Un problème Tudor-Guendouzi, c’est officiel !

L’altercation entre Igor Tudor et Mattéo Guendouzi a été confirmée par le directeur sportif de la Lazio de Rome. Les problèmes seraient en cours de résolution.

Igor Tudor et Mattéo Guendouzi n’ont pas manqué leurs retrouvailles à Rome. Comme à Marseille, les deux hommes se sont accrochés dès l’entame de la mission du Croate. À l’entraînement, l’international français aurait répondu de façon irrespectueuse à son entraîneur, qui lui aurait fait une réprimande lors d’un exercice sur l’aspect tactique. S’en est suivi un accrochage suffisamment sérieux pour que le joueur quitte le centre d’entraînement.

« Il y a des désaccords qui sont en train d'être résolus »

Sur la chaîne Radiosei, le directeur sportif de la Lazio de Rome, Angelo Fabiani, s’est exprimé sur l’affaire. Le dirigeant a assuré que les deux hommes étaient en passe de faire la paix : « C'est une affaire qui n'a pas de raison d'être. Le Français est arrivé avant Tudor, vous croyez vraiment que la question (de leurs relations) n'a pas été clarifiée avant ? Il y a des désaccords qui sont en train d'être résolus. Il n'a qu'une élongation au mollet et s'entraîne avec ceux qui se remettent des blessures », a-t-il expliqué.

Angelo Fabiani a donc confirmé que l’absence du joueur contre la Salernitana (4-1) était due à une blessure au mollet. Mattéo Guendouzi connaît en tout cas un gros revirement de situation. Le milieu de terrain était devenu indispensable avec Maurizio Sarri. Or l’arrivée d’Igor Tudor, comme à Marseille, fragilise sa situation.

Âgé de 25 ans, Mattéo Guendouzi a été prêté par l’OM lors du dernier mercato estival, avec une option d’achat quasi-obligatoire de 12 millions d’euros, plus 5 millions de bonus éventuels. Le joueur a depuis participé à 44 matchs, toutes compétitions confondues, pour 3 buts et 4 passes décisives. Son avenir lazial paraît désormais incertain et il pourrait bientôt retrouver la Commanderie.

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.