PSG : nouveau rebondissement dans l’affaire Diallo-Hamraoui

Selon les informations du Journal du Dimanche et du Parisien, l'ancienne joueuse du Paris Saint-Germain Aminata Diallo a été interpellée et placée en garde à vue, ce vendredi.

Aminata Diallo, Kheira Hamraoui, PSG

L'affaire Aminata Diallo-Kheira Hamraoui refait surface. Ce vendredi, l'ancienne milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été interpellée ce vendredi matin à son domicile de Marly-le-Roi (Yvelines), d'après les informations communiquées par le Journal du Dimanche, dans le cadre de l'agression de son ex-coéquipière.

La joueuse âgée de 27 ans a été dans la foulée placée en garde à vue, comme annoncé par le quotidien Le Parisien, et se retrouve à nouveau soupçonnée d'avoir commandité l'agression de la milieu française de 32 ans. “Quatre hommes étaient déjà en garde à vue depuis et trois ont reconnu leur présence sur les lieux des faits, selon des sources judiciaire ou proches du dossier. Ces trois hommes, interpellés mercredi à leurs domiciles et interrogés depuis par les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire (PJ), ont reconnu leur présence sur les lieux de l’agression, à Chatou, près de Paris.”

Selon le JDD, Aminata Diallo pourrait être présentée à la juge d'instruction en charge de cette affaire de “violences aggravées en réunion, avec arme et avec préméditation” et “association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans” en prévision d'une éventuelle mise en examen. Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui avait subi une agression à coups de barres de fer par deux hommes, et ce alors que se trouvait à ses côtés Aminata Diallo, dont le contrat a été résilié à la fin de la saison 2021-2022 par la direction du Paris Saint-Germain. Quelques jours après cet épisode, Aminata Diallo était placée en garde à vue par les autorités judiciaires. Était alors pressentie une rivalité sportive entre les deux joueuses.