L’arbitre de Bochum-Dortmund se sent “comme une merde”

L'arbitre du match de la 30e journée de Bundesliga entre Bochum et le Borussia Dortmund (1-1), vendredi soir, a fait un incroyable mea-culpa.

Une aubaine pour le Bayern

Leader du classement, le Borussia Dortmund a manqué l'occasion de mettre la pression sur le Bayern Munich. Dans cette passionnante lutte à distance pour le titre de champion d'Allemagne, les Borussen se sont contentés d'un nul sur le terrain du Bochum (1-1), vendredi à l'occasion de la 30e journée de Bundesliga. En conséquence, les hommes de Thomas Tuchel seront aux commandes en cas de victoire dimanche contre le Hertha Berlin, lanterne rouge.

Rapidement mené avant de revenir à hauteur dans la foulée, grâce à un but de Karim Adeyemi, le BVB l'a mauvaise. Non pas pour le résultat final mais pour une décision arbitrale contestable. Alors que nous sommes à la 65e minute de jeu, Karim Adeyemi est fauché en plein cœur de la surface par Danilo Soares. Evidente au regard des images, la faute n'a pourtant pas été sifflée par Sascha Stegemann, Dortmund se voyant refuser un penalty.

“Je ne me sens pas bien”

Resté jusque-là muet, l'arbitre du match est sorti du silence, dans le cadre d'une interview accordée au journal Bild. L'homme de 38 ans ne se cache pas derrière son petit doigt. “Après observation, c'est un penalty. Mais je ne l'avais pas du tout vu comme ça sur le terrain. Le défenseur avait une vitesse élevée et j'étais sûr qu'Adeyemi avait mis la jambe à l'intérieur. L'assistant vidéo a bien sûr regardé la scène et l'a évaluée. L'évaluation était la suivante : pas d'erreur manifeste, c'est pourquoi il n'y a pas eu de recommandation pour que je la regarde à nouveau moi-même.”

“Avec le recul, je dois dire que j'aurais préféré y réfléchir à nouveau. Mon exigence est bien sûr de tout décider correctement directement sur le terrain, de résoudre correctement les situations, à la fin aussi avec l'assistant vidéo. Je suis très énervé, je me sens comme une merde. C'était une nuit très, très courte, je ne me sens pas bien avec ça.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.