ASSE : le communiqué cinglant du club sur les allégations de Mediapart

Après la plainte déposée par la Ligue de football professionnel, un club de Ligue 1 est officiellement sorti du silence suite aux révélations du site Mediapart sur la faillite du football français liée à la crise du coronavirus. Pointée du doigt, l’AS Saint-Etienne s’est targuée d’un communiqué pour dénoncer ces allégations. “L’AS Saint-Étienne dément catégoriquement les informations publiées par certains médias concernant sa situation financière qui reste maîtrisée malgré la crise, ce que nos experts comptables peuvent d’ailleurs démontrer. Elle déplore également l’interprétation erronée et fallacieuse de documents confidentiels et anonymisés, émanant de la Ligue de Football Professionnel (LFP). Ces fausses informations et les commentaires associés à leur diffusion portent gravement préjudice au club qui entend donc, comme l’a fait la LFP, déposer plainte pour protéger ses intérêts. En outre, dans cette période de crise sanitaire et économique sans précédent, l’ASSE ne peut que regretter des manipulations aussi irresponsables qu’inadmissibles.” En dépit du contexte actuel, le club forézien assure se trouver dans une bonne situation financière. “D’ores et déjà, le club tient à rassurer son environnement (supporters, partenaires, collectivités, banques, assurances, autres clubs, joueurs, agents…) sur le bien-fondé des mesures qu’il a prises pour assurer sa pérennité et lui permettre de faire face à la situation exceptionnelle rencontrée par l’ensemble des acteurs du football professionnel. L’ASSE rappelle enfin qu’elle est le seul club de Ligue 1 Conforama à avoir présenté des comptes à l’équilibre lors des neuf dernières saisons, constituant ainsi des capitaux propres confortables.“

Monaco : Mediapart et les “contrats douteux” de l’ASM

Mediapart fait ce lundi de nouvelles révélations sur l’AS Monaco, dans le cadre des Football Leaks. “Pour contourner des règles de la Ligue de football professionnel, l’AS Monaco a multiplié les contrats secrets ‘sous seing privé’ avec des agents, des joueurs, écrit le site d’investigations. Vrai-faux match amical, commissions versées sous couvert d’accords de détection de talents : révélations sur les coups tordus d’un club déjà visé par une procédure de contrôle des instances du football français, à la suite de notre enquête Football Leaks sur les joueurs mineurs.” Match amical fantôme, commissions déguisées via des contrats de scouting bidon: @mediapart révèle les combines de l'AS Monaco pour contourner les règles #FootballLeaks @EICnetwork https://t.co/5fn9QP8UOu — Yann Philippin (@yphilippin) 19 novembre 2018

Football Leaks : Monaco réagit dans un communiqué

L’AS Monaco a publié un communiqué, sur son site officiel, à la suite des révélations de Football Leaks concernant une possible fraude sur le recrutement de jeunes joueurs (en savoir plus). “L’AS Monaco dément les informations parues dans un article de Mediapart ce mardi. Le club monégasque affirme qu’il respecte non seulement les lois applicables mais également les règlements des instances sportives nationales et internationales dans le cadre des recrutements de joueurs mineurs. Il se tient à la disposition de la FFF et de la LFP pour venir s’expliquer sur ses méthodes de recrutement“, déclare le club de la Principauté.

PSG : un recrutement selon l’origine ethnique des joueurs ?

Le site Mediapart lâche ce jeudi une nouvelle bombe concernant les Football Leaks et le PSG. D’après nos confrères, le club de la capitale aurait fiché et recruté des joueurs selon l’origine ethnique, une information qui ne manquerait pas de faire réagir les dirigeants parisiens. “De 2013 à 2018, le PSG a fiché des adolescents selon leur couleur de peau. Le non-recrutement d’un jeune joueur noir en 2014, en raison de son ‘origine’, a suscité un scandale en interne. Mais la direction a réussi à enterrer l’affaire et la politique s’est poursuivie jusqu’au printemps dernier.” [#Discrimination] Le PSG a fiché et recruté des joueurs selon leur origine ethnique. #FootballLeaks https://t.co/nrG3kMgTl4 — Mediapart (@Mediapart) 8 novembre 2018

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)