Nice : Digard s’emporte sur un sujet très sensible

Didier Digard, l'entraîneur de Nice, a poussé un coup de gueule face aux médias. Le technicien des Aiglons a donné un avis très tranché sur le ramadan dans le football.

La Fédération française de football a pris une décision forte. La 3F refuse d'interrompre les matchs pour permettre aux joueurs musulmans qui pratiquent le ramadan de rompre leur jeûne. Face aux médias ce vendredi, un entraîneur de Ligue 1 s'est exprimé sur ce sujet d'une grande sensibilité qui implique le monde du football. Présent devant les journalistes à deux jours du déplacement de Nice sur le terrain de la lanterne rouge Angers, comptant pour la 29e journée de Ligue 1, Didier Digard a dit comprendre la position des instances.

“Il faut accepter le pays où l'on vit”

Cette année, les horaires n'empiètent pas sur les matchesOn a regardé le calendrier, ce seront des matchs à 21 heures, donc le jeûne sera déjà rompu (…) Je n'ai pas de position sur ces choses-là, c'est toujours compliqué. On est dans un pays laïc, pas dans un pays musulman. Ce sont toujours des sujets délicats. On connaît l'Angleterre, il faut l'avouer, ils sont plus ouverts que nous sur le sujet et ça a toujours été comme ça. Ce serait bien que la France le fasse, mais ça ne pose de soucis à personne qu'on ne le fasse pas car on n'est pas dans un pays musulman. Il faut accepter le pays où l'on vit.”

Nommé en janvier dernier nouvel entraîneur du Gym suite au départ du Suisse Lucien Favre, l'ancien milieu de terrain n'a toujours pas connu la défaite. En douze matchs dirigés toutes compétitions confondues, le manager de 36 ans a signé sept victoires pour cinq nuls. Septièmes de Ligue 1, les Niçois affronteront la formation suisse du FC Bâle en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence, les 13 et 20 avril prochains.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.