OM : Mandanda et Cheyrou parlent de « l’effet Anigo »

Après la première période à Gerland, l’OM était mené 1-2 sur la pelouse de l’OL (18e journée de Ligue 1). Les Phocéens ont retrouvé des couleurs en seconde période et égalisé grâce à Florian Thauvin.

Steve Mandanda


Au cours d’une conférence de presse, le gardien Steve Mandanda a souligné le fait que l’entraîneur José Anigo a remotivé toute l’équipe à la pause. « On peut être dépassé par l’adversaire mais José Anigo n’accepterait jamais qu’on ne soit pas présent constamment au niveau de l’état d’esprit. Et il a raison ! » Le son de cloche était le même en ce qui concerne le milieu Benoît Cheyrou. « Il nous amène ses convictions tactiques et morales. Et il nous a bougés à la pause, ce qui est normal vu notre première période. »