PSG : Mediapart dévoile une nouvelle affaire liée aux réseaux sociaux

Le PSG est accusé par Mediapart d’avoir chargé une agence externe de monter une armée de comptes Twitter.

« Le PSG a chargé une agence externe de créer une « armée » de faux comptes Twitter qui a mené des campagnes violentes et ordurières », affirme le média.

Selon lui, le club s’en est servi « contre des médias et des personnalités du club de football ». Et « Mediapart est l’une de ses cibles ».

Pire, « Kylian Mbappé lui-même a été égratigné ». La stratégie se serait articulée autour d’un compte principal, de façon à influer sur des partenaires.

Le but aurait été d’allumer des contre-feux ou de tenter de mettre fin à des rumeurs, avec l’aide d’une dizaine de comptes « en mode troll ».

Le PSG a assuré à Mediapart n’avoir "jamais contracté avec une agence afin de nuire à des individus et à des institutions".

Le club parisien traverse en tout cas une période délicate sur le volet des affaires et des polémiques. Vous voulez plus d’infos ? Cliquez sur « En savoir plus » !