Nice-OM, débordements, supporters

Nice-OM : cinq supporters interpellés

Cinq supporters de l’OGC Nice ont été interpellés, en lien aux incidents survenus lors du match contre l’OM. Selon les renseignements obtenus par 20 Minutes, la police a interpellé cinq hommes, âgés dans une fourchette de 21 à 30 ans, tôt ce mercredi matin. Ils ont été placés en garde à vue, et l’information a été confirmée par le procureur de la République à Nice, Xavier Bonhomme. Cette décision fait suite au match Nice-OM, lequel a donné lieu à de nombreux incidents. Les cinq supporters pourraient être poursuivis pour « pénétration sur l’aire de compétition troublant son déroulement ou portant atteinte à la sécurité des personnes et des biens ». Ils risquent une peine de prison pouvant aller jusqu’à un an et 15 000 euros d’amende. D’autres fans sont aussi soupçonnés et d’autres arrestations pourraient survenir. Pour rappel, l’auteur du coup de pied sur Dimitri Payet sera jugé le 22 septembre. Il est pour l’instant placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de paraître dans un stade et obligation de pointer dans un commissariat une fois par semaine.

Angleterre : le point après les incidents d’Amsterdam

Alors que le sélectionneur anglais a fermement condamné les incidents survenus vendredi soir en marge de la rencontre amicale entre les Pays-Bas et l’Angleterre (0-1), huit supporters sont toujours entre les mains de la police néerlandaise. La police a fait le point samedi après les 102 arrestations effectuées la veille. “Trente cinq personnes ont passé la nuit en cellule. Quatre-vingt quatorze ont écopé d’une amende. Les huit autres sont toujours interrogées, principalement en raison de violences contre les forces de l’ordre“, a expliqué la police d’Amsterdam.

Euro 2016 : des arrestations avant et après Espagne-Turquie

Au moins 16 personnes ont été placées en garde à vue vendredi et cette nuit en marge de la rencontre Espagne-Turquie (3-0) selon l’AFP. Onze “ultras” espagnols ont été interpellés quelques heures avant la rencontre après avoir porté des coups à un gérant de supérette du Vieux-Nice qui refusait de leur vendre de l’alcool. Trois Français d’origine turque ont également été arrêtés et placés en garde à vue pour avoir allumé ou transporté des fumigènes devant une porte d’entrée du stade. Parmi les autres “fans” arrêtés, on retrouve un autre “supporters” turc suspecté d’avoir allumé des fumigènes et des petits pétards dans l’enceinte de l’Allianz Riviera et un fan ayant tenté de pénétrer sur la pelouse.

Euro 2016 : de nouveaux incidents ce mardi à Lille

Après les violents incidents survenus le week-end dernier à Marseille, des échauffourées ont à nouveau éclaté ce mardi en fin de journée près de la gare de Lille. Selon les premiers témoignages recueillis sur place, des fans russes auraient attaqué des supporters anglais et gallois concentrés autour d’un pub. Ces derniers ont répliqué en jetant chaises, tables et bouteilles en verre. Les forces de l’ordre ont rapidement maîtrisé la situation mais l’ambiance est toujours électrique. Pour rappel, la Russie défiera la Slovaquie mercredi à Lille alors que l’Angleterre et le Pays de Galles doivent s’affronter à Lens le lendemain.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement