros pour faire partir Massimiliano

PSG : le staff médical italien s’occupe de Verratti, verdict imminent

PSG : le staff médical italien s’occupe de Verratti, verdict imminent

Sorti sur blessure dimanche soir au Groupama Stadium face à l’Olympique Lyonnais lors de la 8e journée de Ligue 1 (0-1), Marco Verratti va passer des examens médicaux dans les prochaines heures. Touché au mollet gauche, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a rejoint ce lundi matin la sélection italienne pour faire constater sa blessure. Le staff médical de la Squadra Azzurra va se charger d’effectuer les premiers examens afin de savoir si Verratti peut participer ou non aux prochaines rencontres de l’Italie face à l’Angleterre (23 septembre) et la Hongrie (26 septembre) dans le cadre de la Ligue des Nations.

Juventus, Pogba : “Sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer”

Juventus, Pogba : “Sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer”

Le journal Le Monde a publié un extrait du témoignage devant la police du Français Paul Pogba, concernant la tentative d’extorsion dont le milieu de la Juventus a été victime. Le média détaille le déroulement des faits, qui se sont déroulés le 19 mars 2022, en marge d’un rassemblement de l’Équipe de France. Paul Pogba a été conduit dans un appartement en Seine-et-Marne, à Chanteloup-en-Brie. Là-bas, “le joueur est forcé d’éteindre son téléphone”, qu’on lui confisque. Entrent alors dans la pièce “deux hommes cagoulés, porteurs de gilet pare-balles et lourdement armés.” Menacé, Paul Pogba est alors soumis à une tentative d’extorsion, alors qu’on lui réclame “13 millions d’euros”, dont “3 millions en espèce” pour une “protection” de plusieurs années. Paul Pogba déclare ensuite au policier : “J’avais peur. Les deux gars ont rebraqué leurs armes sur moi. Du coup, en étant braqué ainsi, sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer. Ils criaient : ‘Ta gueule, baisse les yeux’. (…) Quand les gars cagoulés repartent, Roushdane m’a dit qu’il fallait que je les paye, sinon on était tous en danger. Roushdane a expliqué que ce qui venait de se passer, c’est normal lorsqu’on est un joueur de foot connu. Mais que je devais payer car en plus, lui s’était porté garant.” Le Français a donné une centaine de milliers d’euros aux braqueurs, en espèce, sans pouvoir retirer plus. À noter que le frère de Paul Pogba, Mathias, a été mis en examen dans cette affaire, et que le joueur de la Juventus est

AS Roma : expulsé après avoir insulté l’arbitre, Mourinho risque gros

AS Roma : expulsé après avoir insulté l’arbitre, Mourinho risque gros

Ce dimanche, lors de la défaite de l’AS Roma à domicile contre l’Atalanta (0-1), José Mourinho s’est fait expulser. Le Portugais, agacé par une décision arbitrale, a ostensiblement insulté l’officiel. Lors de la 7e journée de Serie A, l’AS Roma s’est incliné à domicile. Poussant pour revenir au score, les joueurs de José Mourinho auraient pu bénéficier d’un penalty, à la 55e, après un accrochage entre l’Italien Nicolo Zaniolo et un défenseur de l’Atalanta, Caleb Okoli. L’arbitre, après avoir consulté l’avis des arbitres VAR, a décidé de ne pas siffler un tir au but en faveur de l’AS Roma, ce qui a provoqué une énorme colère de José Mourinho. Le Portugais a reçu un rouge pour son attitude, mais a continué à insulter l’arbitre de cette rencontre, avant de retourner au vestiaire, le regard noir. José Mourinho va donc manquer ses retrouvailles avec l’Inter, pour la prochaine rencontre de l’AS Roma en Serie A, mais pourrait surtout écoper d’une lourde sanction par la Ligue italienne. [📺LIVE] 🇮🇹 #SerieA 😬 Le chaos à Rome !!!🟥 Zaniolo s'écroule dans la surface, l'arbitre ne siffle pas penalty, Mourinho l'insulte et est expulsé ! pic.twitter.com/ZVYUSlVy9Q — beIN SPORTS (@beinsports_FR) September 18, 2022

Le Barça prépare un mauvais coup à Chelsea…

Le Barça prépare un mauvais coup à Chelsea…

Libre en fin de saison avec Chelsea, le milieu de terrain Jorginho figure sur les tablettes du FC Barcelone, révèle ce dimanche le média The Mirror. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde à son poste, l’international italien de 30 ans représente en effet une superbe opportunité pour les Blaugrana. D’abord parce que le club catalan doit composer avec des finances limitées après ses folies du dernier mercato. Ensuite parce que Sergio Busquets (35 ans) se trouvera lui aussi en fin de contrat en juin prochain et Jorginho est perçu comme une option séduisante pour lui succéder. 🗞 Barcelone suit Jorginho et pourrait essayer de le signer gratuitement cet hiver. (@TheSun) pic.twitter.com/tZl8RQp2Li — Actu Barça FR 🇵🇸 (@ActuBarcaFR) September 18, 2022 Si l’intérêt du Barça est donc tout ce qu’il y a de plus crédible, de nombreux obstacles séparent encore le 3e du Ballon d’Or 2021 de la Catalogne. Le premier d’entre eux se nomme… Chelsea. En effet, il n’est pas exclu que les Blues tentent de prolonger le Brésilien de naissance, et il faudra attendre sur ce point de voir quel rôle le nouvel entraîneur Graham Potter, fraîchement nommé, entend lui confier. Après l’épisode César Azpilicueta lors du dernier mercato, la bande à Xavi est consciente qu’il faudra se méfier des Anglais… Une forte concurrence ? D’autre part, il est évident que la situation contractuelle de Jorginho va attirer de nombreuses écuries et pas seulement le Barça. L’ancien Napolitain (2014-2018) bénéficie notamment d’une cote toujours très appréciable en Italie et la Juventus Turin

Brighton : Potter remplacé par un magicien

Brighton : Potter remplacé par un magicien

Confronté au départ de Graham Potter, parti à Chelsea, Brighton a officialisé ce dimanche la nomination de son nouvel entraîneur. Comme pressenti ces derniers jours, c’est bien Roberto De Zerbi qui a été nommé sur le banc des Seagulls. Coach de Sassuolo entre 2018 et 2021, le technicien est considéré comme un apôtre du beau jeu et ses équipes sont réputées séduisantes à voir jouer. Libre depuis son départ du Shakhtar Donetsk en juin dernier, l’Italien s’est engagé jusqu’en juin 2026 en faveur de l’actuel 4e de Premier League. Le nom de l’entraîneur de Lens, Franck Haise, avait un temps circulé ces derniers jours pour ce poste. We are delighted to confirm the appointment of Roberto De Zerbi as the club’s new head coach! 🤝 pic.twitter.com/tNoNZfFaxQ — Brighton & Hove Albion (@OfficialBHAFC) September 18, 2022

La Juve humiliée, Di Maria plaide coupable

La Juve humiliée, Di Maria plaide coupable

En grande difficulté en ce début de saison, la Juventus Turin n’a pas arrangé son cas en s’inclinant contre Monza (1-0) ce dimanche à l’occasion de la 7e journée de Serie A. Le promu n’avait encore jamais gagné dans l’élite… Il faut dire que les Bianconeri n’ont pas été aidés par leur ailier Angel Di Maria. Recruté cet été libre au terme de son contrat au Paris Saint-Germain afin d’apporter son expérience, l’Argentin a déçu et complètement perdu ses nerfs en adressant un coup de coude dans le torse du défenseur adverse Izzo, ce qui lui a valu d’être logiquement exclu avant la pause. Conscient d’avoir fauté, El Fideo a ensuite présenté ses excuses dans la soirée sur Instagram. «Je tiens à m’excuser auprès de tout le monde pour cette réaction inappropriée que j’ai eue sur le terrain. Quitter l’équipe à un moment si difficile dans le championnat nous a coûté le match. La défaite est entièrement de ma faute. Je suis tellement désolé. Je suis un professionnel mais aussi un être humain qui fait des erreurs et qui sait les admettre», a écrit l’ex-Merengue. Classe.

Allegri menacé ? La réponse de la Juve tombe

Allegri menacé ? La réponse de la Juve tombe

Deux défaites en deux journées de Ligue des Champions, une 8e place provisoire en Serie A après 6 matchs joués : la Juventus Turin traverse un début de saison très décevant et l’entraîneur Massimiliano Allegri se retrouve annoncé sur la sellette. Le directeur général de la Vieille Dame, Maurizio Arrivabene, a toutefois mis un terme aux rumeurs qui ont circulé ces derniers jours en clarifiant un point ce dimanche : le technicien bianconero n’est absolument pas menacé. «Ce serait complètement fou de virer Allegri en ce moment. Allegri a un projet ici à la Juventus à développer dans les quatre prochaines années. Nous avons un projet à long terme ici», a affirmé le dirigeant pour DAZN. Un discours rassurant. Du moins pour le moment…

Justice : une avancée majeure dans l’affaire Pogba

Justice : une avancée majeure dans l’affaire Pogba

Comme attendu, Mathias Pogba a été mis en examen dans le cadre de l’enquête pour tentative d’extorsion de fonds dont son frère Paul aurait été victime il y a quelques mois. Présenté à un juge d’instruction, Mathias Pogba a été mis en examen avant d’être placé en détention provisoire samedi pour des chefs “d’extorsion en bande organisée” et de “participation à une association de malfaiteurs en vue de préparation d’un crime”. Au total, quatre autres suspects ont également été mis en examen et incarcérés dans cette affaire.

Juventus : Allegri ironise sur un possible licenciement

Juventus : Allegri ironise sur un possible licenciement

Le coach italien de la Juventus, Massimiliano Allegri, n’a pas semblé trop affolé à l’idée d’un éventuel licenciement, après un début de saison plutôt raté. Huitième en Serie A, la Juventus ne brille pas non plus en Ligue des Champions, où le club italien a perdu contre le PSG puis face à Benfica. Pourtant, le coach de la Vieille Dame, Massimiliano Allegri, n’a pas paru très affolé devant cette perspective, alors que beaucoup de supporters veulent le voir s’en aller : “Je suis content qu’on parle du limogeage d’Allegri, ça m’avait beaucoup manqué, ça me manquait parce que ça m’amuse” a ironisé le coach, avant de poursuivre : “Tout le monde fait des erreurs, moi le premier, j’en fais certainement plus que les autres, mais en ce moment, on a besoin de lucidité. Il est normal qu’on juge mon travail et celui du staff à la lumière des résultats, mais je suis confiant et serein.” Ce dimanche, la Juventus affronte Monza, le dernier de la Serie A.

Un espoir brésilien fait un appel du pied à Liverpool

Un espoir brésilien fait un appel du pied à Liverpool

En fin de mercato, Liverpool a cherché à s’attacher les services d’un milieu de terrain. Le Brésilien Arthur Melo a été prêté au club, par la Juventus, pour la saison en cours. Le club anglais a une option d’achat à hauteur de 37,5 millions d’euros pour l’international brésilien (22 sélections), âgé de 26 ans. Arthur Melo a disputé ses 13 premières minutes de jeu avec sa nouvelle équipe contre Naples, en Ligue des Champions (défaite 1-4). Selon Fabrizio Romano, qui a interrogé le club et le clan du joueur, Liverpool n’a aucune intention de renvoyer Arthur Melo à la Juventus cet hiver, alors que des rumeurs allant en ce sens ont fleuri ces derniers jours. Jürgen Klopp compte sur le Brésilien passé par le FC Barcelone cette saison, alors que son milieu est handicapé par les blessures actuellement (Naby Keïta, Jordan Henderson, Alex Oxlade-Chamberlain, Curtis Jones). L’an passé, Arthur Melo n’a joué que 20 matchs de Serie A avec la Juventus. Le milieu de terrain tente de retrouver le rythme et une condition physique optimale en ce début de saison. Une piste débusquée à São Paulo ? D’après les informations partagées par Liverpool Echo, le club de la Mersey aurait des vues sur le Brésilien João Gomes. Âgé de 21 ans, le milieu de terrain défensif de São Paulo a encore deux ans et demi de contrat avec son club. Estimé à 10 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt, João Gomes, également pisté par Manchester United, a fait un appel du pied à Liverpool,

Galatasaray : Mertens a envisagé un transfert exotique en Asie

Galatasaray : Mertens a envisagé un transfert exotique en Asie

Le Belge Dries Mertens n’a pas prolongé son bail à Naples, cet été. L’attaquant a finalement atterri à Galatasaray, après avoir été évoqué du côté de l’Olympique de Marseille. Son agent, Stijn Francis, a évoqué l’été du Belge dans un podcast de Play Sports, en faisant notamment une révélation sur une des destinations possibles de Dries Mertens : “Le transfert à Galatasaray a été un long processus. (…) L’un de ses autres plans était de jouer à Bali pendant un an. C’était peut-être un plan D plutôt qu’un plan B, mais Bali United, et le championnat indonésien, étaient dans les conversations.” L’agent de Dries Mertens a affirmé que la volonté première de l’attaquant était de poursuivre l’aventure du côté de Naples : “Beaucoup de propositions intéressantes sont venues, mais dans sa tête, il voulait rester à Naples. (…) En mai-juin, tout était clair de notre côté, mais finalement la prolongation de contrat ne s’est pas concrétisée. Nos exigences salariales étaient relativement faibles. (…) Le problème n’était pas financier. Ils nous ont fait une offre, c’était à prendre ou à laisser. Mais je pense que Naples n’a pas voulu prolonger Dries uniquement pour des raisons sportives. Il n’entrait plus dans les plans.” Aujourd’hui à Galatasaray avec un contrat d’un an, Dries Mertens est discret statistiquement (6 matchs, aucun but, aucune passe décisive).

PSG : une révélation sur le dossier Skriniar

PSG : une révélation sur le dossier Skriniar

Le Paris Saint-Germain aurait toujours l’espoir de recruter Milan Skriniar. Le club de la capitale française serait prêt à revenir à la charge en janvier prochain pour le défenseur central slovaque de l’Inter Milan. Al-Khelaïfi a parlé au boss de l’Inter “On souhaitait évidemment un défenseur central supplémentaire, parce que ce calendrier est un calendrier de fou. On avait raison. Il y avait ce qui était possible de faire ou pas. Et je pense que dans les dernières semaines, il était impossible… J’ai toujours dit, et je comprends mon président de ne pas avoir accepté les conditions de l’Inter Milan.” Lors de sa dernière conférence de presse, l’entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier regrettait la non-arrivée d’un nouveau joueur dans l’axe, d’autant plus avec la blessure de Presnel Kimpembe, tout en reconnaissant que les prétentions des Nerazzurri étaient bien trop grandes pour Milan Skriniar. 223 rencontres TCC Si le club de la capitale tricolore a subi un cuisant échec pendant le dernier mercato estival, la direction du Paris Saint-Germain garde sous le coude le dossier menant au défenseur central slovaque de 27 ans, sous contrat jusqu’en juin 2023. Selon les informations de Relevo, Nasser Al-Khelaïfi se serait entretenu avec le patron de l’Inter Milan Steven Zhang. Le président du champion de France 2022 aurait fait la promesse d’une offensive lors du mercato d’hiver. Le Paris Saint-Germain pourrait transmettre en janvier 2023 une offre, sachant que l’état-major francilien s’était fait rembarrer au dernier jour du marché des transferts en dépit d’une proposition avoisinant les 60 millions d’euros.

Juventus : une nouvelle tombe sur l’avenir d’Allegri

Juventus : une nouvelle tombe sur l’avenir d’Allegri

Les dirigeants de la Juventus Turin se sont prononcés sur la situation de l’entraîneur Massimiliano Allegri, après la défaite à domicile contre le Benfica Lisbonne (1-2, 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions). D’après les informations de la chaîne Sky Italia, un limogeage du technicien italien n’est pas à l’ordre du jour. Si le club du Piémont se dit “déçu et inquiet” selon nos confrères, l’homme de 55 ans restera en place. Questionné sur son cas par les journalistes, l’ancien coach de l’AC Milan s’est montré serein. En poste depuis mai 2021, Massimiliano Allegri se trouve sous contrat jusqu’en juin 2025 avec les Bianconeri, seulement huitièmes de la Serie A après six journées à quatre longueurs du leader Naples.

Juventus : Allegri se sent-il sur la sellette ?

Juventus : Allegri se sent-il sur la sellette ?

La Juventus Turin a concédé mercredi une deuxième défaite en deux journées de Ligue des champions, à domicile contre les Portugais du Benfica Lisbonne (1-2). Troisième du groupe H avec zéro point, à hauteur du Maccabi Haïfa, le club du Piémont se trouve déjà dans une situation délicate en vue d’une qualification pour les huitièmes de finale. Après la rencontre, Massimiliano Allegri a été invité à évoquer sa situation sur le banc de la Vieille Dame. Interrogé par Sky Italia, l’entraîneur italien ne croit pas qu’il est sur la sellette. “Est-ce que je me sens en danger ? Absolument pas, ce sont des moments qui font partie du football. C’est la première fois que la Juve perd les deux premiers matches du groupe de la Ligue des champions, mais il faut l’accepter. Nous aurions pu égaliser à la fin, mais cela aurait été de toute façon une performance en deçà des attentes. Se taire et travailler est la seule chose à faire en ce moment.” Juventus manager Max Allegri on his position: “I don’t feel my job here is in danger. It’s normal to have these moments in football”. ⚪️⚫️ #UCL “We need to work hard and change the situation — also, we have many important players injuried”. pic.twitter.com/9K630fR2Ye — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) September 14, 2022

AS Rome : un cadre a parlé de sa prolongation

AS Rome : un cadre a parlé de sa prolongation

Le milieu de terrain offensif de l’AS Rome, Nicolo Zaniolo, a brièvement évoqué sa situation avec le club de la capitale italienne. Interviewé par la chaîne Sky Italia, l’international italien a calmé le jeu sur une éventuelle prolongation de son contrat, courant jusqu’en juin 2024. “Le marché n’a jamais été un problème, j’ai encore un an et demi de contrat, on a le temps d’en parler.” De retour dans le groupe de José Mourinho après une blessure à l’épaule, le joueur de 23 ans compte deux apparitions en Serie A depuis l’ouverture de la saison 2022-2023. Toutes compétitions confondues, Nicolo Zaniolo a honoré 113 matchs et marqué 22 buts avec la Louve.

Milan AC : Maldini fait le point sur trois prolongations

Milan AC : Maldini fait le point sur trois prolongations

Membre de la direction de l’AC Milan, Paolo Maldini s’est exprimé sur la situation contractuelle de trois joueurs. Interviewé par Sky Italia, le directeur sportif des Rossoneri a ouvert la porte à une prolongation de l’attaquant portugais Rafael Leao (2024), du milieu de terrain algérien Ismaël Bennacer (2024) et du défenseur central français Pierre Kalulu (2025). “Nous avons déjà commencé à parler du renouvellement du contrat de Leao depuis un certain temps, à la fois avec Rafa et avec Bennacer et Kalulu. Les renouvellements peuvent être simples ou compliqués : la volonté du joueur est essentielle, car la volonté du club est là.”

Milan AC : Ibrahimovic envoie un sacré message sur son avenir

Milan AC : Ibrahimovic envoie un sacré message sur son avenir

Eloigné des terrains pour une blessure au genou, Zlatan Ibrahimovic a annoncé la couleur sur son futur à court terme. Questionné par La Gazzetta dello Sport, l’attaquant suédois de l’AC Milan a communiqué son retour imminent sur les terrains, dans une punchline dont seul l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a le secret. “Je serai bientôt de retour. Je ne vais pas prendre ma retraite, je reviens et je n’abandonnerai pas. Si je vois un joueur plus fort que moi, je serai prêt à prendre ma retraite. Mais je n’ai encore vu aucun joueur plus fort que moi…” Revenu en janvier 2020 chez les Rossoneri, le goleador âgé de 40 ans se trouve encore sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le club de la Lombardie.

Lecce : le point sur Umtiti, qui ne joue toujours pas

Lecce : le point sur Umtiti, qui ne joue toujours pas

Samuel Umtiti a quitté le FC Barcelone lors du dernier mercato, en prêt, pour rejoindre Lecce. Mais le promu italien en Serie A n’a toujours pas vu le Français à l’œuvre. Devant la presse, l’entraîneur du club italien, Marco Baroni, a révélé pourquoi Samuel Umtiti n’avait toujours pas foulé les pelouses de Serie A cette saison, tout en ayant été quatre fois sur le banc de touche, sans entrer en jeu : “J’ai parlé à Samuel (Umtiti), il sait quelle est la situation. Nous travaillons pour l’aider à faire ce qu’il a toujours fait, et je peux garantir qu’il va bien physiquement. En ce moment, il a juste besoin de trouver une meilleure condition. (…) Il a déjà compris la transition qu’il devra opérer pour passer du football qu’il a joué jusqu’à hier avec Barcelone à ce qui l’attend dans le championnat italien et plus précisément à Lecce. Par conséquent, nous essayons de trouver ensemble cette meilleure condition qui lui permettra de jouer des matchs de son niveau.” Lecce réalise un début de saison très timide (6 matchs, 3 nuls, 3 défaites). Le champion du monde 2018 pourrait aider sa nouvelle équipe, en défense, s’il retrouve une forme physique adéquate. Samuel Umtiti, à la fin de la saison, retournera au Barça, où son contrat court jusqu’en 2026.

Inter Milan : PSG, prolongation… Milan Skriniar a parlé

Inter Milan : PSG, prolongation… Milan Skriniar a parlé

Courtisé ardemment par le Paris Saint-Germain lors du mercato estival, Milan Skriniar est sorti du silence sur son avenir. Convié ce lundi en conférence de presse aux côtés de Simone Inzaghi, à la veille du match de l’Inter Milan sur le terrain du Viktoria Plzen (2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions), le défenseur central slovaque a préféré botter en touche sur la convoitise du club de la capitale française et une possible prolongation de son contrat, courant jusqu’en juin 2023. “Je n’ai jamais parlé du marché des transferts et je préfère ne pas le faire. Nous sommes venus ici pour jouer à ce jeu et je ne veux pas parler de mon avenir et de mon contrat, je ne pense pas que ce soit le bon moment. Quand il y aura des nouvelles, vous le saurez de moi et de personne d’autre.”

Bologne : c’est confirmé pour Thiago Motta

Bologne : c’est confirmé pour Thiago Motta

Thiago Motta s’est officiellement engagé ce lundi avec Bologne, à la recherche d’un nouvel entraîneur suite au départ de Sinisa Mihajlovic. L’Italo-Brésilien a paraphé un contrat courant jusqu’en juin 2024 en faveur des Rossoblu. L’ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain se trouvait libre sur le marché des transferts depuis la fin de son aventure avec Spezia, en juin dernier. Le technicien de 40 ans rejoint une équipe qui figure à la douzième place de la Serie A avec six points. 𝐔𝐅𝐅𝐈𝐂𝐈𝐀𝐋𝐄 ✍️ Thiago Motta è il nuovo allenatore del Bologna Benvenuto Mister 🟥🤝🟦#ForzaBFC #WeAreOne — Bologna FC 1909 (@Bolognafc1909) September 12, 2022

Italie : nouveau point de chute pour Julien Fournier

Italie : nouveau point de chute pour Julien Fournier

Sans poste depuis son départ de Nice en juillet dernier, Julien Fournier va poursuivre sa carrière de dirigeant de l’autre côté des Alpes. L’homme de 48 ans a été nommé ce lundi directeur du football de Parme, club de deuxième division italienne. Son engagement prend effet immédiatement, pour une durée de contrat qui n’a pas été précisée. “Je suis fier et je remercie le président Kyle Krause de m’avoir choisi pour rejoindre ce grand club européen et relever ce défi. J’ai toujours eu besoin de passion et de compétition pour faire mon travail et c’est pour cela que je suis venu à Parme.” Parma Calcio annuncia la nomina di Julien Fournier come Managing Director Sport. Il comunicato ➡️ https://t.co/sQdNOu25FE#ForzaParma 🟡🔵 pic.twitter.com/OqkDio9NL7 — 𝐏𝐚𝐫𝐦𝐚 𝐂𝐚𝐥𝐜𝐢𝐨 𝟏𝟗𝟏𝟑 (@1913parmacalcio) September 12, 2022

Ligue des champions : Glasgow Rangers-Naples reporté

Ligue des champions : Glasgow Rangers-Naples reporté

Le match de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions entre les Glasgow Rangers et Naples n’aura pas lieu mardi prochain. Conséquence de la disparition de la reine d’Angleterre Elisabeth II, l’UEFA a pris la décision de décaler de 24 heures la rencontre. Les débats entre le club écossais et le Napoli de Luciano Spalletti se tiendront le mercredi 14 à partir de 21 heures. #RangersFC can today confirm the upcoming UEFA Champions League match with SSC Napoli at Ibrox has been rescheduled for Wednesday, 14 September at 8pm.https://t.co/toCIBp8gkO pic.twitter.com/4qGVuIbYNe — Rangers Football Club (@RangersFC) September 11, 2022

Milan AC : Tonali rempile en Lombardie

Milan AC : Tonali rempile en Lombardie

L’AC Milan a annoncé vendredi la prolongation du contrat de Sandro Tonali. Le milieu de terrain italien a rempilé jusqu’en juin 2027 avec le club de la Lombardie. Le précédent bail du joueur de 22 ans courait jusqu’en juin 2026. Recruté par les Rossoneri en septembre 2020 – en prêt avant un transfert définitif de 6,90 millions d’euros – l’ancien pensionnaire de Brescia compte 88 apparitions toutes compétitions confondues avec le champion d’Italie 2022, pour cinq buts. Depuis le début de la saison 2022-2023, Sandro Tonali a pris part à six rencontres dont cinq matchs de Serie A. Official Statement: Sandro Tonali ➡ https://t.co/PwZlafBVAY Comunicato Ufficiale: Sandro Tonali ➡ https://t.co/eBsyF50e1A #SempreMilan #ReadyToLeaveAMark pic.twitter.com/TPKYU94Rvp — AC Milan (@acmilan) September 9, 2022

Marotta répond aux rumeurs de vente imminente de l’Inter Milan

Marotta répond aux rumeurs de vente imminente de l’Inter Milan

Beppe Marotta, directeur général de l’Inter Milan, a commenté la possible vente du club. Le dirigeant a botté en touche. Interrogé par DAZN, Beppe Marotta s’est exprimé sur les rumeurs de vente de l’Inter Milan. L’Italien affirme n’être courant de rien et rester concentré sur son travail : « Ces rumeurs circulent depuis deux ans maintenant. Je peux seulement dire que la famille Zhang aime l’Inter et a du respect pour les fans, ils savent ce qu’ils doivent faire pour garantir le présent et l’avenir. Ce dont je suis responsable doit être exempté de ces considérations, car tout est toujours garanti de la meilleure façon possible. Aujourd’hui, nous attendons les réponses de l’équipe, certainement pas des propriétaires. Si l’idée d’une vente est impossible ? Ce sont des choses qui me dépassent, je n’entre pas dans les réflexions stratégiques sur la propriété. Ce que je peux dire, c’est que l’avenir est assuré et que la famille Zhang ne faillirait jamais à son engagement », a-t-il déclaré. Vendredi, SportItalia a affirmé que la vente de l’Inter Milan au fonds saoudien PIF était imminente. Le montant de la transaction serait compris entre 1,2 et 1,4 milliard d’euros.

PSG : Naples révèle ce qui a coincé pour Navas

PSG : Naples révèle ce qui a coincé pour Navas

Cristiano Giuntoli, directeur sportif de Naples, a évoqué les discussions pour le prêt de Keylor Navas. Le PSG n’est pas parvenu à s’entendre avec le joueur pour son salaire et le SSCN ne reviendra pas à la charge, en janvier. Dans les colonnes du Corriere dello Sport, Cristiano Giuntoli, directeur sportif napolitain, a commenté la situation de Keylor Navas. Le Costaricien ne s’est pas engagé avec la formation du Vésuve, bien que des discussions sérieuses aient eu lieu, en fin de mercato : « On a une très bonne relation avec les dirigeants du PSG », a expliqué le dirigeant. Cela n’a toutefois pas suffi : « Ils n’ont pas trouvé un accord sur le salaire du joueur, qui touche 15 M€ (brut) par an. Nous ne retenterons pas en janvier. » Keylor Navas devrait conserver la place de doublure de Gianluigi Donnarumma, ces prochains mois.

PSG : les dessous des départs d’Icardi et Paredes

PSG : les dessous des départs d’Icardi et Paredes

Mauro Icardi est le dernier joueur du loft du PSG à avoir quitté le club de la capitale, en septembre, direction Galatasaray. Leandro Paredes, lui, a signé à la Juventus, via un prêt avec option d’achat, un peu plus tôt (le 31 août). Le milieu de terrain argentin Leandro Paredes a révélé dans des propos relayés par L’Équipe que son ancien coéquipier du Paris Saint-Germain, Angel Di Maria, l’avait influencé dans son choix de rejoindre la Vieille Dame, après s’être engagé libre chez l’actuel 7e de Serie A plus tôt dans l’été : “Quand j’ai su que Di Maria était sur le point de rejoindre l’équipe, nous avons commencé de parler de la possibilité pour moi aussi de venir ici. J’ai parlé à ma famille et à sa famille, car nos familles sont proches, et après deux jours, nous avons fait tout ce que nous pouvions pour arriver ici. J’ai choisi la Juventus parce que c’est un club que j’ai toujours voulu rejoindre. J’ai eu plusieurs opportunités par le passé. C’était la bonne décision. Je voulais revenir en Serie A et jouer avec cette équipe. Je suis très heureux d’être ici.” Courtisé par Manchester United, Leandro Paredes a rejoint la Juventus, qui peut l’acheter à l’été 2023 pour 22,6 millions d’euros, plus 3 de bonus. L’Argentin de 28 ans a déjà joué en Italie par le passé, à l’AS Roma et à Empoli. Accord en août, transfert en septembre pour Icardi Wanda Nara, la compagne et agente de Mauro Icardi, le nouvel attaquant de Galatasaray,

Inter Milan : un séisme en vue chez les Nerazzurri !

Inter Milan : un séisme en vue chez les Nerazzurri !

Comme de nombreux grands clubs européens, l’Inter Milan fait l’objet de convoitises de la part d’investisseurs étrangers.  Selon la chaîne de télévision Sportitalia, les propriétaires actuels (entreprise chinoise Suning) du club lombard envisageraient une vente et seraient même en “négociations avancées” avec le fond souverain saoudien. Le média italien parle d’une potentielle offre comprise entre 1,2 et 1,4 milliard d’euros. Le PIF est déjà propriétaire de Newcastle en Angleterre depuis un peu moins d’un an.

Chelsea : l’Inter Milan répond sur l’avenir de Lukaku

Chelsea : l’Inter Milan répond sur l’avenir de Lukaku

Guiseppe Marotta, l’administrateur délégué de l’Inter Milan, a fait le point sur le futur de l’attaquant belge Romelu Lukaku. Revenu cet été dans l’effectif des Nerazzurri par le biais d’un prêt jusqu’en juin 2023, avec une option pour une saison supplémentaire, le Diable Rouge aura noté que Chelsea a limogé l’entraîneur allemand Thomas Tuchel, remplacé par Graham Potter. Ce bouleversement sur le banc du club de la capitale londonienne peut-il influer sur l’avenir de l’avant-centre de 29 ans ? Pour Sky Sport, le dirigeant interiste a calmé le jeu, en réponse à la possibilité pour les Blues de le récupérer plus rapidement que prévu. “C’est trop tôt, on verra avec Chelsea en fin de saison.” Lié jusqu’en juin 2026 avec Chelsea, Romelu Lukaku a marqué un but en trois matchs de Serie A depuis le lancement de la saison 2022-2023.

Inter Milan : un dirigeant cash sur le futur d’Inzaghi

Inter Milan : un dirigeant cash sur le futur d’Inzaghi

Par la voix de Guiseppe Marotta, l’Inter Milan a maintenu sa confiance à son entraîneur Simone Inzaghi. L’administrateur délégué des Nerazzurri a confirmé dans ses fonctions le technicien italien, au micro de Sky Sport 24, quelques heures après la défaite à domicile contre le Bayern Munich (0-2, 1ère journée de la phase de poules de la Ligue des champions). “Il fait un super boulot, il sait très bien coacher et gérer l’équipe. Chaque défaite donne lieu à une analyse : ce maillot doit être honoré, je suis désolé pour les supporters qui étaient présents au stade.” En poste depuis juin 2021, le Transalpin est sous contrat jusqu’en juin 2024 avec le champion d’Italie 2021.

Barça : Jordi Alba sort du silence sur son mercato

Barça : Jordi Alba sort du silence sur son mercato

Annoncé sur les tablettes de l’Inter Milan dans les derniers instants du mercato estival, Jordi Alba a effectué une mise au point sur son avenir avec le FC Barcelone. “J’ai toujours pensé à Barcelone” Jordi Alba a tapé du poing sur la table. Ciblé par l’Inter Milan dans la dernière ligne droite du mercato estival, à tel point que les Blaugrana avaient selon le journaliste Gerard Romero trouvé un accord de principe avec les Nerazzurri pour un prêt, le défenseur espagnol est sorti de son silence sur sa situation avec le FC Barcelone. Interrogé par la presse espagnole, dans des propos relayés par le Mundo Deportivo, le latéral gauche de 33 ans explique n’avoir jamais envisagé de quitter l’effectif du club de la Catalogne. “J’ai toujours pensé à Barcelone car je suis prêt à être compétitif pendant les deux dernières années de mon contrat. Mon engagement est à 100 %, je ne vais plus rentrer dans ce débat.” 433 apparitions TCC L’ancien joueur du FC Valence a semblé agacé par les rumeurs l’ayant annoncé chez le champion d’Italie 2021. “Ensuite, il y a les intérêts du club. Cela ne semble pas juste ou non, mais de la situation. J’aime aller au front et ils vont au front. Je n’ai rien de plus à dire, même si j’aimerais en dire plus. Dans ce monde de football plus rien ne m’étonne.” Recruté durant l’été 2012 pour la somme de 14 millions d’euros, Jordi Alba se trouve encore sous contrat jusqu’en juin 2024 avec le Barça. Toutes compétitions confondues, le

Milan AC : un milieu rempile chez les Rossoneri

Milan AC : un milieu rempile chez les Rossoneri

L’AC Milan a annoncé jeudi la prolongation du contrat de son milieu de terrain Rade Krunic. L’international bosnien s’est engagé jusqu’en juin 2025 avec le club de la Lombardie. Recruté par les Rossoneri au cours de l’été 2019 pour la somme de 8,60 millions d’euros, le joueur de 28 ans a depuis disputé 92 matchs toutes compétitions confondues, pour 2 buts. Cette saison, l’ancien pensionnaire d’Empoli n’a pris part qu’à une rencontre de Serie A et est actuellement éloigné des terrains sur blessure. Official Statement: ➡ https://t.co/Tqnl6RSYFF Comunicato Ufficiale: ➡ https://t.co/iawF2f6Qsq #ReadyToLeaveAMark #SempreMilan pic.twitter.com/rQVCT31gaU — AC Milan (@acmilan) September 8, 2022

Juventus : la thérapie conservatrice a aggravé la lésion de Pogba

Juventus : la thérapie conservatrice a aggravé la lésion de Pogba

La Juventus de Turin ne devrait pas pouvoir s’appuyer sur Paul Pogba avant huit semaines. Le médecin qui a opéré le Français considère que la thérapie conservatrice qu’il a suivie ces derniers mois a empiré sa blessure. Paul Pogba s’est finalement résolu à se faire opérer, cette semaine. Le milieu de terrain a compris que la thérapie conservatrice censée lui éviter une intervention chirurgicale n’avait pas porté ses fruits. Pire, selon le professeur Roberto Rossi, qui l’a opéré, elle a empiré sa blessure au ménisque du fait que le joueur ait continué à forcer dessus. « La lésion s’est aggravée », a-t-il précisé à Tuttosport. Le Français ne devrait toutefois pas être absent plus de huit semaines : « C’est le temps estimé, ensuite il faut évaluer les conditions et les réactions quand il commence à forcer. » La Juventus serait quelque peu inquiète de la situation. Ses dirigeants ont accordé à l’ancien Mancunien le plus gros salaire de leur vestiaire pour le convaincre de revenir. Or il ne joue pour l’instant pas…

Real Madrid : le successeur de Modric joue à l’Inter Milan

Real Madrid : le successeur de Modric joue à l’Inter Milan

Les dirigeants du Real Madrid auraient défini leur priorité pour la succession de Luka Modric. Les Merengues voudraient miser sur Nicolo Barella, le milieu de terrain de l’Inter Milan. D’après les informations rapportées par Fichajes, le Real Madrid vise Nicolo Barella, en vue du remplacement de Luka Modric. Carlo Ancelotti apprécierait beaucoup son profil et les dirigeants madrilènes jugeraient l’été 2023 parfait pour opérer son transfert. L’international italien (39 sélections, 8 buts) pourrait rejoindre un entrejeu déjà composé de Fede Valverde, Eduardo Camavinga et Aurélien Tchouaméni. Nicolo Barella possède un contrat qui court jusqu’en juin 2026. Le natif de Cagliari a pour l’instant participé à 140 matchs avec les Nerazzurri, toutes compétitions confondues, pour 12 buts et 36 passes décisives.

Inter Milan : Skriniar prolongé ? La mise au point de Marotta

Inter Milan : Skriniar prolongé ? La mise au point de Marotta

Un dirigeant de l’Inter Milan s’est exprimé sur la situation contractuelle du défenseur central Milan Skriniar. Interrogé par Sky Italia, l’administrateur délégué des Nerazzurri Guiseppe Marotta a réagi à une possible prolongation de l’international slovaque de 27 ans, ciblé par le Paris Saint-Germain lors du dernier mercato estival. “Nous sommes honorés et nous considérons que c’est important pour le système de jeu de l’équipe. On va tout faire pour le garder avec nous, mais après il est clair que c’est la volonté du joueur qui est décisive. Les conditions sont là pour être optimiste.” Malgré les offensives répétées du club français, l’Inter Milan a su conserver dans ses rangs l’ancien joueur de la Sampdoria Gênes, entré dans la dernière année de son engagement avec les Italiens.

La Juventus lorgnerait un attaquant de Liverpool

La Juventus lorgnerait un attaquant de Liverpool

Pas satisfaite du rendement de son attaque, la Juventus aurait inscrit le nom de Roberto Firmino sur ses tablettes. Liverpool pourrait le laisser partir pour moins de 15 millions d’euros. Selon les éléments obtenus par TdF, la Juventus de Turin prospecte en Angleterre pour trouver un attaquant susceptible de résoudre ses soucis offensifs. Massimiliano Allegri apprécierait notamment le profil de Roberto Firmino, qui est entré dans sa dernière année de contrat avec Liverpool. Les contacts entre les dirigeants italiens et l’entourage du joueur auraient été initiés il y a plusieurs mois. Les Reds pourraient lui accorder un bon de sortie pour 15 millions d’euros, un montant qui pose pour l’instant problème aux Turinois. Cette saison, Roberto Firmino a marqué 3 buts et donné 3 passes décisives en 5 apparitions en Premier League. Le joueur avait été recruté pour 41 millions d’euros en 2015.

PSG : Mbappé calme le jeu après la Juventus

PSG : Mbappé calme le jeu après la Juventus

Kylian Mbappé s’est refusé à toute enflammade malgré les débuts réussis en Ligue des champions du Paris Saint-Germain, tombeur mardi soir de la Juventus Turin au Parc des Princes (2-1). Selon l’attaquant français, le club de la capitale devra progresser dans ces prochaines semaines. Opposé d’entrée à la Juventus Turin, son principal rival du groupe H, le Paris Saint-Germain a décroché mardi soir sa première victoire de la saison en Ligue des champions (2-1). Au Parc des Princes, le club de la capitale a pris le dessus sur la Vieille Dame de Massimiliano Allegri grâce à un doublé de l’attaquant français Kylian Mbappé (5e, 22e). En seconde période, les visiteurs du soir ont trouvé l’ouverture par Weston McKennie (53e), mais les joueurs de Christophe Galtier sont parvenus à conserver jusqu’au bout ce succès qui leur permet, déjà, de prendre une première option pour la qualification en huitièmes de finale, avant d’affronter les deux autres équipes de la poule que sont le Maccabi Haïfa et le Benfica Lisbonne, d’un niveau inférieur aux Transalpins. “On a des choses à travailler” Interrogé par RMC Sport au coup de sifflet final, la star tricolore n’était pas totalement satisfaite du visage affiché par le leader de la Ligue 1. Le champion du monde 2018 reconnaît des manquements et annonce des pistes d’amélioration en vue des prochaines échéances. “On ne peut pas forcément parler d’un match aux deux visages. Il y a eu une différence entre les 35 premières minutes et la seconde période. On est au mois de septembre. On

Juventus : les confidences de Rabiot sur son mercato

Juventus : les confidences de Rabiot sur son mercato

Questionné par RMC Sport au terme de la défaite de la Juventus Turin contre le Paris Saint-Germain (1-2, 1ère journée de la phase de poules de la Ligue des champions), mardi soir au Parc des Princes, Adrien Rabiot est revenu sur les coulisses de son mercato estival. Convoité par Manchester United, avant la venue chez les Red Devils de Casemiro, le milieu de terrain français s’est dit heureux de poursuivre l’aventure avec les Bianconeri. “Je me sens bien. Cela fait plusieurs saisons que je suis à la Juventus. Mon départ n’était pas lié à une place de non-titulaire dans l’effectif. Cela n’avait rien à voir avec tout ça. C’était un épisode du mercato. Cela ne s’est pas fait. Je suis resté. Je suis très content d’être là. On a une bonne équipe. On a fait un bon recrutement cet été. On va lutter sur tous les tableaux.” En trois saisons disputées avec la Vieille Dame, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a disputé 133 matchs toutes compétitions confondues et marqué 6 buts, pour 97 rencontres de Serie A et 5 réalisations.