Lucien Favre Nice

Nice : la réaction de Favre aux rumeurs de départ

Avant PSG-Nice samedi soir (9e journée de Ligue 1), Lucien Favre a réagi en conférence de presse aux bruits entourant sa situation sur le banc de la Côte d’Azur. La folle rumeur Pochettino Treizième de Ligue 1, Nice vit un début de saison difficile. Avec seulement deux victoires et cinq petits buts marqués, les prestations du club de la Côte d’Azur sont en deçà des espérances et de l’investissement réalisé au mercato estival, si bien que la pression s’accentue sur l’entraîneur suisse Lucien Favre, revenu cet été sur le banc à la suite du départ de Christophe Galtier au Paris Saint-Germain. En cas de départ précipité, le nom de Mauricio Pochettino a été cité pour la succession de l’ancien coach du Borussia Dortmund, même si l’Argentin n’aurait pas l’intention de débarquer à l’Allianz Riviera. Questionné ce jeudi par les journalistes, le manager de 64 ans a dit prendre avec beaucoup de recul les spéculations sur son sort. “J’en ai vu d’autres” “Très bien. Les rumeurs sont les rumeurs, mais très bien, pas de problème. Je connais ça. On a eu une très bonne réunion une fois où on s’est exprimé, c’était très, très, très bien. C’était une discussion avec tous les joueurs, le staff… C’était très bien, c’est vrai, c’était convaincant. Mais je dis juste que je connais le milieu. J’en ai vu d’autres. Moi, je me focalise sur les onze matchs qu’on a jusqu’en novembre et puis le reste, voilà, c’est comme ça. Ça peut arriver des fois, ça arrive dans la carrière de

Bamba Dieng, ASM-OM

OM : un club de Ligue 1 cible Bamba Dieng

Une formation de Ligue 1 se montre intéressée par le recrutement de Bamba Dieng, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, en qualité de joker médical. Confronté à la blessure de Loïs Diony, victime à l’entraînement d’une rupture du ligament croisé du genou et absent des terrains pour plusieurs mois, Angers pense à l’international sénégalais de 22 ans, selon les informations du journal L’Equipe. Le SCO vise le natif de Diambars par le biais d’un prêt. Si des discussions se sont tenues entre les parties concernées, nos confrères précisent qu’un départ du natif de Pikine est plutôt privilégié durant le mercato hivernal du mois de janvier. Comme révélé par L’Equipe, le directeur du football de l’Olympique de Marseille Javier Ribalta ferait en sorte d’accélérer son retour dans le groupe d’Igor Tudor. Annoncé l’été dernier à Leeds United puis à Nice, Bamba Dieng ne compte aucune apparition depuis le début de la saison 2022-2023.

Neymar Christophe Galtier PSG

PSG : l’avis de Galtier sur la saison de Neymar

En conférence de presse, Christophe Galtier a rendu un nouvel hommage à l’attaquant brésilien Neymar. L’entraîneur du Paris Saint-Germain a salué le professionnalisme au quotidien de l’ancien Barcelonais, auteur de 11 buts en 11 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2022-2023. “Il me semble heureux, tout le monde le constate, de par ses prestations. Il est heureux. Je le répète encore une fois. Dès que je suis arrivé, j’ai vu un joueur investi, déterminé qui avait sûrement beaucoup travaillé avant la reprise. Il a des objectifs très élevés avec le club, individuellement, et sa sélection. Quand vous avez de tels objectifs, vous faites en sorte de réunir toutes les conditions pour être performant. Quand il l’est, il est très heureux.”

Christophe Galtier PSG

PSG : Galtier juge la situation de Nice

La réception samedi soir de Nice, comptant pour la 9e journée de Ligue 1, marquera les retrouvailles entre l’entraîneur du Paris Saint-Germain et son ancien employeur. Face aux médias jeudi, Christophe Galtier a évoqué le niveau de jeu du club de la Côte d’Azur, treizième du classement. “C’est un début de saison difficile. Ils ont de bons joueurs. Ils ont recruté des profils intéressants sur le plan offensif. Nicolas Pépé, Gaëtan Laborde, Sofiane Diop… Il y a de quoi faire. Je suis à distance les résultats et ce qu’il se passe. J’ai été très heureux dans ce club. J’ai beaucoup échangé ces dernières heures. Lucien (Favre) est un entraîneur d’expérience. Ça met plus de temps à se mettre en place mais je suis persuadé que l’équipe et le coach peuvent les amener à un haut niveau”, a prévenu le coach parisien dans des déclarations relayées par Le Parisien. Le Marseillais a profité de sa présence devant les journalistes pour rebondir à la sortie fracassante de Julien Fournier, l’ex-directeur du football des Aiglons.

Milan Skriniar Inter

Inter Milan : le message au PSG sur le dossier Skriniar

L’état-major de l’Inter Milan a tenu à adresser un message aux courtisans de Milan Skriniar, en tête desquels le Paris Saint-Germain. Le club de la Lombardie ne compte pas se séparer du défenseur central slovaque. Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, le président des Nerazzurri Steven Zhang a fait savoir que l’Inter Milan mettra de l’argent sur la table pour garder et prolonger le joueur de 27 ans, resté cet été dans l’effectif de Simone Inzaghi et convoité par plusieurs formations majeures. Les Interiste ne prévoient pas une vente de l’ex-pensionnaire de la Sampdoria Gênes pendant le prochain mercato hivernal. En janvier, le Paris Saint-Germain pourrait passer à l’action en transmettant une offre d’environ 30 millions d’euros, assortie d’un salaire XXL. Pour rappel, Milan Skriniar se trouve sous contrat jusqu’en juin 2023 avec les Transalpins.

Nasser Al-Khelaifi, PSG

PSG : Al-Khelaïfi dans la tourmente, sa défense sort du silence

L’entourage de Nasser Al-Khelaïfi a rebondi à l’ouverture d’une information judiciaire pour trafic d’influence concernant le Paris Saint-Germain. Les avocats du président du club de la capitale nient toute implication de leur client. Nasser Al-Khelaïfi est depuis quelques heures au coeur d’une lourde actualité extra-sportive. Ce jeudi, le journal Libération a révélé l’existence de dossiers compromettants pour le président du Paris Saint-Germain. Selon les informations du quotidien, un homme d’affaires franco-algérien aurait eu à sa disposition une clé USB comprenant “des documents explosifs pouvant embarrasser l’une des organisations les plus puissantes de France”, impliquant le boss du club de la capitale française en lien notamment avec l’attribution au Qatar de la Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre). “Cela n’a rien à voir avec Nasser Al-Khelaifi” Dixit RMC Sport, dans la foulée de ces révélations, le parquet de Paris a communiqué l’ouverture d’une information judiciaire au sujet d’un possible trafic d’influence ayant bénéficié au Paris Saint-Germain, en lien direct avec l’enquête sortie par Libération. Trois hommes – deux anciens policiers et un lobbyiste algérien qui serait Tayeb B., un nom révélé par Libération – auraient été présentés à un juge. Resté jusque-là muet, l’entourage de Nasser Al-Khelaïfi est sorti de sa réserve. Cités par RMC Sport, les avocats du Qatari ont démenti sans surprise la moindre implication de leur illustre client. “En réponse aux reportages des médias en France concernant les enquêtes en cours contre trois individus pour des activités illégales potentielles, nous confirmons catégoriquement et absolument que cela n’a rien à voir avec Nasser

Amine Harit, OM, Olympique de Marseille

OM : succéder à Payet, Harit donne sa réponse

Présent ce jeudi devant les journalistes aux côtés d’Igor Tudor, avant le déplacement de l’Olympique de Marseille à Angers vendredi soir (9e journée de Ligue 1), Amine Harit s’imagine-t-il comme le digne successeur de Dimitri Payet ? Le milieu offensif marocain se voit comme l’héritier de l’international français, mais le joueur de 25 ans précise que l’ancien Stéphanois a encore de nombreux services à rendre au club des Bouches-du-Rhône. “Les mots de Dimitri Payet m’avaient touché. Sa carrière n’est pas finie. Il est très important dans le vestiaire. Je me sens à le remplacer mais il n’est pas encore parti. Il est très pro. J’apprends de lui et si dans les prochaines années, j’arrive à lui ressembler, ce serait bien mais il est toujours là.” Revenu sur la Canebière durant le dernier mercato estival en provenance de Schalke 04, sous la forme d’un prêt assorti d’une option d’achat, Amine Harit compte cinq apparitions toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2022-2023.

Alexis Sanchez, OM Marseille Olympique de Marseille

Match Angers – OM : chaîne TV et compos probables

Angers reçoit vendredi l’Olympique de Marseille, dès 21 heures, en match d’ouverture de la 9e journée de Ligue 1. Chaîne TV, compos probables… Voici les informations à connaître sur la rencontre. Le contexte d’Angers – OM Deuxième du classement avec 20 points, à deux longueurs du Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille prendra provisoirement les commandes en cas de succès. Avant la trêve internationale, les joueurs d’Igor Tudor ont été tenus en échec par le Stade Rennais à l’Orange Vélodrome (1-1). Mené, le club des Bouches-du-Rhône a égalisé sur un but de Mattéo Guendouzi. Les partenaires de Pau Lopez rencontrent une formation du Maine-et-Loire quatorzième avec 8 points. Le SCO de Gérald Baticle reste sur deux victoires consécutives contre Montpellier (2-1) et Nice (1-0). Les compos probables d’Angers – OM Angers doit se passer des services de Loïs Diony. Blessé à l’entraînement, l’attaquant souffre d’une rupture du ligament croisé du genou. Ibrahim Amadou et Farid El Melali sont retenus pour la première fois dans le groupe. Dans les rangs de l’Olympique de Marseille, Nuno Tavares manque à l’appel. Le latéral portugais est suspendu. Présent à l’entraînement après une blessure à la cuisse, le défenseur ivoirien Eric Bailly devrait tenir sa place. La compo probable d’Angers Fofana – Valery, Amadou, Blazic, Doumbia – Mendy, Bentaleb – Ounahi, Hunou, Boufal – Sima. Entraîneur : Gérald Baticle. La compo probable de l’OM Lopez – Gigot, Mbemba, Balerdi – Clauss, Rongier, Veretout, Kolasinac – Guendouzi, Gerson – Sanchez. Entraîneur : Igor Tudor. Angers – OM : à quelle heure et

Kylian Mbappé, PSG Juventus Turin

Galtier réagit longuement aux propos de Mbappé sur son placement

Christophe Galtier a commenté la sortie de Kylian Mbappé concernant son positionnement sur le terrain, au PSG. Le technicien a désamorcé la polémique, affirmant que son placement avait été discuté avec lui durant l’été. Le non-recrutement d’un quatrième attaquant d’envergure empêcherait de lui donner plus de liberté. Il y a quelques jours, Kylian Mbappé s’est exprimé sur le poste que lui réserve Christophe Galtier, au PSG. L’attaquant a paru regretter d’être confiné dans un rôle de pivot, quand Didier Deschamps loi octroie davantage de liberté chez les Bleus. Des propos qui n’ont apparemment pas contrarié son entraîneur. En conférence de presse, le technicien parisien a calmé le jeu au sujet de l’intervention de son joueur : « Son analyse est juste. Il n’est pas dans la même configuration chez nous et en équipe nationale. C’est une discussion que j’ai eue avec lui lors de la préparation, mais aussi avec le président et Luis Campos. On était tous convaincus qu’il fallait un quatrième joueur avec un profil différent. Ce quatrième joueur n’est pas venu, c’est dommage, mais c’est comme ça. Kylian a ce joueur de référence en équipe de France. Nous on a une autre animation, d’autres profils, mais qui sont aussi intéressants. La relation technique qu’il y a entre Ney, Leo et Kylian est différente de ce qui peut se passer en équipe nationale », a-t-il confié aux journalistes présents. « On essaye sûrement de plus le cadenasser ici » Le coach du PSG en a priori gros sur la patate de ne pas avoir obtenu le renfort d’un

Caio Henrique, ASM, AS Monaco

Le Barça vise un défenseur de Monaco

Le Barça cherche déjà un successeur à Marcos Alonso, dont le contrat se termine en 2023. Les dirigeants blaugranas auraient coché le profil de Caio Henrique, le défenseur de Monaco. Si l’on en croit les éléments publiés par Fichajes, le Barça pourrait faire une partie de son marché en Ligue 1, l’été prochain. Le média indique que l’avenir de Marcos Alonso est incertain, alors que son contrat ne court que sur un an. Pour le remplacer, Mateu Alemany penserait à Caio Henrique, le latéral gauche de l’ASM. Le dirigeant apprécierait particulièrement sa capacité à se projeter et à délivrer des passes décisives. Âgé de 25 ans, Caio Henrique a en effet donné 4 passes décisives en 6 rencontres de Ligue 1, cette saison. Son contrat court jusqu’en 2027 et les Monégasques ne devraient pas le brader, lors des prochains mercatos.

Monaco annonce la prolongation d’un titulaire

L’AS Monaco a officialisé le renouvellement du contrat de Guillermo Maripan, ce jeudi. Le joueur s’est engagé jusqu’en juin 2025. Sur son site internet, l’ASM a annoncé la prolongation du contrat de Guillermo Maripan. Le joueur a validé une proposition portant jusqu’en 2025 : « Depuis mon arrivée ici, j’ai eu la chance de pouvoir m’épanouir dans un environnement idéal. Je suis motivé à l’idée de poursuivre sur notre lancée des deux dernières saisons et de continuer à grandir en tant qu’équipe », a confié le joueur aux médias du club de la principauté. Âgé de 28 ans, Guillermo Maripan évolue sous la tunique monégasque depuis l’été 2019. Les dirigeants de l’ASM avaient alors misé 18 millions d’euros pour le faire venir d’Alavés. Le défenseur a participé à 8 matchs et inscrit 3 buts, cette saison, toutes compétitions confondues. ☺️ L’AS Monaco est heureux d’annoncer la prolongation du contrat de Guillermo Maripan. Le défenseur central international chilien est désormais lié au Club jusqu’en 2025.#Memo2025 — AS Monaco 🇲🇨 (@AS_Monaco) September 29, 2022

Igor Tudor OM

OM : Tudor agacé par le rythme imposé par le Mondial qatari

Igor Tudor s’est exprimé sur le calendrier qui attend l’OM, ces prochaines semaines. Le technicien croate parait assez énervé sur le fait que la santé des joueurs soit passée au second plan. Le coach phocéen a par ailleurs donné un avis plutôt positif sur l’arbitrage français. En conférence de presse, Igor Tudor a commenté le calendrier qui attend son équipe, avant la Coupe du Monde. Le rythme est plus important du fait que la compétition a été (pour la première fois) organisée en hiver. Il a confié sa frustration à demi-mot : « Non, je ne suis pas énervé, ce n’est pas mon travail de le faire. Tout entraîneur dans le monde a le même avis que moi. Je ne peux pas changer ça tout seul. Le foot est de plus en plus un business, mais c’est quelque chose qu’on doit accepter quand on en fait partie », a-t-il déclaré. Le coach de l’OM n’est effectivement pas le seul à s’être plaint des décalages provoqués par le Mondial. Ça a aussi été le cas de Thomas Tuchel (ex-Chelsea) ou de Jürgen Klopp (Liverpool). « Quand je suis arrivé ici, on m’a beaucoup parlé des arbitres… » Le technicien marseillais a par ailleurs évoqué l’arbitrage de la Ligue 1, qui l’a particulièrement surpris. L’ancien coach de Vérone le juge meilleur qu’on ne le lui avait annoncé : « C’est vrai que je suis désolé de ne pas être là demain (il est suspendu). Quand je suis arrivé ici, on m’a beaucoup parlé des arbitres et pas toujours de façon positive,

Christophe Galtier, PSG

PSG : Galtier en remet une couche sur le mercato

Christophe Galtier n’est pas satisfait du mercato estival opéré par ses dirigeants. Le coach du PSG estime qu’il lui manque deux éléments : un défenseur et un attaquant. En conférence de presse, Christophe Galtier s’est exprimé sur le mercato estival. Le technicien ne digère pas de n’avoir pas pu enregistrer des renforts supplémentaires : « Sur le mercato, on est évidemment déçu de ne pas avoir ce défenseur central supplémentaire. Avec l’enchaînement des matchs, on voit que l’absence de Kimpembe fait en sorte de faire bouger les lignes et là on entre dans une longue série de matchs, très difficile, très intense, et qu’on aurait aimé avoir ce joueur supplémentaire sur le plan défensif. On aurait aussi aimé avoir un attaquant avec un autre profil pour avoir une variété, pour débloquer certaines situations. C’est comme ça. Finalement c’est très rare d’être satisfait d’un mercato. Mais nous savons avec Luis (Campos) que le président a fait le maximum pour qu’on soit satisfait », a-t-il confié aux journalistes, ce jeudi. Pour rappel, le PSG a enregistré les renforts de Vitinha, Fabian Ruiz, Carlos Soler, Renato Sanches, Nordi Mukiele et Hugo Ekitiké, pour une balance négative de -93 millions d’euros, l’été dernier. De nombreux éléments ont par ailleurs quitté le club. Cette intervention est a priori une pique adressée à Antero Henrique, qui n’a pas été jugé assez efficace.

Youcef Belaïli, Stade Brestois

Brest fait une annonce pour Belaïli !

Le Stade Brestois a annoncé le départ de Youcef Belaïli. Un accord a été trouvé avec l’international algérien pour résilier son contrat. Sur son site officiel, le Stade Brestois a officialisé le départ de Youcef Belaïli, qui ne se plaisait pas en Bretagne. Un accord a été trouvé pour la rupture de son contrat : « Youcef ressentait un mal-être au quotidien, en étant notamment éloigné de sa famille. Il lui était donc difficile de continuer sur cette voie-là. Pour son équilibre au quotidien et le bien du groupe, nous avons convenu de mettre un terme à notre collaboration », a expliqué Grégory Lorenzi, le directeur sportif du club breton. Le dirigeant a par ailleurs refusé de s’exprimer sur les rumeurs liées à la vie personnelle du joueur. 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲́ 𝗼𝗳𝗳𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹 🔴⚪🔗 https://t.co/Hrqcy3sQDD pic.twitter.com/Sldj6Eibi9 — Stade Brestois 29 (@SB29) September 29, 2022

Nasser Al-Khelaïfi, PSG Paris Saint-Germain

PSG : une information judiciaire ouverte pour trafic d’influence

Le parquet de Paris a fait savoir qu’une information judiciaire avait été ouverte concernant un possible trafic d’influence ayant bénéficié au PSG. Trois hommes, dont deux anciens policiers, auraient été présentés à un juge. L’affaire est liée aux divulgations de Libération. D’après les informations obtenues par RMC Sport, une information judiciaire a été ouverte pour “aide à l’entrée ou au séjour irrégulier, faux et usage de faux, corruption, trafic d’influence, détournement de la finalité d’un traitement de données à caractère personnel, complicité et recel, violation du secret professionnel, accès frauduleux à un traitement de données, vol, compromission du secret de la Défense nationale”. Elle serait liée à l’affaire révélée par Libération, ce jeudi. Des informations compromettantes sur Al-Khelaïfi Le site de la radio indique que trois hommes, deux policiers et un lobbyiste algérien, ont été présentés à un juge. Ils sont soupçonnés d’avoir transmis des informations « sensibles et confidentielles » à des institutions, dont le PSG. Le trio aurait été placé en garde à vue lundi. L’un d’eux serait Tayeb B., le lobbyiste dont Libération parle dans ses colonnes, ce jeudi. Il aurait été en possession d’informations sensibles sur Nasser Al-Khelaïfi et détenu au Qatar pendant plusieurs mois « dans des conditions inhumaines », en 2020. Il aurait finalement accepté une transaction impliquant son silence, pour obtenir sa libération. Tayeb B. aurait par ailleurs déposé deux plaintes et son avocat a pour l’instant refusé de s’exprimer. Les deux autres suspects sont donc policiers membres des services de renseignement. Ils auraient pour point commun d’avoir travaillé à la DCRI