Mercato - Le Bayern va dégainer pour un international français

Après une saison tumultueuse et globalement décevante, le Bayern Munich aura besoin d’apporter des retouches à son effectif la saison prochaine. Pour cela, les Bavarois vont faire une offre pour s’attacher les services d’un buteur.

À la lutte avec le Borussia Dortmund pour le titre en Bundesliga, le Bayern a repris le fauteuil de leader en s’imposant face au Hertha Berlin (2-0) le week-end dernier dans le cadre de la 33ème journée de championnat. Malgré tout, le climat ne s’est pas vraiment apaisé autour du club, comme le rappelait Leon Goretzka après la rencontre : “Globalement, il y a beaucoup de bruits au Bayern. Les joueurs sont maintenant complètement détruits dans les médias. Cela n'aide certainement pas. En tant que joueurs, nous devons supporter beaucoup de choses en ce moment. Que ce soit juste ou non n'a pas vraiment d'importance. Ce n'est pas agréable.

C’est dans ces conditions que les Bavarois tentent également de préparer au mieux l’exercice 2023-24 avec des décisions fortes qui seront sans doute prises durant l’intersaison. Sadio Mané, notamment, devrait quitter le club après son altercation avec Leroy Sané en Ligue des Champions. Pour prendre sa succession, le Bayern a fait de Randal Kolo Muani sa priorité.

Une première offre de 60 millions pour Kolo Muani

En effet, d’après les informations obtenues par le toujours bien informé Fabrizio Romano, l’ancien Nantais figure tout en haut de la liste des dirigeants allemands. Même si Thomas Tuchel n’a, sans surprise, pas voulu en dire plus à ce sujet : “Je ne peux pas dire que c’est vrai dans la mesure où ce n’est pas un sujet à l’heure actuelle, botte en touche l’ancien coach du PSG. Et même si c’était le cas, je ne vous le dirai pas !

D’après Bild, le Rekordmeister pourrait rapidement passer à l’action pour Kolo Muani en proposant une première offre de 60 millions d’euros, montant très éloigné de ce qu’attend l'Eintracht Francfort (100 millions minimum). À côté de ça, le Bayern lorgne aussi sur Victor Osimhen (estimé à 150 millions d’euros), tout juste champion d’Italie et qui pourrait faire l’objet d’un échange avec Sadio Mané.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.