Le PSG “volé” pour Ekitike, Reims met les choses au clair

Par la voix de son président Jean-Pierre Caillot, le Stade de Reims a donné son ressenti sur la présence de Hugo Ekitike dans l'effectif du Paris Saint-Germain.

Recruté l'été dernier par le Paris Saint-Germain sous la forme d'un prêt comprenant une option d'achat obligatoire, d'un montant de 36 millions d'euros, en provenance du Stade de Reims, Hugo Ekitike doit s'accrocher pour gratter du temps de jeu. Confronté à une rude concurrence, le jeune attaquant français a disputé 18 matchs toutes compétitions confondues sous les ordres de Christophe Galtier, dont huit titularisations, pour un total de quatre buts dont trois réalisations en championnat. Davantage aligné dans le onze de départ ces dernières semaines, le joueur de seulement 20 ans est resté sur le banc dimanche contre le SDR au Parc des Princes (1-1, 20e journée de Ligue 1).

“Je n’ai pas l’impression d’avoir escroqué le Paris Saint-Germain”

Dans un entretien donné ce lundi à RMC Sport, Jean-Pierre Caillot est revenu sur les prestations du natif de la cité champenoise. Le président rémois a tenu à démentir le fait d'avoir “volé” le club de la capitale. “J’en ai rediscuté avec Luis Campos et je considère qu’ils n’ont pas fait une erreur en visant un garçon comme Ekitike, qui a un profil et qui sera un jour, vous verrez, un très grand joueur. Il confirmera. C’est un joueur qui est plein de qualités. Je n’ai pas l’impression d’avoir escroqué le Paris Saint-Germain. S’il n’y avait eu que le PSG pour se positionner sur le garçon, on aurait pu penser qu’ils n’avaient pas bien travaillé. Mais ce n’est pas du tout le cas. On a eu tous les grands clubs d’Europe, les principaux clubs allemands, anglais ou espagnols qui se sont intéressés à ce garçon. Ce n’est pas un hasard quand même.”

Le patron du club basé au stade Auguste-Delaune est persuadé que la pépite tricolore disposera de temps de jeu dans ces prochaines semaines. “Ils attaquent une série très compliquée qui se terminera avec le Bayern Munich, donc ils auront besoin d’Hugo comme ils auront besoin d’autres joueurs.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.