Rennes : la direction s’explique pour Toko Ekambi

Le Stade Rennais a justifié le recrutement de l'attaquant camerounais Karl Toko Ekambi, prêté sans option d'achat par l'Olympique Lyonnais.

Florian Maurice, SRFC Stade Rennais

À la peine chez les Gones, Karl Toko Ekambi a quitté l'Olympique Lyonnais en ces derniers jours du mercato hivernal. L'attaquant camerounais s'est engagé ce jeudi avec le Stade Rennais sous la forme d'un prêt jusqu'au terme de la saison 2022-2023, sans option d'achat. Très attendu dans l'effectif de Bruno Genesio, l'ancien pensionnaire de Sochaux – seulement 4 buts en Ligue 1 avec les Gones – vient pallier numériquement à la blessure longue durée de Martin Terrier.

“Ses qualités et son état d’esprit sont reconnus”

Une fois officialisée cette signature, les dirigeants du SRFC ont livré leurs explications sur les raisons qui les ont poussé à enrôler le natif de Paris, à commencer par le PDG Olivier Cloarec. “C’est une vraie satisfaction car c’était l’objectif que l’on s’était donné avec Bruno et Florian. Karl était notre piste prioritaire. On avait annoncé un mercato hivernal calme mais il a fallu s’adapter aux circonstances. Karl a été recruté pour ses qualités de buteur et son état d’esprit qui nous a été loué par toutes les personnes que l’on a pu interroger, à commencer par Florian qui l’avait recruté à l’Olympique Lyonnais en 2020. Ses qualités et son état d’esprit sont reconnus et on espère qu’il les mettra au service du club tout au long de ces cinq prochains mois.”

Le directeur technique rennais, Florian Maurice, se félicite de ses retrouvailles avec l'ex-buteur de Villarreal, encore lié jusqu'en juin 2024 avec les Gones. “On était à la recherche d’un attaquant supplémentaire à la suite de la blessure de Martin notamment, mais c’est aussi l’opportunité de densifier notre ligne d’attaque compte tenu des échéances qui arrivent. Il était mon premier choix car c’est un garçon que je connais très bien, avec les qualités que nous recherchions. Je suis convaincu qu’il va très vite s’adapter, il connaît plusieurs joueurs du vestiaire, je remercie Hamari et les autres pour avoir œuvré en faveur du club. De plus, il a maintenant une certaine expérience du haut niveau. Il est polyvalent, il peut évoluer aux différents postes de l’attaque : l’axe, seul, à deux, ou sur un côté. C’est surtout un joueur qui, par saison, marque entre dix et quinze buts et c’est aussi cela que nous recherchions. Sa maturité est aussi une valeur ajoutée, dans le jeu mais aussi dans le vestiaire. C’est très important pour nos jeunes. Il a un état d’esprit exemplaire qui correspond à notre groupe et c’est quelque chose auquel je tiens énormément.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement