Déjà un coup de sang pour Diego Costa !

Considéré comme l’un des joueurs les plus sanguins de ces dernières années, Diego Costa, récemment recruté par Wolverhampton, s’est montré fidèle à sa réputation ce samedi.

Diego Costa, Wolverhampton

Dans les ultimes instants du temps additionnel du match contre Brentford (1-1) comptant pour la 14e journée de Premier League, l’attaquant de 34 ans a en effet dégoupillé en s’y reprenant à deux fois pour finir par adresser un coup de tête en plein dans le visage du défenseur adverse, Ben Mee. Pour cet hommage non autorisé au duo Zinédine Zidane-Marco Materrazzi, l’ex-international espagnol a logiquement écopé d’un carton rouge, le 6e de sa carrière. Un geste évidemment totalement inutile et déplacé, qui plus est à la 97e minute.

Libre après deux saisons à l'Atletio Mineiro au Brésil, son pays natal, l’ex-buteur de Chelsea a effectué son retour en Europe début septembre en rejoignant les Wolves. Après six matchs au compteur, on peut dire pour l’instant que le bilan n’est pas à la hauteur des attentes puisque Costa affiche plus de carton rouge que de but (1 à 0) et son équipe, 18e et relégable, a perdu quatre des six matchs qu’il a disputés. Et il va sans dire que ce type de comportement, qui risque de lui valoir plusieurs matchs de suspension, ne va rien arranger…

Un long “palmarès”…

Malgré l’âge qui avance, l’attaquant continue d’avoir le sang chaud. Sa carrière a été jalonnée de nombreuses frasques. A son palmarès, on retrouve beaucoup de bagarres, des mauvais gestes à n’en plus finir et plusieurs tacles assassins. En 2019, alors sous les couleurs de l’Atletico Madrid, Costa avait aussi écopé de huit matchs de suspension pour avoir retenu le bras d’un arbitre. S’il s’était un jour distingué en tentant d’imiter une morsure façon Luis Suarez, en revanche l’Espagnol n’avait encore jamais tenté le coup de boule. C’est désormais chose faite !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement