Mercato - PSG : un prêt avec option d’achat à 60 M€ en discussions !

Le Paris Saint-Germain se trouve en discussions en vue de la vente de l'un de ses joueurs, très demandé sur le marché.

La direction du Paris Saint-Germain s'est fait une raison. Malgré la volonté de son entraîneur Luis Enrique d'en faire le successeur de Kylian Mbappé, le club de la capitale doit sans doute se résoudre à se séparer de Xavi Simons. De retour dans les rangs du champion de France 2024 au terme d'un fructueux prêt de douze mois chez les Allemands du RB Leipzig – 10 buts et 15 passes en 44 matchs toutes compétitions confondues – le milieu offensif néerlandais n'envisage pas de porter le maillot francilien. Une bonne nouvelle pour les nombreux prétendants du natif d'Amsterdam, amené à affronter ce vendredi les Bleus de Didier Deschamps à l'Euro 2024.

Annoncé sur les tablettes du FC Barcelone et du Bayern Munich, l'international néerlandais de 21 ans coûtera cher. Comme relayé sur notre site, le Paris Saint-Germain entend réclamer un chèque de 100 millions d'euros pour l'ancien sociétaire du PSV Eindhoven, sous contrat jusqu'en juin 2027. Reste à savoir si l'un des courtisans de Xavi Simons acceptera de débourser une somme aussi conséquente. Ces dernières heures, la presse allemande fait de nouvelles révélations fracassantes sur ce dossier. Si l'on en croit les informations de Sky Germany, les Bavarois ont accéléré sur la piste Xavi Simons.

L'offre du Bayern révélée

Selon les dires du journaliste Florian Plettenberg, le Bayern Munich est entré en négociations avec le mastodonte de la Ligue 1. Considéré aujourd'hui comme la priorité offensive de l'écurie basée à l'Allianz Arena, le prodige de la sélection batave est ciblé par les Allemands dans le cadre d'un prêt assorti d'une obligation d'achat comprise entre 60 et 70 millions d'euros. Si les Munichois font preuve d'optimisme, la réponse du Paris Saint-Germain n'est pas encore connue et l'implication de nombreux clubs rend difficile la conclusion de la transaction entre les deux parties. Il n'empêche que le Bayern Munich a clairement avancé ses pions…

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.