Fernando Torres, le flop du week-end

Hier soir, toute l’Angleterre avait les yeux braqués sur un homme : Fernando Torres (26 ans, 24 matches de Premier League en 2010/2011, 9 buts) qui disputait son premier match avec Chelsea… face à son ancien club Liverpool.

Torres a raté ses débuts avec Chelsea contre Liverpool

Quelques heures avant le coup d’envoi à Stamford Bridge, le manager des Blues Carlo Ancelotti se demandait encore si c’était une bonne option de titulariser l’attaquant face aux Reds. Il faut dire que le transfert de l’international espagnol pendant le dernier mercato ne s’était pas fait sans heurts… Des fans de Liverpool n’avaient pas hésité à brûler des maillots de Fernando Torres devant le siège du club de la Mersey avec des insultes voire des menaces à la clef. Pour eux, celui que l’on surnommait “El Nino” (l’enfant) avec affection n’est plus qu’un paria avide d’argent et personne ne semble le regretter aujourd’hui. Il faut dire que sa première apparition avec Chelsea a été d’une indigence rare avec quelques frappes non cadrées et des pertes de balles en pagaille. Même les anciens coéquipiers du joueur formé à l’Atletico Madrid ont compris que Fernando Torres avait la tête ailleurs.

Seul le défenseur central Daniel Agger se faisait remarquer en début de match avec un coup de coude sur le buteur ibérique en première période. Finalement, Carlo Ancelotti décidait d’arrêter le massacre dès la 65e minute de jeu en le remplaçant par l’Ivoirien Salomon Kalou. Comble de malheur pour l’équipe londienne, l’international portugais Raul Meireles venait crucifier le gardien de but tchèque Petr Cech moins de cinq minutes plus tard sous le regard d’un Fernando Torres dépité sur le banc de touche. Dans une semaine, le goleador qui a remporté l’Euro 2008 et la Coupe du Monde 2010 avec l’Espagne aura l’occasion de se rattraper lors du derby face à Fulham… L’histoire ne dit pas combien de temps il lui faudra pour justifier son transfert stratosphérique de cinquante-huit millions d’euros…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement