Histoire et infos sur le club PSG, Paris Saint-Germain

Au centre de tous les regards depuis son rachat par Qatar Sports Investments en 2011, le Paris Saint-Germain est le principal club français du XXIe siècle. Retour sur 50 ans d’histoire du PSG.

L'historique du PSG, une ascension rapide

Fondé en 1970, le PSG accède à la première division en 1974 et ne l’a plus quitté depuis. Après la présidence de Daniel Hechter, le club vit ses premiers succès durant l’ère Francis Borelli, avec notamment deux sacres en Coupe de France et une épopée européenne jusqu’en quarts de finale de la Coupe des coupes en 1982-83. Trois ans plus tard, en 1985-86, le PSG décroche le premier titre de champion de France de son histoire.

Sous l’impulsion du rachat par Canal+ et de la présidence de Michel Denisot, les années 1990 sont couronnées de succès avec les Rai, Weah, Valdo et autres Ginola qui régalent le Parc des Princes. Les Parisiens décrochent un second titre de champion de France en 1994 et s’offrent plusieurs épopées européennes, avant de finir par remporter la Coupe des coupes en 1996 contre le Rapid Vienne (1-0). Il s’agit à l’heure actuelle encore du seul titre européen soulevé par le club de la capitale.

Le temps du déclin

Les dernières années de l’ère Canal+, puis la période Colony Capital, qui rachète le club en 2006, s’avèrent plus délicates : Paris peine à lutter pour les premières places. Pire, en 2008, il faut même attendre la dernière journée pour voir le PSG échapper à la relégation grâce à une victoire à Sochaux (2-1). Après ces années de vaches maigres, le rachat du club par Qatar Sports Investments en 2011 marque le début d’une nouvelle ère avec des moyens financiers décuplés et des mercatos PSG plus clinquants les uns que les autres. Désormais l’ambition est claire : remporter la Ligue des Champions !

Zlatan, Pastore, Thiago Silva… Le mercato PSG fait rêver

Pour marquer son changement de dimension, le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi enregistre plusieurs signatures marquantes. D’abord Javier Pastore en 2012 et surtout Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva l’année suivante, plus des éléments comme Thiago Motta, Ezequiel Lavezzi et Marco Verratti qui deviendront tous des cadres. La première saison, marquée par le remplacement d’Antoine Kombouaré par Carlo Ancelotti sur le banc durant l’hiver, est un échec puisque le PSG laisse Montpellier lui ravir le titre de champion de France 2012 à la surprise générale.

Mais, ensuite, les Parisiens ne lâcheront plus la couronne nationale et mettront la main sur les 4 éditions suivantes. Les pensionnaires du Parc des Princes deviennent même le premier club de l'histoire du foot français à réussir le triplé championnat-Coupe de France-Coupe de la Ligue en 2015.

Remontada, Neymar et plafond de verre

Malgré un mercato PSG toujours 4 étoiles avec notamment les arrivées d'Edinson Cavani, David Luiz puis Angel Di Maria, la tâche s’avère en revanche plus compliquée sur la scène européenne avec quatre éliminations consécutives en quarts de finale de la Ligue des Champions, dont 3 sous les ordres de Laurent Blanc, qui a succédé à Ancelotti dès 2013. Le limogeage de Blanc en 2016 pour 22 millions d’euros quelques mois après l’avoir prolongé marque le début d’une période de relative instabilité sur le banc.

Avec Unai Emery, qui a succédé à Blanc, c’est l’heure des grandes déceptions européennes : d’abord la fameuse remontada face au FC Barcelone en 8es de finale en 2017 (4-0, 1-6), couplée à la perte du titre de champion de France, puis un nouvel échec face au Real Madrid au même stade de la compétition l’année suivante. Entretemps, Neymar (222 M€, plus gros transfert de l’histoire) et Kylian Mbappé avaient pourtant rejoint le club de la capitale au cours d’un mercato PSG 2017 resté dans l’histoire.

La finale enfin !

Nouveau coach parisien, Thomas Tuchel ne peut éviter une nouvelle humiliation en 2019, toujours en 8es, contre Manchester United (2-0, 1-3). En revanche, l’année suivante, changement de décor. En raison de la pandémie de Covid-19, un Final Four est organisé au mois d’août à Lisbonne à partir des quarts de finale de la LdC. Ce format inédit réussit parfaitement aux Parisiens qui éliminent tour à tour l’Atalanta (2-1) puis le RB Leipzig (3-0) pour atteindre pour la première fois la finale de LdC ! Le PSG version QSI touche au but mais Kingsley Coman, formé au club, anéantit ses rêves sur la dernière marche et offre le sacre au Bayern Munich (1-0).

Malgré ce parcours historique, Tuchel est limogé 6 mois plus tard en décembre 2020. L’Allemand se venge en remportant quelques mois plus tard la LdC avec Chelsea, où il a rapidement rebondi, tandis que le PSG est cette fois stoppé en demi-finales par Manchester City (1-2, 0-2). Un premier échec pour Mauricio Pochettino, nommé entraîneur début 2021, bientôt suivi d’un autre avec la perte du titre de champion de France, remporté par Lille. Pas de quoi décourager les investissements de QSI, qui frappe à nouveau un énorme coup en recrutant Lionel Messi, plus Hakimi, Donnarumma ou encore Sergio Ramos au cours d’un mercato PSG 2021 retentissant.

Malgré la reconquête du titre en L1, la saison 2021/22 sonnera comme un nouvel échec pour le PSG, à nouveau renversé en 8es de finale de la LdC par le Real Madrid et un triplé de Karim Benzema (1-0, 1-3). Fragilisé, Pochettino ne devrait pas survivre à cet échec, tandis que Luis Campos remplace Leonardo au poste de directeur sportif avec pour objectif d’entamer une véritable révolution dans les mentalités. «C’est la fin des paillettes», clame Al-Khelaïfi durant l’intersaison, ce qui n’empêche pas le mercato PSG de commencer de manière tonitruante par la prolongation de Kylian Mbappé, en fin de contrat et qui semblait promis au Real Madrid.

Le palmarès du PSG

10 championnats de France (1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019, 2020 et 2022) ;

14 Coupes de France ;

10 Trophées des champions ;

9 Coupes de la Ligue ;

1 Coupe des coupes (1996) ;

1 Coupe Intertoto (2001) ;

 

Les plus gros transferts du mercato PSG

Les achats records du PSG :

1.Neymar, 222 M€ en 2017.
2. Kylian Mbappé, 180 M€ en 2018.
3. Achraf Hakimi, 66,5 M€ en 2021
4. Edinson Cavani, 64,5 M€ en 2013
5. Angel Di Maria, 63 M€ en 2015.

Les plus grosses ventes du PSG :

1.Gonçalo Guedes, 40 M€ à Valence en 2018.
2. David Luiz, 35 M€ à Chelsea en 2016.
3. Ronaldinho, 32,25 M€ à Barcelone en 2003.
4. Lucas, 28,4 M€ à Tottenham en 2017.
5. Blaise Matuidi, 25 M€ à la Juventus Turin en 2017.