Des gardiens en feu, Lionel Messi, Mbappé… Les Tops-Flops de Benfica-PSG

Bousculés par Benfica en première mi-temps, les Parisiens n'ont pu obtenir mieux qu'un match nul (1-1) ce mercredi dans ce match au sommet du groupe H de la Ligue des Champions. Si Lionel Messi a brillé, Kylian Mbappé ne s'est pas assez mis en évidence. Voici les Tops et les Flops de ce Benfica-PSG.

Lionel Messi Neymar PSG

Les Tops de Benfica-PSG

Les gardiens ont brillé

Dans ce match, chaque portier a eu sa mi-temps. Si Gianluigi Donnarumma s'est illustré durant les 45 premières minutes, Odisseas Vlachodimos a lui dû s'employer durant le second acte. Parfois lâché par une défense fébrile, le gardien italien a réalisé une très belle prestation (6 arrêts). De son côté, le portier grec de Benfica a lui dû faire face au réveil des stars parisiennes durant la deuxième partie de la rencontre (7 arrêts).

Lionel Messi continue sur sa lancée

Dans une première mi-temps pourtant très poussive pour les Parisiens, le petit Argentin s'est illustré de la plus belle des manières. Son but est tout simplement prodigieux de par la finesse de son toucher de balle. Le septuple Ballon d'Or a marqué lors des quatre derniers matchs qu'il a disputé (2 avec l'Argentine et 2 avec le PSG). Cela n'était pas arrivé depuis quatre ans. Jamais depuis son transfert dans la capitale de l'Hexagone, Messi n'a semblé aussi fort, de bonne augure pour la suite de la saison.

Au-delà de marquer, il fut sans doute le meilleur du trio magique qu'il forme avec Neymar et Mbappé. L'ancienne star du Barça demeure très souvent à l'origine des attaques parisiennes (3 passes clés). Très à l'aise balle à pied (5 dribbles réussis en autant de tentatives tentées), Lionel Messi confirme son excellent début de saison, rien à voir avec le joueur perdu et sans âme de l'année dernière.

Les Flops de Benfica-PSG

PSG : un trio défensif encore à la peine

Pour ce choc face au Benfica, Christophe Galtier avait  de nouveau choisi d'aligner une défense à trois, composée de Sergio Ramos, Marquinhos et Danilo Pereira. Cette association s'est malheureusement montrée bien trop perméable face aux assauts des Portugais. Si Donnarumma a longtemps repoussé l'échéance (5 arrêts en première mi-temps), les Lisboètes ont fini par trouver la clé avant la mi-temps. Sur un beau centre, Danilo Pereira a bien malgré lui poussé le ballon au fond de ses filets. Il n'est cependant pas le seul coupable, Fernandez a en effet eu tout le temps de centrer sans subir la moindre pression. La deuxième mi-temps fut tout de même bien plus tranquille pour la défense des Rouges et Bleus avec une très belle prestation de Danilo.

Ce n'est pas la première fois que l'arrière-garde est mise à la peine. Face au Maccabi Haïfa (1-3) déjà, Marquinhos et ses compères s'étaient rendus coupables de bien trop d'errements. C'est notamment dans les duels aériens que la défense plie trop souvent, on se souvient ainsi de la réduction du score de la Juve (2-1).

Mbappé, trop discret

Encore un match un peu décevant pour le natif de Bondy. Sa prestation n'est bien évidemment pas catastrophique, mais l'on est en droit d'attendre mieux d'un aussi grand talent. Mbappé fut ainsi le joueur le moins en vu du trio d'attaque parisien durant cette partie. Son rendement offensif apparait ainsi comme plutôt modeste : un seul petit tir cadré, aucun drible réussi, 73% de passes réussies.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement