PSG : en difficulté, cette recrue estivale n’inquiète pas Galtier

Christophe Galtier a donné des nouvelles du milieu de terrain portugais Renato Sanches, jusque-là à la peine au Paris Saint-Germain.

Christophe Galtier, PSG Paris Saint-Germain Paris SG

Trois présences dans le onze

C'est clairement la recrue estivale qui donne le moins satisfaction. Acheté l'été dernier par le Paris Saint-Germain contre un chèque de 15 millions d'euros, Renato Sanches ne parvient pas à s'imposer dans la capitale française. Guère aidé par de récurrents soucis physiques qui viennent fragiliser encore davantage sa situation, le milieu de terrain portugais s'est contenté de trois titularisations dans le onze de Christophe Galtier, en treize apparitions toutes compétitions confondues. Auteur de deux buts en Ligue 1, le plus récent contre l'AJ Auxerre (5-0) avant la trêve internationale, le joueur de 25 ans manque à l'appel à l'occasion de la venue mercredi soir de Strasbourg, comptant pour la 16e journée de Ligue 1.

“Je n’ai aucun doute”

La première partie de saison du champion d'Europe 2016 inquiète-t-elle le successeur sur le banc parisien de Mauricio Pochettino ? En conférence de presse mardi, le technicien français a voulu voir le verre à moitié plein avec son ancien protégé du LOSC, sans doute par diplomatie et dans une envie de garder le joueur sous pression. “Je suis convaincu qu’il va revenir à son meilleur niveau. Il ne sera pas disponible demain en raison d’une contusion. Il reprendra l’entraînement en fin de semaine. Il a fait une très bonne préparation, il est très affûté. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il puisse retrouver le niveau qui était le sien quand je l’ai eu à Lille. Son retour pendant cette trêve m’a montré qu’il n’était pas très loin de son meilleur niveau”, s'est félicité le Marseillais dans des propos retranscrits par Le Parisien.

Non convoqué par le Portugal alors encore dirigé par Fernando Santos pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, une absence logique au vu de son temps de jeu limité, Renato Sanches part malgré tout de très loin en vue d'une présence plus régulière dans le onze de départ du champion de France en titre. L'ancien manager de l'AS Saint-Etienne a installé son équipe et son style de jeu et, en attendant le retour de l'ensemble des Mondialistes, tout porte à croire que le natif de Lisbonne ne parviendra pas à obtenir une place. Si les échéances sont nombreuses et ses retrouvailles avec le Bayern Munich très attendues en huitièmes de finale de la Ligue des champions, les semaines à venir risquent d'être longues pour celui qui dispose d'un contrat courant jusqu'en juin 2027.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement