Alban Lafont et Memphis Depay, Nantes-Lyon

Equipe de France : ce gardien rêve du Mondial avec les Bleus

Hugo Lloris forfait, Didier Deschamps faisait le choix de retenir Alban Lafont pour les deux matchs de l’équipe de France contre l’Autriche (2-0) et le Danemark (0-2), en Ligue des Nations. Retenu pour la première fois chez les A, le gardien de but du FC Nantes voit désormais les choses en grand. En conférence de presse vendredi, dans des déclarations retranscrites par Ouest-France, le portier de 23 ans explique se prendre à rêver d’une présence dans la liste pour la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre). “Il y a une hiérarchie. Après, si on me pose la question, forcément, j’ai envie d’y être. Je dois travailler au FCN et être performant. Et il faut que le club ait des bons résultats et on verra la suite. À moi de patienter et de travailler…”

Boubacar Kamara, équipe de France

Equipe de France : mauvaise nouvelle confirmée pour Kamara !

La crainte autour de la blessure de Boubacar Kamara s’est confirmée. Le milieu de terrain d’Aston Villa ne disputera pas la Coupe du monde 2022 avec l’équipe de France. Dans un communiqué médical, le club anglais a annoncé le forfait de l’ancien pensionnaire de l’Olympique de Marseille pour le Mondial au Qatar, programmé du 20 novembre au 18 décembre prochains. Le joueur âgé de 22 ans est touché aux ligaments du genou et ne pourra pas tenir sa place à temps dans le groupe qui sera appelé par le sélectionneur Didier Deschamps. L’international tricolore n’a pas participé au dernier rassemblement des Bleus contre l’Autriche (2-0) et le Danemark (0-2), en Ligue des Nations. Débarqué libre chez les Villans durant le dernier mercato estival, Boubacar Kamara a disputé huit matchs sous les ordres de Steven Gerrard.

Igor Tudor OM

OM : Tudor agacé par le rythme imposé par le Mondial qatari

Igor Tudor s’est exprimé sur le calendrier qui attend l’OM, ces prochaines semaines. Le technicien croate parait assez énervé sur le fait que la santé des joueurs soit passée au second plan. Le coach phocéen a par ailleurs donné un avis plutôt positif sur l’arbitrage français. En conférence de presse, Igor Tudor a commenté le calendrier qui attend son équipe, avant la Coupe du Monde. Le rythme est plus important du fait que la compétition a été (pour la première fois) organisée en hiver. Il a confié sa frustration à demi-mot : « Non, je ne suis pas énervé, ce n’est pas mon travail de le faire. Tout entraîneur dans le monde a le même avis que moi. Je ne peux pas changer ça tout seul. Le foot est de plus en plus un business, mais c’est quelque chose qu’on doit accepter quand on en fait partie », a-t-il déclaré. Le coach de l’OM n’est effectivement pas le seul à s’être plaint des décalages provoqués par le Mondial. Ça a aussi été le cas de Thomas Tuchel (ex-Chelsea) ou de Jürgen Klopp (Liverpool). « Quand je suis arrivé ici, on m’a beaucoup parlé des arbitres… » Le technicien marseillais a par ailleurs évoqué l’arbitrage de la Ligue 1, qui l’a particulièrement surpris. L’ancien coach de Vérone le juge meilleur qu’on ne le lui avait annoncé : « C’est vrai que je suis désolé de ne pas être là demain (il est suspendu). Quand je suis arrivé ici, on m’a beaucoup parlé des arbitres et pas toujours de façon positive,

Nasser Al-Khelaïfi, PSG Paris Saint-Germain

PSG : une information judiciaire ouverte pour trafic d’influence

Le parquet de Paris a fait savoir qu’une information judiciaire avait été ouverte concernant un possible trafic d’influence ayant bénéficié au PSG. Trois hommes, dont deux anciens policiers, auraient été présentés à un juge. L’affaire est liée aux divulgations de Libération. D’après les informations obtenues par RMC Sport, une information judiciaire a été ouverte pour “aide à l’entrée ou au séjour irrégulier, faux et usage de faux, corruption, trafic d’influence, détournement de la finalité d’un traitement de données à caractère personnel, complicité et recel, violation du secret professionnel, accès frauduleux à un traitement de données, vol, compromission du secret de la Défense nationale”. Elle serait liée à l’affaire révélée par Libération, ce jeudi. Des informations compromettantes sur Al-Khelaïfi Le site de la radio indique que trois hommes, deux policiers et un lobbyiste algérien, ont été présentés à un juge. Ils sont soupçonnés d’avoir transmis des informations « sensibles et confidentielles » à des institutions, dont le PSG. Le trio aurait été placé en garde à vue lundi. L’un d’eux serait Tayeb B., le lobbyiste dont Libération parle dans ses colonnes, ce jeudi. Il aurait été en possession d’informations sensibles sur Nasser Al-Khelaïfi et détenu au Qatar pendant plusieurs mois « dans des conditions inhumaines », en 2020. Il aurait finalement accepté une transaction impliquant son silence, pour obtenir sa libération. Tayeb B. aurait par ailleurs déposé deux plaintes et son avocat a pour l’instant refusé de s’exprimer. Les deux autres suspects sont donc policiers membres des services de renseignement. Ils auraient pour point commun d’avoir travaillé à la DCRI

Nasser Al-Khelaïfi, PSG médias

PSG : Al-Khelaïfi mêlé à une grave affaire ?

Le journal Libération cite le nom de Nasser Al-Khelaïfi dans le cadre d’une affaire extra-sportive. Le président du Paris Saint-Germain serait mêlé à une histoire en lien avec des “documents potentiellement explosifs” concernant notamment la Coupe du monde 2022 au Qatar. Un dossier embarrassant pour Nasser Al-Khelaïfi ? Selon les informations du journal Libération, le président du Paris Saint-Germain serait impliqué dans une affaire en lien notamment avec l’attribution de la Coupe du monde 2022, amenée à se disputer au Qatar du 20 novembre au 18 décembre prochains. D’après nos confrères, un homme d’affaires franco-algérien aurait eu à sa disposition une clé USB comprenant “des documents explosifs pouvant embarrasser l’une des organisations les plus puissantes de France”, en tête desquels le Qatar et le patron du club de la capitale française, par ailleurs président du groupe BeIN Media. “Des preuves d’actions corruptives” pour le Mondial 2022 Dixit Libération, Tayeb B. a été arrêté en janvier 2020 et emprisonné pour éviter que ne sortent des dossiers hostiles à Nasser Al-Khelaïfi. “Interpellé près de son domicile qatari par des agents qui se présentent comme membres des forces de sécurité, il raconte comment il a été martyrisé pendant des jours et incarcéré pendant des mois. Une seule explication lui est donnée : ‘sur ordre de l’émir’. Il pense, lui, que la vraie raison sont les clés USB et les documents contenant les secrets de Nasser al-Khelaïfi.” Quelles révélations fracassantes contre le boss du champion de France en titre ? “Potentiellement des preuves d’actions corruptives dans l’attribution controversée du Mondial 2022, des faits de travail

Parc des Princes, PSG, attente Lionel Messi

PSG : un pur Titi parisien s’envole pour le Qatar

Arrivé au Paris Saint-Germain dès son plus jeune âge, le jeune Kaïs Najeh (19 ans) a choisi de poursuivre sa carrière loin de la France. Barré par l’effectif XXL du club parisien, le latéral gauche n’aura jamais eu sa chance au sein de son club formateur, comme beaucoup d’autres avant lui. Selon L’Équipe, Kaïs Najeh s’est engagé en faveur du club d’Al-Rayyan SC (Qatar), un an à peine après la signature de son premier contrat professionnel.

Rafinha, Real Sociedad

PSG : Rafinha a trouvé son nouveau club !

Rafinha Alcantara n’est plus un joueur du Paris Saint-Germain. Le milieu de terrain brésilien a choisi une destination exotique pour la suite de sa carrière. Le joueur de 29 ans, dont le contrat courait jusqu’en juin 2023 avec le champion de France en titre, s’est engagé ce samedi avec Al-Arabi. L’ancien sociétaire du FC Barcelone a signé un bail de deux saisons en faveur de l’écurie qatarie. Recruté en octobre 2020 pour un montant de 1,5 million d’euros, Rafinha Alcantara aura pris part à 39 matchs toutes compétitions confondues avec le Paris Saint-Germain, dont 28 rencontres de Ligue 1. Le natif de São Paulo fut prêté à la Real Sociedad lors de la seconde partie de la saison 2021-2022. تم التوقيع رسمياً مع اللاعب البرازيلي رافينيا ألكانتارا قادماً من نادي باريس سان جيرمان لمدة موسمين🦅#رافينيا_عرباوي pic.twitter.com/0v1YGYC4SL — Al-Arabi Sports Club (@alarabi_club) September 3, 2022

Coupe du monde, illustration

Mondial 2022 : les gains du tournoi dévoilés par la FIFA

La FIFA a révélé le détail des gains qui seront reversés aux 32 pays qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde 2022, qui se disputera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre. Dans un communiqué, l’instance mondiale fait savoir que la dotation globale s’élève à 440 millions de dollars, soit 418 millions d’euros. Le vainqueur de la compétition touchera un chèque de 42 millions de dollars (40 millions d’euros), tandis que le finaliste malheureux percevra un montant de 30 millions de dollars (28 millions d’euros). Les nations classées à la troisième et quatrième place gagneront respectivement 27 et 25 millions de dollars (25 et 23 millions d’euros). En cas de nouveau sacre, les Bleus de Didier Deschamps toucheront par tête entre 402 000 et 446 000 euros, selon le journal L’Equipe.

Coupe du monde, illustration

Mondial 2022 : l’affiche de la compétition révélée

La FIFA a dévoilé l’affiche officielle de la Coupe du monde 2022, qui se jouera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre prochains. Pour rappel, le Costa Rica est venu compléter le tableau des nations qualifiées pour la compétition. En barrage intercontinental, les partenaires de Keylor Navas ont battu la Nouvelle-Zélande (1-0). The #FIFAWorldCup 2022 poster is here 😍 #NowIsAll pic.twitter.com/kltn8gUtbt — FIFA World Cup (@FIFAWorldCup) June 15, 2022

stade qatari coupe du monde

IFAB : une nouvelle règle adoptée définitivement, le hors-jeu semi-automatique fait ses preuves

L’International board, réuni ce lundi à Doha, a définitivement adopté la règle des cinq changements par match pour les rencontres de football.  Introduite pour faciliter la récupération suite à la pandémie de Covid, cette règle a été validée de manière définitive par l’organisme garant des lois du jeu. Les membres de l’Ifab ont également “décidé d’augmenter le nombre maximum de remplaçants sur la feuille de match de 12 à 15 à la discrétion des organisateurs des compétitions”, explique le communiqué. Par ailleurs, l’évaluation de la détection semi-automatique des hors-jeu se poursuit avec des premières conclusions prometteuses. La Fifa envisage d’utiliser ce système pendant la Coupe du monde au Qatar.  

Coupe du monde, illustration

Mondial 2022 (Q) : l’Australie rejoint le Pérou en barrages

L’Australie a décroché son billet pour la finale des barrages intercontinentaux de la Coupe du monde 2022. Les Socceroos ont éliminé les Emirats Arabes Unis à l’occasion du barrage de la zone Asie. Les Australiens se sont imposés sur le score de 2-1 grâce à des buts de Jackson Irvine (53e) et Ajdin Hrustic (84e), contre une réalisation de Caio Canedo Corrêa (57e). Le 13 juin prochain, l’Australie affrontera le Pérou, cinquième des qualifications de la CONMEBOL. C’est le vainqueur de cette confrontation qui sera reversé dans le groupe D aux côtés de la France, du Danemark et de la Tunisie. Next up: Peru 🇦🇺 v 🇵🇪Ahmad Bin Ali Stadium, Doha, Qatar14.6.22, 4am AEST 📺: @10FootballAU, 10 Play, @ParamountPlusAU#AllForTheSocceroos pic.twitter.com/9RmtQpMD8S — Socceroos (@Socceroos) June 7, 2022

coupe du monde 2022 mondial ilustration qatar

Mondial 2022 : la demande d’Amnesty International à la FIFA

Amnesty International a écrit une lettre à la FIFA, à quelques mois du début de la Coupe du monde 2022 au Qatar (21 novembre-18 décembre). Sur son site internet, l’ONG a réclamé qu’un fonds soit utilisé par la Fédération internationale de football afin de venir en aide aux travailleurs qui ont œuvré dans des conditions difficiles à l’organisation de la compétition. “La FIFA devrait réserver un montant minimum de 420 millions d’euros afin de fournir des réparations aux centaines de milliers de travailleurs·euses migrants ayant subi des violations des droits humains au Qatar lors des préparatifs pour la Coupe du monde 2022, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public le 19 mai 2022, six mois avant la cérémonie d’ouverture de ce championnat. Dans une lettre ouverte accompagnant ce rapport, Amnesty International et une coalition d’organisations de défense des droits humains et d’organisations de supporters demandent au président de la FIFA Gianni Infantino de travailler avec le Qatar en vue de mettre en place un programme global de réparation. Il importe d’octroyer des réparations pour toutes les violations des droits des travailleurs·euses en lien avec la Coupe du monde au Qatar, mais aussi de veiller à ce que ces violations ne se répètent pas, à la fois au Qatar et lors de prochains tournois.”

Parc des Princes, PSG, attente Lionel Messi

PSG : la tournée de mai au Qatar confirmée

Le Paris Saint-Germain a officialisé jeudi, par le biais d’un communiqué, son déplacement au Qatar au mois de mai. Le club de la capitale rejoindra Doha le dimanche 15 mai, au lendemain du match à Montpellier comptant pour la 37e journée de Ligue 1. “Tout juste titré Champion de France pour la 10ème fois, le Paris Saint-Germain se rendra à Doha les 15 et 16 mai prochain. Initialement prévue en janvier dernier, la tournée offrira aux Parisiens l’opportunité de rencontrer leurs supporters qataris et de participer à une série d’activations avec les partenaires du Club présents sur place à l’instar de ALL, Aspetar, Ooredoo, Qatar Airways, Qatar Tourism and QNB. La délégation s’envolera après la rencontre face à Montpellier comptant pour la 37e journée de Ligue 1. Ce voyage au Qatar, pays qui s’apprête à accueillir le monde avec l’accueil de la Coupe du monde de football à partir du 21 novembre prochain, est l’occasion de mettre en lumière les caractères innovant et exceptionnel des installations sportives du pays. Les joueurs de l’équipe visiteront notamment deux des stades construits pour l’événement. Plusieurs d’entre eux participeront à un live Instagram pour Qatar Airways, afin de faire découvrir ces écrins footballistiques au plus grand nombre. Depuis 10 ans, le Qatar a accueilli plusieurs tournées des équipes du Paris Saint-Germain, tels que les Qatar Handball Tour 2014 et 2015, le Qatar Ladies Tour 2015 et les Qatar Tour 2013, 2015, 2017, 2018, 2019 et 2022”, a écrit le club de la capitale sur son site internet. La présence

FIFA illustration

Mondial 2022 (Q) : le calendrier des barrages scellé par la FIFA

La FIFA a communiqué jeudi le calendrier des barrages intercontinentaux de la Coupe du monde 2022. L’instance mondiale a dévoilé la date et le lieu des matchs entre le Pérou et le lauréat d’Australie-Emirats Arabes Unis et entre le Costa Rica et la Nouvelle-Zélande. “Attendus avec impatience par la planète football, les barrages intercontinentaux de la Coupe du Monde de la FIFA 2022, qui verront quatre équipes se disputer les deux dernières places qualificatives de la compétition, se dérouleront au Qatar, au stade Ahmad ben Ali. Le 13 juin, les vainqueurs du barrage de l’AFC (Australie – Émirats arabes unis, organisé le 7 juin dans le même stade) affronteront le Pérou, cinquième des qualifications de la CONMEBOL. Le lendemain, le Costa Rica, quatrième des qualifications de la Concacaf, affrontera la Nouvelle-Zélande, première des qualifications de l’OFC. Les deux matches débuteront à 21h00 (heure locale).” Pour rappel, le Pérou ou l’Australie ou les Emirats Arabes Unis sera reversé dans le groupe D avec la France, la Tunisie et le Danemark.

Coupe du monde, illustration

Mondial 2022 (Q) : la date du barrage Nouvelle-Zélande – Costa Rica dévoilée

On connaît la date du barrage intercontinental de la Coupe du monde 2022 qui opposera la Nouvelle-Zélande au Costa Rica. Cette rencontre entre le lauréat de la zone Océanie et le quatrième de la zone CONCACAF, derrière le Canada, les Etats-Unis et le Mexique, se disputera le mardi 14 juin à Doha sur un match unique. Le vainqueur de cette confrontation sera reversé dans le groupe E de la phase de poules avec l’Espagne, l’Allemagne et le Japon. Pour rappel, la demi-finale des barrages de la zone Europe entre l’Ecosse et l’Ukraine se jouera le 1er juin, avant une finale contre le Pays de Galles le 5 juin. The date has been set for the @FIFAWorldCup Qatar 2022 Intercontinental Play-Off 💪🇳🇿🇨🇷 pic.twitter.com/dhp3LjN8zS — New Zealand Football (@NZ_Football) April 20, 2022