Mercato - Contrat signé, salaire surestimé…Ça s’emballe pour l’avenir de Cristiano Ronaldo !

Actuellement sans club, Cristiano Ronaldo va visiblement reprendre du service très rapidement. Pas question de prendre sa retraite dans l'immédiat, l'attaquant portugais veut encore jouer au football…et empocher un joli pactole. 
Après son départ d'un commun accord de Manchester United juste avant le coup d'envoi de la Coupe du monde 2022 au Qatar, le quintuple Ballon d'Or va très probablement poursuivre sa carrière au Moyen-Orient. À en croire les dernières informations sur le futur de CR7, une annonce officielle serait désormais imminente. Al Arabiya et CBS Sports affirment en effet ce vendredi que le joueur de 37 ans a d'ores et déjà signé son contrat en faveur d'Al-Nassr. L'ancien Madrilène avait temporisé toutes les rumeurs autour de son avenir pendant le Mondial pour ne pas perturber sa sélection mais sa décision était visiblement prise depuis un moment. Cette semaine, le président du club saoudien a lui démenti un accord avec Cristiano Ronaldo mais une issue favorable est imminente.

Un contrat de dingue !

Ces dernières semaines, la presse espagnole avait laissé entendre qu'un accord était sur le point d'être conclu pour l'arrivée de l'ancien Merengue en Arabie Saoudite. Sauf grosse surprise, l'ancien attaquant du Real Madrid et de la Juventus Turin va s'engager pour deux saisons et demie avec le club d'Al-Nassr, basé à Riyad. Le nouveau contrat de Cristiano Ronaldo devrait officiellement débuter le 1er janvier 2023. Ses futurs dirigeants semblent prêts à lui verser 75 millions d'euros par an, revenus publicitaires compris, ce qui semble tout de même bien en dessous des chiffres annoncés au départ (environ 200 millions par an). S'il va au bout de ce possible futur contrat, la star portugaise empochera malgré tout un énorme pactole de plus de 220 millions d'euros.

Cristiano Ronaldo, Portugal Uruguay Coupe du monde 2022

Sous les ordres de Rudi Garcia

Al-Nassr est actuellement entraîné par le Français Rudi Garcia, qui possède notamment sous ses ordres l'ancien défenseur central Marseillais Alvaro Gonzalez. Ces derniers jours, les noms de Sergio Ramos et N'Golo Kanté ont également associés au club saoudien mais le Français semble finalement plus prêt d'une prolongation avec Chelsea et l'Espagnol se sent bien au PSG et ne partira que pour renter en Espagne.

Cet accord impliquerait que la star devienne ensuite ambassadeur de l'Arabie saoudite jusqu'en 2030, pour soutenir la probable candidature du royaume pour l'organisation de la Coupe du monde. Pour multiplier ses chances de rafler la mise après toutes les polémiques liées à l'attribution du Mondial 2022 au Qatar en raison des droits de l'homme et de l'environnement, les dirigeants saoudiens souhaitent s'associer avec l'Égypte et la Grèce.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement