PSG : Galtier vole au secours d’une recrue estivale

Avant PSG-Maccabi Haïfa mardi soir, en Ligue des champions, Christophe Galtier est revenu en conférence de presse sur les soucis rencontrés par l'un des renforts du dernier mercato estival.

Christophe Galtier PSG

Recruté l'été dernier pour la somme de 15 millions d'euros, Renato Sanches n'est pour l'heure pas la recrue qui s'est le mieux exprimée avec le Paris Saint-Germain. Guère aidé par des blessures, le milieu de terrain portugais ne compte que deux titularisations en championnat depuis son arrivée dans l'effectif du club de la capitale, en huit apparitions toutes compétitions confondues. Auteur contre Montpellier (5-2) de son premier but sous ses nouvelles couleurs, le 13 août dernier, le joueur de 25 ans a disputé vendredi dernier un peu plus d'une heure de jeu sur le terrain de l'AC Ajaccio (3-0, 12e journée de Ligue 1), avant son remplacement par Vitinha.

“Il a toute ma confiance”

Face aux médias lundi, à la veille du match de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions contre les Israéliens du Maccabi Haïfa, au Parc des Princes, Christophe Galtier a évoqué la situation de l'ancien Lillois. L'entraîneur parisien a pris la défense du champion d'Europe 2016, sans masquer les problèmes rencontrés par celui que le successeur de Mauricio Pochettino avait eu sous ses ordres au LOSC.

“Renato est un joueur que l'on souhaitait avoir. On connaît ses points forts. Malheureusement il a été confronté à beaucoup de petits problèmes physiques qui ont engendré des arrêts, une mini-préparation. Il a perdu du temps par rapport à ses partenaires. Il était important qu'il puisse démarrer à Ajaccio. Je sais, pour avoir travaillé avec lui, que c'est un joueur de très haut niveau. Quand il sera en pleine possession de ses moyens, il sera au niveau de ses partenaires. Il a toute ma confiance. Il faut laisser le temps aux joueurs de s'adapter.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement