Rashford encore, un beau spectacle, une pépite éteinte… Les Tops et les Flops de Barça-Manchester United

Le Barça et Manchester United se sont quittés sur un match nul (2-2) au terme d'une très belle rencontre d'Europa League. La phase retour se jouera dans une semaine à Old Trafford et s'annonce déjà bouillante. Voici les Tops et les Flops de cette rencontre entre les Blaugranas et les Reds Devils. 

Les Tops de Barça-Manchester United

Rashford évidemment

Mais qui parviendra donc à arrêter Marcus Rashford ? Depuis le retour de la Coupe du monde, l'attaquant britannique ne s'arrête plus. En permettant à Manchester United d'égaliser très rapidement dans un angle pourtant très fermé (53ème), la star des Three Lions a marqué son seizième buts en 16 matchs toutes compétitions confondues. Si sa performance était jusque là assez discrète, le joueur de 25 ans a prouvé à quel point il était efficace. Il est d'ailleurs également impliqué sur le second but des mancuniens. Après avoir mystifié Raphinha, Marcus Rashford pousse en effet le malheureux Jules Koundé à commettre l'irréparable (59ème).

Quel spectacle !

L'affiche faisait déjà rêver sur le papier et la promesse de passer une belle soirée fut largement tenue. Si l'on aurait aimé voir ces deux cadors du Vieux Continent en Champions League, le match retour dans le légendaire Old Trafford s'annonce dantesque. Après une première mi-temps tout à fait plaisante mais sans but, le compteur s'est affolé au retour des vestiaires. C'est finalement le Barça qui a frappé en premier, légèrement contre le cours du jeu (50ème). La réponse des Anglais fut immédiate grâce à un grand Marcus Rashford, impliqué dans les deux buts de son équipe. Alors que l'on croyait les Blaugranas à terre, Raphinha, et non Robert Lewandowski, est venu déclencher la fureur des 90 000 supporters du Camp Nou.

Solide Casemiro

L'ancien de la Casa Blanca s'était ce soir mis en mode “Classico”, en souvenir de ses années madrilènes. Les recruteurs de Manchester ont décidément été très bien inspirés en allant le chercher à Madrid. Le milieu de terrain a amené toute son expérience au cours de cette rencontre de haut niveau.

Raphinha prend ses responsabilités

Alors que Robert Lewandowski semblait un peu emprunté, le Brésilien a décidé de prendre les choses en main. Il offre ainsi un superbe centre à Marcus Alonso (50ème) et permet au Barça d'égaliser alors que Manchester United prenait l'ascendant (76ème). L'ancien pensionnaire de Premier League fut très actif tout au long de la soirée (61 ballons touchés, 3 tirs cadrés et 8 duels remportés)

Un buteur surprise

Avec six petites titularisations en Liga seulement depuis le début de la saison, Marcus Alonso passe beaucoup du temps sur le banc du Barça. Xavi semble cependant faire confiance à l'ancien défenseur des Blues pour les soirées d'Europe (cinq titularisations en Champions League). Ce soir encore, l'Espagnol était aligné au coeur de la défense catalane. Et l'inspiration s'est révélée plutôt juste puisque le joueur de 32 ans a ouvert le score d'une tête bien placé sur un corner de Raphinha (50ème).

Les Flops de Barça-Manchester United

La tuile pour Pedri

Excellent depuis quelques semaines, le petit prodige du FC Barcelone n'a malheureusement pas pu nous montrer toutes l'étendue de son talent. Visiblement touché à la cuisse, le milieu de terrain de 20 ans a été contraint de laisser sa place à cinq minutes de la pause. Avant cela, l'Espagnol avait comme à son habitude montré de très belles choses au coeur de l'entrejeu catalan. Depuis le début de la saison, le natif de Bajamar (Espagne) a disputé 18 rencontres en Liga pour un total de six buts inscrits. Si son absence venait à se prolonger, le coup serait rude pour Xavi qui perdrait l'un des ses hommes clés.

Sancho encore convalescent

Pas question d'accabler le jeune britannique qui a du affronter de lourds soucis psychologiques durant les derniers mois, mais l'on attend tout de même bien plus de ce joueur pétri de talent. Très discret en première mi-temps, on l'a vu un peu plus au cours du second acte. L'on sent tout de même un homme en pleine crise de confiance et qui attend les jours meilleurs. À l'image de cette frappe bien trop molle dans la surface de réparation (48ème), l'ex vedette du Borussia Dortmund a perdu toute la spontanéité et la folie qui le caractérisaient. On espère qu'Erik ten Hag saura trouver les mots juste pour enfin relancer ce grand espoir du football.

Lewandowski doit faire mieux

Certains disent que le Polonais n'est jamais au rendez-vous lors des grandes échéances, ce n'est pas ce soir que ses détracteurs vont ravaler leur venin. On est en effet en droit d'attendre bien davantage d'un joueur aussi expérimenté et qui a tant prouvé par le passé. L'ancienne vedette du Bayern Munich a livré un match bien terne et qui manquait de relief. En 90 minutes, l'attaquant n'a tiré qu'à une seule reprise et n'a pas assez pesé dans la surface de réparation adverse. Et contrairement à ce que l'on a d'abord pensé, il ne touche pas le ballon sur le centre de Raphinha.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.