Son transfert à digérer, son rôle au PSG, ses progrès, son rêve absolu… Lucas Moura s’exprime !

Par le biais de L’Equipe, Lucas Moura a parlé de sa situation au PSG. Le milieu offensif sait qu’il doit être encore plus performant pour gagner ses galons de titulaire tant avec l’équipe parisienne que la Seleção brésilienne.

Lucas Moura

Une excuse qui n’en est pas une pour lui. Afin d’expliquer pourquoi Lucas Moura n’arrive pas à être un maillon fort au sein du onze titulaire du PSG, certains observateurs avancent le fait que le montant de son transfert (40 millions d’euros) lui a mis, dès le mois de janvier 2013, une pression considérable sur les épaules. Pour sa part, le milieu offensif a fait savoir que c’est une grossière erreur de penser qu’il est encore perturbé par cet événement. “Si vous vous mettez une pression là-dessus… Ce sont surtout les médias qui se sont intéressés à ça. Moi, je suis venu ici pour jouer. Rien d’autre”, a martelé le détonateur francilien.

Au sujet de son manque d’efficacité devant le but (2 buts en 17 apparitions), le joueur âgé de 21 ans a rappelé qu’il est avant tout un élément qui “crée des situations de but, qui fait des passes décisives”. En clair, Lucas Moura n’est “pas un buteur” contrairement à ce que certaines personnes croient toujours. Malgré cela, l’ancien prodige de São Paulo a conscience qu’il doit franchir un cap au Parc des Princes. Les exigences tactiques en Ligue 1 n’ont rien à voir avec celles de son pays natal. “Ici, il faut tout faire très vite, tout le temps, les espaces sont réduits et l’aspect physique des matches est beaucoup plus important. Il y a beaucoup plus de fautes, de contacts, de duels.”

Après avoir admis que c’était “compliqué” au départ, Lucas Moura a le sentiment qu’il a “beaucoup progressé, notamment sur le plan défensif” ces derniers mois et que cela va finir par payer. A la question de savoir s’il accepte le jeu de la concurrence, le Brésilien a répondu que cette dernière est “bénéfique pour le PSG” mais aussi pour lui. “Je dois aussi respecter les décisions de Laurent (Blanc) et, quand je joue, profiter de l’occasion pour montrer mes qualités.” Histoire de devenir indispensable à Paris et de ne pas manquer le train auriverde qui disputera le Mondial l’année prochaine. “Je ferai le maximum pour faire partie du groupe, parce que c’est un rêve. Mais je sais qu’on a confiance en moi.” A lui de prouver à Luiz Felipe Scolari qu’il est capable de revenir en force avec la Seleção.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)