PSG : Son père, problèmes personnels… Nouvelles révélations sur le transfert de Neymar

Alors qu’il est au Paris Saint-Germain depuis plus de cinq ans maintenant, le transfert de Neymar depuis le FC Barcelone reste le plus cher de l’histoire et continue de faire parler encore aujourd’hui. Le journal El Mundo a publié de nouvelles révélations dans ce dossier, affirmant notamment que, dans un premier temps, le père du Brésilien voulait le voir rester au Barça. 

En 2017, le Paris Saint-Germain réalisait un incroyable coup sur le marché des transferts. Les Parisiens levaient l’option d’achat de Neymar, fixée à 222M€ et s’offraient les services de l’international brésilien. Mais ce dernier aurait très bien pu rester au FC Barcelone, c’était d’ailleurs le souhait de son père. El Mundo a fait de nouvelles révélations dans ce dossier, des informations relayées par Mundo Deportivo. Le journal espagnol s’appuie sur un mail provenant de Raúl Sanllehí, alors directeur du football au Barça, à destination de Josep Maria Bartomeu, président, et Òscar Grau, PDG du club, datant du 31 juillet, trois jours avant le transfert de Neymar. 

« Vous pouvez me traiter de naïf ou d'illuminé, mais je ne suis pas inquiet. J'ai passé des heures et des heures avec cet homme (le père de Neymar, ndlr) et je pense le connaître suffisamment pour savoir quand il bluffe et quand il dit la vérité. Dans ce cas, je suis absolument convaincu, il m'a montré qu'il était de notre côté », aurait-il confié. « Il n'a jamais parlé de demander plus d'argent, il m'a demandé à plusieurs reprises de l'aide et de parler personnellement avec son fils. » À en croire les informations révélées dans ce mail, Neymar aurait souhaité quitter Barcelone à cause de « problèmes personnels ».

« Le gars est mal en point, il a beaucoup de problèmes personnels »

Raúl Sanllehí a poursuivi : « je vous ai dit tous séparément que le problème dans cette affaire était la tête du joueur. Le gars est mal en point, il a beaucoup de problèmes personnels, il est très confus et très vulnérable. Il a donc pensé à tort qu'en fuyant Barcelone, il fuirait également ses problèmes (alors qu'il devrait plutôt les affronter et ne pas partir). Je lui ai parlé directement, à plusieurs reprises, je l'ai fait pleurer plus d'une fois et il m'a avoué plus d'une fois qu'il était perdu. Les coéquipiers ont été sensationnels, ils l'ont soutenu jusqu'au bout (mais à la fin, ils en ont eu assez, comme moi, comme nous tous). »

Le père de Neymar aurait alors vu les révélations concernant la prime à la signature de son fils pour son nouveau contrat comme un stratagème du FC Barcelone pour le mettre sous pression. « J'ai eu beaucoup d'ennuis avec le père ces dernières semaines. J'ai parlé pendant des heures et des heures. Je vous assure qu'il était avec nous, jusqu'à ces deux ou trois derniers jours, quand, à tort et à travers, il s'est senti trahi lorsque, la veille du match de Miami, la question de la prime de signature en suspens a été publiée », indique Raúl Sanllehí. « Il a interprété que le club l'avait divulgué pour faire pression sur lui (et l'a même pris comme une menace). Et c'est à ce moment-là que nous avons commencé à la perdre. »