Berbatov, la Fiorentina comme point de chute ?

Désireux de ne pas cirer le banc mancunien une deuxième année de suite, Dimitar Berbatov a toujours la volonté de changer d'air. Aujourd'hui, c'est la Fiorentina qui semble cibler l'attaquant bulgare des Red Devils, pas aidé évidemment par la venue à Old Trafford de Robin van Persie.

Dimitar Berbatov

Cela ne fait plus aucun doute, l'avenir de Dimitar Berbatov ne s'écrit plus avec Manchester United. Déjà barré la saison dernière par Wayne Rooney, Javier Hernandez et même Danny Welbeck, l'ancien joueur de Tottenham et du Bayer Leverkusen voit sans doute d'un mauvais oeil le recrutement de Nick Powell… et surtout de Robin van Persie. Bien armés offensivement, les Red Devils ont donc pas mal de solutions dans ce secteur, même si leur première sortie à Everton (1-0) s'est soldée lundi soir par une défaite surprenante.

Vers un duo Berbatov-Jovetic ?

Arrivé en 2008 à Old Trafford, Dimitar Berbatov est passé en seulement quelques mois du statut de meilleur buteur de Premier League à celui de remplaçant de luxe. Sauf que multiplier les entrées en jeu, le joueur âgé de 31 ans n'en veut plus. Alors que son nom a été évoqué au sein de clubs prestigieux – l'AC Milan, Galatasaray – mais aussi vers des équipes moins huppées, parmi lesquelles les Queens Park Rangers, Dimitar Berbatov pourrait finalement évoluer en Serie A… à la Fiorentina. Si l'on en croit le Daily Mail, la formation transalpine en a fait l'une de ses priorités.

Que recherche la Fiorentina avec Berbatov ? Tout simplement un soutien à Stevan Jovetic. Convoité notamment par Manchester United et Chelsea, le buteur monténégrin ne laisse pas indifférent depuis plusieurs semaines. Mais le club de Florence fait actuellement tout pour retenir celui qui a inscrit 14 buts en championnat l'an dernier. Un duo Jovetic-Berbatov est donc dans les tuyaux pour Vincenzo Montella, qui compte désormais dans son effectif Alberto Aquilani et Borja Valero. Du côté des négociations, Manchester United demande huit millions de livres, soit dix millions d'euros, pour Berbatov. A ce jour, la Fiorentina n'accepterait de lâcher que la moitié. Une condition qui risque de compliquer les discussions entre les deux parties.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.