PSG : Galtier encense Messi et peste contre le calendrier infernal

Après la victoire (2-1) du Paris Saint-Germain face à l'OGC Nice samedi soir lors de la 9e journée de Ligue 1, Christophe Galtier a notamment pointé du doigt la cadence infernale imposée aux joueurs avant de féliciter Lionel Messi, auteur de son premier coup-franc direct en Ligue 1. 

Christophe Galtier, Paris Saint-Germain Paris PSG presse

L'entraîneur du PSG reconnaît volontiers que le passage à vide de ses joueurs lors du début de la seconde période aurait pu coûter très cher. “On a eu du mal à mettre du rythme. Ils ont tous beaucoup joué et je ne pouvais pas tous les faire souffler. C'est un calendrier et une saison singulière. J'ai vu de la fatigue, des joueurs qui ont eu du mal à redémarrer (…) C'est très difficile de revenir dans la compétition quand on a voyagé et joué en sélection. On a eu très peu de temps pour travailler (…) Il a fallu injecter un peu de sang frais”, a confié le coach parisien avant de justifier son choix de laisser Kylian Mbappé sur le banc. “Il a pris un choc sur la hanche contre le Danemark. Il est revenu mercredi après avoir eu 48 heures de repos. Il avait encore un hématome au niveau de la hanche samedi. Il avait cette appréhension mais il est resté disponible pour l'équipe. C'est une discussion avec Kylian”, a-t-il expliqué.

Messi, le retour du Roi

Galtier a ensuite encensé Lionel Messi, auteur d'un coup franc direct sublime en première période. “J'ai un plaisir incroyable de le voir tous les matins à l'entraînement. Il est bien dans sa tête, très heureux. C'est un joueur très altruiste, qui anime le jeu qui a toujours eu l'habitude de marquer. Il reprend le goût de marquer. Est-ce qu'il peut redevenir le meilleur joueur du monde ? Oui s'il est dans un état de forme incroyable. Il est bien préparé. Il est heureux. Et quand il est heureux, il est performant”. 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement