OM : Un soutien inattendu pour Eric Bailly

Quelques heures après la rencontre entre Hyères et l'OM (0-2), le président du club varois a donné quelques nouvelles d'Almike Moussa N'Diaye. Durant le match, ce dernier avait été contraint de sortir du terrain suite à un très violent tacle d'Eric Bailly. 

Eric Bailly, OM

Plus de 24 heures après le match de Coupe de France entre le Hyères FC et l'Olympique de Marseille, l'inquiétude est moins importante. Cette rencontre avait en effet été émaillée par le très violent tacle d'Eric Bailly sur Almike Moussa N'Diaye. La violence du choc a été si forte que le joueur de National 2 a dû être placé en réanimation. Si cette mesure a été prise par précaution, elle témoigne tout de même du sérieux de cette situation.

Les choses semblent heureusement s'être arrangées pour Almike Moussa N'Diaye. Sur RMC, Mourad Boudjellal, président du club basé dans le Var, s'est en effet montré rassurant.“Il a été admis en réanimation à l'hôpital Nord de Marseille, on était assez inquiets hier. Il est touché aux poumons, aux côtes et au foie, a indiqué Boudjellal sur l'état de santé de son joueur. Aujourd'hui ça va mieux, il est hors de danger. Il est gardé à l'hôpital, j'irai le voir demain”, a ainsi fait savoir l'ancien entraîneur du Racing Club de Toulon.

Eric Bailly s'est excusé à de multiples reprises

Loin de charger Eric Bailly, Mourad Boudjellal a plutôt tenu à saluer l'attitude des dirigeants phocéens et du défenseur français : “Les gens de l'OM ont été nickels. Pablo Longoria est venu le voir aujourd'hui. Ils sont venus s'excuser, pour nous c'est vraiment un fait de jeu. […]Malheureusement il y a des accidents dans le sport, a souligné le président du Hyères FC. C'était un match à enjeux, avec de l'engagement. En aucun cas, on ne dira que c'est un acte volontaire ou un attentat”. Selon le boss du Hyères FC, Eric Bailly était visiblement très touché par la situation et s'est “excusé 150 fois”.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement