Sagna, Lamela… Le futur visage de l’équipe de l’Inter

L’été prochain, les dirigeants de l’Inter Milan devraient procéder à une grande lessive lors du mercato. Dans le sens des arrivées, entre trois et cinq joueurs de qualité pourraient poser leurs valises à Giuseppe Meazza.

Erik Lamela

Un optimisme partagé pour Vidic. Cette semaine, le président de l’Inter Milan, Erick Thohir, a lâché le morceau en ce qui concerne le défenseur central de Manchester United dont le contrat expirera en fin de saison. En clair, le magnat indonésien est monté au créneau afin de clamer haut et fort le fait que la venue de l’international serbe est bouclée « à 90% ». La venue du colosse, âgé de 32 ans, serait une vraie bonne nouvelle pour l’entraîneur Walter Mazzarri. Même si le joueur, qui a annoncé qu’il quittera Old Trafford à l’issue de la saison, n’est plus aussi solide qu’auparavant et qu’il accumule les pépins physiques, force est de constater que son expérience au très haut niveau devrait permettre de solidifier l’arrière garde des Nerazzurri.

Bien évidemment, ces derniers n’ont pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Pour eux, le marché des transferts à venir sera décisif afin de redorer le blason du club qui court après un titre depuis pratiquement trois ans (cf le succès en Coupe d’Italie lors de l’exercice 2010/2011). En plus de Nemanja Vidic, les Lombards voudraient aussi pouvoir s’appuyer sur un latéral droit expérimenté. Selon La Gazzetta dello Sport, leur cible prioritaire serait Bacary Sagna. Le défenseur n’a toujours pas prolongé son contrat à Arsenal et il pourrait donc quitter librement l’Emirates Stadium dans quelques mois… au grand dam d’Arsène Wenger et des dirigeants qui souhaitent le conserver.

Sur le plan offensif, on peut aussi s’attendre à ce qu’une gâchette pose ses valises à l’Inter. Pour l’heure, aucun nom n’a filtré mais ce n’est pas le cas en ce qui concerne le poste de milieu offensif. En effet, les Nerazurri voudraient faire revenir Erik Lamela en Italie. Flamboyant à l’AS Rome la saison dernière (15 buts en 36 matches), le détonateur argentin a choisi de rejoindre Tottenham. Aujourd’hui, force est de constater que cette expérience chez les Spurs tourne au vinaigre (1 but en 17 matches). Du coup, l’Argentin pourrait être séduit par la perspective d’endosser le maillot milanais. Problème, le club londonien avait déboursé 30 millions d’euros pour le déloger. Par conséquent, l’Inter pourrait être contraint d’allonger la monnaie pour parvenir à ses fins au sujet d’Erik Lamela…