Histoire et infos sur le club Manchester United

Club parmi les plus populaires et les plus riches du monde et parmi les plus titrés d’Angleterre, Manchester United continue d’occuper une place à part dans le cœur de nombreux fans malgré de nombreuses déceptions depuis le départ de Sir Alex Ferguson.

Les premiers succès de Manchester United

Fondé en 1878 sous le nom de « Newton Heath LYR F.C. », Manchester United est à l’origine une équipe corporative d’une compagnie ferroviaire. Le club prend son nom actuel en 1902 et remporte son premier championnat d’Angleterre en 1908 puis sa première FA Cup l’année suivante. En 1910, le mythique stade d’Old Trafford est bâti. Mais cet âge d’or initial prend fin en 1912 avec le départ de l’entraîneur Ernest Mangnall, à l’origine des premiers succès de MU, pour… Manchester City, qui devient le nouveau bastion fort du foot anglais.

Le premier déclin

La chute est brutale, le club est relégué en D2 en 1922, il frôle à plusieurs reprises la relégation en D3, connaît de profondes crises avec ses supporters et se retrouve confronté à d’importantes dettes. Après avoir fait le yoyo, les Red Devils retrouvent bien la Premier League en 1939, mais Old Trafford est détruit par les bombardements durant la Seconde Guerre Mondiale.

MU, une histoire de joies et de peines

En 1945, l’arrivée de l’entraîneur écossais Matt Busby marque un tournant et MU remporte en 1952 son premier titre de champion d’Angleterre après 41 ans d’attente ! Deux autres titres suivront en 1956 et 1957 ainsi qu’une demi-finale de Ligue des Champions sous l’impulsion de la jeune garde (« les Busby Babes »). Alors que tout allait pour le mieux sur le plan sportif, MU connaît toutefois les heures les plus tragiques de son histoire en février 1958 lorsque 8 joueurs et 3 membres du staff sont tués dans l’accident aérien de Munich. Blessé mais bien vivant, Busby parvient en quelques années à rebâtir une équipe de premier plan sous l’impulsion du jeune George Best. A la clé : deux nouveaux titres de champion d’Angleterre en 1965 et 1967 et surtout un sacre en finale de la LdC 1968 contre Benfica, le premier pour un club anglais !

Le renouveau avec Sir Alex Ferguson

Le départ de Busby en 1969 après un mandat de 24 ans laisse toutefois un grand vide. C’est le début d’une longue traversée du désert pour les Red Devils, brièvement relégués en D2 en 1974 et qui doivent se contenter de sacres en FA Cup. C’est là qu’un certain Sir Alex Ferguson est nommé en 1986. Les premières années sont irrégulières et l’Ecossais frôle le limogeage en 1990. Mais la tendance s’inverse ensuite : MU remporte la FA Cup puis la Coupe des Coupes en 1991 face au FC Barcelone. Avec la star Eric Cantona et le jeune Ryan Giggs, les Mancuniens décrochent ensuite le titre de champion d’Angleterre en 1993 après 26 ans d’attente.

Avec l’émergence progressive des David Beckham, Roy Keane, Gary Neville, Phil Neville et Paul Scholes, les titres s’enchaînent, avec des doublés coupe-championnat en 1994 et 1996, et surtout le triplé de 1999. Cette année-là, MU remporte en effet une finale d’anthologie en LdC face au Bayern Munich : menés 1-0 depuis la 6e minute, les Anglais arrachent l’égalisation à la 91e minute grâce à Sheringham puis le sacre deux minutes plus tard par l’intermédiaire de Solskjær. Le mythe du Fergie Time est né !

Ferguson, 27 années de succès

Après trois titres de champions consécutifs, MU perd toutefois sa couronne en 2002 au profit d’Arsenal, son grand rival de l’époque. Pour lutter, les Mancuniens commencent à faire parler d’eux sur le mercato : Rio Ferdinand, Cristiano Ronaldo, Wayne Rooney sont tous recrutés à prix d’or, alors que Beckham est transféré au Real Madrid après un accrochage avec Ferguson. Malgré la concurrence des Gunners, MU sa taille la part du lion et remporte la Premier League trois fois de suite entre 2007 et 2009. L’année 2008 est inoubliable et marquée par un doublé suite au sacre en LdC contre Chelsea. Suivront deux défaites en finale de la C1, le départ de Ronaldo au Real Madrid puis celui de Ferguson en 2013. Le début des ennuis pour MU…

L’impossible succession de Ferguson

Malgré des efforts sur le mercato avec les arrivées notamment d’Angel Di Maria et d’Anthony Martial, les Mancuniens se retrouvent en effet à lutter non plus pour le titre mais simplement pour une place en LdC et les entraîneurs David Moyes puis Louis van Gaal en font les frais. C’est dans ce contexte que José Mourinho est nommé sur le banc à l’été 2016 avec en cadeau de bienvenu le retour de Paul Pogba, alors estampillé joueur le plus cher de l’histoire. Les résultats sont là avec trois titres dès la première saison dont la Ligue Europa. Sauf que la suite est plus compliquée et le Mou prend la porte en décembre 2018.

Gros mercato de Manchester United… et grosse déception

La légende du club, Ole Gunnar Solskjær, est nommé pour le remplacer. Après avoir limité la casse lors de la première saison, le Norvégien bénéficie durant la seconde de l’arrivée de Bruno Fernandes, qui permet à MU de retrouver le podium et la Ligue des Champions. Avec une 2e place en Premier League et une finale de Ligue Europa, l’exercice 2020-21 se révèlera encore plus prometteur. Surtout que mercato de MU voit le retour de Cristiano Ronaldo et les arrivées de Jadon Sancho et de Raphaël Varane et peut laisser présager de belles choses. Mais la saison 2021-22 commence mal, Solskjær est remercié en novembre et remplacé par l’intérimaire Ralf Rangnick, qui n’a guère plus de réussite. Sur fond de fronde des supporters contre la famille Glazer, à la tête du club depuis 2005, les Red Devils terminent l’exercice à la 6e place et devront se contenter de la Ligue Europa la saison prochaine, sous les ordres du Néerlandais Erik ten Hag, nouveau nommé sur le banc. Reste à savoir si ce sera avec Ronaldo, au centre de nombreuses rumeurs durant ce mercato.

Le palmarès de Manchester United

3 Ligues des Champions (1968, 1999, 2008);

Une Ligue Europa (2017);

Une Coupe du monde des clubs;

Une Supercoupe de l'UEFA;

20 championnats d'Angleterre (le premier en 1908, le dernier en 2013);

12 FA Cup;

5 Coupes de la Ligue;

21 Community Shield;

Les plus gros transferts du mercato Manchester United

Les achats records de Manchester United :

1.Paul Pogba, 105 M€ en 2016.
2. Harry Maguire, 87 M€ en 2019.
3. Jadon Sancho, 85 M€ en 2021.
4. Romelu Lukaku, 84,7 M€ en 2017.
5. Angel Di Maria, 75 M€ en 2014.

Les plus grosses ventes de Manchester United :

1. Cristiano Ronaldo, 94 M€ au Real Madrid en 2009.
2. Romelu Lukaku, 74 M€ à l'Inter Milan en 2019.
3. Angel Di Maria, 63 M€ au PSG en 2015.
4. David Beckham, 37,5 M€ au Real Madrid en 2003.
5. Henrikh Mkhitaryan, 34 M€ à Arsenal en 2017.