OM : du nouveau sur le départ de Veretout

Jordan Veretout ne devrait pas rejoindre Al-Duhail cet été. Les exigences du joueur seraient trop importantes pour la formation qatarie.

Bien qu’il ait été l’un des rares olympiens à évoluer à un niveau correct la saison passée, le nom de Jordan Veretout est évoqué dans l’optique d’un possible transfert. Ces derniers jours, la formation d’Al-Duhail aurait manifesté de l’intérêt pour le milieu de terrain. Mais l’opération serait tombée à l’eau. Non pas à cause de l’OM, mais plutôt du fait des demandes du joueur.

D’après les renseignements obtenus par RMC Sport, Al-Duhail a bien formulé une offre à l’OM pour obtenir les services de l’international français. Son montant aurait été de 12 millions d’euros, ce qui aurait été validé par les dirigeants marseillais. Mais cela semble avoir bloqué au niveau du milieu de terrain. Le natif d’Ancenis aurait fait preuve d’exigences trop importantes pour la formation qatarie. L’ancien Romain n’avait visiblement pas une vraie envie de quitter l’Europe.

Déjà 47 millions d’euros de ventes

Pour rappel, l’OM a déboursé 12,4 millions d’euros pour faire venir le joueur de l’AS Rome en août 2022. Le joueur a depuis disputé 94 matchs, toutes compétitions confondues, marqué 10 buts et délivré 10 passes décisives. Il n’est pas parvenu à maintenir le club à flot ces derniers mois, mais il semble désireux de poursuivre avec Roberto De Zerbi la saison prochaine.

Les dirigeants marseillais ne sont plus dans l’obligation de vendre. Ils ont en effet déjà validé les transferts de Mattéo Guendouzi, à la Lazio de Rome pour 13 millions d’euros (et des bonus), Vitinha au Genoa pour 16 millions d’euros (et des bonus), et Iliman Ndiaye à Everton pour 18 millions d’euros (et des bonus). Compte tenu des investissements de Frank McCourt, on peut supposer qu’ils disposent d’ores et déjà des moyens pour assumer le recrutement.

La reprise de l’entraînement marseillais est programmée jeudi. Plusieurs opérations pourraient se dessiner dans les prochaines heures pour permettre à Roberto De Zerbi de s’appuyer sur un effectif suffisamment fourni.

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.