Mercato - PSG : Campos attendu au Qatar… pour virer Galtier ?

Cette semaine, Luis Campos doit rencontrer les dirigeants parisiens au Qatar pour évoquer, entre autres, le futur de Christophe Galtier.

En pleine polémique depuis les accusations de racisme proférées par son ancien dirigeant Julien Fournier, Christophe Galtier est malgré tout parvenu à garder le cap d'un point de vue sportif. Alors que son avenir à très court terme se jouait probablement sur les deux rencontres face à Nice et Lens, le Marseillais est parvenu à amener son équipe vers la victoire lors de ces deux matchs. Des résultats qui offrent quasiment au Paris Saint-Germain son 11ème titre de champion de France.

Après le succès obtenu face à Lens (3-1) en Ligue 1, le technicien français avait notamment tenu à remercier ses dirigeants, dont Nasser Al-Khelaïfi et Luis Campos en conférence de presse : “Je voulais terminer cette conférence de presse en remerciant mon président qui a été omniprésent cette semaine et Luis Campos, comme l’ensemble du club, avait-il déclaré.” Campos, qui va d'ailleurs se rendre à Doha très prochainement pour évoquer l'avenir de Christophe Galtier.

Un avenir sans Galtier

En effet, le Portugais a été convoqué par ses dirigeants pour faire un point sur la situation actuelle ainsi que sur la saison prochaine, explique Foot Mercato. Sans surprise, le futur de l'entraîneur parisien sera évoqué, alors que Doha souhaitait déjà s'en séparer après l'élimination contre le Bayern Munich en Ligue des Champions au mois de mars. La polémique actuelle n'ayant évidemment rien arrangé, il ne fait guère de doute que Galtier va être limogé, au mieux, en fin de saison.

Pour prendre sa succession, le Qatar a plusieurs noms en tête dont Zinédine Zidane, Thiago Motta et José Mourinho.  Le champion du monde 98 semble très difficile à convaincre, mais ce serait moins le cas du Spécial One, qui serait ouvert à l'idée de quitter la Roma pour un projet comme le PSG.

Lors de cette entrevue, les objectifs concernant le mercato devraient également être établis avec notamment pour mission de se séparer de certains indésirables qui feront leur retour au club (Icardi, Diallo, Wijnaldum).

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.