Portugal : Ronaldo remplaçant, Santos se justifie

Fernando Santos s'est expliqué sur sa décision de ne pas titulariser Cristiano Ronaldo contre la Suisse (6-1), mardi, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022. Le sélectionneur du Portugal réfute la thèse d'une sanction contre l'attaquant de 37 ans.

Fernando Santos Cristiano Ronaldo, Portugal

C'est un choix qui a fait grand bruit et agité la planète football. Pour le huitième de finale de la 6-1) et permis aux Lusitaniens de décrocher leur qualification pour les quarts de finale, samedi prochain contre le Maroc.

“Cristiano reste un joueur très important”

Face aux médias après la démonstration de ses joueurs, Fernando Santos est revenu sur l'absence dans son onze de “CR7”, entré à la 73e minute de jeu à la place de Joao Félix. Le technicien de 68 ans a fait savoir que l'ancien joueur de Manchester United n'a pas été sanctionné et que ses rapports avec le quintuple lauréat du Ballon d'Or restaient très amicaux. “J’ai une relation très étroite avec lui. Cette relation ne change pas. Ni lui ni moi n’avons confondu la question humaine avec la question de l’entraîneur et du joueur. À mon avis, Cristiano reste un joueur très important pour l’équipe portugaise.”

Fernando Santos ne doute pas de l'implication du natif de Funchal, pour lequel son comportement a été salué au moment de son entrée en jeu. “Nous allons devoir bien analyser l’adversaire et prendre les décisions que nous pensons être les meilleures d'un point de vue stratégique, c’est ce qui a conduit à ce changement pour ce match. Le sujet a été aseptisé et vous devez regarder l’exemple de ce joueur extraordinaire, pour moi le meilleur au monde. La façon dont il a célébré les buts, la façon dont il est entré, avec une énorme envie.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement