Marseille-Francfort : la nuit a été chaude

Comme le redoutaient les autorités publiques, des affrontements ont déjà eu lieu entre hooligans des deux équipes dans la nuit de lundi à mardi. La journée s'annonce donc sous très haute tension. 

Alors que ce deuxième match du groupe D se révèle déjà capitale pour les Phocéens, l'attention se portera également dans les tribunes. La rencontre a en effet été classée à très haut risque par les autorités. Des milliers de supporters allemands sont en effet attendus dans la cité provençal donc plus de 5000 n'auraient pas de billets. Des affrontements sont donc clairement à craindre. La tension est d'ailleurs vite montée et cela dès la nuit dernière. De nombreuses vidéos publiées sur les réseaux montrent en effet des débuts de bagarres et chasses à l'homme dans les rues de Marseille. L'intervention rapide des forces de l'ordre semble heureusement avoir permis d'éviter le pire. La Provence précise ainsi que cinq personnes ont été interpellés au cours de la soirée.